Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7








télécharger 212.76 Kb.
titreAdresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7
page8/21
date de publication19.11.2017
taille212.76 Kb.
typeAdresse
b.21-bal.com > loi > Adresse
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   21

Rôles des parents et de l’équipe soignante



Dans l’intérêt des enfants, il m’apparait essentiel que les équipes médicales et les parents travaillent de concert pour les soutenir dans ces moments difficiles. Toutefois, pour ce faire, il est important que les rôles de chacun soient clairs.

Parents : La présence des parents lors des exa-mens et des soins est souhaitée par les enfants et les parents mais m’apparait aussi importante. En effet, les parents sont les experts de leur enfant. Ils connaissent mieux que quiconque leurs réactions, leurs inquiétudes et leurs intérêts. Ils ont d’ailleurs un rôle actif à jouer lors des rendez-vous médicaux pour rassurer leur enfant et le distraire au besoin sans toutefois entraver le travail des équipes médicales.
De plus, selon l’âge de l’enfant, ils sont la voix de ce dernier et prennent des décisions pour son bien-être.
Enfin, un parent peut s’assurer qu’une information adéquate et adaptée à son âge concernant sa condition médicale et les soins requis soit transmise à son enfant par l’équipe médicale.
Finalement, compte tenu de l’importance du rôle des parents auprès de leur enfant, je recommande qu’un parent qui se sent très vulnérable ou anxieux dans le milieu hospitalier puisse alors bénéficier du soutien d’un des membres de l’équipe psycho-social (psychologue ou travailleuse sociale selon le milieu). Le parent peut en faire la demande au médecin traitant de l’enfant.
Équipe médicale : Les équipes médicales ont un rôle de soignant et d’expert de la condition médicale et des traitements. Elles ont aussi un rôle important de guide auprès des parents et de soutien auprès des familles.
En conclusion, j’aimerais que vous reteniez de mes propos qu’un examen ou un soin ne sera jamais une partie de plaisir pour un enfant. Par contre, si nous lui donnons l’occasion de se préparer et de s’exprimer, l’expérience peut dans ce cas être plus positive. Pour ce faire, il faut reconnaitre les sentiments vécus par l’enfant; tenter de l’apaiser en lui redonnant un certain contrôle ou en le faisant participer lorsque c’est possible. L’enfant apprendra alors qu’il peut supporter une situation désagréable, qu’il peut demander de l’aide et que les adultes sont dignes de confiance.
Finalement, il est tout de même possible que l’enfant fasse des crises. S’il reste incontrô-lable, il faut laisser passer la tempête et ne pas le faire sentir coupable ou se sentir coupable ! Il faut peut-être envisagé de demander l’aide du psychologue.

Pistes de réflexion sur la préparation des enfants et suggestions de distractions en fonction des âges des enfants
Groupe d’âge / Préparation / Techniques de distraction
Bébé (0-12 mois)

• Présence des parents ou d’un adulte significatif (contact et chaleur humaine)

• Confort/Régularité dans les soins
• Objets familiers/jouets avec lumière ou son

• Biberon/suce

• Encouragements

• Chanter/musique

• Chaleur/froid

• Positionnement
1-3 ans

• Présence des parents ou d’un adulte significatif (contact et chaleur humaine)

• Besoin de bouger, d’explorer et d’être stimulé
• Objets familiers/jouets avec lumière ou son Livres d’images

• Vidéos

• Doudou

• Contact physique (câlins, massage, caresse)
3-6 ans

• Présence des parents ou d’un adulte significatif

• S’assurer que l’enfant comprenne que sa maladie ou les traitements ne sont pas une punition

• Donner des explications claires.

• Donner des indices de temps

• Préparation par le jeu

• Donner des choix
• Jeux d’imagination

• Vidéos

• Livres

• Dessin

• Musique, chant

• Contact physique (câlins, massage, caresse)

• Raconter une histoire
7-13 ans

• Présence des parents ou d’un adulte significatif

• Comprendre le corps humain

• Donner des responsabilités et opportunités.
• Livres

• Films

• Jeux électroniques

• Musique

• Contrôle de la respiration

• Relaxation, respiration, massage
14-18 ans

• Respect de l’individualité

• Image du corps, intimité

• Peut assumer des responsabilités et des décisions médicales
• Discussion

• Musique

• Jeux électroniques

• Relaxation, contrôle de la respiration


PAGE 23

1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   21

similaire:

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 icon1111, rue St-Charles Ouest, Longueuil (Québec) J4K 5G4

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconRéunionnais du Québec Nou lé là !
«Québec, terre d’aventures» voir en Boutique, mais l’événement de cette fin d’année 2008 est incontestablement le 160e 20 désamn...

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconHypersexualisation: plaidoyer pour un retour des cours d'éducation sexuelle
«C'est impératif que ces cours reviennent», a affirmé, vendredi, la coordonnatrice de l'organisme Projet Intervention Prostitution...

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconBureau de la communication

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconReunion de bureau du 02/12/2015

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconReunion de bureau du 07/10/2015

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconMise à disposition d’un bureau médical

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconBureau de cooperation scientifique et universitaire

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconTél. (237) 223. 40. 25 Poste 4606 (Bureau)

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconAdresse de l’établissement (mentionner l’adresse physique et l’adresse postale si différentes)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com