" Strasbourg – Grande-île" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco








télécharger 144.04 Kb.
titre" Strasbourg – Grande-île" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco
page3/5
date de publication16.05.2017
taille144.04 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5

LES ORGANISMES AYANT LEUR SIEGE A STRASBOURG




- le Conseil de l'Europe, créé par le traité du 5 mai 1949, sur proposition de Winston Churchill dès 1942. Actuellement 47 pays membres, représentant environ 800 millions de personnes, font partie de ce "club" des démocraties pluralistes, qui se préoccupe en priorité de la protection des droits de l'homme, mais aussi d'affaires sociales, d'éducation, de culture et d'environnement.

Palais de l’Europe - S. HANSSENS
Architecte : Henry BERNARD

- la Cour Européenne des Droits de l'Homme, chargée d'assurer concrètement le respect des droits individuels des citoyens faisant partie des états membres du Conseil de l'Europe.

Palais des Droits de l’Homme -AIRDIASOL-ROTHAN


- le Parlement Européen, composé de 785 députés élus au suffrage universel tous les cinq ans dans les 27 pays formant l'Union Européenne.

En 1957, l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas avaient signé les traités de Rome, qui ont donné naissance à la CEE (Communauté Economique Européenne). Le Parlement européen comptait alors 142 députés délégués par leurs parlements nationaux. Le Traité de Maastricht entérine en 1992 la création de l'Union Européenne, qui confère des pouvoirs nouveaux au Parlement Européen.

Le Parlement Européen participe à la législation communautaire, adopte le budget et exerce un contrôle général ; il contribue au développement de l'union politique et monétaire.

Parlement Européen - S. HANSSENS
Architecture Studio

- l'Institut International des Droits de l'Homme fondé par René Cassin, prix Nobel de la Paix.
- le Centre Européen de la Jeunesse.
- la Fondation Européenne de la Science.
- la Commission Centrale pour la Navigation du Rhin fondée en 1815 ; c'est le plus ancien organisme international.
- la Faculté Internationale de Droit comparé.

LES BATIMENTS DU QUARTIER EUROPEEN



Palais de l’Europe - G. ENGEL © CUS 2003
Architecte : Henry BERNARD

- le Palais de l'Europe, construit en 1975 par Henri Bernard. C'est un vaste quadrilatère dont l'hémicycle, au plafond en bois d'acajou, accueille les sessions du Conseil de l'Europe.




- le Palais des Droits de l'Homme, construit par Richard Rogers et inauguré en 1995, qui abrite la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

Palais des Droits de l’Homme - S. HANSSENS




Parlement Européen - G. ENGEL © CUS 2003
Architecture Studio

- le Parlement Européen, achevé en 1999 et dont l'hémicycle, d'une capacité de 750 places, est destiné à accueillir les sessions mensuelles de cette institution.

L'architecture de l'immeuble, conçu par Architecture Studio Europe, repose sur l'alliance du cercle et de l'ellipse et s'organise en différents volumes bien identifiés :

* un bâtiment en forme d'aile d'où émerge la coupole de l'hémicycle, conçu pour accueillir 750 parlementaires,

* une tour haute de 60 m. comprenant 17 niveaux et 1 133 bureaux,

* des espaces de travail, de communication, de détente.

Le bâtiment est irrigué par trois rues internes, la principale étant aménagée en jardin d'hiver avec une forêt de philodendrons.


Vue générale du quartier européen -
G. ENGEL © CUS 2003
Architecture Studio

- les 3 I.P.E. (Immeubles du Parlement Européen), aisément reconnaissables à leurs lignes verticales et à leurs parois sombres.
LES MUSEES


Musées municipaux
Réservations au  03 88 88 50 50

www.musees.strasbourg.eu

LE PALAIS ROHAN - 2 place du Château
Il abrite :
 Le Musée des Arts Décoratifs






Palais Rohan – AIRDIASOL-ROTHAN







Musée des Arts Décoratifs -

Salle du Synode - F. ZVARDON


Installé au rez-de-chaussée du Palais Rohan, ancienne résidence des princes-évêques élevée de 1732 à 1742, il comprend deux sections : les somptueux appartements des cardinaux et un panorama des arts décoratifs strasbourgeois de la période s'étendant de 1681 au milieu du XIXe siècle (la céramique des Hannong de renommée mondiale, le mobilier, la sculpture et la peinture, l'horlogerie, la ferronnerie, la poterie d'étain et la très belle orfèvrerie).


 Le Musée des Beaux-Arts




Musée des Beaux-Arts - Largillierre - La Belle Strasbourgeoise - M. BERTOLA

Situé au premier étage du palais Rohan, il présente une très belle collection de peinture italienne, française, espagnole, flamande et hollandaise, allant du XIVe siècle jusqu'en 1870. Oeuvres de Giotto, Memling, Botticelli, Raphaël, Le Corrège, Véronèse, Le Greco, Ribera, Philippe de Champaigne, Vouet, Claude Lorrain, Rubens, Van Dyck, Ruysdaël, Pieter de Hoogh, Tiepolo, Canaletto, Largillière, Watteau, Boucher, Goya, Corot, Delacroix, Courbet...


 Le Musée Archéologique




Musée Archéologique -

Stèle de Largennius – N. FUSSLER

Installé dans les sous-sols du Palais Rohan, le Musée Archéologique (l'un des plus importants de France par l'ampleur de ses collections) vous convie à découvrir plusieurs millénaires de l'histoire de l'Alsace, de 600 000 avant J.C. à 800 après J.C. : des premiers agriculteurs du Néolithique aux riches sépultures des Ages de Bronze et du fer, de la vie quotidienne des Gallo-Romains aux armes et aux bijoux de l'époque mérovingienne.




LE MUSEE DE L'OEUVRE NOTRE-DAME - 3 place du Château


Installé depuis 1931 dans les bâtiments des XIVe et XVIe siècles initialement affectés à l'administration du chantier de la cathédrale, il présente quelques-uns des plus grands chefs-d'oeuvre de la sculpture du Moyen-Age provenant de cet édifice ; on y voit par ailleurs des oeuvres majeures de l'art rhénan du XVe siècle (Conrad Witz, Nicolas Gerhaert de Leyde), et un ensemble de très beaux vitraux.

Les salles consacrées à la Renaissance et au XVIIe siècle présentent des objets d'art décoratif d'origine strasbourgeoise et un exceptionnel ensemble de natures mortes de Sébastien Stoskopff.



Musée de l’Oeuvre Notre-Dame - Jardinet gothique

AIRDIASOL-ROTHAN


LE MUSEE ALSACIEN - 23-25 quai Saint Nicolas




Cour du Musée Alsacien - M. BERTOLA

Musée d'art populaire installé dans d'anciennes demeures strasbourgeoises, il présente les témoins de la vie alsacienne traditionnelle : mobilier peint, costumes, céramique populaire, jouets, imagerie religieuse et profane. Certaines salles sont consacrées à des reconstitutions d'intérieurs caractéristiques des différentes régions d'Alsace (plaine agricole, vignoble, vallées vosgiennes), ou d'ateliers d'artisans (forge, menuiserie...).





LE MUSEE D'ART MODERNE ET CONTEMPORAIN - 1 place Hans-Jean Arp


Inauguré en 1998, il s'impose comme l'un des lieux phares de la vie culturelle de Strasbourg. L'architecture d'Adrien Fainsilber, avec sa spectaculaire nef vitrée de 25 mètres de hauteur, marque avec force une volonté d'ouverture sur la ville. Le musée propose au public un parcours chronologique où est retracée l'évolution des idées et des formes des débuts de la photographie et de l'apparition de l'impressionnisme à nos jours. A côté d'œuvres d'artistes célèbres comme Monet, Picasso ou Sarkis, dont deux sont natifs de Strasbourg, Gustave Doré et Hans Arp, la collection présente des œuvres significatives des pionniers de l'abstraction (Kandinsky, Kupka), des maîtres du surréalisme (Ernst, Masson, Brauner) et des figures majeures de l'art contemporain (Aillaud, Baselitz, Buren, Broodthaers, Filliou, Lavier, Pascali, Séchas).
Le Nouveau Réalisme, la Nouvelle Figuration, l'art conceptuel, Fluxus sont quelques-uns des courants représentés dans un parcours qui privilégie le dialogue entre les œuvres et le décloisonnement entre arts "majeurs" et "mineurs", du Jugendstil au design. Un parcours qui éclaire les grandes mutations de l'art au XXe siècle et témoigne de la diversité et de la vitalité de la création contemporaine. Le musée abrite également une importante bibliothèque d'art (100 000 volumes) et un auditorium.





Musée d’Art Moderne et Contemporain –

Yves NOTO-CAMPANELLA





Musée D’Art Moderne et Contemporain – Cheval de Mimmo Paladino –

S. HANSSENS



LE MUSEE HISTORIQUE – 2 rue du Vieux-Marché-aux-Poissons




Musée Historique -

G. ENGEL© CUS 2003

Ce musée, installé dans l'ancienne Grande boucherie et créé en 1920, a pour mission d’évoquer l’histoire du cadre urbain ainsi que l’histoire politique, économique et sociale de Strasbourg au moyen d’un ensemble de peintures, gravures, objets allant du chef d’œuvre corporatif aux souvenirs des grands hommes ou des simples citoyens (costumes, mobiliers…).

La présentation des collections est organisée autour de trois thèmes : la ville libre du Saint-Empire romain germanique (1262-1681), la ville royale (1681-1789) et la période allant de 1800 à 1949 (de Napoléon à la création du Conseil de l’Europe). 



MUSEE TOMI UNGERER - Centre International de l'Illustration
Villa Greiner – 2 avenue de la Marseillaise



Ouvert en 2007, c’est le premier musée français consacré à un artiste vivant. 11 000 dessins originaux, plusieurs centaines d’affiches, des sculptures, une impressionnante collection personnelle de jeux et jouets, des archives familiales ainsi que des articles de presse et autres photographies constituent la donation de l’artiste Tomi Ungerer à sa ville natale. Une sélection de l’œuvre graphique de l’artiste mise en contexte avec le dessin d’illustration du XXe siècle y est également présentée.



Musée Tomi Ungerer





L’AUBETTE – place Kléber


© Mathieu Bertola, Musées de la Ville de Strasbourg


Dans ce bâtiment construit à la fin du XVIIIème siècle, Theo Van Doesburg, Hans Jean Arp et Sophie Taeuber-Arp réalisent en 1928 un complexe de loisirs d’avant-garde, comprenant un ciné-dancing, une salle des fêtes et un foyer-bar. L’ensemble est conçu comme une œuvre d’art totale visant à « placer l’homme dans la peinture plutôt que devant elle » et permet pour la première fois de mettre en application les théories esthétiques du mouvement néerlandais « De Stijl », alors en vogue en Europe. Jugés trop avant-gardistes, la plupart des décors seront modifiés et détruits à la fin des années trente.

A l’issue d’une campagne de restauration orchestrée par la Ville de Strasbourg, les salles de l’Aubette, classées Monuments Historiques, sont depuis 2006 à nouveau accessibles au public. L’Aubette offre aussi régulièrement une programmation artistique contemporaine (danse, performances, œuvres multimédia…).

Autres musées



LE MUSEE ZOOLOGIQUE - 29 boulevard de la Victoire -  03 68 85 04 85


Le visiteur, tout au long de son parcours, pourra découvrir des paysages aussi variés que les régions polaires et les bords du lac Tanganyika, des animaux rares ou disparus, prendre conscience de la richesse et de la fragilité de la faune alsacienne, et revivre l'histoire du musée grâce à Jean Hermann...

Chaque année, des expositions temporaires aux thèmes très variés (biologie, santé, environnement...) animent le musée et offrent une information scientifique adaptée aux publics les plus divers. Une bibliothèque de la Nature pour les tout-petits et les plus grands et des ateliers de découverte permettent d'observer le monde vivant.



Musée Zoologique - Loup - M. BERTOLA


LE MUSEE DE SISMOLOGIE ET MAGNETISME TERRESTRE

7-9 rue de l'Université -  03 68 85 01 27 - http://musee-sismologie.unistra.fr
Il présente des instruments donnant quelques aperçus en géophysique, sismologie et magnétisme terrestre.
LE PLANETARIUM

4 rue de l'Observatoire -  03 90 24 24 50 – www.planetarium.unistra.fr
Le Planétarium, c'est l'Univers au coeur de la ville, une salle de spectacle exceptionnelle qui permet le rêve autant que l'information, des images étonnantes qui dévoilent les merveilles stellaires, un lieu de loisir et de détente où la perception visuelle et sonore se trouve modifiée, un outil pédagogique puissant qui permet la compréhension de l'architecture et de l'évolution de l'Univers.

La Crypte aux Etoiles, lieu d'expositions interactives, allie la beauté d'un espace historique et la découverte de thèmes scientifiques variés.

En la Grande Coupole de l'Observatoire, les performances optiques et mécaniques de la Grande Lunette sont présentées ; chaque mois, des séances d'observations nocturnes sont proposées au public.

LE VAISSEAU - La science en s'amusant

1 bis rue Philippe-Dollinger -  03 88 44 44 00 – www.levaisseau.com
Ouvert en 2005, cet espace de découverte invite les enfants (dès 3 ans) et les adultes à faire de la science un divertissement. Origine de la vie, monde animal, fonctionnement des sens, principes physiques ... Ici tout se touche et se manipule pour apprendre en jouant et comprendre en s’amusant.


LE MUSEE VODOU - Le Château d’eau

4 rue de Koenigshoffen - www.museevodou.com
Original et insolite, ce musée tout nouveau musée, situé dans un ancien château d’eau, présente une collection exceptionnelle d’objets vaudou en provenance d’Afrique de l’Ouest.



© Thomas Simon



« STRASBOURG, CAPITALE DE NOËL »



1   2   3   4   5

similaire:

\" Strasbourg – Grande-île\" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco iconOriginal: anglais / français
«La Convention du patrimoine mondial : réflexion sur l'avenir» (Siège de l’unesco, 2-3 octobre 2012) 7

\" Strasbourg – Grande-île\" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco iconRésumé Identifier une fonction de relais pour certaines îles interconnectées...
«réseau insulaire» et d'expliciter la fonction «d'île-relais». L'ébauche d'un canevas de la dynamique du réseau insulaire du Sud-Ouest...

\" Strasbourg – Grande-île\" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco iconLa protection du patrimoine culturel et naturel
«père». le patrimoine est donc d’abords un héritage, un dépôt que l’on a reçu de ses ancêtres et que l’on doit conserver et enrichir...

\" Strasbourg – Grande-île\" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco iconWeek-end bio du 25-26 mai 2013 sur l'Ile de Ré

\" Strasbourg – Grande-île\" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco iconProgramme municipal sans liste» pour Strasbourg et un peu au delà. «Les Périphériques»
«Que l’Éternel accorde sa protection et sa bénédiction pour nos soldats qui s’engagent partout dans le monde pour défendre la France...

\" Strasbourg – Grande-île\" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco iconBibliographie expression, stabilité et variation du patrimoine géNÉtique
«Essai sur la philosophie naturelle de la biologie moderne». Paris : Le Seuil, 244 p

\" Strasbourg – Grande-île\" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco iconArticle 2 : Prestations concernées
«tiers payant» objet de la présente convention, le patient choisira une clinique parmi celles figurant sur la liste des cliniques...

\" Strasbourg – Grande-île\" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco iconA l'inscription sur la liste de qualification 7

\" Strasbourg – Grande-île\" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco iconNote de présentation succincte des orientations envisagées
«sep 2D»). Celui-ci sera basé sur de nouveaux financements, dont les premières sources identifiées proviendront du maee, de l’Agence...

\" Strasbourg – Grande-île\" inscrite sur la liste du patrimoine mondial unesco iconExtrait du livre «bioéthique, bioéthiques», ed droit et justice,...
«bioéthique, bioéthiques», ed droit et justice, 2003 – reprenant les actes d’un colloque de l’unesco de novembre 2000








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com