L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission








télécharger 2.02 Mb.
titreL'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission
page1/47
date de publication31.03.2017
taille2.02 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   47



Denis Szabo (1929- )
Criminologue, fondateur du Centre international de criminologie comparée (CICC)
professeur émérite, Université de Montréal
(1967)

CRIMINOLOGIE

Un document produit en version numérique par Réjeanne Toussaint, ouvrière
bénévole, Chomedey, Ville Laval, Québec

Page web. Courriel: rtoussaint@aei.ca
Dans le cadre de: "Les classiques des sciences sociales"

Une bibliothèque numérique fondée et dirigée par Jean-Marie Tremblay,

professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi
Site web: http://classiques.uqac.ca/
Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque

Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi

Site web: http://bibliotheque.uqac.ca/




Politique d'utilisation
de la bibliothèque des Classiques



Toute reproduction et rediffusion de nos fichiers est interdite, même avec la mention de leur provenance, sans l’autorisation formelle, écrite, du fondateur des Classiques des sciences sociales, Jean-Marie Tremblay, sociologue.
Les fichiers des Classiques des sciences sociales ne peuvent sans autorisation formelle:
- être hébergés (en fichier ou page web, en totalité ou en partie) sur un serveur autre que celui des Classiques.

- servir de base de travail à un autre fichier modifié ensuite par tout autre moyen (couleur, police, mise en page, extraits, support, etc...),
Les fichiers (.html, .doc, .pdf, .rtf, .jpg, .gif) disponibles sur le site Les Classiques des sciences sociales sont la propriété des Classiques des sciences sociales, un organisme à but non lucratif composé exclusivement de bénévoles.
Ils sont disponibles pour une utilisation intellectuelle et personnelle et, en aucun cas, commerciale. Toute utilisation à des fins commerciales des fichiers sur ce site est strictement interdite et toute rediffusion est également strictement interdite.
L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission.
Jean-Marie Tremblay, sociologue

Fondateur et Président-directeur général,

LES CLASSIQUES DES SCIENCES SOCIALES.

Cette édition électronique a été réalisée par Jean-Marie Tremblay, bénévole, professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi à partir de l’article de :

Denis Szabo
CRIMINOLOGIE
Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal, 1967, réimpression, 565 pp. Première impression, 1965.

M. Szabo est criminologue et fondateur du Centre international de criminologie comparée (CICC), Université de Montréal

Avec l’autorisation formelle accordée le 25 mai 2005 de diffuser tous ses travaux.
Courriel : denis.szabo@umontreal.ca ou son assistante :
gwladys.benito@umontreal.ca

Polices de caractères utilisée :
Pour le texte: Times New Roman, 14 points.

Pour les citations : Times New Roman 12 points.

Pour les notes de bas de page : Times New Roman, 12 points.
Édition électronique réalisée avec le traitement de textes Microsoft Word 2008 pour Macintosh.
Mise en page sur papier format : LETTRE US, 8.5’’ x 11’’
Édition numérique réalisée le 23 avril 2014 à Chicoutimi, Ville de Saguenay, Québec.

Denis Szabo (1929- )
Criminologue, fondateur du Centre international de criminologie comparée (CICC)
professeur émérite, Université de Montréal
CRIMINOLOGIE (1967)

Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal, 1967, réimpression, 565 pp. Première impression, 1965.




Nous sommes infiniment reconnaissant à Madame Mahalya Havard, bibliothécaire au Centre de documentation du Centre hospitalier Pierre-Janet de Montréal, d’avoir fait don aux Classiques des sciences sociales de l’unique exemplaire papier de ce livre de Monsieur Szabo, CRIMINOLOGIE, en leur possession.
Il nous a donc été possible, à partir de cette édition papier, d’en produire une édition numérique accessible à tous ceux et celles qui s’intéressent à la criminologie.
Un gros merci à Madame Réjeanne Toussaint, bénévole, domiciliée à Chomedey, Laval, au Québec, pour avoir révisé mes fichiers numériques.
Site web : http://www.chpj.ca/index.php?page=centredocumentation.html

Courriel : Mahalya_Havard@ssss.gouv.qc.ca

jean-marie tremblay,

sociologue,

fondateur, Les Classiques des sciences sociales

21 avril 2014.

[v]

Table des matières


Avant-propos [ix]
Chapitre I. La science criminologique : définitions [1]
I. SOCIOLOGIE-CRIMINOLOGIE [1]
Le phénomène criminel jusqu'au XIXe siècle - Étude du conditionnement social - Le crime, phénomène social pathologique – Processus socioculturel de la criminalité - Facteurs psychologiques - Synthèse psychologie-sociologie - Analyse du comportement criminel.
II. CRIMINOLOGIE : DISCIPLINES AUXILIAIRES [24]
Disciplines fondamentales de la criminologie - Sciences appliquées de la criminologie - Sources des études criminologiques.
III NIVEAUX D'INTERPRÉTATION EN CRIMINOLOGIE [27]
Criminalité - Criminel - Crime.
IV. PENSÉE CRIMINOLOGIQUE - DROIT PÉNAL [30]
Principes de l'école classique du droit pénal - Thèses de l'école positiviste - Eléments constitutifs de l'état dangereux - Propos de l'école de Défense sociale - Deux objectifs principaux à la recherche actuelle en matière de justice humaine.
V. CRIMINOLOGIE : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE [49]
Historique - État actuel de l'enseignement universitaire - Criminologie : science autonome et profession - Options du programme de criminologie de l'Université de Montréal.
Chapitre II. Facteurs criminogènes [89]
I. CONSTITUTIONS BIO-PSYCHIQUES [89]
Élaboration des premières théories scientifiques - Rôle de l'hérédité - Anatomie et criminalité - Intelligence et délinquance - Rapport entre la santé mentale et la criminalité - Personnalité anormale et personnalité criminelle - Biochimie et délinquance –

BIO-TYPOLOGIE, d'après Di TULLIO :
- Tableau des types de criminel

- Criminels occasionnels

- Criminels constitutionnels communs

- Criminel constitutionnel à orientation psychopathique

- Psychoses et personnalités psychopathiques

- Criminels aliénés

II. FACTEURS SOCIO-CULTURELS [146]
Différentes théories sociologiques du comportement criminel - Complicité dans le crime - Caractéristiques de la société de masse - Société de masse et culture - Société de masse et inadaptation sociale - Situations conflictuelles dans la société de masse – Insuffisance de la méthode structurelle-fonctionnelle - Le concept d'anomie et ses limites - Changements dans les formes de la criminalité - Quelques jalons pour la recherche empirique – Principaux facteurs socio-culturels majeurs - Le concept mobilité - L'émigration - Considérations sur les émigrants et la délinquance - L'appartenance religieuse - La discrimination et le préjugé – Théorie du bouc-émissaire.
III. CONDITIONS ÉCONOMIQUES [197]
Le problème économique - Le chômage - Situation économique des délinquants.
IV. URBANISATION [204]
Urbanisation et criminalité - La grande ville contemporaine – Analyse sociologique du milieu urbain – L’anomie - Enfance et milieu urbain – Expériences récentes aux États-Unis dans la prévention de la délinquance.
V. TOXICOMANIE [239]
- Les stupéfiants - Nature des différents stupéfiants et leur facteur criminogène – Étendue de la toxicomanie - Causes et effets de la toxicomanie - Définition et étendue de l'alcoolisme - Classification des alcooliques - Caractéristiques socio-culturelles de l'alcoolisme - Effets criminogènes de l'alcoolisme.
VI. GROUPES PRIMAIRES [257]
Rôle de socialisation et d'enculturation de la famille - Changement de structure familiale - Facteurs mésologiques de la délinquance – État civil et crime - Apport de la psychanalyse - Théorie de FREUD sur les instincts - La personnalité délinquante - Moyens de communication de masse et criminalité.
VII. PROFESSION [299]
Profession et délinquance - Explication de la criminalité des "Collets blancs" - Étiologie du "White Collar Crime" - Résumé de la thèse de SUTHERLAND et opinions d'autres auteurs.
Chapitre III. Typologie criminelle [320]
I. CRITÈRES LÉGAUX [320]
- Catégories de délit : a) Attaques contre la propriété d'autrui - b) Attaques contre la personne d'autrui - c) Délits sexuels : nature de la criminalité sexuelle - Étendue et formes de la criminalité sexuelle - Mythes et réalités au sujet de la criminalité sexuelle - Délinquance sexuelle des adolescents, hypothèses de travail - Principales catégories de délits sexuels.
II. CRITÈRES PSYCHOLOGIQUES [359]
Le criminel normal - Le criminel névrosé - Le criminel psychotique - Le criminel psychopathique - Typologie légale vs Typologie psychologique.
III. CRITÈRES SOCIOLOGIQUES [365]
Le concept : genre de vie - Le concept : carrière criminelle – Cinq critères de la carrière criminelle - La carrière criminelle organisée - Bases économiques des carrières criminelles organisées.
IV. CRITÈRES PÉNOLOGIQUES [371]
DÉLITS CONTRE L'ÉTAT
1. DÉLITS POLITIQUES [372]

Définitions - Le caractère contingent du délit politique.

2. HISTORIQUE [379]

Antiquité - Moyen Âge - Époque moderne - Révolution française.

3. DÉLITS POLITIQUES ET DÉMOCRATIES LIBÉRALES [391]

Complément de la définition des délits politiques.

4. LÉGISLATIONS CONTEMPORAINES [400]

France - Grande-Bretagne - États Unis d'Amérique - Suisse - Belgique, Pays-Bas - Danemark et Norvège - Allemagne nazie et Italie fasciste - URSS.

5. LE DÉLIT POLITIQUE SUR LE PLAN INTERNATIONAL [426]

6. CONSIDÉRATIONS SUR LA LÉGITIMITÉ DU POUVOIR [432]

Le problème de la légitimité du pouvoir - Les doctrines fondées sur le Bien commun.
Chapitre IV. AVENIR DES PRISONS [443]
Protéger ou punir - Échec de la punition - Prison : champ de bataille de philosophies opposées - Tâches concrètes de la pénologie contemporaine - Responsabilité de la collectivité vis-à-vis la victime et le criminel - Images nouvelles de l'homme et de la loi - Note sur la peine capitale.
Chapitre V. [467]
I. CRIMINOLOGIE CANADIENNE [467]
Progrès moral ou progrès matériel - Hausse de la criminalité - La réaction sociale - Quelques progrès - De l'instinct de la justice à la vertu de justice - Diagnostic et perspective - Pénitenciers et policiers - Recherche et enseignement.
II. ÉVOLUTION ET ÉTAT PRÉSENT DU SYSTÈME JUDICIAIRE ET POLICIER DU CANADA [477]
Le droit pénal canadien - La sévérité des sentences - La déclaration canadienne des droits de l'homme - Le régime pénitentiaire canadien - Les libérations conditionnelles - L'assistance post-pénale - L'organisation de la police - Situation de la jeunesse délinquante - La formation du personnel - Les sociétés de criminologie au Canada - Statistiques.
III. LA CRIMINALITÉ ET SON CONTRÔLE AU CANADA [504]
Mesure de la criminalité - Imposition des peines - Le régime pénitentiaire canadien - Institution pénale fédérale - Politiques de liberté surveillée et de libération conditionnelle - Conclusions.

Chapitre VI. BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE [549]
I. Criminologie générale [550]

II. Contrôle de l’état dangereux (étiologie et traitement) [551]

III. Organisation et gestion des institutions de défense sociale [557]

IV. Politique criminelle [559]

V. Méthodologie [562]

VI. Ouvrages de 1'auteur [565]
[ix]


CRIMINOLOGIE

AVANT-PROPOS

Retour à la table des matières

La pensée contemporaine concernant le crime, le criminel et le châtiment de son acte, plonge ses racines dans la préhistoire de l'humanité. Très fortement liés aux réactions instinctuelles, l'acte criminel, comme la réaction sociale qu'il suscite, résistent à l'examen, sans passion ni préjugé, du savant. Si le crime est vieux comme le monde, son étude scientifique n'a cependant débuté qu'à une époque récente, voilà à peine une centaine d'années.

Les sciences de l'homme ont évolué beaucoup plus lentement que les sciences de la nature. La philosophie et l'histoire ont donné progressivement naissance à la psychologie, à la sociologie, à l'anthropologie, à la science politique et enfin à la criminologie.

On dit de la criminologie qu'elle est une science de carrefour. Cette affirmation est exacte, dans la mesure où, au moment de sa naissance, de son émergence du milieu des sciences humaines et sociales, toute nouvelle synthèse se construit des matériaux des plus anciennes disciplines. Toute science est donc de carrefour, à ses débuts. C'est ainsi que la criminologie naissante se nourrissait des éléments provenant de la psychologie, de la sociologie, de la science policière et du droit pénal qui ont traité le phénomène criminel, non pas en lui-même, mais comme un aspect de leur objet propre. C'est cette période de l'histoire de notre discipline [x] que caractérise le mot célèbre de Thorsten SELLIN : "le criminologue est un roi sans royaume". Toutefois, cette nouvelle synthèse théorique, permettant le développement de concepts opérationnels spécifiques, délimitant un champ d'étude particulier, exigeant des techniques d'analyse distinctes, a permis d'établir la criminologie comme discipline, non pas autonome (quelle science moderne est autonome ?), mais impliquant une formation intellectuelle et scientifique distincte.

Ce cours constitue à la fois une introduction à la criminologie et une étude des aspects sociologiques de la conduite déviante. Étant l'œuvre d'un sociologue, il est donné dans l'optique de cette discipline. L'étudiant en sociologie surmontera cet inconvénient, en lisant quelques ouvrages qui lui permettront d'arriver à une meilleure connaissance objective. Quant à ceux qui se destinent à l'étude de la criminologie, les divers cours de la Faculté des sciences sociales apporteront les compléments nécessaires.
[1]


CRIMINOLOGIE
Chapitre I
LA SCIENCE CRIMINOLOGIQUE :
DÉFINITIONS

I – CRIMINOLOGIE
ET SOCIOLOGIE
Retour à la table des matières

Le phénomène criminel fait partie, pour le sociologue, du phénomène social total dont il n'est qu'un aspect . Son étude a évolué parallèlement au développement des méthodes et de la théorie sociologiques : après l'étude du conditionnement social extérieur à l'individu, qui constitue en somme l'analyse du phénomène criminel, les sociologues, aujourd'hui, prospectent davantage les éléments sociaux du comportement du criminel, ce qui s'apparente à l'étude de la personnalité du criminel. À ces phases d'évolution de l'approche sociologique correspondent des méthodes différentes : si, anciennement, les chercheurs faisaient surtout appel à l'histoire, à la géographie et à l'économie, pour réunir les facteurs composant le milieu social de l'activité criminelle, actuellement ce sont plutôt les sciences du comportement qui fournissent les concepts et les techniques aux chercheurs.

Nous assistons ainsi à une large intégration de disciplines de l'homme, telles que la sociologie, la psychologie sociale, l'anthropologie culturelle et la psychanalyse, en un vaste ensemble qu'on a coutume de désigner sous le nom de "sciences socioculturelles". Nous [2] retracerons ici brièvement les diverses phases de l'évolution de la théorie sociologique : de la définition du fait criminel à l'analyse des caractéristiques du comportement criminel.

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   47

similaire:

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\Education à l’Environnement et au Développement Durable
«Our Common Future» (Notre avenir à tous) publié en 1987 est l’un des documents fondateurs du développement durable et a servi de...

L\Organe conscient du Parti Imaginaire
«le cours normal des choses». Inversez. C'est ce cours ordinaire qui est la suspension du bien. Dans leur enchaînement, les mouvements...

L\«La recherche de l’eau dans notre système solaire»
«En quoi la recherche de l’eau dans notre système solaire est-elle un défi pour l’avenir»

L\Biologie des micro-organismes et conservation des aliments
«libre» est disponible : plus cette quantité d’eau est importante (le maximum étant pour l’eau pure), plus les micro-organismes se...

L\Lignes directrices relatives aux biobanques et bases de données de...
«Adn: Molécule qui renferme toutes les informations génétiques transmissibles qui dirigent les activités des cellules de notre corps....








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com