3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones








télécharger 163.74 Kb.
titre3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones
page6/7
date de publication20.11.2017
taille163.74 Kb.
typeRecherche
b.21-bal.com > droit > Recherche
1   2   3   4   5   6   7

17-Les modes de traitement


= règles de fonctionnement qui font réguler la structure d’un système lorsqu’il fonctionne (stratégies).

Traitement direct / traitement inférentiel


Traitement direct = lorsque le sujet n’opère pas par des calculs. Le sujet capte l’info et la traite immédiatement

Traitement inférentiel = le sujet va opérer sur des calculs, des représentations et va faire des inférences.

Traitement automatique / traitement contrôlé


Traitement automatique = le coût énergétique est minimisé

Traitement contrôlé = nécessite un fort investissement de la vigilance, de l’attention  coût énergétique important.

Il existe une relation entre la quantité d’info (coût du traitement) et la complexité d l’info.

Tâche de prospection de SHIFFRIN et SCHNEIDER : tâche qui consiste à repérer un ensemble d’éléments dans un ensemble cible.

Deux conditions : - une constante : le sujet mémorise des chiffres. Il doit retrouver ensuite les même chiffres dans un ensemble cible. Les lettres sont des distracteurs.

- une variable : le sujet mémorise des lettres qu’il doit retrouver dans un ensemble cible. Certaines lettres sont a retrouver tandis que d’autres sont des distracteurs.

On constate que le temps de réaction est inférieur pour la condition constante.

VANBERSSHAVER a mis en évidence la conduite de balle chez les footballeurs. Il y a 3 conditions (vision normale, réduite et occultée). On mesure les variables suivantes : la réussite, le temps, l’écart à la balle, le temps entre 2 touches de balle...

 chez les débutants : difficulté dans la conduite de balle, perte de balle, abandon...

 chez les débrouillés et experts : s’adaptent aux différentes modalités. Les experts ont toujours la même distance entre la balle et eux.  on peut parler de traitement automatisé.

Traitement sériel / traitement parallèle


Traitement sériel = fait référence aux différentes étapes. 2 étapes peuvent être faites en série (l’une après l’autre).

Traitement parallèle = c’est 2 étapes en même temps, simultanément.

RIPOLL et al. et l’épreuve de tir au pistolet :

 les débutants déclenchent successivement leur saccade visuelle et le mouvement de pointage.

 chez les experts, la saccade et le mouvement se font simultanément.

 selon le niveau d’expertise, on passe d’un traitement sériel à un traitement parallèle.

Traitement analytique / traitement holistique


Traitement analytique = implique le traitement séparé des différents éléments de la situation.

Traitement holistique (ou synthétique) = conserve la totalité des éléments. Cette totalité résulte d’un processus de structuration active destiné à construire des relations entre les différents éléments.

Introduction aux modèles de la motricité humaine

18-Evolution de la motricité chez l’expert


Avec l’expertise, la motricité s’améliore avec :

  • une augmentation de la précision

  • une augmentation de la capacité de correction d’erreur

  • amélioration des régulations musculaires

  • amélioration de la coordination

  • amélioration de la stabilité et de la variabilité adaptative

19-La théorie des systèmes et le modèle cybernétique

20-Notion de systèmes


Système = - ensemble complexe de parties liées entre elles par un ensemble de relations organiques finalisées (SIMONET 1985)

- ensemble d’éléments qui communiquent et agissent les uns sur les autres dans le but d’accomplir une tâche ou d’assumer un objectif (GAGNé)

Ces définitions renvoient à deux concepts :

  • interaction : Relations de réciprocité entre les éléments qui constituent un système

  • téléonomie : définie toute l’action finalisée, orientée vers un but à atteindre.

L’analyse des systèmes s’intéresse à la logique d’organisation et aux règles de fonctionnement (interaction).
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones iconProgramme national Hôpital Numérique, et en particulier du programme...
«Axe 1» qui vise à ancrer les systèmes d’information (SI) comme un investissement stratégique et favoriser l’implication des professionnels...

3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones iconLes laboratoires et grandes thématiques de recherche
«innovation technologiques». Les possibilités d’intégrer les dominantes sont à discuter avec les responsables qui pourront juger...

3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones iconAnnoter les liaisons entre les nucléotides dans le brin d’adn et les liaisons entre les paires

3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones iconLa recherche et la connaissance
«Les universités en tant que centres de recherche et de création des connaissances: une institution menacée ?»

3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones iconSoins, enseignement, recherche, innovation, les chru maintiennent...
«Livre blanc de la recherche : des ambitions pour la recherche médicale française, l’apport des chru»

3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones iconLa recherche sur les activités d’accordage entre les nourrissons et leurs parents
«le côté sombre du jumelage», tel qu’il se produit dans plusieurs aspects de la vie relationnelle, à l’intérieur comme à l’extérieur...

3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones iconGlossaire, abréviations et autres informations de base Mise à jour : voir nom du fichier
«la mise en œuvre du système de vigilance sur les nouveaux aliments, les compléments alimentaires, les aliments qui font l'objet...

3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones iconGlossaire, abréviations et autres informations de base Mise à jour : voir nom du fichier
«la mise en œuvre du système de vigilance sur les nouveaux aliments, les compléments alimentaires, les aliments qui font l'objet...

3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones iconUne formation de qualité ouverte à tous
«Stratégie de recherche et d’innovation» qui définit des priorités de recherche sur quatre ans, permettant de relever les défis de...

3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne la recherche des connaissances sur les liaisons physiques (voir psychochimiques) entre les neurones iconLes liaisons chimiques et les interactions moléculaires
Liaisons hydrogènes car ils sont les plus petits et possèdent une fort concentration de charges








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com