Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un








télécharger 256.09 Kb.
titreCe jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un
page1/10
date de publication18.05.2017
taille256.09 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10
VAMPIRES

LA MASCARADE
Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. Il y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un fusil ou comment utiliser les dons obscurs que vous confère le sang surnaturel. La règle de sécurité est de mise sous tout joueurs et selon des règles stricte et sévère, personne ne peut, et cela en aucun cas, démettre l’autorité du maître de jeu, à cause de la règle de la protection et de la sécurité de chacun.

Dans cette partie, vous devrez apprendre ce que c’est la secte de la Camarilla. Je vous invite à lire les quelques détails inscrit ci bas dans le but de vous informez des règles principale à respecter dans Vampire la Mascarade.
Lire les pages 2 à 16, la Prologue : Une assemblée de bêtes, offrent aux intéressés une bonne approche de ce que c’est d’être un mortel sous l’influence d’un vampire qui veut faire de vous leur Infant.
Ce livre utilise des personnages et des thèmes imaginaires. Tous les éléments mystiques et surnaturels présents sont fictifs et sont conçus pour divertir uniquement. Le lecteur est invité à faire preuve de discernement.
-Sources d’inspiration-

Les ouvrages recommandés comportent : Dracula, de Bram Stocker ; Entretien avec un vampire, Lestat le vampire, la Reine des damnés, le Voleur de corps et Memnoch le Démon d’Anne Rice ; Âmes perdues de Poppy Z. Brite ; la série des ‘’Nécroscope’’ de Brian Lumly ; The Hunger de Whitley Streiber ; et Je suis une légende de Richard Matheson. Les vampires jouent un rôle dans la poésie romantique de Byron, Shelley et Baudelaire. Recherchez également dans les bibliothèques les ouvrages sur les mythes et légendes de vampires du monde entier.

Pour se faire une idée de l’ambiance du Monde des Ténèbres, essayez Blade Runner, le Batman de Tim Borton (le premier de la série), le Silence des agneaux, Trainspotting, New Jack City et la plupart des films de Hitchcock.
Amusez-vous et surtout… Ayez peur!

Dans quelques parties de ce document, vous y verrez quelques minimes changements qui sont spécialement ajustés pour Nouvelle Cité
-Le Jyhad-

La plupart des vampires ne veulent rien avoir à faire avec leurs semblables et choisissent une vie de solitude. Toutefois, la civilisation des morts-vivants est empoisonnée et manipulatrice, et peu d’entre eux n’en sont pas affectés. Depuis la nuit des temps, la Famille se bat pour la suprématie, dans un combat aussi ancien que complexe appelé Jyhad. Les conquérants, les cultures, nations et armées des humains ont tous été entraînés dans cette guerre secrète, et les conspirations vampiriques ont influencé une grande part (pour ne pas dire la totalité) de l’histoire humaine. Peu de choses sont ce qu’elles semblent être dans le monde nocturne des vampires : un coup d’état, un crack économique ou une tendance sociale peuvent être la partie visible d’une lutte centenaire. Les vampires les plus anciens dirigent depuis l’ombre, manipulant vampires les plus anciens dirigent depuis l’ombre, manipulant vampires les plus anciens dirigent depuis l’ombre, manipulant aussi bien les humains que les autres vampires, et ils sont souvent eux-mêmes manipulés. En fait, la plupart des combattants ne savent pas pour qui ils se battent, ni pour quoi.

Censé avoir débuté il y a des millénaires, le Jyhad se poursuit aujourd’hui encore. Bien que les gratte-ciel remplacent les châteaux, les pistolets automatiques et les lance-missiles prennent la place des catapultes et des torches, les portefeuilles d’actions celle des coffres pleins d’or, le jeu reste inchangée. La Famille se déchire, les clans contre les clans, les sectes contre les sectes, depuis une éternité. Un affront fait durant le règne de Charlemagne est lavé dans les rues de New York, une insulte lancée à la cour du Roi Soleil est vengée par un rachat de société à Sao Polo. Les villes grouillantes procurent d’innombrables opportunités de nourriture, démonstrations de pouvoir et guerres.

De plus en plus fréquemment, les vampires parlent de la Géhenne, la nuit de l’apocalypse depuis longtemps prophétisée, lors de laquelle les plus anciens vampires, les Antédiluviens, sortiront de leurs repaires secrets pour dévorer les vampires plus jeunes. Cette Géhenne, disent les membres de la Famille, annonces la fin du monde, ou vampires et mortels seront emportés par les mêmes fleuves de sang. Certains vampires veulent empêcher la Géhenne, d’autres l’attendent avec fatalisme, d’autres encore la considère comme un mythe, Ceux qui croient en la Géhenne disent que les temps sont proches, peut-être une question d’années.
-Dans la Camarilla-

La Camarilla est issue d’une tentative d’unification de la société des vampires face au pouvoir de l’Inquisition durant le XV siècle. Sous sa poigne de fer, la Tradition de la Mascarade est passé de conseil de prudence à règle impérative de non vie pour les vampires. Aujourd’hui encore, la Camarilla se charge de faire respecter la Mascarade, de maintenir l’harmonie entre vampire et le bétail, et de combattre le Sabbat, son ennemi intime.

C’est la secte la plus vaste de la planète. En fait, la Camarilla soutient que tous les vampires sont sous sa responsabilité, qu’ils le souhaitent ou non. La Camarilla affirme accepter en son sein tous les vampires qui le souhaite quelle que soit leur lignée, mais l’immense majorité appartient aux sept clans fondateurs. Ce sont leurs membres qui ont fondé la secte, et seuls ces clans constituent le Cercle Intérieur, gouvernement de la Camarilla.
Les six Traditions

La première Tradition; La Mascarade :

Nul ne devra révéler sa vraie nature à qui n’a pas le Sang. Quiconque le fera ne pourra plus se réclamer du Sang.

La deuxième Tradition; Le Domaine :

Ton domaine est ta charge. Tous t’y doivent respect. Nul ne peut défier ta parole dans ton domaine.

La troisième Tradition; La Descendance :

Tu n’auras de descendance qu’avec l’aval de tes anciens. Si tu crées sans cet accord, toi et ta descendance serez détruits.

La quatrième Tradition; La Responsabilité :

Ceux que tu crées sont tes infants. Jusqu’à leur émancipation, tu les commanderas en toutes choses. Leurs fautes seront les tiennes.

La cinquième Tradition; L’Hospitalité :

Honore le domaine d’autrui. Lorsque tu pénètres dans une ville étrangère, présente-toi devant celui qui y règne. Sans sa bienvenue, tu n’y es rien.

La sixième Tradition; La Destruction :

Nul ne détruira un des ses semblables. Le droit de destruction appartient aux seuls anciens. Seuls les plus anciens d’entre nous peuvent appeler à la chasse au sang.
Le prince

Le prince est, pour parler simplement, le vampire qui a suffisamment de pouvoir pour revendiquer une ville comme son domaine, y faire régner la loi et y assurer la paix. C’est le vampire le plus ancien qui dirige la ville.
Les justicars

Ils disposent de la décision ultime en ce qui concerne la Tradition. Ce sont les justicars qui décident des châtiments pour ceux qui ont gravement violé les Traditions. Et ceux qui sont jugés par les justicars ne doivent s’attendre à aucune pitié. Il sert durant 13 ans. Les justicars ont le droit d’appeler un conclave à tout moment.
Les archontes

Chaque justicars choisit un certain nombre de suivants, appelés archontes, qui agissent en son nom. Si les justicars sont les mains du Cercle Intérieur, les archontes en sont les doigts. La mission d’un archonte dure en général tant que le justicar en a besoin, ou tant que celui-ci reste en place.
Les conclaves

Les conclaves sont le plus grand évènement politique de la Camarilla, ou du moins le plus important auquel n’importe quel vampire peut assister. Un conclave est l’assemblée la plus élevée de la Camarilla, une session législative qui décide de la politique de la secte, et une réaffirmation de la Camarilla comme principe directeur de la Mascarade et des relations vampires/bétail.
Le Cercle Intérieur

Véritable cœur de la Camarilla, ce groupe se réunit à Venise tous les 13 ans pour y décider des affaires et de la direction de la société des vampires (dans la mesure ou un groupe de la direction peut supposer édicter sa conduite à la race des prédateurs immortels). Chaque clan envoie un seul représentant. L’un des buts principaux du Cercle est de nommer les justicars, un pour chaque clan de la Camarilla.
Le point de vue des autres :

Le Sabbat :’’La camarilla ? Un ramassis d’anciens apeurés qui pourchassent leurs infants et s’accrochent à des rêves d’une gloire depuis longtemps perdue.’’

--- Polonia, archevêque de New York

Les Indépendants : ‘’Leur idéal ‘‘pour le bien de la famille’’ les conduit à vous considérer comme faisant partie de leurs plans ; et si vous ne voulez pas y participer, vous êtes alors un ennemi. C’est pour cette raison que nous préférons rester de notre côté de la rue.

--- Ambrogino Giovanni
Les clans de la Camarilla

Les Brujahs

Le clan Brujah est essentiellement composé de rebelles, avec ou sans cause. Individualistes, démonstratifs et turbulents, les Brujahs se sentent très concernés par les changements sociaux, et le clan compte en son sein certains des vampires les plus violents de la Camarilla. La plupart des autres vampires considèrent les Brujahs comme des punks et des mécréants, mais la vérité est que leur comportement est nourri par une véritable passion.

Les vampires Brujahs adoptent des causes et des passions qu’ils défendent avec force et fureur. Certains suivent des membres charismatiques de leur clan, tandis ce que d’autres préfèrent la position de l’individualisme revendicateur. Le clan prétend avoir une longue histoire de guerriers-poètes, et a adapté ce concept à la nuit moderne : de nombreux Brujahs sont heureux de pouvoir exposer leurs pensées, avant de se laisser aller à quelques destructions pour illustrer leur propos.

L’amour du changement réunit la Racaille, mais de fa¸on ténue, dans ses croisades nocturnes. Face à un ennemi, les Brujahs aux idéaux très différents s’uniront comme un seul vampire. Une fois l’ennemi vaincu, il y a fort à parier que tous reprendront leurs affaires. Un mythe brujah parle de la fondation d’une ‘’Utopie’’ vampirique, ou de la recréation de celle qui a existé dans le passé, mais chaque Brujah a sa propre idée de ce que devrait être cette Utopie.

Les Brujahs comptent sur leur comportement chaotique et brutal pour imposer leur point de vue, et la Racaille dispose donc d’une certaine liberté que n,on pas les autres clans. En fait, on attend presque des Brujahs qu’ils se montrent incohérents et belliqueux. Ce cliché est utilisé. Avec succès par de nombreux beaux parleurs du clan, qui n’ont alors pas besoin d’employer la force pour faire valoir leur point de vue.

Respectés pour leurs qualités martiales et la rapidité avec laquelle ils se rallient à une bannière, les Brujahs forment le bras armé de al Camarilla. Depuis peu, cependant, de nombreux nouveau-nés de la Racaille voient leur rôle dans la Camarilla comme une institution à part entière, et les choses commencent à bouger au sein du clan. Certain vampires pensent que le Clan Brujah sera le premier à quitter la Camarilla. Les Brujahs le pensent aussi…

Citation- Pense par toi-même, ou tu es mort. Dans les deux cas, moi ça me va.

Apparence- S’il faut en croire les stéréotypes, le Brujah type porte une veste en de cuir motard, des jeans déchirés, des bottes militaires et une quantité effrayante de gel dans les cheveux. En vérité, peu de Brujahs correspondent à cette description, la plupart adoptent un style radical et une allure fière.

Surnom- Racaille

Refuge- Les vampires Brujahs préparent souvent plusieurs lieux sûrs et autres planques, car leur existence pleine de conflits rend rapidement un endroit inhospitalier.

Antécédents- Les dissidents de toutes espèces trouvent leur place parmi les Brujahs, des motards anarchistes lanceurs de bombes aux fascistes vociférants en passant par les nihilistes radicaux. C’est une des raisons pour lesquelles le clan est si désorganisé : la haine entre Brujahs est souvent plus forte que celle pour les ennemis communs.

Disciplines du clan- Célérité, Puissance, Présence

Faiblesses- La frénésie, prompt à s’énerver pour peu. (Jet de votre mental contre social) Exemple de conséquence : L’odeur du sang (en étant assoiffé) diff. 3, vue du sang (en étant assoiffé) diff. 4, être harceler diff. 4, situation menaçant sa vie diff. 4, sarcasmes malveillants diff. 4, provocation physique diff. 6, goût du sang (en étant assoiffé) diff. 6, être aimé en danger diff. 7, humiliation délibéré en public diff. 8…

Marque- Le signe d’anarchie à l’envers.
Les Gangrels

De tous les vampires, les Gangrels sont sans doute les plus proches de leur véritable nature. Ces nomades solitaires rejettent les contraintes de la société, préférant le confort des étendues sauvages. Comment ils échappent au griffes des loups-garous, c’est un mystère ; peut-être y a-t-il un rapport avec le fait que les Gangrels sont également des métamorphes. Lorsqu’un mortel parle d’un vampire qui s’est transformé en loup ou en chauve-souris, il s’agit certainement d’un Gangrel.

Comme les Brujahs, les Gangrels sont de féroce guerriers ; contrairement aux Brujahs, leur férocité n’est pas causée par une rage anarchique, mais par l’instinct animal. Ils sont parmi les plus prédateurs des vampires, et aiment à l’abandonner au frisson de la chasse. Les Gangrels ont une compréhension intime de la Bête dans leur âme, et ils préfèrent passer leurs nuits en communion avec l’animal dont ils sont si proches. Et, de fait, les Gangrels sont tellement liés à leur Bête que, lorsqu’ils sont pris de frénésie, des caractéristiques animales apparaissent souvent sur leur corps.

Le clan lui-même entretient peu de contact avec le reste des vampires. On peut supposer qu’ils veulent éviter des pièges du Jyhad, mais il s’agit plus certainement d’un total désintérêt. Les Gangrels sont unanimement considérés comme calmes, taciturnes et impénétrables. Bien qu’il y ait autant de vérité que dans n’importe quel cliché, le clan dans son ensemble est nettement moins démonstratif que le Toréadors ou les Ventrues.

Les Gangrels sont très liés aux gitans, et ont adopté en grande partie leur façon de parler. Selon la rumeur, les gitans seraient les descendants de l’Antédiluvien fondateur du Clan Gangrel. Et donc, toujours selon a rumeur, un vampire qui blesserait un gitan ou lui donnerait l’Étreinte subirait la colère de l’Aïeul. Le Clan Ravnos méprise visiblement cet interdit, et Ravnos et Gangrels se haïssent depuis la nuit des temps.

Citation- Tu m’as donné du sport, mortel. Mais maintenant, la chasse est terminée.

Apparence- En y ajoutant les caractéristiques animales répandues dans le clan, les Gangrels sont parfois véritablement effrayants.

Surnom- Apatrides

Refuge- Les Gangrels n’ont souvent pas de refuge permanent, dormant là ou ils le peuvent à l’abri du soleil. Ceux qui maîtrisent suffisamment la discipline de Protéisme dorment sous terre, habitant les parcs et autres îlots de nature.

Antécédents- Si on devait généraliser, on pourrait dire que le Gangrels préfèrent donner l’Étreinte aux exclus, ceux qui ont la résistance physique et émotionnelle suffisante pour supporter le choc du Changement. L’enseignement du sire, aussi court soit-il, est rude et violent ; la plupart des Gangrels doivent découvrir par eux-mêmes les mystères de la non-vie.

Disciplines du clan- Animalisme, Endurance, Protéisme

Faiblesse- Les Gangrels sont très proches de la Bête ; lorsqu’il y succombe, celle-ci laisse sa marque sur leur corps. Chaque fois qu’un Gangrel est pris de frénésie, il reçoit une caractéristique animale.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un iconScénario d’utilisation
«jeu de rôle» risquent également de penser au jeu Donjon et dragon. IL est à noter qu’il existe un lien entre ces deux entités

Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un iconRegles du jeu de cartes tic tac boum " pocket "

Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un iconRésumé/Présentation
Education et pédagogies réalisé au colloque de la Fédération internationale pour l’éducation des parents en mars 1991 sur la famille...

Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un iconSujet, thème, disciplines : comme le jeu en Français, mais en Anglais

Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un iconLe N°5 de Chanel, Byzance de Rochas ou bien encore y de Yves Saint-Laurent...
«glamour» comme pour un nettoyant ménager ! Mais, quel que soit le produit final, pas de jeu d'éprouvettes pour le créateur. Enfin,...

Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un iconL'extrude est la feature centrale de notre jeu. IL s'agit d'étendre...

Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un iconRésumé : Dans cet article, nous introduisons la technique des réseaux...

Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un iconRésumé chronologique
«Port Vivant» dans cette ferme très visitée, et d’étudier dans quelles conditions la manifestation Science en Fête 2012 de Port Vivant...

Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un iconSaynète – jeu sur l’Esprit saint Introduction

Ce jeu de rôle vous offre la chance d’incarner un vampire. IL y a plusieurs règles à respecter dans ce jeu en grandeur nature, comme par exemple, le port d’un iconJeu de révision pour l’examen final Fr iv/v imaginez RÉponses








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com