Pour la conservation des biens culturels








télécharger 266.92 Kb.
titrePour la conservation des biens culturels
page2/6
date de publication15.05.2017
taille266.92 Kb.
typeAnnuaire
b.21-bal.com > droit > Annuaire
1   2   3   4   5   6

Imagerie 

  • Photographie, photographies UV et IR

  • Radiographie, émissiographie

  • Photogrammétrie 3D par corrélation dense


Analyses et caractérisations

Le laboratoire Arc’Antique réalise des analyses afin de soutenir les restaurateurs dans les problématiques rencontrées lors de la restauration des objets. Ce support concerne l’identification de la nature des produits de corrosion et du métal, ainsi que des résidus métalliques. Pour cela, Arc’Antique dispose d’une convention avec plusieurs laboratoires de l’Université de Nantes : l’institut des matériaux de Nantes et l’école Polytech’Nantes pour assurer :

Une caractérisation des matériaux et des produits de corrosion :

  • préparation des échantillons, polissage

  • identification et quantification élémentaire : spectrométrie d’adsorption atomique, microscopie électronique à balayage couplée à un spectromètre à énergie dispersive

  • Caractérisation structurelle : diffraction des rayons X, spectrométries Infra-Rouge (IRTF) et Raman

Les études sont réalisées sur des micro-prélèvements fournis par les restaurateurs.

Des mesures électrochimiques :

  • Potentiomètres : courbes de polarisation, mesure d’impédance, potentiels électrochimiques…


Archéolabs

Le Châtelard

38 840 SAINT BONNET DE CHAVAGNE

Tél. : 33 (0)4 76 64 00 97

Fax : 33 (0)4 76 64 01 60

Courriel : archeolabs chez wanadoo_point_fr

Site Internet : http://www.archeolabs.com/
Méthodes scientifiques de datation appliquées à l’art, l’archéologie, l’architecture

Radiocarbone (C14) – Dendrochronologie du bâti et des bois enfouis (archéologiques ou non).

Anthracologie et xylologie


ARC-Nucléart

17, rue des Martyrs

38 054 GRENOBLE Cedex 9

Tél. : 33 (0)4 38 78 35 52

Fax : 33 (0)4 38 78 50 89

Contact caractérisation : Khôi Tran et Thomas Guiblain

Tél.: 33 (0)4 38 78 39 36 Courriel : quoc-khoi.tran chez cea_point_fr

Tél.: 33 (0)4 38 78 52 47 Courriel : thomas.guiblain chez cea_point_fr

Contact désinsectisation/désinfection : Laurent Cortella

Tél.: 33 (0)4 38 78 33 76 Courriel : laurent.cortella chez cea_point_fr

Courriel : nucleart chez cea_point_fr

Site internet : http://www.arc-nucleart.fr/
Conservation et restauration des objets du patrimoine en matériaux organiques.

Analyse, caractérisation 

-Caractérisation des pigments, des résines par spectroscopie IRTF et par Microscope Electronique à Balayage couplée à analyse élémentaire par sonde RX

-Caractérisation de produits de corrosion par Diffraction des Rayons X (monocristal ou poudre)

-Caractérisation du bois, du cuir par Spectroscopie Résonance Magnétique en phase solide

-Expertise entomologique

-Analyses microbiologiques : étude des conditions de conservation, prélèvement in-situ, analyses microbiologiques des surfaces

Traitements de conservation 

Désinsectisation et désinfection (micro-organismes) par exposition au rayonnement gamma (de 24 heures à quelques jours de traitement). Désinsectisation par anoxie ou sous vide partiel.

ArkéoMap
6, allée de la mignorais

35340 LIFFRE

Tél. : 33 (0)6 52 90 06 46

Contact : Loïc Gaudin

Courriel : loic.gaudin chez arkeomap_point_com

Site internet: http://www.arkeomap.com
Etudes des paléopaysages, patrimoines archéologiques, archéobotanique, cartographie, reconstitution et valorisation paysagère

2 types d'activités : Palynologie et anthracologie

ArkéoMap analyse le paysage sous l'angle de l'archéobotanique (anthracologie et palynologie). Ces techniques ont pour but d'interpréter l'évolution du paysage sur le long terme.

Titulaire d'un doctorat en archéobotanique, Loïc Gaudin collabore depuis plusieurs années avec les services de l'Etat et les collectivités territoriales dans leurs projets d'étude.
Anthracologie - xylologie : Ces techniques concernent l'analyse des bois fossiles et des charbons de bois archéologiques (ex. foyers, restes de bois d’œuvre, bas-fourneaux). Les résultats se concrétisent par la détermination des essences, mais aussi par la recherche de 12 autres indices anatomiques contribuant à enrichir l'interprétation archéologique : L'état d'ouverture du paysage, le calibre des bois utilisés, le type de combustion, les traces de découpes, le type de gestion forestière, l'état du bois sélectionné sont autant d'informations qu'ArkéoMap est susceptible de vous apporter.

Palynologie : Cette technique permet d'étudier les pollens et spores fossiles retrouvés dans les sols (ex. tourbières, sédiments archéologiques : puits, fossés..). Les résultats visent à décrire la mosaïque paysagère ayant environné le site, parfois sur des milliers d'années. Connaissant l'écologie des groupes végétaux actuels, il est possible de proposer des reconstitutions de paysages végétaux crédibles. ArkéoMap vous propose de retracer l'évolution de la végétation autour de votre site et d'en tirer des interprétations sur l'évolution climatique et l'impact des activités humaines.
Mickaela BERNER

Dr. en biologie

8, rue Cels

75 014 PARIS

Tél. : 33 (0)1 44 49 99 81

Fax : 33 (0)1 44 49 99 81

Courriel : mberner chez club-internet_point_fr
Analyses biologiques (microbiologie/entomologie)

-diagnostic in situ des altérations

-prélèvement d’air (analyses des particules biologiques aéroportées)

-examens et analyses des prélèvements en laboratoire :étude des altérations  (loupe binoculaire, microscopie optique-épifluorescence sous UV)

-identification de micro-organismes et insectes.

- conseil en matière de traitement

-conseil en conservation préventive / mise en place et suivi de plan de gestion intégrée des nuisibles

-coordination d’analyses spécifiques : microscopie électronique à balayage, biologie moléculaire.

BioDev’ mlhl

Hameau La Gineste

34 610 ROSIS

Tél.: 33 (0)4 67 23 00 67

Port.: 33 (0)6 84 55 79 72

Contact : Jacques PAGES, ingénieur, chargé de mission Environnement et Expertise en Contamination Biologique du Patrimoine

Courriel Jacques PAGES : jacques.pages34 chez laposte_point_net

Courriel labo : biodev-mlhl chez laposte_point_net

Site Internet : http://www.biodev-mlhl.org/
Identification de contaminants biologiques sur les surfaces dont :

- Algues

- Cyanobactéries

- Bryophytes (mousses)

- Lichens
Identification de contaminants biologiques des bâtiments, œuvres, réserves, collections, bibliothèques dont :

- Champignons lignivores dont Mérule

- Tous Invertébrés dont Insectes xylophages, kératophages (dont Dermestes), Curculionidés (dont Charançons), Zygentoma (dont Lépismes) et autres insectes des "denrées" entreposées dans les musées et archives genre papier, colles, toiles, cuir, collection de graines …

Nombreuses références d’études réalisées en partenariat et/ou sous-traitance avec ELIOS Cabinet conseil, LERM, ERM, INGEMAT, BAYER SAS …

Depuis plusieurs années, nous sommes un partenaire privilégié de ELIOS Cabinet conseil en mettant notre expertise faune / flore au service de la conservation du patrimoine.

Bureau de Recherche en Géologie Minière (BRGM)

Direction des laboratoires

3, avenue Claude Guillemin

BP 36009

45 060 ORLEANS Cedex

Tél. : 33 (0)2 38 64 37 54

Fax : 33 (0)2 38 64 37 11

Contact : Xavier Bourrat

Courriel : x.bourrat chez brgm_point_fr

Site Internet : http://www.brgm.fr/
Les laboratoires du BRGM participent périodiquement et depuis de nombreuses années à des travaux de recherche en archéométrie et conservation de la pierre (ex. projet PNRCC BOS) et réalisent de la prestation de services dans les domaines de l’analyse chimique (quantification d’éléments, spectre des éléments traces…), de la caractérisation de particules solides (identification de phases minérales, études de dépôts, couches oxydées, alliages métalliques divers…) et de traçage isotopique.
Nous pouvons proposer dans le cadre de l’Unité MIN (BRGM/LAB/MIN) « Caractérisation minérale, physico-chimique et texturale » des roches, sols et minéraux :

-des analyses élémentaires (MEB/Raman, microsonde)

-des analyses minérales (diffraction des rayons X quantitative, Spectroscopie Raman et Infrarouge)

-des études de structures et de textures par microscopie électronique (MEB et MET microscopie électronique en transmission)

-des études de séparations et identification minérales et du traçage de leurs origines

-Litholamellage : lames minces, sections polies, analyse élémentaire par EDS ou diffraction électronique par EBSD

-des études de caractérisation physique (granulométrie, densitométrie, porosimétrie…)

-Préparation physique d’échantillons (séchage, concassage, broyage, quartage…)

Nous avons publié une étude sur les pigments Magdalénien de la grotte de la Garenne.
L’Unité Isotopes (BRGM/LAB/ISO) peut réaliser en archéométrie et études de conservation :

  • Caractérisation des sels solubles : signatures isotopiques des sulfates (isotopes du soufre et oxygène), des nitrates (isotopes de l’azote et oxygène) par CF-IRMS et du bore par TIMS

  • Caractérisation isotopique des métaux (Pb, Zn, Cu) par ICP-MS multi collecteur (couplage ablation laser en cours de développement)

  • Eléments traces dans matériaux divers par couplage ICP-MS – ablation laser en cours de développement

  • Caractérisation isotopique des matériaux sculptés et de construction (calcaire, marbre, albâtre) : isotopes du carbone et oxygène, strontium des carbonates, isotopes soufre, oxygène et strontium des sulfates.

Nous avons pu réaliser des études de provenance de pièces de monnaie (par isotopie du plomb), de provenance des albâtres sculptés (étude LRMH-CICRP-Louvre), de l’origine des sels solubles (nitrates, sulfates) responsables de la dégradation des pierres calcaires par combinaison des isotopes du N, O(NO3), S, O(SO4), B.
CARAA

43Ter, rue Anatole France

94 270 Le Kremlin Bicêtre
Port.: 33 (0)6.19.52.21.15
Courriel : contact chez caraa_point_fr

Site Internet : www.caraa.fr
CARAA est un centre de recherche et un laboratoire analytique destiné aux biens culturels et au marché de l'Art.
Les techniques d'analyse les plus performantes y sont appliquées dans des buts de conservation, restauration, datation, caractérisation ou authentification d'objets d'art ou archéologiques. Le parc analytique dont dispose CARAA est composé d’instruments de laboratoire ainsi que d’instruments portables. Il comprend entre autres : la microscopie optique, la microscopie électronique à balayage couplée à un spectromètre en dispersion d’énergie, la micro-analyse élémentaire en dispersion de l'énergie de fluorescence X, la microsonde électronique, la diffraction des rayons X, la spectrométrie ICP couplée à un spectromètre de masse, les spectrométries Raman et infrarouge à transformée de Fourier (IRTF), la chromatographie en phase liquide ou gazeuse.
Les principaux matériaux étudiés à CARAA sont intrinsèquement liés au domaine des Arts, il s’agit des métaux, des roches, des minéraux, des verres et des céramiques, des produits organiques en général (tels que les vernis, les liants, le bois, …) ainsi que les produits mixtes (tels que les photographies) ou encore les produits toxiques (mercure, plomb, arsenic …).

Centre de Datation  par le Radiocarbone
UMR5138 Archéométrie et Archéologie

Université Claude BERNARD LYON 1
40, Bd. Niels Bohrs
69 622 VILLEURBANNE Cedex
Tél. : 33 (0)4 72 44 82 57 ou 33 (0)4 72 43 13 16
Fax : 33 (0)4 72 43 13 17
Courriel : christine.oberlin chez univ-lyon1_point_fr

Site Internet : http://carbon14.univ-lyon1.fr/actua.htm
Datation par le Radiocarbone
Nous sommes un laboratoire mixte CNRS/Université qui fait de la prestation de services pour les organismes publics et privés, les associations, les musées et les restaurateurs français ayant besoin de datations par le radiocarbone. Par contre, nous n'acceptons pas d'analyses émanant de particuliers et d'antiquaires. Nous travaillons principalement pour l'archéologie et les disciplines qui peuvent l'accompagner (géographie, géologie du récent...), occasionnellement pour des restaurateurs ou des musées mais c'est assez rare, notre méthode étant destructive. Notre domaine de compétence est la datation par le carbone 14 aussi bien par la technique dite "conventionnelle" qui implique une quantité importante de matière que par Spectrométrie de Masse par Accélérateur (AMS) qui n'utilise que quelques milligrammes d'échantillon.

Le champ chronologique du carbone 14 s'étend d'environ 40 000 ans avant JC à 1650 après JC.

CEMES-CNRS

nMat Group

29, rue Jeanne Marvig

31 055 TOULOUSE Cedex 4

Tél.: 33 (0)5 62 25 78 50

Fax : 33 (0)5 62 25 79 99

Contact : Philippe Sciau

Courriel : sciau chez cemes_point_fr

Sites Internet : http://www.cemes.fr
Nous pouvons proposer :

-des analyses élémentaires (MEB, microsonde)

-des analyses minérales (diffraction des rayons X, Spectroscopie Raman)

-des études de structures et de textures par microscopie électronique (MEB et MET microscopie électronique en transmission)

Domaine de recherche: céramiques anciennes, glaçures et verres

Mais possibilité d'analyser d'autres types de matériaux inorganiques en fonction de la problématique.




CIRAM

Technopole Bordeaux - Montesquieu

9, Allée Jacques Latrille

33 650 MARTILLAC
1   2   3   4   5   6

similaire:

Pour la conservation des biens culturels iconParcours professionnel
«Sécurité des personnes et des biens, santé au travail, rps» pour le compte des régions Bretagne, et Pays de la Loire

Pour la conservation des biens culturels iconProblème : Comment s’appuyer sur les connaissances de la biologie...

Pour la conservation des biens culturels iconLa gestion des biens des personnes vulnerables
«hand & cap», la main dans le chapeau  xix° s.: poids de course des chevaux = mettre un handicap (infligé au meilleur pour être...

Pour la conservation des biens culturels iconL’origine biologique de la notion de norme, le normal comme notion biopolitique (Foucault)
«comme machine pour produire, pour produire des richesses, des biens, produire d’autres individus», selon l’analyse de Foucault dans...

Pour la conservation des biens culturels iconAires protégées et Conservation de la biodiverisité I
«Droit d’auteur 2007 par les auteurs de l’ouvrage avec licence d’utilisation donnée par le «Center for Biodiversity and Conservation...

Pour la conservation des biens culturels iconQue demander comme examens complémentaires pour confirmer un syndrome inflammatoire ?
«standardisation interne» = le «gbea» : Guide des Bonne Exécution des Analyses. IL impose notamment les critères: de réception et...

Pour la conservation des biens culturels iconTitre : Activités Scientifiques et technologiques : «La vie, Le corps...
«Le savais-tu?» Une rubrique courte (quelques paragraphes) qui constitue une amorce sur le sujet à venir. On en profite aussi au...

Pour la conservation des biens culturels iconLe réseau Gypaète et l’évolution des programmes de conservation”
«corridors» ou des continuums de populations, voit en 2012 sa première réalisation en France, dans les Grands Causses, où les premiers...

Pour la conservation des biens culturels icon«Le secteur de la biotechnologie en Israël»
«l’application de la science et de la technologie aux organismes vivants à d’autres matériaux vivants ou non vivants, pour la production...

Pour la conservation des biens culturels iconIv santé et conservation des aliments (TP4)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com