Pour la conservation des biens culturels








télécharger 266.92 Kb.
titrePour la conservation des biens culturels
page6/6
date de publication15.05.2017
taille266.92 Kb.
typeAnnuaire
b.21-bal.com > droit > Annuaire
1   2   3   4   5   6
R&C ART – CTS France

26, passage Thiéré

75 011 PARIS

Tél. : 33 (0)1 43 55 60 44 ou 33 (0)1 43 55 65 63

Fax : 33 (0)1 43 55 66 87

Courriel : ventes.france chez ctseurope_point_com
Le laboratoire R&C Scientifica existe depuis 1985. Il est situé en Italie près du siège CTS.

Un département du laboratoire est dédié aux Biens Culturels et traite d'une façon courante les différentes analyses dans les secteurs suivants :

- pierre,

- peintures murales,

- mortiers et enduits,

- peinture sur toile, panneau de bois, papier

- bois

- fibre textile

- briques, céramique et terre cuite

- métaux

Les prélèvements sont envoyés au laboratoire par nos soins et les rapports d'analyses sont rédigés en français.
SINOPIA-Expertise

1820, chemin des tuilières

13 290 AIX-EN-PROVENCE

Tél. : 33 (0)4 42 21 42 08 Port.: 33 (0)6 86 85 85 05

Courriel : sebastien.aze chez sinopia-aix_point_ fr
Sinopia-Expertise est le service d’assistance scientifique et technique de l’entreprise de restauration Sinopia (Aix-En-Provence). Ce service propose son expertise aux institutions publiques (DRAC/CRMH/SRA, mairies, musées…) et aux clients privés (restaurateurs, architectes, archéologues, cabinets d’expertise, bureaux d’étude…), dans les domaines suivants :

  • Étude des peintures murales et des peintures sur tout support

  • Caractérisations des mortiers et enduits historiques

  • Assistance au dessalement des maçonneries et sculptures

  • Suivi et étude des conditions microclimatiques dans les musées et monuments historiques

Méthodologies mises en œuvre

  • Observation in situ par microscopie numérique

  • Observation microscopique de prélèvements de matière picturale, observations stratigraphiques sur sections transversales polies

  • Analyse de pigments, liants, vernis, matériaux de restauration

  • Caractérisations des mortiers et enduits historiques

  • Protocole de dosage de sels selon la nouvelle norme NF-EN-16455 : Conservation du patrimoine culturel - Extraction et détermination des sels solubles dans la pierre naturelle et les matériaux associés utilisés dans le patrimoine culturel

  • Programmation et pose de capteurs thermo-hygrométriques autonomes

  • Mesures et cartographies humidimétriques (murs, peintures murales)

Moyens techniques et scientifiques

  • Microscopie numérique (x50 et x250)

  • Microscopie stéréoscopique (x8 et x64)

  • Microscopie optique en champ clair, champ sombre, lumière polarisée(x50 et x500)

  • Micro spectrométrie Raman

  • Diffraction de rayons X sur poudre

  • Microscopie à balayage (MEB),spectrométrie de rayons X à dispersion d’énergie (EDS)

  • Spectrométrie infra-rouge à transformée de Fourier(IRTF-ATR)

  • Pyrolyse - chromatographie en phase gazeuse – spectrométrie de masse

  • Conductivité ionique

  • Chromatographie ionique

  • Mesures climatiques par capteurs thermo-hygrométriques autonomes (Hygrobouton DS1923-F5 Newsteo Log22, Coalesenses Tynilog)

  • Sonde humidimétrique non invasive à capteur radiofréquence



STERLAB

2720, chemin St Bernard

Bât.4 – porte n°14

06 224 VALLAURIS

Tél. : 33 (0)4 97 24 58 58

Fax : 33 (0)4 97 24 58 59

Courriel : pmartel chez sterlab_point_com

Site Internet : http://www.sterlab.com/

Désinfection des collections à l’oxyde d’éthylène

Notre société Sterlab est prestataire de services dans le domaine de la stérilisation et de la décontamination des archives ou tout type de produit ancien.

Les conservateurs de musées ou de bibliothèques font donc appel à nous quand ils souhaitent éliminer de leurs articles germes, champignons ou moisissures.

Certains établissements demandent également des prestations préventives.

XYLOTREE

SARL

31, rue des Santones

17100 SAINTES

Tél : 33 (0)6 68 74 80 47

Courriel : xylotree chez gmail_point_com

Site Internet : http://www.xylotree.fr
Etude, expertise d’objets en bois archéologiques et historiques.

Analyses anatomiques sur les fibres de papier.

Identification des essences à partir de :

-Bois secs

-Bois gorgés d’eau

-Bois ferruginisé ou perminéralisé

-Charbon
L’Unité de Recherche en Conservation-restauration de la Haute Ecole Arc – UR-ArcCR

Espace de l’Europe 11

CH-2000 NEUCHATEL

SUISSE

Tél : +41 32 930 19 19

Fax : +41 32 930 19 20

Contact : Agnès Gelbert Miermon (Coordinatrice Recherche Appliquée et développement)

Courriel : agnes.gelbert chez he-arc_point_ch

Site internet : http://conservation-restauration.he-arc.ch/

L’Unité de R&D de la HE-Arc conservation-restauration est composée de conservateurs-restaurateurs, de scientifiques de la conservation et d’archéologues. Ses activités sont orientées d’une part sur les objets du patrimoine scientifique et technique et d’autre part sur les objets archéologiques et ethnographiques.

Les domaines de recherches comprennent :
-la documentation et la conservation préventive des collections scientifiques et techniques

-la caractérisation des matériaux d’objets patrimoniaux et l’étude de leurs processus de dégradation

-le développement de techniques de conservation-restauration innovantes, y compris en conservation préventive

-l’étude des matériaux patrimoniaux et de leurs altérations

-le développement d’instruments pour l’expertise, l’analyse et les traitements

-la caractérisation des matériaux grâce à différentes techniques d’analyse (listées plus bas) :

Les alliages métalliques

Les produits de corrosion

Les peintures, y compris les pigments et les liants

Les matériaux utilisés pour les traitements de conservation-restauration contemporains ou anciens (colles, résines, matériaux de comblement, etc.)

Les techniques d’analyse disponibles à la HE-Arc CR sont :
Micro-FTIR pour analyses en ATR (cristal de Ge), en transmission (cellule en diamant), %R

XRF portable pour des analyses in-situ.

Potentiostat pour des mesures électrochimiques (EIS, résistance des polarisations linéaires, voltamètrie)

Caméra thermographique IR.

De plus, grâce à la collaboration avec les instituts de recherche de la HE-Arc Ingénierie ainsi qu’avec plusieurs laboratoires suisses, l’UR-CR a accès à une large gamme d’instruments permettant une caractérisation complète de tout type d’échantillons.

Les projets de recherche de l’UR-ArcCR peuvent être consultés sur notre site Internet :

http://conservation-restauration.he-arc.ch/cor-recherche-services/projets-rad

1   2   3   4   5   6

similaire:

Pour la conservation des biens culturels iconParcours professionnel
«Sécurité des personnes et des biens, santé au travail, rps» pour le compte des régions Bretagne, et Pays de la Loire

Pour la conservation des biens culturels iconProblème : Comment s’appuyer sur les connaissances de la biologie...

Pour la conservation des biens culturels iconLa gestion des biens des personnes vulnerables
«hand & cap», la main dans le chapeau  xix° s.: poids de course des chevaux = mettre un handicap (infligé au meilleur pour être...

Pour la conservation des biens culturels iconL’origine biologique de la notion de norme, le normal comme notion biopolitique (Foucault)
«comme machine pour produire, pour produire des richesses, des biens, produire d’autres individus», selon l’analyse de Foucault dans...

Pour la conservation des biens culturels iconAires protégées et Conservation de la biodiverisité I
«Droit d’auteur 2007 par les auteurs de l’ouvrage avec licence d’utilisation donnée par le «Center for Biodiversity and Conservation...

Pour la conservation des biens culturels iconQue demander comme examens complémentaires pour confirmer un syndrome inflammatoire ?
«standardisation interne» = le «gbea» : Guide des Bonne Exécution des Analyses. IL impose notamment les critères: de réception et...

Pour la conservation des biens culturels iconTitre : Activités Scientifiques et technologiques : «La vie, Le corps...
«Le savais-tu?» Une rubrique courte (quelques paragraphes) qui constitue une amorce sur le sujet à venir. On en profite aussi au...

Pour la conservation des biens culturels iconLe réseau Gypaète et l’évolution des programmes de conservation”
«corridors» ou des continuums de populations, voit en 2012 sa première réalisation en France, dans les Grands Causses, où les premiers...

Pour la conservation des biens culturels icon«Le secteur de la biotechnologie en Israël»
«l’application de la science et de la technologie aux organismes vivants à d’autres matériaux vivants ou non vivants, pour la production...

Pour la conservation des biens culturels iconIv santé et conservation des aliments (TP4)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com