Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l'Air à l'Echelle Locale SÉminaire de lancement projets «Particules»








télécharger 278.7 Kb.
titreProgramme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l'Air à l'Echelle Locale SÉminaire de lancement projets «Particules»
page1/13
date de publication22.01.2018
taille278.7 Kb.
typeProgramme
b.21-bal.com > droit > Programme
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13






PRIMEQUAL 2

Programme de Recherche Interorganisme

pour une Meilleure Qualité de l'Air

à l'Echelle Locale






SÉMINAIRE DE LANCEMENT

Projets « Particules »


5 OCTOBRE 2004

MINISTERE DE LA RECHERCHE

1, rue Descartes - 75005 PARIS

Amphithéâtre Y. STOURDZE

Avec le soutien de


Table des matières




Table des matières 2

Texte de l’appel à propositions de recherche 3

I.1 Particules fines à ultrafines 5

I.2 Formation et modélisation du cycle de vie de l’aérosol 5

Programme 9

Les fiches “ résumés ” 11

Liste des participants 37

Liste des projets Particules - APR automne 2003 43


Texte de l’appel à propositions de recherche





PRIMEQUAL 2

Programme de Recherche Interorganisme

pour une Meilleure Qualité de l'Air

à l'Echelle Locale

Avril 2003

Appel à Propositions de Recherche « aérosols et particules »


C


ONTEXTE DE L’APPEL À PROPOSITIONS DE RECHERCHE


Depuis plusieurs années, il a été montré que la pollution atmosphérique, en particulier celle constituée par les particules fines, avait des incidences sur la santé : initiation et aggravation de l’asthme chez les personnes sensibles et les enfants, accroissement des admissions dans les hôpitaux pour bronchites, crises d'asthme et autres maladies respiratoires, effets sur le système cardio-vasculaire. Dans le cadre réglementaire européen et national et dans l’optique d’une politique de santé publique, des mesures de PM10 (particules de taille inférieure ou égale à 10 micromètres - µm) se sont généralisées. Plus récemment, un intérêt s’est manifesté pour les PM2.5 qui pénètrent jusqu'aux alvéoles pulmonaires et qui, si elles sont hydrosolubles, peuvent voir leurs composants passer directement dans le sang.

Le précédent programme PRIMEQUAL 2-PREDIT avait déjà abordé la problématique "aérosols" et s’était interrogé sur les sources de particules, sur les proportions relatives des particules d’origines anthropique et naturelle ainsi que sur les questions du vieillissement et du suivi de certaines particules de nature organique. Les apports urbains de particules métalliques avaient également été abordés.

Afin de mieux répondre à la demande exprimée par le Comité d’Orientation (CO) du programme PRIMEQUAL 2-PREDIT, une réflexion scientifique approfondie devait être effectuée afin d’orienter les recherches pour une meilleure efficacité et une sélection d'objectifs prioritaires. Dans ces conditions, il était nécessaire d’effectuer un bilan sans complaisance de l’état des recherches en ce domaine, qu’il s’agisse des aspects fondamentaux ou appliqués, de combler les lacunes et d'identifier des créneaux de recherche dans lesquels la communauté scientifique française serait susceptible d'avoir un rôle de premier plan au niveau international.

Le programme PRIMEQUAL 2-PREDIT et le Programme National de la Chimie Atmosphérique (PNCA), représentant une grande partie de la communauté scientifique française s’intéressant à la pollution et à la chimie atmosphérique, ont ainsi organisé, les 21 et 22 novembre 2002, un séminaire de recherche sur l'aérosol atmosphérique. Il avait pour vocation de faire le point des connaissances sur les sources de particules, leur métrologie, leurs teneurs dans l’air "extérieur et intérieur", leurs effets sur la santé considérés à la fois à partir d’études toxicologiques et épidémiologiques et leurs impacts sur le bâti et les écosystèmes.

Ce séminaire a permis d’une part de distinguer un ensemble de questions de recherches innovantes et d’autre part de montrer la nécessité d’aborder ces questions par des approches scientifiques transversales fédérant différentes disciplines. Suite à la synthèse des questions de recherche soulevées par le séminaire et après une concertation au sein du programme PRIMEQUAL et auprès des organismes intéressés par les champs d’applications, plusieurs thèmes de recherche ont été retenus.

Le but de cet appel à propositions est ainsi de favoriser des projets "intégrés" allant des sources aux effets : l'objectif est que ceux-ci représentent 80% des projets sélectionnés. Des équipes étrangères peuvent apporter leurs compétences à des projets dont la responsabilité scientifique est française.

Compte tenu des difficultés des approches «intégrées» qui nécessitent de faire coopérer des acteurs de disciplines différentes, l’appel à proposition de recherche fonctionnera en deux temps.


- 1 / 5 -
Il sera tout d’abord demandé aux chercheurs, dans une lettre d’intention (modèle ci-joint), de présenter de façon succincte les projets qu'ils souhaitent bâtir et réaliser. Ils devront y indiquer les questions posées, les hypothèses avancées, les méthodes de travail et les protocoles qui seront suivis, les différents acteurs impliqués et enfin les liens éventuels et la complémentarité de leurs propositions avec les actions de recherche du PNCA, de l'Union Européenne ou d'autres institutions. Les lettres d’intention seront analysées et évaluées par le Conseil Scientifique (CS) au regard des priorités définies par le programme PRIMEQUAL 2- PREDIT. Le Comité d'orientation sélectionnera les projets devant faire l'objet d'une proposition de recherche complète avec évaluation approfondie du coût. Les instances se réservent la possibilité d'inciter à des collaborations ou à des regroupements entre projets.



1) Les lettres d'intention devront parvenir le 26 mai 2003 au plus tard en 30 ex. papier à :

Catherine Gondcaille / Tamara Ménard

INERIS - 9 rue de Rocroy - 75010 PARIS

et sous forme électronique à pascale.ebner@environnement.gouv.fr
2) Les projets de recherche complets seront ensuite soumis au CS PRIMEQUAL 2-PREDIT pour évaluation, puis classés et transmis au CO pour prise en considération et financement.

Les suites données aux lettres d'intention seront transmises aux responsables scientifiques début juillet et les projets de recherche complets seront à renvoyer pour la fin septembre.

Il convient de garder à l’esprit que le programme PRIMEQUAL 2-PREDIT soutient en priorité des recherches dites finalisées dont les résultats sont de nature à aider la décision dans le domaine de la qualité de l’air.

Les trois thématiques retenues sont :

I. Les particules et aérosols : particules fines à ultrafines, formation, et modélisation du cycle de vie de l’aérosol ;

II. Les impacts des aérosols sur la santé ;

III. Les impacts des aérosols sur le bâti et les écosystèmes.

Elles devraient permettre d’élaborer des projets intégrés faisant coopérer les chercheurs de différentes disciplines.

On précise que les particules fibreuses ainsi que les particules biologiques émises par les Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) ne sont pas incluses dans cet appel à propositions de recherche.

I - Les particules et aérosols : particules fines à ultrafines, formation

et modélisation du cycle de vie de l’aérosol
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l\Programme de recherche interorganisme
«représentation» de la pollution par la population, l’apparition de nouvelles questions

Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l\Vers une meilleure maîtrise de la qualité organoleptique

Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l\Les fraises bio ont une meilleure qualité nutritive
«modernes» en nutriments. Alors qu’une pêche suffisait en 1950 pour absorber une bonne ration de vitamine A, IL faudrait aujourd’hui...

Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l\Anatomie et Cytologie Pathologiques pages 20 à 24
«codage biologique» constitue un enjeu majeur pour l’institution car IL influe sur la qualité des facturations pour les actes externes...

Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l\Enviroscan bulletin de veille sur l'actualité environnementale canadienne
«Miser sur le développement durable : pour une meilleure qualité de vie» Le ministre Mulcair tiendra des rencontres de consultation...

Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l\Le cancer constitue l’un des problèmes de santé publique à l’échelle...

Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l\Une formation de qualité ouverte à tous
«Stratégie de recherche et d’innovation» qui définit des priorités de recherche sur quatre ans, permettant de relever les défis de...

Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l\Longtemps associés aux prisonniers, aux motards et autres marginaux,...
«toute sa vie à flyer»; c'est pour ça qu'elle a «fait une hôtesse de l'air». «On dit "agent de bord" !» s'offusque gentiment cette...

Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l\Recherche Une université visant une haute qualité scientifique, reconnue au niveau international

Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l\Avantages des fruits bio
«AB» sont apparemment suffisantes afin de nous rassurer que les fruits et les légumes qu’on achète sont d’une meilleure qualité,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com