L’etablissement et les collectivites territoriales








télécharger 2.08 Mb.
titreL’etablissement et les collectivites territoriales
page6/31
date de publication15.05.2017
taille2.08 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   31

Demi-pension



Les frais scolaires sont payables par trimestre sur note de l'intendance. Aucune remise d'ordre ne peut être accordée sauf absence justifiée de l'élève d'au moins 15 jours consécutifs et sur présentation d'un certificat médical. Ne peuvent être examinées que les demandes consécutives à une absence dont les dates se situent entre la première quinzaine de la rentrée scolaire. Des remises de principe sont accordées aux familles dont plus de deux enfants sont inscrits simultanément en qualité de pensionnaires ou demi-pensionnaires dans les établissements publics d'enseignement, selon les conditions définies par les textes ministériels (se renseigner avant le 1er Octobre).

Toute infraction aux règles élémentaires d’hygiène, de bonne tenue et de discipline générale pourra être sanctionnée par l’exclusion temporaire de la demi-pension ou par une comparution devant le conseil de discipline.
L'inscription est annuelle.
Exceptionnellement, un changement de qualité dûment motivé peut être accordé par l’administration suite à une demande écrite des parents déposée auprès du C.P.E. du niveau avant le début du trimestre suivant.

Trois forfaits existent : 5 jours, 4 jours et 3 jours. Le choix du forfait quatre et trois jours est effectué en début d’année scolaire après la prise de connaissance de l’emploi du temps par l’élève et sa famille. Les jours choisis ne pourront pas être modifiés pendant l’année scolaire. Toutefois, le retour au forfait cinq jours est toujours possible en début de trimestre.

Une carte personnelle permettant l’accès au restaurant scolaire est fournie à l’inscription de la demi-pension : elle devra être restituée lorsque l’élève abandonne sa qualité de demi-pensionnaire ou quitte définitivement le lycée (en cas de perte ou de non-restitution son coût sera facturé à la famille).

Sa présentation est obligatoire pour l’année au restaurant scolaire.

Internat
L’inscription est annuelle. Exceptionnellement, un changement de qualité dûment motivé peut être accordé par l’administration suite à une demande écrite des parents, déposée avant le début du trimestre suivant.

L’hébergement est assuré par le Lycée Gustave Eiffel d’Armentières. De ce fait, lorsque l'élève se trouve au Lycée Gustave Eiffel, il est soumis au règlement intérieur de ce lycée et notamment au chapitre 5 "internat" et son annexe 1 "dispositions particulière pour les internes" dont un exemplaire lui sera remis à l'inscription. Toutefois, les pensionnaires prennent impérativement le repas de midi au Lycée Paul-XXX du lundi au vendredi.

Les élèves internes sont accueillis à partir de 17 h 30 au Lycée Gustave Eiffel Jusqu’à cette heure, les élèves des classes de secondes, premières et terminales doivent demeurer au Lycée Paul-XXX.

Lors de ses déplacements entre l’internat (Lycée Gustave Eiffel) et le Lycée Paul-XXX, chaque élève est responsable de son propre comportement.

Bourses

Pour la constitution d'un dossier de demande de bourses, s'adresser au secrétariat du Proviseur Adjoint. Le régime des bourses est annuel et forfaitaire. Le versement aux familles est trimestriel.

L'inscription d'un élève au lycée vaut, pour lui-même comme pour sa famille, adhésion aux dispositions du présent règlement et engagement de s'y conformer pleinement.



CHEMISE N°7
LE PROJET PEDAGOGIQUE D'EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE DE L'ETABLISSEMENT


PROJET EPS

LYCEE XXX

XXX




7.1 LES FINALITES
L’éducation physique et sportive a pour finalité de former, par la pratique scolaire des activités physiques, sportives et artistiques, un citoyen cultivé, lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué.
7.1.1 Extrait du Bulletin officiel spécial n° 4 du 29 avril 2010
▪ A partir des compétences acquises au collège, le cursus du lycéen guide la construction du parcours de formation de ce futur adulte. Par l’accès à une culture élargie et l’initiation aux responsabilités, l’ambition du lycée est d’assurer la réussite de chaque lycéenne et lycéen

L’ouverture culturelle qu’il préconise, permet aux élèves de découvrir et d’explorer des enseignements puis de concevoir des projets personnels à partir de choix éclairés.
Rappel du projet d’Etablissement en lien avec ce qui précède :

- favoriser l’ouverture sur l’environnement

-favoriser l’épanouissement de la personne
▪ Au lycée, l’EPS permet à l’élève d’exercer et d’étayer son autonomie, en lui offrant les conditions indispensables au réinvestissement des effets de la formation en dehors de l’école, tant dans le cadre de l’activité corporelle quotidienne et professionnelle, que dans celui de la pratique des activités physiques sportives et artistiques.
Rappel projet établissement en lien avec ce qui précède :

- aider les élèves à acquérir des rythmes et des habitudes de travail

- aider l’élève à acquérir des méthodes de travail
▪ Tout en gérant l’hétérogénéité et la variété des parcours antérieurs, elle stabilise et renforce les acquisitions. Elle favorise les choix, les projets d’action et la réalisation de soi. Elle contribue ainsi, à la réussite des adolescentes et des adolescents, qui, en quête de sens et d’affirmation de soi, traversent une période clé de leur développement et de leur construction identitaire.
Rappel projet établissement en lien avec ce qui précède :

- aider les élèves à s’inscrire dans un projet cohérent
7.1.2 Seconde
La classe de seconde constitue une étape préalable au cycle terminal, lui-même propédeutique à des études post baccalauréat.

Exigences : niveau 3 du référentiel dans au moins 3 APSA
Les élèves venant d’horizons différents, le passage dans ce nouvel univers qu’est le lycée, l’approche plus autonome qui y est demandée, nous interpelle quant aux effets déstabilisants que peuvent générer tous ces changements sur les nouveaux arrivants.

Nos installations nous permettant de proposer des APSA peu courantes, associé à notre volonté d’apporter à tous nos élèves de secondes une culture sportive égalitaire et complète, nous leur proposons de vivre 4 des 5 compétences propres requises au lycée pendant le cycle de seconde.

• …
7.1.2 Première
En première, le complément d’offre de formation de la seconde est apporté afin d’aboutir à la possibilité à l’issu de ce niveau, de s’engager de façon éclairée dans un groupement d’APSA proposé en terminale

L’accent sera mis sur le plan des compétences méthodologiques et sociales est mis sur la construction de l’autonomie d’apprentissage.

Exigences :Niveau 3 ou 4 dans au moins 3 APSA qui complètent l’offre de seconde
7.1.3 Terminale
Compétences méthodologiques et sociales : accent mis sur la prise en charge de sa pratique physique et l’exercice de son autonomie

Exigences : Niveau 4 dans 3 APSA voire niveau 5 pour certaines APSA

7.2 L’OFFRE DE FORMATION

7.2.1 Programmation

Programmation des APSA au lycée XXX en fonction des niveaux de classes




CP1

CP2

CP3

CP4

CP5

APSA

½ fd

Escalade

Danse

Acro

Bad

BB/HB

BFS

CL

Step

Muscu

2de

(4 APSA imposées)




Obj :

Etre capable de grimper en sécurité pour soi et pour les autres en moulinette
Forme de pratique : moulinette

Obj :

Etre capable de rentrer dans une logique de motrice signifiante et non plus performante.

Forme de pratique: de l’improvisation vers la composition











Obj :je touche sans être touché

- Techniques utilisées  Trajectoires circulaires en jbes, directes en pgs en liaison pied/poings

- cibles : niveaux bas/moyen

- parades + garde

Obj : découvrir que son corps est entraînable

- Maîtrise des outils (VMA, fiches, allures de course, tps cumulé…)

- savoir reconnaître et différencier 2 obj de travail opposés







1ère
(l’élève choisit 1 groupement de 4 APSA parmi les groupemnts proposés par l’équipe EPS)

Course en ½ Fond

Obj :

Etre capable de grimper en sécurité pour soi et pour les autres en tête dans des conditions simples
Forme de pratique : En tête + barème minimaliste


Obj : s’engager dans une démarche de composition proposée par l’enseignant afin d’élaborer une chorégraphie cohérente


Obj : - maîtrise de compensations de masse, Empilements

- Exploitation d’un thème pour lier les éléments compositionnels

Obj : maitrise du jeu en profondeur par la production de trajectoires diverses

Obj :

Maîtrise de l’attaque placée en alternative à la CA







Traité en Cp 3 :

Objectif chorégraphique

Création de 4 blocs présentés sur 2*6

Obj : Connaissances des outils (machines, RM) et des muscles associés.

Pouvoir associer n’importe quel muscle à 1a forme de travail, en fitness et volume

Term
(L’élève choisit son groupement d’APSA à partir des contraintes institutionnelles)

Course en ½ fd

Obj :

Etre capable de grimper en sécurité pour soi et pour les autres en tête dans des conditions complexes
Forme de pratique : En tête + barème bac

Obj : se créer des outils et des règles de composition pour proposer une composition singulière et cohérente en lien avec un propos

Obj :

- Maîtrise de l’espace scénique et des effets inhérents à son utilisation

- Pyramide à 3 étages

- liaisons dynamiques en lien à un fil conducteur ;


Obj : Maîtrise de la prof et de la latéralité au service de la mise en place de tactiques simples (4 coins, lignes brisées, fixation)

Obj :

- maîtriser des alternatives simples d’attaque pour être efficace
- défense simple


Obj :

Je ne suis pas touché et je touche

- parade / riposte en liaison poings/pieds + feintes

- cibles tous niveaux

- Techniques: découverte des trajectoires directes en jambes et des distances courtes en poings (crochet/uppercut)

Obj :

Etre capable de construire pour soi même une séance adaptée à ses besoins et objectifs

Traité en CP 3 (liste académique) ou en CP5

Créer une composition cohérente en jouant avec des paramètres en fonction d’un mobile choisi

Obj :

Etre capable de réaliser et conduire pour soi une séance adaptée à ses besoins et objectifs


Périodes :
Terminales :

  • cycle 1 : du 06/09/11 au 18/11/11 (CCF du lundi 14 au vendredi 18/11) = 09 semaines

  • cycle 2 : du 21/11/11 au 11/02/12 (CCF du lundi 06/02 au vendredi 11/02) = 10 semaines

  • cycle 3 : du 13/02/12 au 18/05/12 (CCF du lundi 14/05 au vendredi 18/05) = 10 semaines

  • Rattrapage : semaine du jeudi 21/05 au 25/05/12


Secondes et 1ere:

(Programme des 2nd : BF, Escalade, Danse/Cirque, Course Longue (CC5) avec ordre à préciser

  • Cycle 1 : du 06/09/11 au 21/10/11 (Vacances Toussaint) = 7 semaines

  • Cycle 2 : du 03/11/11 au 16/12/11 = 7,5 semaines

  • Cycle 3 : du 03/01/12 au 24/02/12 = 8 semaines

  • Cycle 4 : du 12/03/12 au 15/06/08 = 8/9 semaines



7.2.2 Programmes par niveau de classe, par APSA (fiches ressources)
Secondes :



Danse

CP3

10h effectives sur 6 ou 7 séances de 2 heures

Boxe française

CP4

10h effectives sur 6 ou 7 séances de 2 heures

Course Longue

CP5

10h effectives sur 6 ou 7 séances de 2 heures

Escalade

CP2

10h effectives sur 6 ou 7 séances de 2 heures


Nous orienterons notre approche pédagogique selon 3 axes :

La sécurité à la fois affective et en actes

L’acquisition de méthodes de travail

Le partage d’une culture commune.


  • La sécurité sera appréhendée sous deux aspects


• Sécurité affective : développée principalement dans les APSA : Boxe française/ danse/ Escalade

• Sécurité en acte : développée principalement dans les APSA : Escalade / Boxe française / Course longue

- Les méthodes : dans chacune des APSA abordées nous privilégions les approches méthodologiques :

• En escalade : les méthodes pour appréhender et gérer son projet, des outils pour contrôler la qualité de la pratique

• En course Longue : la maîtrise des outils proposés (tableaux, fiches de conduite de séance)


Premières


Nous souhaitons que nos élèves de 1ères aient l’occasion de faire un choix lucide et éclairé à l’entrée en classe de terminale quant à leur groupement certificatif d’APSA ; Par-là même l’autonomie et les méthodes de travail sont deux aspects essentiels à développer pour espérer aborder sereinement la classe de Terminale.
Objectifs prioritaires

faire un choix lucide et éclairé

l’autonomie et les méthodes de travail dans l’élaboration et la conduite de projets personnels
Certes nos élèves ont vécu l’ensemble des compétences propres mais n’ont pas pour autant vécu toutes les activités proposées au lycée(musculation, Step, Acro, escalade en tête, ½ fond).

Pour ce faire nous leur proposons 4 groupements de 4 APSA se référant à 4 compétences propres différentes et intégrant les pratiques non étudiées en seconde.






Socle inamovible

4ème APSA adaptable

Groupement 1

Acrosport

CP3

Sport collectif (HB ou BB)

CP4

Step

CP5

Badminton

CP3

Groupement 2

Musculation

CP5


Groupement 3

Escalade en tête CP2


Groupement 4

1500 m

CP1



Terminales



La classe terminale constitue la fin du parcours de formation du lycéen. Dans trois APSA représentatives de trois compétences propres différentes, le niveau 4 de compétence attendue est exigé et le niveau 5 peut être visé pour certaines d’entre-elles.

Concernant les compétences méthodologiques et sociales, l’accent sera mis sur la prise en charge de sa pratique physique et sur l’exercice de son autonomie.

7.2.3 Structures pédagogiques particulières
Projet PPS pour intégrer un élève en fauteuil en classe de Seconde

Activité Natation en UNSS pour les élèves non nageurs ou en difficultés.
7.3 L’EVALUATION ET LES AXES DE L’ENSEIGNEMENT DES APSA

BOXE FRANCAISE
1-Choix de la boxe française au lycée XXX :

Le choix de cette activité répond au projet EPS de seconde centré sur la sécurité et la confrontation à ses limites sur la gestion maîtrise du risque/ prise de risque afin de contribuer à construire l’identité de l’adolescent.

D’autre part, on peut constater une: grande hétérogénéité culturelle au lycée XXX. ; en effet, les élèves viennent de différents établissements scolaires et sont amenés à vivre de nouveaux contextes d enseignement et de nouvelles formes de travail scolaire…

La démarche d’enseignement de la Boxe Française s’inscrit dans la contribution au Socle commun (attitudes, méthodes…) ainsi que la loi de 2005 de programme et d’avenir de l’école qui prône la réussite de l’élève, la confrontation aux règles et le savoir vivre ensemble.

Postulat :La boxe française amène un cadre et de la réussite à travers une activité de tireur ,juge, arbitre
2-Cycle seconde BOXE FRANCAISE

Rappel :CP4 :conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif

Niveau 3 :pour gagner l’assaut, accepter l’affrontement et en intégrer les principes tout en préservant son intégrité physique et celle d autrui par l’acquisition de techniques spécifiques
3-Thème central :

Je ne suis pas touché et je touche (rappel en niveau 1 et 2 : toucher et ne pas être touché)
4-Forme de pratique : Assaut à thème (toute puissance est exclue !)

Travail en système d attaque et de défense (logique de l’activité), on joue sur la charge informationnelle

-niveau 3 : situations de parades, esquives et riposte voire contre pour les meilleurs.

-prévoir systématiquement un arbitre et chaque fois que possible, des juges
5-situation d’évaluation

Apres un cycle (10heures effectives, soit 30 h N1 et N2 collège)

Remarque :le niveau 3 est exigé en seconde même si les élèves n’ont pas eu de cycle.
→ 2 assauts de 1’30 avec 2’ de récupération en parade ou esquive et riposte

Tireur A : a l initiative en ligne médiane ou haute le tireur B pare ou esquive et riposte avec 2 touches(et dégagement)

Puis on inverse les rôles

Evaluation de l’arbitre
Séance 1 :évaluation diagnostique et entrée dans l’activité boxe française

Remarque : les élèves n’ont pas tous le même vécu en boxe française , il est donc fondamental de faire entrer tous les élèves dans l’activité et de permettre à chacun d’entrer dans une boxe sécuritaire !

Différents comportements peuvent apparaître : 

« le résolu »,le « scoriste », « l escrimeur », « l assaillant »

Ces comportements devront être pris en compte dans les situations d’apprentissage.
Echauffement : dès l’échauffement l’élève entre dans l’activité et dans le thème « ne pas être touché et toucher »

Boxe française évaluation seconde
Fiche élève

Nom : Prénom : Poule n :
Attention : Après 2 interventions de l’arbitre sur une faute identique :

  • 20 points !

  • Rappel des fautes (trop fort, non armé, distance, boxe en avant, pas de garde, fuite)



Assaut joué avec : arbitré par :

Chronométré et jugé(aide)par :





10 ACTIONS ET ON CHANGE DE ROLE A CHAQUE ACTION 

Rôle A : attaque en une touche fouetté ,B attend cette touche

Rôle B riposte en 3 touches…….l’action est terminée après les 3 touches….

→ Concertation avec le juge extérieur et note des points acquis.


Points sur rôle d’attaquant :

Une touche en fouetté bas ou médian :

10 points si le fouetté est équilibré, armé, à distance et sans puissance

20 points si je touche en ligne basse ou haute

Points sur rôle en défense :esquive ou parade et riposte en 3 touches :

10 points si mes 3 touches sont contrôlées, équilibrées, armées et réglementaires

20 points si mes touches sont enchaînées

10 points si je termine en pied

20 points si je touche


DANSE CONTEMPORAINE

Définition et conception de l’activité


L’activité physique artistique est une activité humaine de représentation physique du réel.(et non le réel)

Elle est productrice de formes corporelles originales ayant une valeur, un rythme et une qualité. Elle utilise les mouvements du corps comme matériaux dans l’espace et dans le temps à des fins d’énonciation artistique, afin d’être contemplée(et non jugée)

Par le partage, elle a le souci de donner un sens émotionnel au monde (et non un sens objectif)
Il s’agit d’un requestionnement des présupposés existants.
On peut définir 3 types de motricité en danse :
Morphocinèses (formes issues de modèles internes incitées par la sensation, l’imaginaire, l’émotion…)

Sémiocinèces (sens)

Topocinèses (efficience)
Les savoirs à enseigner se situent dans la relation qu’entretiennent ces 3 formes de motricité.

Le niveau d’énonciation peut être optimisé dans la gestion simultanée de ces 3 formes de motricité.
L’activité adaptative caractéristique de l’élève doit permettre d’élever à la fois le niveau d’énonciation (techniques, démarches…) et d’évocation (sens)

Pouvoir d’énonciation :techniques, matériau gestuel varié

Pouvoir d’évocation :sens par le corps

I-Rappel des textes (BO avril 2010)
Compétence de niveau 3 (seconde)

Danseur et chorégraphe :

Composer et présenter une chorégraphie collective à partir d’un thème d’étude proposé par l’enseignant, en faisant évoluer la motricité usuelle par l’utilisation de paramètres du mouvement (espace, temps, énergie), dans un espace scénique orienté
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   31

similaire:

L’etablissement et les collectivites territoriales iconChapitre 1 : La recherche de parenté chez les Vertébrés : l’établissement de phylogénies
«le cours historique de la descendance des êtres organisés» = établissement des liens de parenté entre espèces à partir de l’étude...

L’etablissement et les collectivites territoriales iconParticuliers – Entreprises – Collectivités Associations

L’etablissement et les collectivites territoriales iconDirection Générale des Collectivités Locales

L’etablissement et les collectivites territoriales iconRésumé : En France, depuis la loi de 2009 dite Grenelle 1, les projets...

L’etablissement et les collectivites territoriales iconProgramme Diplômes visés
«Essentiel» : Techniques relaxantes du californien, modelages et appareils amincissants…La réflexologie plantaire, le drainage lymphatique...

L’etablissement et les collectivites territoriales iconL'établissement se charge de l'inscription à l'épreuve anticipée...
«décrochage scolaire». Notre objectif est de redonner à chaque élève le goût de l’école et l’envie de réussir

L’etablissement et les collectivites territoriales iconIi le personnel non médical des dim : état des lieux a – Le personnel...
...

L’etablissement et les collectivites territoriales iconAdresse de l’établissement

L’etablissement et les collectivites territoriales icon1° presentation generale de l’etablissement

L’etablissement et les collectivites territoriales iconNous présentons ici une première analyse de la Loi Touraine n°2016-41...
«fourre tout», la loi qui vient d’être publiée fin janvier aggrave considérablement la loi Bachelot (hpst), notamment avec la «territorialisation...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com