Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens)








télécharger 253.33 Kb.
titreRésumé du projet mémoire (objectifs, moyens)
page12/14
date de publication03.02.2018
taille253.33 Kb.
typeRésumé
b.21-bal.com > droit > Résumé
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   14

Proposition d’une logique de traitement



Comme le montrent les recherches classiques sur l’émotion des différents auteurs traitées dans ce mémoire, le crâne apparaît comme une zone privilégiée du fait qu’il contienne les centres de commande des émotions, de la commande motrice, des sécrétions hormonales…
Cependant, cette étude nous prouve aussi l’importance du corps entier et donc la nécessité de son traitement qui confirme l’aspect global de notre thérapie.

Donc si nous voulons calmer le système limbique et/ou le tronc cérébral et l’hypothalamus dans l’hypothèse que l’origine des souffrances du patient est émotionnelle, le structures centrales du système nerveux semblent les premières à investiguer.

Ces structures étant anatomiquement médianes, centrales, il faudra privilégier les techniques répondant à ces caractéristiques : action au centre du crâne, inhibition de l’hyperactivité orthosympathique voir stimulation du système parasympathique.

Nous pouvons citer : technique sur le IVème ventricule, détente des membranes de tension réciproque, roulement bilatéral ou alternatif des temporaux, foramen jugulaire pour le passage du nerf vague... En fait, nous constatons que toutes les techniques membraneuses et liquidiennes crâniennes donnent de bons résultats à court terme. Peut-être par le même mécanisme de la perception du corps grâce aux biopolymères.

Dans le cas d’une origine cognitive, il y aura bien entendu les mêmes structures centrales à traiter mais aussi les aires plus latérales, aires d’association et du langage.

Si nous voulons maintenir les résultats, nous devons là encore associer une prise de conscience mentale ou une verbalisation de la situation émotionnelle et vérifier le cortex préfrontal et à fortiori l’os frontal qui le recouvre.

En ostéopathie crânienne la voûte étant adaptative de la base, il faudrait d’abord vérifier que cette dernière n’est pas en dysfonction avant de traiter le frontal.

Enfin, vérifier l’intégrité du mécanisme crânien par contrôle de la symphyse sphéno-basilaire, en particulier compression SSB et extension, mais aussi l’articulation occipito-mastoïdienne considérée comme primordiale. L’os temporal est considéré comme le « fauteur de trouble » par Sutherland.

Et pour que les os du crâne bougent entres eux, les techniques membraneuses donnent d’excellents résultats : détente de la faux du cerveau par une prise fronto-occipitale, équilibration entre les pôles antérieur et postérieur par une prise vomer-occiput. Il faut donc traiter toutes les dysfonctions manifestes qui concernent ces régions.

Nous avons vu l’importance du corps dans la genèse de l’émotion et l’action que peut avoir l’ostéopathe à ce niveau, donc tant qu’il y a des manifestations somatiques il faut traiter le corps.

Le premier site à souffrir des modifications du système nerveux est le système entérique. Ce dernier perturbant toutes les étapes de la digestion car innervé par le nerf vague. Nous rappelons aussi comme vu dans le deuxième chapitre, que l’estomac et l’intestin grêle sont les sites où la sérotonine est sécrétée de manière significative et de manière plus importante que dans le système nerveux central.
La sérotonine jouant le premier rôle dans le bien être du patient, il est donc indispensable en quantité physiologique autant pour retrouver l’équilibre psychique que physique.

Les manipulations viscérales entrent alors en jeux dans notre protocole. Une bonne mobilité, une bonne vascularisation, un bon drainage veineux comme lymphatique sont nécessaires pour cette bonne régulation de l’hormone.

Des références données plus tôt renvoient vers des recherches prouvant l’efficacité des techniques ostéopathique concernant le bon fonctionnement des viscères.

Indirectement certaines techniques crâniennes ayant un effet sur le nerf vague (anciennement pneumogastrique), agissent logiquement sur le système entérique.

Mécaniquement, le contenu abdominal est dépendant de la bonne mobilité diaphragmatique. Ce muscle étant le régulateur de la bonne pression intra abdominale, du brassage de son contenu, du maintien d’une mobilité constante des organes et des viscères ainsi que de la vascularisation et du drainage. Nous ne pouvons donc pas passer à côté du traitement de celui-ci s’il n’est pas dans sa physiologie.

Selon Caporossi, certaines dysfonctions crâniennes sont connues comme fréquentes dans les schémas de parasympathicotomie.
La pérennisation des émotions dans le temps favorise leur imprégnation dans les tissus du corps et la correction sera alors plus difficile. La lésion ostéopathique nécessitera une correction structurelle en complément mais aussi un suivi psychologique en parallèle, pour optimiser l’amélioration de l’état de santé du patient.

Dans tous les cas de prise en charge en ostéopathie avec une orientation émotionnelle, nous n’oublierons pas le motif somatique du patient.

Chaque être humain à une somatisation propre face à une émotion. Certaines études ont cherché à montrer des zones préférentielles de traitement. Pour ne pas faire de généralité gardon à l’esprit que chaque être est différent, par son vécu, son patrimoine génétique, émotionnel et son système immunitaire.
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   14

similaire:

Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens) iconRésumé: Objectifs

Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens) icon1. resume du projet

Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens) iconRésumé du projet

Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens) iconRésumé du projet

Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens) iconRésumé non confidentiel du projet

Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens) iconRésumé du projet siric

Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens) iconRésumé du projet pour un communiqué de presse 14

Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens) iconRésumé du projet pour un communiqué de presse 14

Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens) iconRapport par
«Plateforme de ressources et de références» sur le site internet. Point culminant de la première phase du projet, la conférence de...

Résumé du projet mémoire (objectifs, moyens) iconMasseur-Kinésithérapeute salarié ou libéral
«groupe» doit être nuancée car on trouve plusieurs types d’association : cela va de la simple mise en commun des moyens tels que...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com