Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres.








télécharger 4.47 Mb.
titreBibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres.
page2/226
date de publication11.09.2017
taille4.47 Mb.
typeBibliographie
b.21-bal.com > loi > Bibliographie
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   226

ACCOMPAGNEMENT (clinique du travail social)

  1. Yves Barreyre

« Accompagner, de compagnon (com-pane), c’est partager le pain, c’est en quelque sorte revenir au contrat idéal, celui où la seule ressource rare, la nourriture nécessaire, est divisée équitablement entre les compagnons. Image archétypale de l’Evangile, le partage du pain suppose une communauté de destin. La dimension étymologique de l’accompagnement est présente au moins comme symbole si ce n’est comme éthique dans l’action sociale (une sorte de désir transcendant les conditions effectives des acteurs). »
  1. BARREYRE J.-Y., BOUQUET B., CHANTREAU A., LASSUS P. 1995, Dictionnaire critique d’action sociale, Paris, Bayard, p.16




  1. Le Robert

Accompagner : « Se joindre à (quelqu’un) pour aller où il va en même temps que lui »
  1. ROBERT CDROM



Accompagner, c’est cheminer auprès d’une personne consentante à son rythme dans la direction qui lui est propice, la laisser faire ses choix tout en veillant à sa protection, partager dans une relation des valeurs et une expérience.

Accompagner professionnellement, c’est cheminer auprès d’une personne usager ou client consentante à son rythme dans la direction qui lui est propice, la faire bénéficier d’une série de compétences ajustées à ses besoins spécifiques, la laisser faire ses choix tout en veillant à sa protection, partager dans une relation contractualisée ou non des valeurs et une expérience.
  1. NON REFERENCE




  • L’accompagnement social


« L’accompagnement dans le cadre d’une intervention sociale est un processus méthodologique d’une relation contractuelle d’insertion entre un agent spécialisé et un usager d’un service ou d’un dispositif d’action sociale. »
  1. BARREYRE J.-Y., BOUQUET B., CHANTREAU A., LASSUS P. 1995, Dictionnaire critique d’action sociale, Paris, Bayard, p.16




  • Dans la loi du 2 janvier 2002


Le terme « accompagnement » est utilisé à 15 reprises dans la loi de 2002. L’art.15 évoque l’accompagnement parmi les missions de l’action sociale et médico-sociale. L’art. 7, traitant des droits des usagers, évoque « un accompagnement individualisé de qualité », puis un « projet d’accueil et d’accompagnement ». A propos du contrat de séjour, l’art.8 parle des objectifs de l’accompagnement. L’art.15 qui définit les structures relevant de l’action sociale et médico-sociale, emploie les termes accompagnement social ou médico-social » à deux reprises pour le champ du handicap, le terme accompagnement social dans l’hébergement d’urgence, la notion « d’accompagnement des personnes » dans l’insertion, et une autre occurrence du terme d’accompagnement pour l’addictologie. L’art. 19 mentionne les « centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie ». L’art. 20 à propos de coordination entre établissement utilise le terme « accompagnement des personnes accueillies », et une autre fois le terme accompagnement. L’art. 39 recours à la notion « d’accompagnement des usagers ». L’art. 51 parle d’accompagnement à la vie sociale, sur le registre des règles tarifaires, et l’art. 55 sur le même sujet emploie une fois de plus le terme accompagnement.
  1. LOI n° 2002-2 du 2 janvier 2002 rénonvant l’action sociale et médico-sociale




  • Dans la loi du 5 mars 2007


Le terme « accompagnement » est utilisé à 5 reprises dans la loi de 2007. Dans l’art.1 il est question des « actions d’accompagnement » concernant les femmes enceintes. L’art. 20 évoque à deux reprises « l’accompagnement en économie sociale et familiale ». L’art. 22 mentionne l’accompagnement à la famille du mineur accueilli en foyer sous modalité administrative. A propos des lieux de vie, l’art. 24 pose la notion d’ « accompagnement continu et quotidien des personnes accueillies ».
  1. LOI n° 2007-293 du 5 mars 2007 réformant la protection de l'enfance




  • Explicitations lexicales de Jacques Danancier


« Le terme « prise en charge » appliqué au domaine éducatif correspond à l’ambition d’une véritable gestion des réalités d’un individu perçues dans leur globalité. Il traduit une extériorité de la chose à traiter, pour le prestataire de la prise en charge comme pour l’individu lui-même – et limite sa considération à des besoins délimités et quantitativement évaluables. Elle renvoie à une captation massive de la personne mais désigne aussi l’éducateur comme le professionnel capable de supporter une certaine « lourdeur ».

« Suivi apparaît relativement plus léger et respectueux. Il garde cependant une dimension d’extériorité. « Suivre une affaire », c’est lui prêter attention, certes, mais d’un peu loin : on est en position, d’apprécier, de se faire une opinion. Les valeurs d’échange disparaissent derrière l’étude des traces laissées par la personne. Ces traces ne peuvent se saisir qu’au travers de faits de comportement suffisamment marqués pour être repérables.

« Accompagnement » a notre préférence parce que fondamentalement il s’inscrit en référence à l’étymologie du mot « pédagogue ». Chez les anciens Grecs, le pédagogue désignait la personne qui guidait l’enfant vers ses lieux d’enseignement et assurait son retour dans la famille. […] Ce passage n’est donc pas une simple formalité. Il recouvre une notion de franchissement. Le pédagogue n’est donc pas celui qui sait ou transmet mais celui qui possède un « savoir-faire » lui permettant d’évaluer quels sont les talents de son étudiant et les expériences auxquelles il doit se confronter pour s’aguerrir. […] Cette mise en confrontation du parcours centré sur l’individu et de l’acte émanant de l’exigence sociale nous amène à poser que l’accompagnement constitue une étique de l’éducation. »
  1. DANANCIER Jacques, 1999, Le projet individualisé dans l’accompagnement éducatif contexte, méthodes, outils, Paris, Dunod, p.49




  • Concept non spécialisé


« L’accompagnement en général, l’assistant social en particulier, ne bénéficient pas (quoi qu’on ait pu en dire-, de cette reconnaissance sociale qui est accordée au médecin. C’est que son objet de travail n’est pas inaccessible, son savoir n’est pas nimbé de l’aura de l’expert, comme celui de l’avocat ou du médecin généraliste. « Tout le monde » a une idée préconçue des maux que l’accompagnement est censé éviter ou combattre. Son champ d’exercice n’est pas aussi obscur au commun des mortels que celui de la médecine ou du droit administratif. »
  1. BARREYRE J.-Y., BOUQUET B., CHANTREAU A., LASSUS P. 1995, Dictionnaire critique d’action sociale, Paris, Bayard, p.16




  • Relation contractuelle


« L’accompagnement conventionnel […] suppose au départ un libre arbitre des futurs partenaires, qui débouche sur une relation volontaire où la place et le rôle de chacun, comme l’objet de la relation et sa durée, sont clairement définis. C’est par cette spécificité que l’accompagnement social se conçoit dans une relation contractuelle, même s’il n’implique pas forcément un contrat effectif. […] Accompagner demande un accord, formalisé ou implicite, entre au moins deux personnes, l’accompagné et l’accompagnateur. [ …] Cependant, le présupposé de départ, la liberté de choix, n’est pas une réalité dans toutes les situations sociales où se met en place un accompagnement ; loin s’en faut. Cette diversité des situations du point de vue du libre arbitre se comprend à partir de 4 catégories : 1. Les procédures institutionnelles (leurs cadres, leurs contraintes) et les tactiques des acteurs vis-à-vis d’elles. […] 2. Les motifs de l’accompagnement. […] 3. Les présupposés, les préjugés des futurs contractants par rapport au contrat ou à l’accompagnement qui le précède ou qui le suit. […] 4. La relation intrinsèque entre l’accompagnement et le contrat. »
  1. BARREYRE J.-Y., BOUQUET B., CHANTREAU A., LASSUS P. 1995, Dictionnaire critique d’action sociale, Paris, Bayard, p.18




1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   226

similaire:

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconBibliographie 647 2cartes conceptuelles 677 3 677  abstraction (méthodologie)...
«Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement...

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconRésumé Abstract Resumen Introduction Cadre théorique de référence...
«Les concepts ne se distinguent pas des autres notions, conventionnelles ou annexes, à l'intérieur d'une discipline»

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconCours de méthodologie de la recherche documentaire en sciences exactes...
«Si j'ai vu plus loin que les autres, c'est parce que j'étais assis sur les épaules de géants.» Newton, Isaac (1642-1727)

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconAction d’une protéine sur une molécule unique d’adn

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconContribution à une étude sur la représentation collective de la mort

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconNotes pour une présentation sur l’infini et autres curiosités mathématiques
...

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconAcquisition des Habiletés Motrices
«ce qui, dans une action est transposable, généralisable ou différenciable d’une situation à la suivante, autrement dit ce qu’il...

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconLes fraises bio ont une meilleure qualité nutritive
«modernes» en nutriments. Alors qu’une pêche suffisait en 1950 pour absorber une bonne ration de vitamine A, IL faudrait aujourd’hui...

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconTâche : Conception d’une maquette fonctionnelle représentant le système...

Bibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie) André Lalande «Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement l’attention sur lui, et en négligeant les autres. iconI. action d'une pensée sur une autre penséE








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com