Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie








télécharger 112.21 Kb.
titreLes caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie
page1/4
date de publication20.11.2017
taille112.21 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4
Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de ROYAT, la carbo-thérapie 



Une eau minérale naturelle est par définition, une eau qui possède un ensemble de caractéristiques lui conférant des propriétés favorables à la santé. Cette eau minérale provient d’un gisement souterrain exploité sans fluctuation naturelle connue au niveau de la stabilité du débit, de sa composition et de sa température. Les eaux minérales se différencient des eaux de boisson ordinaires par leur nature caractérisée par leur teneur en minéraux, en oligo-éléments, par leur pureté originelle, par l’absence de traitement visant à modifier les paramètres microbiologiques. L’autorisation d’exploiter fait appel à plusieurs disciplines : géologie, chimie, biologie, physiologie et pharmacologie. Les autorités de tutelle d’exploitation sont les services des Mines et de la Santé dont l’Académie de Médecine.
La station thermale de ROYAT-CHAMALIERES, située à 3 kilomètres au sud-ouest du centre de Clermont-Ferrand, à la limite de la chaîne des Puys et de la Limagne (altitude : 450 mètres) présente cinq captages réalisés sur le site thermal : Eugénie, César, Saint-Mart, Auraline et Saint-Victor. Actuellement, deux forages profonds (moins 100 mètres) afin de préserver la ressource d’agressions extérieures, assurent l’essentiel de l’alimentation de la station thermale (Eugénie et Auraline).

La chaîne des Puys constitue un environnement géologique particulier. La bonne perméabilité des roches - constituées, en surface, par les coulées de lave et en profondeur par le socle granitique très fissuré - a permis par simple gravité une infiltration profonde des eaux météoriques. Cette eau va hydrolyser la roche encaissante et se charger en minéraux (HCO3, Cl, Na, K, Ca, Mg, F, Fe) et en gaz (CO2 = 99,5 %, O2, N2 et quelques gaz rares  5.10-3 %). Lorsque cette accumulation d’eau rencontrera une zone de moindre résistance (cassure du socle, ici les failles Nord-Sud de la Limagne), elle remontera en surface grâce aux paramètres hydrauliques acquis en profondeur. Cette remontée sera d’autant plus facilitée que la quantité de gaz sera importante (gaz lift) ce qui est le cas de Royat.

Les caractéristiques physico-chimiques des sources Eugénie et Auraline classent les eaux minérales de Royat dans les eaux chlorobicarbonatées sodiques, très riches en gaz (1,5 à 2 fois le débit d’eau) composé à 99,5 % de dioxyde de carbone naturel (gaz carbonique). Le réseau des Thermes maintient les conditions de température et de pression jusqu’aux différents points d’utilisation de l’eau minérale - bains généraux ou locaux d’eau carbogazeuse, douches générales, couloir de marche – et du gaz seul : bain de gaz sec, douches locales de gaz et insufflations sous-cutanées de gaz thermal. Cette eau minérale dont le débit, la température et la composition chimique sont constants quelles que soient les variations de l’environnement extérieur, est stérile jusqu’aux différents points d’usage (vérifications pluriannuelles, contrôles obligatoires de la DDASS et internes de Thermauvergne).
1. L’analyse chimique de cette eau met en évidence une prédominance des ions bicarbonates (HCO3-), du chlore (Cl-) et du sodium (Na+). Le rapport bicarbonate/chlore (HCO3- / Cl- = 1) est voisin de 1, ce qui lui vaut l’appellation d’eau minérale chloro-bicarbonatée sodique. Le débit d’eau est de 80 m3/heure.
2. L’analyse des isotopes de l’eau minérale (Tritium : H3, Oxygène 18 : O18 et Deutérium) a été effectuée et comparée à celle de l’eau de surface et a permis de montrer qu’il s’agissait d’une eau météorique infiltrée sur les reliefs qui dominent Royat, cependant l’altitude d’infiltration au niveau de l’impluvium n’a pas pu être précisée. De plus, le soufre issu des sulfates (SO4=) est enrichi en isotopes S34/S32 ce qui permet d’affirmer son origine minérale profonde et non biologique.
3. L’analyse chimique et isotopique du gaz thermal associé à l’eau minérale de Royat met en évidence trois composants principaux : le CO2 [99,5 %], l’O2 [ 0,102 %], le N2 [0,393 %] et des gaz rares Ar, He, H2  5.10-3 % et du CH4  1.10-4 %.

Ce gaz est donc constitué essentiellement de dioxyde de carbone naturel. L’analyse de celui-ci montre une forte proportion de carbone isotopique 13/carbone 12, témoin de son origine profonde issu du dégazage du manteau de la croûte terrestre (débit de gaz 150 m3/heure).

La radioactivité naturelle est très faible pour le radium 226 = 21 x 10-12 curies/litres (36 Bq) et bien au-dessous du chiffre maximum admis dans le cas de la radioactivité artificielle.

Les résultats rapportés par MOUREU en 1923 ont été vérifiés en 1974, 1977 et 1996 pour la composition qualitative et quantitative de l’eau minérale et du gaz thermal de Royat.

Caractéristiques physico-chimiques
  1   2   3   4

similaire:

Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie icon2- les traitements appliqués avec l’appareil miltaled ont été constatés,...
«laser + médicaments», de même que «laser + physiothérapie», potentialise efficacement les résultats thérapeutiques

Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie iconEssai clinique réciser, si thérapeutique, phase 1,2, 3 ou 4, caractéristiques...

Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie iconLa thérapie génique est une thérapie qui est actuellement l’un des...
...

Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie iconLa thérapie génique est une thérapie qui est actuellement l’un des...
...

Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie iconStation de Royat -général

Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie iconParcours pédagogique
«Ressource uel sur les systèmes cristallins» : la fenêtre de présentation de présentation du cours de chimie s’ouvre

Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie iconI – Les caractéristiques de la réaction inflammatoire (ri)

Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie iconLes caractéristiques de la vie et les cellules

Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie iconFiche d'usage d'une ressource tice

Les caractéristiques de la ressource thérapeutique de royat, la carbo-thérapie iconFiche d'usage d'une ressource tice








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com