Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique








télécharger 83.66 Kb.
titreCours : n otions de base sur les réseaux Informatique
page1/7
date de publication22.01.2018
taille83.66 Kb.
typeCours
b.21-bal.com > loi > Cours
  1   2   3   4   5   6   7
Cours :
Notions de base sur les réseaux Informatique

Sommaire

1. Généralités.


1.1. Introduction.
1.2. Terminologie.

2. Notion de couches.
3. Les types de réseau.


3.1. LAN, MAN, WAN et réseau d'entreprise.
3.2. Différentes topologies logiques.

4. Le câblage et l'aspect physique.


4.1. 10Base5 - Thick Ethernet.
4.2. 10Base2 - Thin Ethernet.
4.3. 10Base-T - Câblage universel structuré (UTP/STP).

5. Contrôle d'erreurs (CRC).
6. Les paquets Ethernet.

7. TCP/IP.


7.1. Mécanismes d'adressage.
7.1.1. Masques et sous-réseaux (subnets) .
7.2. Mécanismes de communication TCP/IP.
7.2.1. Noms logiques (DNS).
7.3. UDP, SNMP, Mail.

8.Les équipements réseau.


8.1. Les Tranceivers.
8.2. Les Repeaters.
8.3. Les Bridges.
8.4. Les Routeurs.
8.5. Les Hubs.

9. PCs: les couches réseau.

1. Généralités

1.1. Introduction


Un réseau peut induire une fonction que ses sous parties ne possèdent pas, on la qualifie d'émergence. Par exemple la conscience est l'émergence du réseau neuronal.

En intelligence économique, l'organisation en réseaux est l'un des facteurs d'intelligence économique, comme elle peut être un facteur de résistance à ces mêmes réseaux, de la part d'un réseau adverse.

En organisation d'entreprises, une entreprise en réseau fonctionne sous forme d'alliances, souvent peu hiérarchisées, avec d'autres entreprises.

Dans l'histoire de la philosophie, la philosophie des réseaux est une philosophie définie par Claude Henri de Rouvroy de Saint-Simon, au début du XIXe siècle.

En sciences humaines, un réseau social est un ensemble d'entités sociales tel que des gens ou des institutions sociales reliées entre elles par des liens créés lors des interactions sociales.

En relations publiques, en gestion du capital social et en gestion des affaires, l'animation d'un réseau social peut se faire électroniquement ou de visu. Notamment lors de soirées dédiées, cf. soirées meet-up et soirées meet-down.

En mathématiques, un réseau désigne une forme de groupe discret. Pour la plupart des mathématiciens qui s'occupent de la théorie des graphes, un réseau désigne un graphe dont les arêtes ont des valeurs numériques attribuées. Mais il y a aussi des auteurs qui utilisent le mot réseau comme synonyme de graphe. Pour en savoir plus, mettre à profit Claude Berge, mathématicien français auteur d'un livre classique, Théorie des Graphes et ses applications, publié par Dunod Éditeur, Paris (deuxième édition en 1963).

En cristallographie, un réseau représente la périodicité de la distribution atomique dans une structure cristalline (réseau de Bravais).

En cartographie et en géodésie, un réseau est un système de coordonnées géoréférencées. (Le Réseau géodésique par exemple)

Dans d'autres contextes (en géologie, dans le bâtiment...), un réseau peut désigner une figure géométrique ou un maillage.

En optique, les réseaux permettent, par interférence, de réaliser des filtres utilisés dans les systèmes WDM et pour l'analyse spectroscopique par dispersion de longueur d'onde (réseau de diffraction, réseau de Fraunhofer, réseau de Bragg).

En anatomie, le réseau est le nom de l'une des quatre poches de l'estomac des ruminants, appelé aussi « bonnet ». On parle aussi de réseau nerveux, lymphatique, etc.

En statistiques un réseau de neurones artificiel est un modèle statistique conçu par apprentissage à partir d'exemples.

En électrotechnique, le réseau électrique transmet et distribue l'électricité.

En sciences du vivant, la notion de réseau est omniprésente. En biologie, les réseaux de régulation permettent de mieux comprendre le fonctionnement des organismes vivants. L’Écologie utilise notamment les concepts de réseau trophique (plus connus sous le nom de chaîne alimentaire ou de pyramide alimentaire), de réseau "social" ou à échelle écopaysagère de réseau écologique (maillage de corridors biologiques).

En santé publique, le réseau de santé a pour objet de favoriser l'accès aux soins, la coordination, la continuité ou l'interdisciplinarité des prises en charge sanitaires.

Un effet de réseau est un mécanisme économique traduisant la relation entre un agent et des utilisateurs.

En informatique, un réseau informatique est un ensemble d'appareils électroniques (ordinateurs, ...) géographiquement éloignés les uns des autres, interconnectés par des télécommunications, généralement permanentes, qui permettent d'échanger des informations entre eux. Le réseau Internet en est l'illustration la plus complexe. Celui-ci est issu de l'interconnexion à l'échelle globale de réseaux régionaux et locaux (extranet, intranet). Il constitue ainsi un réseau de réseaux. Les opérations réseau-centrées (net-centric) sont un concept d'organisation en réseau qui emploie des technologies informatiques.

Un réseau informatique permet à plusieurs machines (ordinateurs au sens large) de communiquer entre elles afin d'assurer des échanges d'informations: du transfert de fichiers, du partage de ressources (imprimantes et données), de la messagerie ou de l'exécution de programmes à distance.

Du point de vue utilisateur, le réseau doit être le plus transparent possible: ses applications doivent être capables de communiquer toutes seules avec le reste du réseau, sans intervention.

Comme pour le monde informatique, l'historique des développements technologiques successifs a favorisé l'émergence de toute une série de solutions, basées sur des principes souvent bien différents, même si toutes revendiquent le nom de 'standards'.

Le défi consiste donc à 'interconnecter' ces différents matériels; de plus en plus, le protocole TCP/IP s'impose comme langage de communication espéranto permettant de fédérer un environnement hétérogène.

Afin de rendre ces mécanismes de communications plus explicites, nous ferons appel à de fréquents parallèles avec le monde téléphonique, qui est intuitivement connu de tous.
  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique iconScénario pédagogique
«Traiter un ou plusieurs sujets, dans le cadre des sciences de la nature, sur la base de ses acquis (objectif 00UU)». 1 Les éléments...

Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique iconGlossaire, abréviations et autres informations de base Mise à jour : voir nom du fichier
«la mise en œuvre du système de vigilance sur les nouveaux aliments, les compléments alimentaires, les aliments qui font l'objet...

Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique iconGlossaire, abréviations et autres informations de base Mise à jour : voir nom du fichier
«la mise en œuvre du système de vigilance sur les nouveaux aliments, les compléments alimentaires, les aliments qui font l'objet...

Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique iconCours : travail en tp sur les différents os du squelette et en cours...

Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique icon000 – informatique information 04 Informatique

Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique iconRésumé Identifier une fonction de relais pour certaines îles interconnectées...
«réseau insulaire» et d'expliciter la fonction «d'île-relais». L'ébauche d'un canevas de la dynamique du réseau insulaire du Sud-Ouest...

Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique iconCours de Sciences de base : partim biologie ef n°5

Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique iconCours de sciences de base : partie Biologie 6

Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique iconCours de Sciences de base : partim biologie ef n°5

Cours : n otions de base sur les réseaux Informatique iconPourquoi L’hypnose pour le traitement des acouphènes ?
«mode par défaut». Ainsi, l’état hypnotique correspond à une activation cérébrale particulière médiée par le cortex cingulaire antérieur...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com