Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7








télécharger 212.76 Kb.
titreAdresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7
page21/21
date de publication19.11.2017
taille212.76 Kb.
typeAdresse
b.21-bal.com > loi > Adresse
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   21

Voir plus loin...


Par Lyse Veilleux, administratrice externe membre du conseil d’administration de l’AQPEHV
Lyse Veilleux est massothérapeute, elle est aussi auteure de deux livres autobiographi-ques « La vue en rose » et « Vue du coeur ».
Perdre la vue ce n’est pas tout perdre. Tout est dans la façon de regarder ! Le verre à moitié plein ou le verre à moitié vide !

À mes yeux, ayant graduellement perdu la vue à la mie vingtaine, il s’agit d’une étape, d’un moment dans la vie où la vie nous apprend à voir autrement qui nous sommes et aussi, apprendre à nos proches et notre entourage, une autre façon de nous voir et de voir la vie. Je ne suis pas un « handicap », mais bien je suis une personne avec une limitation visuelle.
Lorsque j’ai appris que je perdrais graduellement la vue et qu’il n’y avait aucun traitement possible, j’ai bien pensé que ma vie s’arrêtait là, à ce moment-là. Demandez à n’importe qui : quelle est la pire des choses qui puisse arriver ? Beaucoup de gens vous répondront : « perdre la vue ! » Et pourtant... et pourtant...! Non !
Après plus de 25 ans à vivre avec la rétinite pigmentaire, dégénérescence des cellules de la rétine, je peux vous dire aujourd’hui qu’il est possible d’avoir une belle vie, une très belle vie. Oh oui, je fonctionne un peu différemment du temps où je voyais très bien, mais ma façon de fonctionner n’est pas si différente. Elle est simplement adaptée à ma condition visuelle. Voilà tout.
Dans cette société où le paraître et le visuel prend beaucoup de place, il me semble souvent ne pas être à ma place, mais il faut tout simplement prendre sa place. Il y a une place au soleil pour tout le monde.
J’ai accusé des critiques, des jugements, des questionnements très souvent au cours de mon chemi-nement de personne non-voyante. Mais aujourd’hui en 2013, grâce à ma persévérance, à ma foi et la confiance en moi, j’ai trouvé ma place au soleil.
D’un poste de secrétaire/réceptionniste dès l’âge de 17 ans à 32 ans, j’ai trouvé, à la suite de mon diagnos- tic, ma voie dans le domaine de la massothérapie.
J’ai fait la plus belle des culbutes, à l’âge de 27 ans lorsque des difficultés au niveau de ma vision sont apparues. Dès l’âge de 16 ans, un optométriste, lors d’un examen de routine pour ma myopie avait soupçonné la possibilité que dans un proche avenir je perde probablement la vue, mais... non, ce n’était pas possible ! Ma mère qui m’accompagnait ne pouvait y croire et ne l’entendait pas de la sorte non plus ! Quel choc pour elle et pour moi ! Sa seule fille et la seule de ses enfants qui deviendrait aveugle ! Non !
Les années ont passé, la vie a continué et j’ai aussi continué dans cette vie sans la vue. Mais avec combien plus de volonté, de persévérance, de détermination à me réaliser, à m’épanouir tant sur le plan personnel que professionnel.
Je n’ai pas baissé les bras, je n’ai pas abdiqué même si j’ai connu des refus, des non-dits, qui en disaient long, ou encore des regards posés sur moi et des remarques déplaisantes dans ma vie personnelle. Même si parfois je sentais qu’il me serait difficile de trouver ma route dans ce brouillard existentiel. J’ai continué à cheminer vers un mieux-être personnel et à faire comprendre aux autres que j’étais une personne avant tout. Une personne avec une différence, mais semblable aux autres en tant qu’être humain.
Ne jamais complètement baisser les bras avant d’avoir au moins essayé. La force de croire en quelque chose, en un projet, un rêve, une possibi-lité, c’est la clé de la liberté vers un possible, SON possible.


PAGE 53

Le duo dynamique de la réalisation personnelle : la Passion et la Confiance


Par Martha Patricia Torres, mère de Sofia Soto et membre de l’AQPEHV
Grâce à notre expérience comme adultes, mais surtout comme parents, nous avons découvert que le meilleur héritage que nous pouvons laisser à nos enfants est qu'ils apprennent à créer des possibilités pour atteindre leurs propres rêves et objectifs. En d'autres termes qu’ils parviennent à leur réalisation personnelle avec succès !
Si, à l'engagement précédent, nous joignons les « caractéristiques particulières » de nos enfants, le point devient plus sensible et exige de nous que notre attitude, notre accompagnement et notre motivation soient plus évidents parce que nous voulons voir nos enfants heureux, indépendants et correctement intégrés dans notre société. Dans cette perspective, ce processus de réalisation personnelle peut se réaliser en deux phases. Chacune d'elles a des objectifs spécifiques.
La première de ces étapes consiste à amener nos enfants à découvrir leur propre passion dans la vie : l'école, les sports, l'art, la musique, la culture. Peu importe, l'important est que ce qu'ils font leur donne satisfaction. L'objectif de cette étape est qu'ils comprennent qu'avec volonté, énergie positive, persévérance et motivation, ils pourront vivre dans un environnement d’harmonie, de bien-être et de bonheur.
La deuxième consiste à les aider à développer et à renforcer leur personnalité, en évaluant et en encourageant chaque résultat obtenu dans leur découverte personnelle. Les objectifs à ce stade sont au nombre de trois : qu’ils soient acceptés et aimés tels qu'ils sont, qu’ils croient toujours en eux-mêmes et que jamais ils ne cessent d'essayer de faire ce qui réellement les rend heureux.
La passion et la confiance en nos enfants sont converties dans des outils fondamentaux de motivation, qui interagissent en tant que duo dynamique efficace dans le bon chemin vers la réalisation personnelle réussie.


PAGE 54

Un souper royal avec la famille Roy


Par Brigitte Roy, mère de Benjamin et Samuel Ouellet, membre de l’AQPEHV et du groupe d’entraide de Québec
Le samedi 9 juin 2012 avait lieu une rencontre de notre groupe d’entraide de Québec. Pour l’occasion, nous avions invité les parents de Valérie Roy. Valérie est une jeune adulte aveugle, dynamique, souriante, généreuse aux rires contagieux. Ce fut une administratrice externe précieuse pour nous durant deux ans au sein du conseil d’administration de l’AQPEHV. Lors de ce fabuleux souper au Cosmos de Ste-Foy, nous avons eu la chance de découvrir une famille fantastique. C’est avec générosité qu’ils nous ont parlé de leur cheminement de vie, des défis qu’ils ont dû relever, des moments difficiles, mais surtout de la fierté qu’ils ont envers leur fille qui a vraiment bien réussi sa vie.
À travers des anecdotes parfois rigolotes, Mada-me et Monsieur Roy nous ont fait entrer dans leur univers. Ce fut un moment vraiment agréable pour nous, les parents, de voir qu’à travers les obstacles que nous rencontrons aujourd’hui, il peut ressortir beaucoup de positifs. Il suffit d’entendre le petit rire dynamisant de Valérie, pour être convaincu qu’il vaut la peine de s’invertir en tant que parents auprès de nos enfants. Les pa-rents de Valérie Roy sont de beaux modèles de persévérance et de don de soi. Ils sont une sour-ce d’inspiration pour nous les « jeunes parents ». Avant de terminer, je voudrais aussi vous mentionner que c’est en grande partie grâce à ce couple extraordinaire que l’AQPEHV existe aujourd’hui. Ils ont commencé très simplement dans un sous-sol avec quelques parents qui se sont dévoués pour la cause des parents ayant des enfants avec une déficience visuelle. Lors de ce repas, Monsieur Roy nous a fait part de quelques batailles qu’ils ont menées au tout début de l’AQPEHV. L’avancement et le déve-loppement des services en déficience visuelle viennent en grande partie de ce petit groupe de parents qui croyait que nos enfants méritaient le meilleur. Il serait vraiment intéressant pour vous, les parents de l’Association, de connaître l’histoire de l’AQPEHV. Ça mérite d’être connu et reconnu à sa juste valeur.
Merci à vous deux, Madame et Monsieur Roy, vous êtes des gens inspirants qui méritent notre reconnaissance. Au plaisir de vous revoir !!
N.B. Vous êtes les bienvenus lors de nos journées d’échanges. Beaucoup de parents gagneraient à vous parler.


Le plaisir de jouer ensemble?!


Mon enfant veut inviter un ami ou une amie aveugle à la maison…

Comment me préparer à cette visite ?
Guide pour recevoir un enfant aveugle à la maison à l’intention des parents d’enfants voyants. Il contient des conseils pour la communication, la visite des lieux, la sécurité de l’enfant, les jeux et les repas ou collations. Ce guide est produit par l’AQPEHV. Vous pouvez en faire venir le nombre d’exemplaires désirés, et ce, gratuitement. Vous pouvez en distribuer aux parents des amis de votre enfant par le biais de l’école, de la pratique d’un sport ou de loisirs. C’est un service à lui rendre… Vous pouvez le consulter sur notre site Internet www.aqpehv.qc.ca


PAGE 55

Les membres du conseil d’administration 2012-2013



De gauche à droite 1re rangée : Andrée Ducasse, Lyse Veilleux et son chien-guide Miranda, Catherine Lavallée.

De gauche à droite 2e rangée : André Gélinas, Brigitte Roy, Francis Ouellet, Marie-Douce Fugère.

De gauche à droite 3e rangée : Roland Savard, Stéphane Lambert, Julie Pelland, Sophie Lacombe, Caroline Chartrand.
Nom / Fonction / Région

Julie Pelland / Présidente / 16 - Montérégie

Francis Ouellet / 1er Vice-président / 01 - Bas-Saint-Laurent

Catherine Lavallée / 2e Vice-présidente / 14 - Lanaudière

André Gélinas / Secrétaire-Trésorier / 16 - Montérégie

Brigitte Roy / Administratrice / 01 - Bas-Saint-Laurent

Stéphane Lambert / Administrateur / 16 - Montérégie

Andrée Ducasse / Administratrice / 17 - Centre-du-Québec

Sophie Lacombe / Administratrice / 16 - Montérégie

Caroline Chartrand / Administratrice / 06 - Montréal

Marie-Douce Fugère / Administratrice externe / 06 - Montréal

Lyse Veilleux / Administratrice externe / 16 - Montérégie
COMMANDITAIRES ET PARTENAIRES DE LA 32e RENCONTRE FAMILIALE ANNUELLE
Notre partenaire financier majeur :

L’ex-ministre déléguée aux Services sociaux, Mme Dominique Vien
Nos partenaires financiers :
• L’ex-ministre du Tourisme, Mme Nicole Ménard
• L’ex-ministre de la Famille, Mme Yolande James
• L’ex-ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, M. Yvon Vallières
• L’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec
• L’Institut Nazareth et Louis-Braille
Nos commanditaires :
• La Fondation des Aveugles du Québec

• Espace pour la vie Montréal
Nos collaborateurs :
• M. Sylvain Demeule, photographe

• M. Yves Deschênes, direction technique et coordination d’événements


PAGE 56
Rassemblement des jeunes avec les parents et les moniteurs du Service des loisirs de la Fondation des Aveugles du Québec dans le hall d’entrée de l’Hôtel Universel Montréal, le 2 juin 2012. Photo prise par Sylvain Demeule.
Rassemblement des jeunes avec les moniteurs du Service des loisirs de la Fondation des Aveugles du Québec dans le hall d’entrée de l’Hôtel Clarion Québec, le 26 janvier 2013. Photo prise par Stéphane Lambert.

Association québécoise des parents d’enfants handicapés visuels


10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7

Téléphone : 450 465-7225 ou 1 888 849-8729 – Télécopieur : 450 465-5129

Courriel : info@aqpehv.qc.ca – Site Internet : www.aqpehv.qc.ca
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   21

similaire:

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 icon1111, rue St-Charles Ouest, Longueuil (Québec) J4K 5G4

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconRéunionnais du Québec Nou lé là !
«Québec, terre d’aventures» voir en Boutique, mais l’événement de cette fin d’année 2008 est incontestablement le 160e 20 désamn...

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconHypersexualisation: plaidoyer pour un retour des cours d'éducation sexuelle
«C'est impératif que ces cours reviennent», a affirmé, vendredi, la coordonnatrice de l'organisme Projet Intervention Prostitution...

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconBureau de la communication

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconReunion de bureau du 02/12/2015

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconReunion de bureau du 07/10/2015

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconMise à disposition d’un bureau médical

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconBureau de cooperation scientifique et universitaire

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconTél. (237) 223. 40. 25 Poste 4606 (Bureau)

Adresse 10, boul. Churchill, bureau 203, Longueuil (Québec) J4V 2L7 iconAdresse de l’établissement (mentionner l’adresse physique et l’adresse postale si différentes)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com