Bulletin de liaison trimestriel








télécharger 68.28 Kb.
titreBulletin de liaison trimestriel
page1/2
date de publication11.09.2017
taille68.28 Kb.
typeBulletin
b.21-bal.com > loi > Bulletin
  1   2
LES QUATRE SAISONS DE



Bulletin de liaison trimestriel

N°42 Décembre 2012

04/12


Editorial
Nombreux sont celles et ceux qui s’interrogent à propos du 21 décembre 2012. On entend parler d’apocalypse, de la venue d’un nouveau monde, de changement de dimension, d’ascension vibratoire de la Terre et bien d’autres choses encore, les unes auréolées d’optimisme, les autres baignant dans un profond pessimisme allant jusqu’à annoncer la fin du monde. Quel crédit accorder à toutes ces réflexions dont les bases ne sont pas toujours objectives ?

Une majorité de personnes dont les médias, emploient à tord et à travers le mot « Apocalypse », l’assimilant à « Catastrophe majeure ». Il serait temps de sortir de ce cliché galvaudé et de redonner à ce mot sa véritable signification. En effet, « apocalypse » vient du latin « apocalypsis », lui-même dérivant du grec ancien «  »(apokalupsis), signifiant « révélation, ce qui est découvert, dévoilé aux yeux ». Il est vrai que le voile se lève sur de plus en plus de mystères, que ce soit dans le domaine archéologique, religieux, scientifique ou métaphysique, au grand dam de tous ceux ayant intérêt à maintenir le « black out ».

Par ailleurs, une ambiguïté subsiste en ce qui concerne l’interprétation du calendrier Maya qui, lui aussi, nous apprend que la Terre arrive à une fin de cycle. Mais, selon les auteurs, cette fin de cycle qui correspond au 9ème inframonde Maya avec accélération du temps, n’est pas forcément le 12 décembre prochain, mais aurait déjà eu lieu le 28 octobre 2011 (cf les travaux de Carl Johan Calleman). Cette dernière date correspondrait à la fin du compte long du calendrier Maya et non le 21 décembre 2012. En fait, il y aurait eu erreur d’estimation par rapport au début du compte long remontant à -3114 ans avant notre ère.

Peu importe finalement, car une chose est sûre, et l’astronomie le confirme : nous arrivons à la fin d’un grand cycle, également appelé grande année, qui est celui de la précession des équinoxes et dont la durée couvre 25920 ans. Cette durée est matérialisée par le parcours de la direction du pôle nord céleste par rapport aux étoiles, décrivant une ellipse sur le firmament. Effectivement, ce pôle nord se retrouve à présent presque au même emplacement qu’il y a 25920 ans, reprenant théoriquement sa route apparente pour un nouveau cycle de durée identique et, petit à petit, l’étoile polaire (constellation de la Petite Ourse) s’éloignera du Nord réel (c’est d’ailleurs déjà le cas puisque  Ursa Minor se trouve à 48 minutes d’arc du nord géographique).

Il est vrai aussi que beaucoup d’interprétations sont possibles quant à la date du solstice d’hiver, le 21 décembre 2012. En effet, pour les amateurs du symbolisme des nombres, si l’on fait la somme pythagoricienne du 21/12/12, soit 2+1+1+2+1+2 on trouve 9. Or le 9 est le chiffre de l’accomplissement, celui de la fin d’un cycle et le début d’un nouveau, initié par le 1, chiffre de l’unité. De la dualité, de la séparation, qui dure depuis des millénaires, nous revenons à l’unité, réalisant l’union de toutes choses, en particulier de notre Être. De toute façon, les signes d’accélération du temps et de changement se multiplient. Même ceux, encore englués dans le matérialisme, admettent la survenue de changements inhabituels. Notre planète et ses habitants sont inondés par des énergies cosmiques de plus en plus intenses dont la gestion n’est pas toujours facile, amenant certains à des extrémités. Le chaos se manifeste sur tous les plans, déstabilisant ceux qui ne veillent pas à rester centrés sur eux-mêmes, sur leur Divinité intérieure. Mais là où le profane se désole, l’initié se réjouit car, selon les lois de l’Univers, le chaos précède toujours la régénération.

Devant toutes ces manifestations, ne cédons pas à la peur savamment distillée par un certain pouvoir, mais au contraire, remplis d’Amour, soyons pleins de paix et de sérénité pour laisser s’élever en nous les fréquences vibratoires en phase avec celles de la Terre Mère. Ainsi pourrons-nous accéder à un monde nouveau de fraternité, de respect mutuel, de tolérance, d’unité et d’harmonie, monde illuminé par les énergies de l’Amour inconditionnel.

Je vous souhaite, à toutes et à tous, de belles fêtes de fin d’année, rayonnantes de lumière et de joie afin d’aborder le nouveau cycle sereinement.
Hervé Staub


Rose de Vie


Sommaire
Editorial 1

Physique : les champs de torsion (suite) 2

Message des chats égyptiens 4

21 décembre 2012 5

Nous avons lu 7

Agenda 7

Formations et stages 7

Adresses utiles 8

Associations sympathisantes 8


Les champs de torsion (suite de l’article du bulletin n°41)
Champs de Torsion, Phénomène PSI et le cerveau

Chaque champ électromagnétique ou électrostatique est accompagné par ou contient une composante de torsion, (25) ce qui signifie que tous les objets organiques et inorganiques ont leurs propres signature de champs de torsion, (26). Il n’existe pas de matière organiques susceptible de protéger ces champs de torsion mais avec de l’aluminium, par exemple, on peut obtenir cet effet. (Kozyrev a déclaré que l’aluminium était un excellent réflecteur (27)) Si le principe de la complémentarité fonctionne à toutes les échelles (comme nous avons de bonnes raisons de croire), et comme Yurth le souligne, cela signifie que partout où nous trouvons des effets locaux / linéaires, nous devons aussi trouver des effets non-linéaires/non-locaux. (28) Dans un même ordre d’idée, Kozyrev a découvert que les ondes de torsion pouvaient se déplacer dans l’espace à des vitesses énormes, à des milliards de fois la vitesse de la lumière ! Ils se propagent ainsi dans le futur et le passé ; (29) donc puiser dans ces champs entre eux pourraient faciliter les expérience PSI de rétro-ou précognition, ce qui signifierait qu’on pourrait ainsi par ce moyen avoir un aperçu du passé ou l’avenir en d’autres termes. Si l’on imagine que des ondes de torsion seraient des moyens de connexions non pas dans l’espace, mais dans le domaine de temps (ou l’espace-temps), puis pourquoi pas devenir un moyen de communication en temps réel (instantanée) ou de communication télépathique entre les personnes séparées par des milliers de km , ces phénomènes « paranormaux » pourraient devenir un peu plus compréhensible et moins- inhabituels. « Ces phénomènes que l’on considère habituellement comme « acausaux » (car il n’y a pas d’échange visible d’énergie électromagnétique ou de force entre les deux parties dans l’espace-temps), mais les ondes de torsion peuvent faciliter les corrélations non-locales par le biais « de cause à effet non-localisé »

Selon A. Akimov, les champs de torsion couplés avec les champs standard électriques, magnétiques et de gravité devrait offrir une théorie unifiée qui prolongera le domaine de la science afin d’y inclure les effets de la conscience. Il est intéressant de noter que certains effets sur la structure de spin de la matière causée par les ondes de torsion ne peuvent être reproduits par les médiums. En outre, selon le physicien russe GI Shipov, les champs de torsion peuvent transmettre des informations sans émettre de l’énergie électromagnétique. (30) « Dès la fin des années 80 jusqu’à fin des années 90 … Il a été établi que les générateurs de torsion nous permettent non seulement de reproduire tous les phénomènes PSI [tels que PK et ESP] ils ont démontré sur des sujet qu’on appelle « médiums », «mais ils sont aussi en mesure de démontrer des effets qui n’ont jamais pus être mis en évidence par voie purement« psychique ». (31)

Le groupe Akimov a représenté le cerveau comme un système non-magnétique de spin de torsion où il est à la fois un émetteur et un récepteur de torsion. (32) Iona Miller a écrit dans un article en ligne que des « ondes scalaires tangibles de torsion peuvent être couplés à exactement 180 ° hors de phase dans une cavité résonante pour créer un point de résonnance « zéro » ou résonance scalaire. Il y a juste une telle cavité résonante dans le cerveau, entre les glandes pituitaire et pinéale. Ces potentiel d’onde peuvent se co-moduler mutuellement et se verrouiller ou fusionner ensemble» comme un système d’onde scalaire de vecteur zéro. Cela permet un dialogue croisé ou une transmission entre dimensions. » (33)

Fait intéressant, la glande pinéale est censé produire de la DMT endogène, connu officieusement comme la « molécule de l’esprit. » Cette molécule est connue pour faciliter le fonctionnement intuitif et agit lors des « expériences mystiques ». Peut-être agirait-elle comme une antenne et un amplificateur hyper dimensionnel scalaires par rapport aux ondes de torsion ? Si un effet de résonance peut être mis en place dans la cavité entre les glandes pinéale et pituitaire, cela stimulera des niveaux plus élevés de la production de DMT, ce qui nous permettrait d’accéder à différents niveaux de réalité ! Des expériences fascinantes de Rick Strassman avec DMT sur des volontaires ont montré que du DMT administré par voie intraveineuse produit des expériences très réelles dans d’autres dimensions, comprenant des interactions avec des êtres intelligents « non-humains »ressemblant à ces

« aliens » référencés dans la littérature des enlèvements OVNI. (34)

Selon le scientifique indépendant (ancien combattant) le lieutenant-colonel Tom Bearden, «toutes les opérations de l’esprit sont du domaine temporel, c’est à dire, qu’elles sont constituées en tant que fonction d’onde scalaire Electro-Magnétique ou fonction Electromagnétique de photon. Ainsi, l’esprit est un genre très spécial de système électromagnétique existant dans le domaine temporel. » (35) En d’autres termes, l’esprit n’a pas ses origines dans le monde matériel, mais dans un système « non-local » ou régnerait le champ de torsion ou champ scalaire. « Une liste importante d’attributs a été expérimentalement identifié ce qui démontre que le champ de torsion opère de manière holographique, sans égard au temps et à distance. » (36) Et de cela jaillirait la « conscience ». On sait pertinemment que les champs de torsion, peuvent de manière similaire attirer ou repousser les charges opposées. Cela a longtemps été un principe métaphysique en termes d’expérience humaine ou l’on dit « qui se ressemble s’assemble. » Si la torsion est une onde porteuse de la conscience c’est aussi son point d’ancrage profond. En tant que force unificatrice non-locale inter connective en temps réel, la force de torsion est susceptible d’être le chaînon manquant qui faciliterait les phénomènes de synchronicités sans causalité, décrits par Jung («coïncidences significatives»), et notre capacité d’attirer à distance certaines personnes et événements vers nous.
Cela pourrait se révéler être le support scientifique par excellence de l’idée selon laquelle « ce que l’on sème on le récolte » (ou « loi de l’attraction « ) même si cet axiome semble être une simplification excessive.

En termes de phénomènes PSI tels que la visualisation à distance et d’autres fonctions de la conscience qui nous permettent d’accéder aux informations de n’importe où dans le cosmos, l’importance des champs de torsion devrait maintenant être évident. Le soutien indirect provient de l’emploi de dispositifs par bon nombre de scientifiques qui ont utilisé des champs de torsion pour mesurer et enregistrer à distance des événements et des processus astrophysiques en temps réel . Leurs résultats confirment l’idée que l’information de n’importe quel endroit unique dans le cosmos peut être obtenue instantanément à tout autre endroit. (37)
De même, en générant un champ de torsion (qui peut être fait par contre-rotation de deux aimants ou même d’autres objets à proximité), l’information peut être aspirée instantanément pour se manifester ailleurs dans l’univers, peu importe la taille de la distance entre l’émetteur et le récepteur. Des «paquets» d’information s’insèrent dans le champ non-linéaire [ordre implicite] à notre « adresse » locale et devient accessible partout dans l’Hologramme à toute autre « adresse » tout simplement en faisant correspondre les effets sur le terrain qui ont créé le champ de torsion dans la localisation d’origine. » (38) En 2001, le Dr Hartmut Müller a utilisé les champs de spin / torsion à l’intérieur de la gravité (système de mesure de variation gravimétrique ndlr) pour faire un appel téléphonique en temps réel de l’immeuble Medientage Toezler en Allemagne à Saint-Pétersbourg en Russie. Aucun champ électromagnétique n’a été utilisé. La communication a été instantanée et ne présentait pas les temps de latence des systèmes actuels conventionnels.
Conclusions

Les chercheurs du PSI et de la conscience, par rapport à des opérations de l’esprit, on discuté seulement de phénomènes de nature électromagnétiques alors qu’une piste de recherche constante serait d’inclure dans la compréhension de ce phénomènes, une force plus difficile à détecter, la « cinquième force » (connu sous le nom de champ de torsion depuis 1913) qui est peut être l’aspect le plus important de la bioénergie dans le cadre d’une théorie expliquant les fonctions dites

« anormales » de la conscience. Le Physicien Michael Talbot a décrit dans le début des années 1990 cet « univers holographique que des voyants sérieux avait senti et la présence d’une autre force non-électromagnétique ou cette énergie subtile qui compose une partie de l’aura humaine ou biochamp, mais ne parvenait pas à identifier ce que c’était. Nous tenons à remercier des pionniers comme Mychkine, Cartan, Kozyrev, et beaucoup d’autres, et nous pouvons donc bien supposer que cet autre « mystérieuse » composante non-électromagnétique de l’être humain ou biochamp dont parlent les médiums n’est autre que le Champ de Torsion.
À propos de l’auteur:

Brendan est un chercheur indépendant et écrivain qui a étudié la métaphysique, la physique, l’occultisme, et des sujets connexes depuis un profond éveil autour de l’âge de vingt ans, il y a huit ans. Il a dépensé environ les quatre dernières années à la recherche et au montage de sa prochaine série ou la science rencontre la métaphysique « The Grand Illusion » et ceci à temps plein. Cet article est adapté à partir de diverses informations provenant de TGI. Pour de plus amples renseignements, visitez la page « The Grand Illusion » sur Facebook: www.facebook.com / The.Grand.Illusion

References

D.G. Yurth, Torsion Field Mechanics.
Luckman, Conscious Healing (first edition), 52. See also Jones, PSIence, 183–6.
See Benford, “Spin Doctors”: A New Paradigm Theorizing the Mechanism of Bioenergy Healing .
See my forthcoming book The Grand Illusion for the re qu’illevant background on this.
Quoted in A.P. Levich, On the Way to Understanding the Time Phenomenon: the Constructions of Time in Natural Science. Part 2. The “Active” Properties of Time According to N. A. Kozyrev. World Scientific, 1996, 1–42.
Ostrander & Schroeder, Psychic Discoveries Behind the Iron Curtain, 160–9.
The holy grail of science..
See also .
.
Wicherink, Souls of Distortion Awakening, 101–2.
See W.E. Davis, The Black Box and Other Psychic Generators. .
See Primary Perception for Backster’s account of his years of research and its replication by others.
Wilcock, The Divine Cosmos, Ch. 9.7.2. .
Ibid., 9.6.
B. Payne, The Biofield: A Different Type of Magnetism? Nexus 15(4) 2008.
Ibid.
Yurth, Torsion Field Mechanics.
See Lyall Watson, Supernature.
Wilcock, Divine Cosmos, Ch. 9.7.3. See The Divine Cosmos and Watson’s Supernature for further details and other incredible effects of pyramids upon their contents.
See Benford.
See Watson, Supernature, Ch. 3. Ostrander and Schroeder also cover “pyramid power” in Psychic Discoveries…
Robert Monroe, Far Journeys, 4.
For an introduction to such notions, I suggest reading Hancock, Fingerprints of the Gods; Hancock & Bauval, The Message of the Sphinx; John Anthony West, Serpent in the Sky; John Michell, The View Over Atlantis. Drunvalo Melchizedek argues exactly this idea in his Flower of Life books. Definitely consult Wilcock’s The Source Field Investigations for more on what the pyramids are and what they do.
Wilcock, Shift of the Ages, Ch. 3. .
Luckman, Conscious Healing, 51.
See Benford. See also Yurth, Torsion Field Mechanics. Wilcock states: “Shipov demonstrated that all electromagnetic fields generate torsion waves.” .
Korotkov, Light After Life, 148.
Levich.
Yurth, Seeing Past the Edge, 213.
Shipov, G.I. & Heim, Torsion Fields: Theory of Physical Vacuum. . Also see my article The Occult Energy Behind the Sense of Being Stared At, at . A revised edition will eventually be posted at .
Shipov & Heim.
Ibid.
Korotkov, 148.
Miller, Anatomy of the Star Goddess. .
See Strassman, DMT: The Spirit Molecule.
Bill Morgan, Scalar Wars: The Brave New World of Scalar Electromagnetics. .
Yurth, Seeing Past the Edge, 135.
Ibid., 136.
Email from D. Yurth to author on February 1st, 2012.
Wilcock, The Source Field Investigations, 257.

Autres articles par Brendan D. Murphy

www.facebook.com/The.Grand.Illusion.Books
http://missionignition.net/
Kozyrev: Aether, Time and Torsion
http://www.divinecosmos.com/
Source : http://blog.world-mysteries.com/science/torsion-the-key-to-theory-of-everything/ Science frontiere

Message des chats égyptiens

Il s’agit d’un message reçu le 19 juillet 2012 par une personne du nom de Sheena. Quelles que soient nos croyances, il mérite d’être diffusé en raison de la belle énergie qu’il rayonne.

« C’est un message qui vient de loin. Ne t’étonne pas que tu as des difficultés à le recevoir. Un message qui vient de loin dans le temps, mais dont le contenu est aussi pertinent aujourd’hui qu’à l’époque.

Comme tu le sais, nous étions les gardiens des temples dans ces temps lointains en Egypte. C’était un de nos rôles à l’époque. Nous étions honorés dans ces temps-là, et nous rendions cet hommage de maintes façons. Nous étions regardés et reconnus comme protecteur, non seulement dans les temples mais aussi dans les silos et les réserves de grains où nous nous occupions des souris et des rats qui auraient détruits les denrées alimentaires des peuples.

Notre rôle aujourd’hui n’a pas tellement changé d’ailleurs. Nous sommes toujours des protecteurs. Non pas seulement en éliminant les souris et les rats, mais en vous protégeant vous, nos amis humains, malgré qu’il n’y a pas beaucoup qui nous reconnaissent dans ce rôle. Nous tous, les animaux, avons chacun un rôle à jouer, une mission à accomplir dans cette vie, ainsi que chacun de vous vient sur cette Terre avec un travail à accomplir.

Ce n’est pas fortuit quand un de nous arrive dans une de vos maisons. Nous vous avons choisi, choisi pour vous aider et vous faire comprendre les enseignements que nous vous apportons. Vous êtes peu à être conscients de notre rôle parmi vous, mais vous êtes de plus en plus nombreux à vous ouvrir les yeux et l’esprit. Plus vous êtes conscients de tout ce qui se passe autour de vous, plus vous êtes bien en vous-mêmes, et en étant bien en vous-mêmes, vous faites rayonner votre bien-être autour de vous au profit de ceux que vous croisez dans cette vie.

Nous vous apportons beaucoup sans que vous le sachiez. Nous sommes là pour vous aider à vous ouvrir aussi bien que nous sommes là dans vos maisons pour aider à absorber et disperser toutes ces mauvaises ondes et vibrations que vous émettez par vos disputes et vos désaccords. Rares sont les maisons où il y a une belle harmonie en permanence, mais nous sommes doués pour absorber la négativité créée par vous-mêmes et par tous vos instruments électroniques.

Vous croyez que nous dormons beaucoup, que nous passons nos journées endormis sur vos canapés, mais nous travaillons pendant ce temps là. Mais c’est pour cela que vous nous reprochez ce que vous appelez « notre indépendance ». Nous avons quand même besoin de sortir, de nous éloigner de vous pour nous remettre et reprendre notre équilibre et nos forces. Nous ne sommes pas indifférents à vous. Par contre, nous vous aimons, mais nous avons besoin, tout comme vous d’ailleurs, d’un peu de solitude de temps en temps. Nous nous éloignons de vous physiquement, mais pas dans l’esprit, car nous sommes tous liés par l’Esprit, cet Esprit qui fait partie de nous tous, qui nous lie tous les uns aux autres. Nous faisons partie de vous autant que vous faites partie de nous. Nous sommes tous UN, et on ne vous le répétera jamais assez.

Nos chers amis humains, nous ne vous abandonnerons jamais.

Sheena


  1   2

similaire:

Bulletin de liaison trimestriel iconBulletin de liaison trimestriel

Bulletin de liaison trimestriel iconBulletin de liaison trimestriel
«Dix Stratégies de Manipulation» à travers les média. Nous la reproduisons ici. Elle détaille l'éventail, depuis la stratégie de...

Bulletin de liaison trimestriel iconBulletin de liaison trimestriel
«Non ! tout ne va pas changer le 1er avril 2011» et je réitère ce que j’expliquais alors pour le 30 avril. Ceux qui ne l’auraient...

Bulletin de liaison trimestriel iconBulletin trimestriel n° 120 septembre 2012

Bulletin de liaison trimestriel iconBulletin trimestriel n° 120 septembre 2012

Bulletin de liaison trimestriel iconBulletin de liaison

Bulletin de liaison trimestriel iconBulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°17/2017
«Femme, crois-moi : l’heure vient où vous n’irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père.» Évangile selon St...

Bulletin de liaison trimestriel iconBulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°53/2017
«Par le Seigneur vivant, l’homme qui a fait cela mérite la mort !»… Mais Nathan, aujourd’hui pourrait nous redire la même chose :...

Bulletin de liaison trimestriel iconExamen Trimestriel 1

Bulletin de liaison trimestriel iconLiaison avec le programme








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com