Chaos originel et la théorie du Chaos








télécharger 91.17 Kb.
titreChaos originel et la théorie du Chaos
page2/2
date de publication22.01.2018
taille91.17 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > droit > Documentos
1   2

Conclusion


Le terme « Chaos » fut introduit pour la première fois en 1975 par Tien Yien Li et James Yorke, deux mathématiciens qui travaillaient à l’université du Maryland dans un article intitulé : « Period three implies Chaos ».

Le concept « d’attracteurs étranges » a été défini en 1971 par David Ruelle et Floris Takens. Enfin, le premier exemple d’attracteur chaotique a été découvert en 1963 par Edward Lorenz.
La Théorie du Chaos est une science nouvelle avec son vocabulaire, ses lois et ses concepts et qui a pour objet de décrire les phénomènes qui nous entourent de la plus microscopique transmission neuronale jusqu’au mouvement macroscopique des astres de notre univers. Cette théorie captivante par bien de ses aspects offre des perspectives d’avenir encore insoupçonnées…
Ainsi, les résultats accumulés depuis plusieurs décennies nous ont donnée une assez bonne compréhension du rôle du chaos en météorologie, en turbulence, dans la dynamique du système solaire, et pour quelques autres systèmes relativement simples.
Qu’en est-il de la biologie, de l'économie, de la finance, des sciences sociales ?
Il faut comprendre que les modélisations utiles dans le domaine du vivant sont assez différentes de celles réalisées pour des systèmes physiques simples. Les relations du hasard et de la nécessité sont d'une autre nature. Plusieurs causes totalement différentes peuvent être à l’origine d’un même effet observé.

Il s'agit alors de processus correctifs compliqués et qu'il est difficile de représenter par des modèles dynamiques simples auxquels on pourrait appliquer les techniques de la théorie du chaos. Clairement, de petites causes peuvent avoir de grands effets dans la vie de tous les jours, mais aux mécanismes causateurs de chaos s'ajoutent des mécanismes correcteurs, et il est difficile de débrouiller la dynamique qui en résulte.

Dans le domaine de l'économie, de la finance ou de l'histoire, on voit aussi que des causes minimes peuvent avoir des effets importants. Par exemple une fluctuation météorologique peut causer la sécheresse dans une région et livrer sa population à la famine. Mais des mécanismes régulateurs effaceront peut-être l'effet de la famine, et l'histoire poursuivra son cours majestueux. Peut-être, mais ce n'est pas certain. En fait nous vivons tous dans un monde globalement instable : la rapidité des transports, la transmission presque instantanée de l'information, la mondialisation de l'économie, tout cela améliore peut-être le fonctionnement de la société humaine, mais rend aussi cette société plus instable, et cela à l'échelle de la planète. Une maladie virale nouvelle, ou un virus informatique, ou une crise financière font sentir leurs effets partout et immédiatement. Aujourd'hui comme hier le futur individuel de chaque homme et de chaque femme reste incertain. Mais jamais sans doute jusqu'à présent l'imprédictibilité du futur n'a affecté aussi globalement notre civilisation toute entière. Bien qu’un système puisse avoir de la dépendance sensible aux conditions initiales, cela ne signifie pas pour autant que tout soit imprédictible à son sujet. Découvrir ce qui est prédictible de ce qui ne l’est pas est un problème non encore résolu. Pour conclure, on peut considérer que d’un côté, l’avènement de la théorie du Chaos a modifié notre croyance en l’existence de systèmes déterministes dans le sens où l’entendait Laplace mais d’un autre côté cette théorie a complètement bouleversé notre façon d’appréhender le déterminisme et a donné naissance une autre forme de déterminisme, un déterminisme dont la prédictibilité est limitée dans le temps sur une durée ayant plus ou moins d’incidence sur le phénomène étudié. En effet, si la météorologie est limitée à un domaine de prédictibilité inférieur à 7 jours cette connaissance nous apporte une information formidable : il est inutile de chercher à savoir le temps qu’il fera dans huit jours ou plus. De même, le Chaos dans le système solaire est une découverte incroyable et démontre que ce que des civilisations entières ont vénéré comme une horloge perpétuelle est en réalité une bombe à retardement dont le détonateur est réglé sur 5 millions d’années …



1   2

similaire:

Chaos originel et la théorie du Chaos iconLa théorie du chaos est pour les mathématiciens une théorie comme une autre, née au XX e
«détermine» le lieu précis où le ballon va tomber, I e., par expérience, IL analyse deux instants passé et présent du ballon et IL...

Chaos originel et la théorie du Chaos iconCommuniqué de presse
«Chaos» est composé d’œuvres monumentales qui invitent à la déambulation. L’écologie et l’économie, la réalité et la fiction, le...

Chaos originel et la théorie du Chaos iconLe peche originel, une tradition mise au defi et le defi d’une tradition
«Le Christianisme ne serait pas sérieux s’il n’était pas capable d’affronter en vérité et donc en actes, cet effroyable mystère négatif,...

Chaos originel et la théorie du Chaos iconRésumé : Entre 1930 et 1959 R. Ruyer a su proposer une théorie de...
«“Percevoir l'étendue ”, c'est une façon d'être étendu»(Ruyer, 1932,c, p. 527), mais l'étendue est la véritable chose en soi qui...

Chaos originel et la théorie du Chaos iconExamen Théorie Niveau 3

Chaos originel et la théorie du Chaos iconExamen Théorie Niveau 3

Chaos originel et la théorie du Chaos iconExamen Théorie Niveau 2

Chaos originel et la théorie du Chaos iconTheorie de l’heredite1 Francis galton

Chaos originel et la théorie du Chaos iconBibliographie transgenre/transexualité Théorie

Chaos originel et la théorie du Chaos iconPartie 1: Une théorie de l'hérédité déjà ancienne








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com