L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel








télécharger 23.85 Kb.
titreL1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel
date de publication06.01.2017
taille23.85 Kb.
typeNote
b.21-bal.com > droit > Note

UFR Sciences- site de Luminy

L1 BIOLOGIE- BI104 - Biologie moléculaire – Novembre 2012 - Partiel

Durée : 1h – Ni documents, ni calculette

responsable : K. DUDLEY
Consignes pour remplir l’imprimé de QCM :

  1. Noircissez les cases appropriées avec un stylo ou feutre fin de couleur noire ou bleu foncé

  2. Remplissez avec attention l’en-tête du formulaire QCM,

  3. Vous allez trouver un ‘code examen’ sur le sujet. Il faut reporter ce numéro sur le formulaire QCM dans l’espace « code examen », en haut à droite. Faites-le soigneusement : sinon, votre copie ne pourra pas être notée, de manière irrécupérable.

  4. Reportez ensuite votre numéro de carte d’étudiant dans l’espace correspondant. Veillez en particulier à bien aligner votre numéro de carte d’étudiant à droite, sous peine de voir votre copie rejetée par le lecteur optique. Exemple :

group 2

Note importante sur le barème (NOTE sur 20)

  1. Quatre réponses sont associées à chaque question.

  2. Pour certaines questions plusieurs réponses sont nécessaires : cochez toutes les bonnes réponses.

  3. Chaque case cochée est notée avec le système suivant :

Si c’est une bonne réponse: plus 1 point

Si c’est une mauvaise réponse : moins 0,66 point

  1. Notre conseil : si vous avez une doute sur une réponse : mieux vaut ne pas la cocher

autoshape 14
CODE 101

1. Lesquels des constats suivants sont vrais :

a) l’ARN polymérase n’est pas impliquée dans la réplication de l’ADN

b) l’ARN polymérase possède une activité ‘correction sur épreuves’

c) l’ARN polymérase peut commencer sans nécessiter d’amorce*

d) Les 3 types d’ARN dans une cellule eucaryote son transcrits par des polymérases différentes. *

2. les nucléosomes :

    1. sont des complexes de protéines trouvés chez les eucaryotes

    2. assurent un premier niveau de compaction de l’ADN qui s’enroule autour d’un octamère d’histones*

    3. jouent un rôle dans la régulation de l’expression des gènes*

    4. sont constitués à partir de quatre protéines de séquences différentes*

3. Pendant l’électrophorèse des molécules d’ADN linéaires sur un gel d’agarose :

a) Les molécules les plus petites migrent le plus vite*

b) Les molécules d’ADN migrent vers le pôle positif*

c) Les molécules d’ADN migrent vers le pôle négatif

d) La séparation des molécules dépend en partie de la durée de l’électrophorèse*

4. Pour transformer les bactéries avec un plasmide il faut :

a) Prendre les bactéries dans la phase exponentielle de croissance*

b) Mettre les bactéries dans un tampon qui contient des ions Ca++*

c) Ajouter du BET

d) Faire un choc thermique à 42°C*

5. La PCR (Polymerase Chain Reaction) :

a) La synthèse de l’ADN est toujours dans le sens 3’5’

b) On utilise en général une ADN polymérase qui provient des mitochondries

c) Peut être utilisée pour faire une mutagenèse*

d) On utilise des amorces de petit taille (entre 6 et 9 nucléotides)

6. Soit la portion de séquence du brin non transcrit d'un gène eucaryote …5’ AAT TTT CCG CAT GAA TTA CCC 3’… Quelle est la portion de séquence de l'ARN messager correspondant ?

a) 3’ UUA AAA GGC GUA CUU AAU GGG 5’

b) 5’ UUA AAA GGC GUA CUU AAU GGG 3’

c) 5’ AAU UUU CCG CAU GAA UUA CCC 3’*

d) 3’ AAT TTT CCG CAT GAA TTA CCC 5’

7. Une molécule d’ARN de transfert :

a) Est transcrit dans le cytoplasme chez les eucaryotes

b) Comporte un codon dans sa séquence

c) Fixe un acide aminé*

d) Reconnaît un codon sur l’ARN messager*

8. Les linkers, utilisés pendant le clonage des ADNc sont :

a) Méthylés avant leur ligation aux molécules d’ADNc

b) De l’ADN double brin*

c) De l’ADN qui contient un site de restriction*

d) Sont ajoutés après la méthylation de l’ADNc*

9. Dans une banque d’ADNc eucaryote:

  1. Le nombre de copies de chaque ADNc dépend de la quantité des l’ARNm correspondants présents dans la cellule*

  2. On trouve la séquence des promoteurs

  3. Il faut que les séquences d’ADNc se chevauchent pour pouvoir effectuer une marche sur le chromosome

  4. La taille de la banque est le nombre de colonies recombinantes indépendantes produites après la transformation des bactéries par le produit de la ligation*

10. l’épissage :

a) est une étape de la maturation des ARN pré-messagers eucaryotes*

b) est assuré par l’ARN polymérase I

c) se fait dans le cytoplasme après la transcription

d) peut être dit « alternatif » et dans ce cas, est un moyen d’obtenir des protéines différentes à partir d’un même gène*

11. Pendant la réplication de l’ADN in vivo:

  1. les nouvelles chaînes d’ADN commencent toujours avec une amorce d’ARN*

  2. le brin tardif est constitué par les fragments Okazaki*

  3. les erreurs sont éliminées par une activité 5’-3’ exonucléase

  4. la RNase H enlève les fragments d’Okazaki


12. Vous clonez un fragment de 4kb, dont la carte est la suivante :

group 17

au site EcoRI d’un plasmide de 3 kb.

Le site multiple de clonage de ce plasmide contient un site HindIII et un site EcoRI. Quels types de fragments vous attendez-vous à obtenir après une digestion du plasmide recombinant avec l’enzyme HindIII :

a) des fragments de taille variable car le clonage est non-orienté

b) des fragments de 1,5kb et 5,5kb ou 2,5kb et 4,5kb*

c) un fragment de 7kb

d) des fragments de 3kb et de 4kb

13. La stringence d’une hybridation entre acides nucléiques :

a) est influencée par la température du milieu réactionnel*

b) est influencée par la salinité du milieu réactionnel*

c) sera dite « élevée » ou « forte » si la concentration en sels est faible*

d) sera plus élevée ou forte si la sonde et les séquences criblées proviennent de la même espèce*

14. Les liaisons phosphodiesters :

a) sont des liaisons covalentes*

b) se font entre les carbones 3’ et 5’ des nucléotides adjacents*

c) sont formées pendant la ligation de 2 molécules d’ADN*

d) sont formées entre les bases azotées

15. Un nucléotide A est mis en face d’un nucléotide G par erreur pendant la transcription de l’ADN. Ce changement:

a) va toujours donner une protéine avec un seul acide aminé différent

b) va forcément changer tous les acides aminés après le changement

c) peut n’avoir aucun effet sur les protéines produites par la cellule*

d) est normalement plus grave quand le nucléotide changé est le troisième dans un codon*

16. Le nombre de fois où une enzyme de restriction coupe une molécule d’ADN peut dépendre :

a) du nombre de nucléotides dans le site de reconnaissance*

b) de la taille de la molécule*

c) de l’état de méthylation de la séquence reconnue*

d) de la séquence reconnue par l’enzyme*

17. Pendant la construction d’une banque d’ADN génomique eucaryote avec un bactériophage lambda il faut :

a) traiter l’ADN génomique avec l’enzyme nucléase S1

b) faire une digestion partielle de l’ADN génomique avec une enzyme de restriction*

c) faire une sélection des bactéries transformées avec de l’ampicilline

d) ajouter des linkers à chaque insert

18. Dans une cellule procaryote on trouve :

  1. des ribosomes 70S*

  2. des mitochondries

  3. les introns dans l’ADN

  4. l’ARN polymérase II

19. Les cellules humaines ont toujours 46 chromosomes dans le noyau à l’exception :

  1. des cellules du système immunitaire qui produisent des anticorps

  2. des cellules des personnes atteintes d’une mucoviscidose

  3. des cellules des personnes atteintes du syndrome de Down*

  4. des gamètes *

20. En ce qui concerne l’information génétique dans le noyau d’une cellule humaine :

  1. Les chromosomes ont tous la même taille

  2. La séquence poly dT se trouve toujours à la fin des séquences qui seront transcrites en ARNm

  3. Un gène peut donner plus d’une seule protéine*

  4. La transcription des ARN ribosomaux est assurée par l’ARN polymérase II




similaire:

L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel iconOptions des des (+ note sur «droit au titre») – Projets de fst
«spécialité» de ce des : biologie générale – médecine moléculaire, génétique et pharmacologie – hématologie et immunologie – agents...

L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel iconLes apports de la biologie moléculaire
...

L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel iconTp biologie moleculaire : 2eme année

L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel iconExamen de Biologie moléculaire de la cellule 1

L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel iconTechnicien(ne) de laboratoire en biologie moléculaire

L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel iconSous-Colle n°5 – Biochimie/Biologie Moléculaire

L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel iconSous-Colle n°5 – Biochimie & Biologie moléculaire – Corrigé

L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel iconMatière d’œuvre de Biologie humaine et cellulaire et moléculaire

L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel iconMatière d’œuvre de Biologie humaine et cellulaire et moléculaire

L1 biologie- bi104 Biologie moléculaire – Novembre 2012 Partiel iconAssistante Ingénieur / Technicienne de recherche en biologie cellulaire ou moléculaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com