Synthèse de l’Ummocat de Darnaude








télécharger 194.59 Kb.
titreSynthèse de l’Ummocat de Darnaude
page5/6
date de publication19.05.2017
taille194.59 Kb.
typeThèse
b.21-bal.com > droit > Thèse
1   2   3   4   5   6

- Adalberto UJVARI et Hugo BORDAS rédigent un article « L’EVOLUTIONISME ET LES THEORIES DES DOCUMENTS UMMITES » paru à Buenos Aires (Argentine) dans « Cuarta Dimension » n° 115 (D178)
- En juillet Ricardo P. CABANAS fait une liste de 117 noms propres ummites (voir D163 en 1981 où il avait commencé) (D181)
- Hilary EVANS publie 3 articles sur ummo dans « The Unexplained Mysteries of Mind, Space and Time” de Londres : “I. Ummo a perfect case ? “ dans le n° 134 pages 2661-2665; “II. The Ummites tell all” dans le n° 135 pages 2686-2689, et « III. Ummo, red-alert » dans le n° 136 ( ?) pages 2738-2740. (D182)
- Juan DOMINGUEZ MONTES publie son livre de 161 pages « El Pluricosmos » aux éditions AGORA, Carreteria 92, Malaga, Espagne. (D189)
- Dans le livre de RIBERA : « Las maquinas del Cosmos », (éditions Planeta, Barcelone, 1983) les pages 345 à 358 sont consacrées à Jean Pierre PETIT et UMMO. (D298)

1984
- « L’étrange cas de la main coupée. Les hommes de Ummo et la mutilation du cadavre de Margot Shelly Ruiz de Lihori à Albacete en janvier 1954 » article du journaliste Julio César Iglesias publié dans la revue de Barcelone « Interviù » n° 401 pages 71 à 75, 18-24 janvier 1984 (D192)
- A la lettre reçue le 18 mars 1984 par Farriols manquent 8 pages qu’il ne recevra jamais, il en informe Ribera dans une lettre du 16 avril 1984 (D1373)
- Le 23 mai 1984 est expédié de New York une page dactylographiée « The true essence of Man » pour Ignacio Darnaude. Il croit que c’est un canular perpétré par le docteur dermatologue S.J. KURZWEIL (D196) Antonio RIBERA reçoit aussi une page dactylographiée en anglais, envoyée de New york avec les mêmes caractéristiques que celles du D196 à Darnaude (D197)
- Antonio RIBERA dans « En el tunnel del tiempo » 221 pages, aux éditions Planeta de Barcelone, et expose dans les pages 23 à 54 la théorie ummite des Ibozoo Uu en relation avec le temps. (D204) En novembre le livre de RIBERA « El misterio de Ummo » est publié en français « Les extra-Terrestres sont-ils parmi nous ? Le véritable langage Ummo » aux éditions du Rocher, traduction de Jean-Jacques PASTOR, (vog et réédité sous le même nom en 1991)
- Juan José BENITEZ publie «Cheval de Troie » 510 pages, aux éditions Planeta de Barcelone : il y expose à sa manière les théories ummites des Ibozoo UU dans les pages 57 à 61, 64 et 65, 76, 79 et 80, 172 et 173 etc... (D202)

1985
- En mars 1985 Rafael FARRIOLS organise à Barcelone un nouveau colloque sur Ummo « Le pluricosmos et les anticosmos ». (D215)
- Le dr Juan Miguel AGUIRRE CEBERIO donne une conférence « Ummo égal Futurologie » à la Société des Amis de la Parapsychologie à Madrid, le 29 avril 1985. (D212)
- Antonio RIBERA publie « Ummo, la increible verdad » , 416 pages, chez Plaza-Janès de Barcelone
- La revue « El caso » (Covarrubias 1, 28010 Madrid) dans sa série « grands événements » publie dans le n° 5 du mois d’août 1985 « Le mystère de la Main coupée » article des auteurs Chiqui LORENZO, Emilio AGUIRRE, Marisa PEREZ SERRANO, et Carlos AGUILERA (D228)
- Le journaliste Luis JIMENEZ MARHUENDA, parle des « extraterrestres d’Alicante » lors du cycle de conférences du 9 au 14 septembre à la Caja de Ahorros (Almeda 21, Benidorm, Alicante) organisées par le Centre d’Etudes parapsychologiques (CEPU) de cette ville. (D229) A cette occasion une lettre d’un groupe d’hommes extraterrestres non identifiés parvient entre les mains de Antonio RIBERA présent aux conférences, afin qu’il l’a remette à Luis JIMENEZ MARHUENDA qui est élu représentant pour l’Europe entière pour les contacts avec les extraterrestres (D230)
- En octobre 1985 est publié dans « Karma7 » de Barcelone, pages 29 et 30 l’article « Une mystérieuse main coupée en relation avec Ummo » par José Garcia Martinez de Zor (D233)
- Le contacté italien Eugenio SIRAGUSA publie dans le bulletin n° 3, pages 6 et 7 de l’Association Adonai pour la Fraternité Cosmique de Vigo, un article « Dossier UMMO ». (D234)
- Une lettre Ummo envoyée de New York City le 1 octobre 1985 est reçue en Floride par l’ufologue bien connu James W. Moseley (D4844)
- Une lettre affranchie à New York le 7 octobre 1985 parvient à Antonio HUNEEUS, elle exhibe le sceau ummite et Darnaude l’attribue au Dr Stephen J. Kurzweil (D1790)

1986
- WENDELLE C. STEVENS publie le livre « Ufo contact from planet Ummo » 353 pages (D187) qui sort pratiquement en même temps que la traduction en anglais du livre de RIBERA préfacé par Wendelle Stevens : « Le mystère d’Ummo » (D336, D337).
- En 1986 Rafael FARRIOLS (et Barrenechea ?) reçoivent une missive ummite dans laquelle on explique avoir besoin de leur sperme pour améliorer la race sur Ummo (D302) La lettre avait été précédée d’un appel téléphonique dans le même but, mais avec déplacement en Turquie. (D1710, D1724, D2632, D2635)
- En avril 1986 Rafael FARRIOLS reçoit une lettre de Ummo qui n’en a pas les caractéristiques habituelles. C’est un message de NIE 400-107 FILS DE N99 comprenant la moitié de la clé de décodage d’une émission venant d’Epsilon d’ Eridani (D299) pour les chefs d’Etat de la Terre - il reçoit la seconde moitié de la clé le même mois. (D300)) et fait publier la clé de décodage dans le journal barcelonais « AVUI » le 13 avril. (D304) Est-ce à la même époque qu’une autre lettre du même signataire invite Farriols et Barrenechea à se rendre dans le désert africain afin que ceux d’Ummo leur prélèvent du sperme ? Cette lettre est attribuée à José M. PONS RAFOLS (D1552, D2642, D3322, D3323) Mais dans sa lettre à Darnaude Pons Rafols dément catégoriquement (D2800)

1987
- « UMMO, LA INCOGNITA » article d’Antonio José ALES où l’auteur suppose que l’affaire Ummo est un montage de la CIA ; paru dans le n° 3 de la revue « OMNI » de février 1987. (D350)
- « UMMO INFORME A LA TIERRA » , 302 pages, de RIBERA est publié chez Plaza-Janès en avril 1987. (D351) et la même année RIBERA sort « EL ENVES DE LA TRAMA » de 224 pages chez le même éditeur.
- A Buenos Aires Fabio ZERPA produit trois émissions télévisées le 28 juin et les 5 et 12 juillet 1987 avec le thème « Mas alla de la cuarta dimension : Ummo ». Y participent Adalberto C. Ujvari et Hugo Borda. (D366)
- En juin 1987 l’Italien Angelo Crossignani de Milan signale la création du CRIU (Centre italien de recherche d’ufologie et d’ummologie) (D374)
- Paco Padron Hernandez, journaliste des Canaries publie l’article « Un mystérieux cas des années soixante revient dans l’actualité. Les Ummites sont à nouveau sur la planète Terre » à la page 17 du « Diario de Avisos » de Santa Cruz de Ténérife du 9 août 1987 (D507) Il y parle de lettres avec le sceau classique de Ummo reçues par des personnes des Canaries (D508) et la transcription d’un enregistrement sur cassette d’une conversation de 3 heures entre un Ummite et un ami intime de Paco. (D510)
- Depuis 1987 sont organisées annuellement le 7 juillet des « Alertes Ovnis » du «Groupe Alhambra » à Llano de la Perdiz (Malaga) sous la direction de Jorge Oyadanel. Y assistaient les contactés Isabel et Pepe ; Manoli , Sara, Antonio Salinas Cervi , Rafael Casares y David Lozano Márquez. Par la suite ils auraient reçu à Granada des lettres d’Ummo (D4703) Le 7 juillet 1991 ils prétendent avoir eu un message radio de UMMO de la part de l’ummite Sonia - Chronique de David Lozano Marquez (auteur aussi d’une chronologie Ummo) dans « Albolote » Granada, juin 1995 (D3782, D4704 à 4711, D4773, D4795, D4796)
- En décembre 1987 et en février 1988 « Index to some Ummo Reports » 179 pages avec lettres UMMO traduites en anglais, est mis en vente par l’auteur argentin Jorge RESINES, Calle Pasaje Mar del Plata n° 1055, c.p. 1407 Buenos Aires.
- J. Plana Crivillen , dans son article de Karma-7 n° 181 de décembre 1987, fait paraître ce paragraphe : « Même dans les archives de l’Etat Major de l’Armée de l’Air on peut trouver de la documentation concernant la fausse affaire Ummo ». (D1079)

1988
- Joaquin FRANCES publie dans la revue « Interviù » du 13 janvier 1988 un article affirmant que Juan José Benitez a pris son information pour ces derniers livres (e.a. Cheval de Troie) dans le livre de Ribera ‘Le mystère d’Ummo’ et dans le livre de Sesma ‘Ummo otra planeta habitada’ (D376) ainsi que dans le ‘Livre d’Urantia’ de 1955. Ce qui est confirmé par deux autres articles de Francisco Mora dans « Interviù » (6 au 9 février 1988) suite à une entrevue avec Fernando Lara, administrateur délégué des éditions Planeta à Barcelone. Mais à son tour Ribera aurait plagié Benitez et le ‘Cheval de Troie’ pour écrire ‘El documento’. (D376, D377)
- Le 3 février est posté à Tarragone une lettre en anglais pour le groupement CEI de Barcelone: elle ne se compose que de 3 lignes « En absence de masse la vitesse de la lumière est infinie » et cette affirmation « Ummo peoples (sic) are blondes ». (D387, D543)
- le 12 mars 1988 PENA atteint d’une thrombose est hospitalisé (D2767, D4762)
- Le 15 avril 1988 Carlos BERCHE Y CRUZ (licencié en médecine et ummologue) fait une conférence au siège de la CEI à Barcelone sous le titre : « 20 ans de paranoïa partagée » Son texte sera publié en septembre 1988 dans le n° 3 de septembre 1988 de « Cuadernos de Ufologia »
- José Juan MONTEGO AGUILERA écrit à RIBERA le 26 avril 1988 qu’il croit avoir localisé le dactylographe des ummites et qu’il s’agit de Jorge Santillana Ascuas habitant actuellement dans la province de Burgos, dans une localité près de Miranda del Ebro. (D432) mais Gema LOZANO entreprend de vérifier cette nébuleuse piste en septembre et elle ne mène à rien. (D424)
- La revue n° 10 d’avril 1988 de « Clientes RENFE » mentionne le dépôt de brevet par Juan DOMINGUEZ MONTES pour la télévision en relief, avec captage et émission d’images tridimensionnelles. (D437) Juan Dominguez Montes engage PENA pour un salaire mensuel de 150.000 pesetas. Le travail de Pena consistait à développer et mettre au point le lancement commercial du téléviseur émettant en 3 dimensions inventé par Dominguez sur base des données techniques fournies par Ummo. Mais le téléviseur ne se vendit point et ne fonctionnait d’ailleurs pas, Pena fut donc licencié au bout de deux mois. (D2755)
- Premier symposium nation d’Ufologie les 11 et 12 juin 1988 à Barcelone (D677)
- En juillet 1988 RIBERA publie chez l’éditeur Obelisco de Barcelone un livre de 127 pages : « Le secret d’Urantia ».
- Le 30 juillet 1988, Radio 1 (radio nationale d’Espagne) diffuse une entrevue avec le père GUERRERO concernant ses fameuses déclarations au journliste d’ABC du 15 septembre 1968 (D890)
- Article d’Ignacio CABRIA GARCIA sur SESMA et UMMO dans « Cuadernos de la Ufologia » n° 3 de septembre 1988, pages 34 à 67 (D441)
- Le 23 octobre 1988 les gens du « groupe de Madrid » reçoivent une lettre de 2 pages co-signée par Farriols, Barrenechia, Dominguez, Aguirre, Lara Guitard, Garrido Buendia où le discrédit est jeté sur les lettres d’Ummo, spécialement sur celles reçues dans les premières années. Cette lettre aurait été inspirée par les ummites eux-mêmes si l’on en croit Farriols. (D473)
- UJVARI raconte à Darnaude dans une lettre du 29 novembre 1988 qu’il a envoyé son CV à FARRIOLS parce qu’il espère obtenir un poste dans la nouvelle société à créer par DOMINGUEZ MONTES qui a démissionné de son haut poste aux Chemins de Fers (RENFE) et FARRIOLS afin de se consacrer full time à une entreprise d’informatique, de télécommunications et de dispositifs de sécurité (D2414) Vers 1988/1989 Farriols proposait à l’argentin Adalberto Ujvari la gérance d’une succursale à créer à Madrid de son commerce d’électronique « IBOZOO UU » Il lui expliquait que c’était Juan Dominguez Montes qui avait la charge du projet.. Ujvari donnait son accord et n’eut plus aucune nouvelle. Entre-temps Ujvari s’est établi en Autriche. (D3045)
- Dans une lettre de Monica Williams-Girard à Adalberto C. Ujvari le 22 septembre 1988 elle mentionne que Claude Poher aurait dit à John (Jean François) GILLE qu’il y avait des preuves évidentes de la présence des ummites dans les Basses Alpes : ceux d’Ummo auraient remis des pierres précieuses à des bergers en échange de provisions. John Gille a écrit tout cela à Monica Williams-Girard... (D477)
- Dans le courant de 1988 Javier Sierra et Juan José Montejo Aguilera enquêtent sur les petites annonces dans les journaux pour retrouver celle par laquelle ceux d’Ummo auraient recruté leur dactylographe. Dans le journal « ABC » entre le 15 août 1965 et le 15 mars 1966 il y a 21 annonces ayant un rapport avec Ummo. De celles-là 6 semblent provenir d’Ummo et ont été insérées les 6 et 7.10.65, les 16, 17, 22 et 23.2.1966 et où figure le n° de téléphone (du Perito Mercantil disent-ils) 276.82.10 qui correspond actuellement à une entreprise commerciale de la Calle Hermosilla dans le quartier de Salamanca à Madrid. (D485)
- En novembre 1988 Darnaude reçoit une lettre venant de Suisse de la part d’ Ummo au sujet du Suaire de Turin : il suppose que l’expéditeur a recherché son adresse dans l’annuaire du téléphone car celle de son frère José-Grégorio habitant également Séville y est mentionnée aussi... (D488) Sous forme de photocopie au format réduit les personnes suivantes ont reçu la même : Antonio Ribera, Antonio Moya Cerpa (qui devait la remettre à Juan Lorenzo Membiela, Avenida de Espana 19 (3°) Albacete), Daniel J. Goring (à Londres, ex-directeur de la revue « Earthlink » n’existant plus depuis 4 ans), Vidal Lamiquiz, Luis Jimenez Marhuenda, Juan José Benitez, Juan Trigo Gandul, Alejandro Vivancos Gomez, Jorge Barrenechea, Julio César Iglesias, Hilary Evans (D488)
- Vers le mois de novembre 1988 José Luis JORDAN PENA aurait reçu une lettre d’Ummo disant qu’une des personnes « ummologues » fait partie de la branche espagnole de la Scientologie : cette lettre est le motif d’une réunion du Groupe de Madrid chez Jordan Pena pour en délibérer. (D516)
- Une lettre de 4 pages d’AROXO 70 fils d’AROXO 69 auquel il est soumis, datée du 9 décembre 1988 envoyée de Madrid est reçue par DARNAUDE, RIBERA et BALLESTER OLMOS : elle vient soi-disant (ce sont les termes de Darnaude) de Ummo et traite des sectes (SCIENTOLOGIE, EDELWEISS, HARE KRISHNA, OPUS DEI et MOON (D515)
- Polémique suite à la suggestion du Dr Berché que les écrits d’Ummo étaient l’oeuvre d’un groupuscule de personnes paranoïaques, ce que contestent Ramos Perera, Ribera, et Farrtiols. « Cuadernos de Ufologia » Santander, n° 4, 2e époque, décembre 1988. (D675)
- Les conversations entre Rafael FARRIOLS, Juan DOMINGUEZ MONTES, Jorge BARRENECHEA et d’autres ummologues, en 1988 et 1989 en vue de la création d’une entreprise commerciale patronnée et même financée par les ummites n’ont pas abouti à cause de la dissension au sujet de la gérance de cette entreprise (fibre optique e.a.) (D1485)
- Suite aux aveux de Jordan Pena en avril 1993, interrogé par Joaquin Pla sur ce qu’il en pense, Juan AGUIRRE avoue avoir lui-même écrit une fausse lettre d’UMMO EN 1988 (D3092)

1989
- Ribera interviewé le 12 janvier 1989 par B. Manuel CARBALlAL pour un programme la télévision Aldébaran portugaise : « Lumière sur l’inconnu » (D648)
- Vicente-Juan BALLESTER OLMOS et Carlos BERCHE CRUZ publient un article « Le mythe d’Ummo et les sectes : aujourd’hui » dans la revue « Cuadernos de la Ufologia » Santander, n° 5 d’avril 89 ; à la page 44 ils exhibent 7 anagrammes différents de 7 lettres Ummo. (D774, D776) tandis que Javier Sierra y ajoute son grain de sel «Ummo informe-t-elle la Terre ? » aux pages 48 et 49 (D777) Le 11 juillet 1989 Javier Sierra fait une conférence avec diapositives sur le thème : « Ummo tremble, le syndrome d’un contact » aux VIe Journées de parapsychologie au Mémorial Juan Rivera Gomez à Porto Real (Cadix) (D823)
1   2   3   4   5   6

similaire:

Synthèse de l’Ummocat de Darnaude iconSynthèse de l’UmmoCat de Ignacio Darnaude
«Diez Minutos» du 13 février 1954 consacre 2 pages à l’affaire de la main coupée. Les n° 129 et 130 (20 février) de la même revue...

Synthèse de l’Ummocat de Darnaude iconSynthèse et propositions
«valorisation» en synthèse de ses travaux, plus susceptible de se transformer en propositions, pouvant nourrir la réflexion concernant...

Synthèse de l’Ummocat de Darnaude iconPrologue Savants et policiers
«substances explosives». – Alexis Pharmaque. – Les paroles s’envolent, les écrits se volent. – La piste. – Encore Monsieur Synthèse....

Synthèse de l’Ummocat de Darnaude iconRapport final oecd org/pdf/M00025000/M00025632. pdf Juillet 2001...
«Synthèse des questions liées à la façon dont les adultes apprennent pédagogie et motivations»

Synthèse de l’Ummocat de Darnaude iconSynthèse j ury

Synthèse de l’Ummocat de Darnaude iconSynthèse in vitro

Synthèse de l’Ummocat de Darnaude iconSynthèse de l’adn

Synthèse de l’Ummocat de Darnaude iconSynthèse générale

Synthèse de l’Ummocat de Darnaude iconRapport de synthèse 70

Synthèse de l’Ummocat de Darnaude iconSynthèse sympathie








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com