La Trilogie Bios








télécharger 404.03 Kb.
titreLa Trilogie Bios
page24/24
date de publication11.09.2017
taille404.03 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > droit > Documentos
1   ...   16   17   18   19   20   21   22   23   24
Bios:Genesis, que le granite terrestre consiste en l’« écume » chimique de basse-densité des continents, flottant comme une bouée fermement ancrée dans le manteau. Une autre indication de la présence de continents sur Vénus est la présence de tranchées arquées appelées chasmata, trouvé aux alentours d’Aphrodite. Similaires aux tranchées des zones de subductions terrestres, elles pourraient indiquer la présence d’anciens continents entourés d’océans, produits par une activité volcanique antérieure.

61 L’effet de serre galopant humide se produit lorsque la vapeur d’eau, provenant d’océans surchauffés, augmente l’humidité de la troposphère à 20 %. La vapeur d’eau est le principal agent de l’effet de serre et, à moins qu’elle ne se disperse rapidement dans l’espace, elle permet à l’atmosphère d’accumuler encore plus d’eau. La température atmosphérique pourrait alors augmenter jusqu’à 1 000 °C, assez pour faire fondre la surface et décomposer le calcaire. Le seuil d’effet de serre galopant est largement indépendant du CO2, puisque l’impact de l’opacité aux infrarouges est noyé par l’effet de serre issu de la vapeur d’eau.

62 La Tectonique d’Escargots sur Mars est sûrement causée par la petite taille du noyau refroidissant martien. Il y a environ 4,1 Ga, c’est aussi ce qui a stoppé son champ magnétique et mis fin à une grande partie de son volcanisme.

63 La Tectonique d’Escargots sur Vénus peut avoir été responsable du remodelage global de sa surface, il y a 300-600 Ma. Cette estimation est issue des registres de cratérisation en conjoncture avec le Grand Bombardement Tardif, daté à partir de roches lunaires ramenées par la mission Apollo. Mais la tectonique s’est ensuite arrêtée, possiblement parce que Vénus est devenue si chaude et sèche. Les rochers secs conservent une plus grande résistance à haute température que les rochers humides, et le magma sec a une viscosité de plusieurs ordres de grandeur supérieure à celle du magma humide. De plus, sa température de surface, à quelques centaines de Kelvins de plus que celle de la Terre, ainsi qu’une croûte basaltique épaisse, rendent sa lithosphère moins dense que le noyau de convection sous-jacent. Donc au lieu de se diviser en cratons comme sur la Terre, les fissures brûlantes ont « guéri » plus rapidement. Ces deux facteurs ont pu stopper la flexion des plaques et la subduction. Une fois la subduction arrêtée, il n’y avait rien pour empêcher l’accumulation de CO2 dans l’atmosphère vénusienne.

64 Valles Marineris, probablement une énorme vallée de subduction tectonique, divise les deux cratons équatoriaux Tharsis (à l’ouest) et Arabia (à l’est).

65 La Médéa est bien vivante sur Mars ! Des émissions sporadiques de méthane sont une indication possible de la présence d’hydrates de clathrate dans la cryosphère martienne, ce qui rend un événement « pistolet » possible. La source du méthane n’est probablement pas volcanique, en raison de l’absence de dioxyde de soufre. Une des sources possibles serait l’existence de méthanogènes vivant profondément dans la croûte martienne.

66 Des vents intenses soufflent constamment vers l’ouest sur Vénus, dans la même direction que sa rotation inversée. À certaines altitudes, le vent souffle à 700 km/h, deux fois la vitesse des courants-jets de la Terre. Bien que les vents de surface ne soufflent qu’à quelques km/h, dans une atmosphère 93 fois plus dense que celle de la Terre, c’est assez pour déplacer de petits rochers. Les vents martiens vont parfois jusqu’à 300 km/h, mais avec une densité atmosphérique de 0,6 % celle de la Terre au niveau de la mer, ces vents se ressentent comme une brise légère allant à 2 km/h -- même pas assez pour déplacer de fines poussières. Le jeu suppose que l’atmosphère de Mars a déjà été beaucoup plus dense.

67La Vénus humide est supposée avoir commencé dans un état semblable à Mars et à la Terre : chaude par accrétion et humide à cause de l’impact des corps aqueux provenant d’au-delà de la ligne des glaces du système solaire. L’interprétation la plus simple des ratios D/H de Vénus:Mars:Terre:Soleil (2000:70:10:1) est que Vénus a perdu la grande majorité de son eau, tandis que Mars a perdu environ 85 % de son eau, à l’espace ; le reste étant séquestré dans les calottes glaciaires polaires et le pergélisol subsuperficiel.

68 Vénus est plus proche du Soleil que la Terre, mais son albédo de Bond est si élevé (0,8), que sa surface reçoit moins d’énergie solaire que celle de la Terre. Alors pourquoi est-elle si chaude ? Le poids moléculaire de gaz diatomiques comme le O2 et le N2 équivaut seulement au ⅔ de celui des gaz triatomiques, comme le CO2. Dans une colonne atmosphérique de cent kilomètres de haut sur une planète de la taille de Vénus ou de la Terre, le CO2, un gaz lourd, produit une pression de 93 bars, contre 1 bar pour une atmosphère diatomique. Les gaz sous haute pression sont plus chauds, il ne suffit que de toucher un pneu de bicyclette après un pompage vigoureux pour le sentir. L’effet de serre devrait être plus important sur Vénus, principalement parce qu’une atmosphère plus dense provoque plus de rétrodiffusion thermique. Son air, presque purement constitué de CO2, ne peut toutefois avoir un impact considérable sur l’effet de serre, puisque ses températures nocturnes et diurnes sont les mêmes. Voir la prochaine référence pour l’effet des nuages sur Vénus.

69 Les nuages vénusiens se sont accumulés en 3 couches épaisses, telle une couverture à effet de serre empêchant la perte de chaleur vers l’espace. Les joueurs de High Frontier se rappelleront que la perte de radiations augmente suivant la 4e puissance de la température ; donc une des stratégies de terraformation de Vénus consisterait à enlever les nuages pour la refroidir. Une des raisons pour lesquelles les nuages peuvent y devenir si épais est que la planète tourne très lentement : 2 m/s à l’équateur comparé au 1700 m/s de la Terre.

70 Un Âge glaciaire est une période où la glace existe sur la planète. À travers une grande partie de l’histoire de la Terre, la glace était absente. Mais récemment, moins d’un dixième de tour dans le passé, la Terre a plongé dans un Âge glaciaire, contenant une série de périodes où les niveaux de dioxyde de carbone étaient si bas que la planète est passée près de tuer toutes ses plantes. Durant les derniers 15 000 ans, le climat s’est heureusement mis à remonter de cette glaciation. Mais s’il agit comme lors de la dernière douzaine de cycles, il devrait bientôt atteindre un sommet et replonger vers une nouvelle glaciation. On dit parfois que les rejets de carbones anthropiques de l’ère industrielle pourraient empêcher cela, mais il s’agit sûrement d’un faux espoir. Premièrement, les registres climatiques montrent clairement que des Âges glaciaires ont lieu même avec des niveaux de dioxyde de carbone 15 fois supérieur à ceux d’aujourd’hui (par exemple lors du Jurassique et du Crétacé). Deuxièmement, à long terme la perte du précieux dioxyde de carbone terrestre est inévitable, et les petites hausses provoquées par les voitures et les usines n’y changeront rien. La situation ressemble à un matin frais de septembre. À court terme, il fera plus chaud à mesure que midi approche, mais à long terme il fera plus froid à mesure que l’hiver s’installe.

Bios Megafauna 2 - Prototype rules © Sierra Madre Games 2017
1   ...   16   17   18   19   20   21   22   23   24

similaire:

La Trilogie Bios iconJ’ai ajouté ou mis à jour un grand nombre de bios en décembre 2014...
«la petite Moncelet» de pure souche vichyssoise. Ils auront 4 enfants : Nicole malheureusement décédée en 1943, Chantal née en 1944...

La Trilogie Bios iconLeçon 21 17 Mai 1961 Paul Claudel : Trilogie Leçon 22 24 Mai 1961...
«De l’amour». Trad. Léon robin ( texte grec et trad. Fr.) Notice pp 13–129, texte pp 130–313








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com