Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ?








télécharger 159.15 Kb.
titreFace aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ?
page2/3
date de publication31.03.2017
taille159.15 Kb.
typeCours
b.21-bal.com > loi > Cours
1   2   3
codifie toute analyse biologique et lui applique un coefficient. Ces éléments sont regroupés dans la « Nomenclature des Actes de Biologie Médicale » dite NABM. De ceux-ci dépendront les remboursements.

Pour plus d’informations, je vous oriente vers les dernières actualités sur les Dépenses de Santé.

Ce baume composé habituellement de menthe, arnica, camphre est utilisé comme substance de massage (donc en usage externe). Bien que cela puisse paraitre surprenant pour un mélange non ingéré, s’il ne satisfait pas à la procédure d'enregistrement, il ne pourra plus porter l’appellation « médicament », mais celle de « complément alimentaire ».

Afin de répondre à votre interrogation, je vous conseille de consulter votre médecin traitant.

Pour rappel http://www.santelog.com">Santé log est un site destiné aux professionnels de santé. Les renseignements présentés sur ce blog sont réservés à des fins strictement d’information et non d’aide à la prescription, une vérification extérieure des diagnostics et thérapeutiques étant impérative. Ces informations ne peuvent remplacer une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin et ne peuvent être interprétées comme assurant la promotion de médicaments, de dispositifs médicaux ou de services professionnels. Cf. CGU.
« LES » scientifiques » ou « DES » scientifiques ? Parce qu’il semble que IEMFA soit une ONG, une ONG militante. Sa cofondatrice Sissel Halmoy est aussi co fondatrice de « l’association of electrosensitives FELO » et « Citizen’r radiation protection ».
On est donc une fois de plus dans le cadre de scientifique « non officiel » (les indépendants) en lutte contre la « science officielle » (c’est à dire : l’OMS, le CIRC, le SCENIHR, l’INERIS, l’académie de médecine etc.)
Il s’agit bien entendu, comme l’indique le corps de l’article, de certains scientifiques (donc « DES » scientifiques) qui avec la collaboration de l’IEMFA ont adressé une lettre ouverte à l’IARD.

Il est possible à chacun de se rendre sur les sites des différents organismes pour en savoir plus :



merci et bravo !je signe .
depuis les années 2000 je m’étonne de l’augmentation anormale de mes glandes mammaires (95 à 105-110) de 60 à 70 ans !, signes extérieurs de femme en gestation ( ventre , augmentation incontrôlable du poids ( de 70 à 87kg pour 1,68m .Plus suite de problèmes de santé : ablation de la thyroïde en 1999, apparition dans les années 2006-2008 de cholestérol puis de désordres de la tension, puis triglycérides, se terminant dans un contexte de stress (traitement fou de mes parents par le corps médical et judiciaire à la fin de leur vie) par 3 infarctus en 2 jours : 20% de chance de survie d’où pose de sten et médication lourde (plavix, simvastatine,ténormine, coversyl et inexium): risques de diabète en cours + problème insoluble de mon obésité (pds ayant tj été normal) . WY???
personne ne peut me répondre .Où sont les recherches ?
Gendre en même temps (2008)a fait un AVC, lecture touchée et amoindri pour son travail de styliste (célèbre). Dans le canton nombre étonnant de cancers,3 morts brutales de jeunes hommes -40ène- . Aucune épidiémologie .
Pour l’épidémiologie relative aux effets possibles des radiofréquences et des rayonnements sur l’organisme, je vous renvoie vers nos http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualites-sante-recherche.php?mot_rech=mobile&zone_rech=titre">dernières actualités sur ce thème.

En ce qui concerne les différents symptômes et pathologies dont vous parlez, je pense qu’il ne faut pas généraliser. Il serait difficile d’attribuer les complications cardio-métaboliques ainsi que les néoplasies décrites à un seul élément. D’une part parce qu’elles sont, par définition, plurifactorielles ; et d’autre part du fait de la multiplicité des éléments ayant été modifiés durant le dernier demi-siècle : pollutions, stress, radiofréquences, rayonnements, alimentation mais également allongement de l’espérance de vie et amélioration des diagnostiques permettant de détecter plus de cas…


Un moyen simple existe pour arrêter de fumer et fonctionne plutôt très bien pour ceux qui essayent : la cigarette électronique.

J'ai arrêté le tabac depuis 7 mois grâce à ça.

Pour ceux qui voudraient approfondir le sujet un forum de discussion français sérieux existe, il m'a bien aidé à mes débuts grâce à des conseils, notamment sur le choix du matériel, qui doit être adapté à chaque cas : http://www.forum-ecigarette.com

Au plaisir de vous y croiser.

Cordialement
L’effet délétère des cigarettes électroniques a été à l’origine de nombreuses publications. Pour en savoir plus :



PCEM2 : Entre le logement, l’alimentation, les bouquins indispensables au bachotage, quelques soirées «festives»…, mon budget est des plus serrés. Evidemment, je dois faire le choix dans les soins les plus prioritaires. La visite traditionnelle chez mon dentiste passe alors souvent à l’as… et pourtant je suis un cursus médical.
Pour une interruption momentanée de la surveillance de la radioactivité, ça devient du définitif , apparemment et dans l'indifférence de tous, enfin plutot dans l'occultation de tous parce que de toutes les manières, c'est déjà trop tard pour faire qq chose.
Tout ça de temps pour détecter une panne sur la balise , quand on a déjà la réponse de la boite noire du vol af 447.
De qui se moque t on ?
On se sent soutenu par les professionnels de la santé en Guyane.
du professionnalisme en hamac.
Pour que tous puissent comprendre : Depuis le 22 avril 2011 le réseau Téléray de surveillance de la radioactivité de l'air en Guyane a interrompu la diffusion des résultats de mesure pour la balise de Cayenne. Il est indiqué sur le http://www.irsn.fr/FR/Documents/guyane.htm">site de l’IRSN que cela fait suite à un problème technique et que « la balise Cayenne est en cours de vérification et donc momentanément indisponible ».

Pour autant on ne peut crier au conspirationnisme ni jeter l’opprobre sur l’ensemble des professionnels de santé guyanais.

La personne la plus à même de vous conseiller est votre médecin traitant que je vous recommande de consulter.

Pour rappel http://www.santelog.com">Santé log est un site destiné aux professionnels de santé. Les renseignements présentés sur ce blog sont réservés à des fins strictement d’information et non d’aide à la prescription, une vérification extérieure des diagnostics et thérapeutiques étant impérative. Ces informations ne peuvent remplacer une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin et ne peuvent être interprétées comme assurant la promotion de médicaments, de dispositifs médicaux ou de services professionnels. Cf. CGU.

Ce n'est pas calomnier, c'est prendre acte des faits. En plus des liens déjà présent dans l'article, je vous renvoie vers : CIGARETTES « ÉLECTRONIQUES » : Plus néfastes que les « vraies »


Combien de produits sans AMM sont ils vendus en pharmacie?
Il serait intéresssant de connaitre le nom des experts qui ont conseillé l’Afssaps, en particulier de connaitre leurs liens avec les laboratoires qui commercialisent les « médicaments » à base ou non de nicotine destinés au sevrage tabagique; Il est quand même étonnant que l’agence se permettre d’interdire la commercialisation d’un produit susceptible de sauver des milliers de vies humaines alors qu’elle reconnait qu’aucune preuve de sa toxicité n’existe !
Afin de tenter de vous apporter la meilleure explication, je me suis permis de prendre contact avec l’AFSSAPS et suis en attente de leur réponse.
En lisant votre lien, il se pourrait donc que peut être que j’avale plus de nicotine…. and so what ?

J’ai complètement arrêté les clopes depuis que je vapote. Cela m’est bien égal d’être « addict » à la nicotine… je suis aussi accroc au café, au thé, à mon verre de whisky 16 ans d’age le soir, au foie gras et à bien d’autres choses encore. De nombreuses études tendraient à prouver que la nico seule n’est pas très addictive (voir le taux de succès des patchs et autres gommes). Alors Keskonenafoutre de s’injecter de la nicotine. les patchs, gommes et autres inhalateurs font pareils ! il faut d’urgence les interdire

La nicotine est un poison mais au doses à laquelle on l’utilise, je me suis même laissé dire qu’elle aurait des vertus (analgésique, stimulant, antidépresseur…).
J'ai remplacé une addiction par un plaisir…. quel panard. Whiskos typé islay + vapote en 0 nicotine goût café le soir sur ma terrasse… que du bonheur!
« Vapoter » c’est, pour tous ceux qui ne sont pas experts en e-cigarette, « se griller » une cigarette électronique et obtenir ainsi la vaporisation du propylène glycol et de la nicotine.
L'auteur du commentaire faisait référence au Communiqué de presse "L’Afssaps recommande de ne pas consommer de cigarette électronique".

Santé log a traité cette actu avec l'article Journée mondiale SANS TABAC: Et sans cigarette électronique, précise L’Afssaps !
Pharmacien, j'ai appris la nouvelle hier et je suis bien embêté parce que j'en vends depuis trois mois, et ça intrigue (ça plaît) aux clients.
Je n'y étais pas favorable et finalement, je me dis que c'est bien que ce soit vendu en pharmacie pour que ce soit encadré (on peut en acheter ailleurs).
Cette position de l'Afssaps est "hypocrite" selon moi. Mais en effet, les cigarettes électroniques ne répondent pas à la définition du médicament et pourtant, les produits pour sevrage tabagique, à base de nicotine, sont des médicaments.
Je ne pense pas que l'Afssaps "s'amuse" avec les conflits d'intérêt dans le contexte actuel. Je pense qu'une vraie investigation serait intéressante, mais ça prendrait du temps, pour connaître les véritables motivations de l'Agence (qui avait déjà mis en garde contre ce produit).
D'autre part, les pharmacies ne peuvent pas tout vendre en effet, mais il faudrait se rapprocher d'un inspecteur en pharmacie pour connaître cette liste (je ne suis même pas sûr qu'elle existe).
Suite à l'avis de l'Afssaps publié hier, Mme Marland-Militello, député des Alpes-Maritimes, publie un communiqué de presse concernant les cigarettes électroniques et leur dangerosité sur la santé publique : http://marland-militello.fr/2011/05/31/cigarettes-electroniques-un-avis-de-lafssaps-qui-marque-la-fin-du-laisser-faire/" rel="nofollow">"Cigarettes électroniques : un avis de l’Afssaps qui marque la fin du laisser-faire"
Pour en savoir plus merci de prendre contact avec le Ministère de la Santé de Saint-Domingue (http://www.sespas.gov.do/" rel="nofollow">SESPAS)
Il va de soit que lorsqu'il est fait état de la cigarette électronique nous supputons que l'utilisation de nicotine va de paire, sinon il n'y aurait même pas débat.
Merci pour votre lien nous conduisant vers l’Entretien avec Jean-Pol Tassin, Directeur de recherches au Collège de France, Génétique moléculaire, neurophysiologie et comportement, paru dans La lettre du Collège de France, Hors-série n°3.

Je vous invite, de mon côté, à lire les communiqués de presse de http://blog.santelog.com/2011/05/31/reponse-au-communique-de-l%e2%80%99afssaps-sur-la-cigarette-electronique/" rel="nofollow">forum-ecigarette et de http://blog.santelog.com/2011/05/31/cigarettes-electroniques-un-avis-de-lafssaps-qui-marque-la-fin-du-laisser-faire/" rel="nofollow">Muriel Marland-Militello, député des Alpes-Maritimes.
Vous vous doutez certainement que si nous avons décidé de mettre en ligne ces différents communiqués sur notre blog, c'est qu’auparavant nous sommes allés surfer sur les différents sites les diffusant.
D'autre part, il n'a jamais été indiqué, sur Santéblog que les utilisateurs de cigarettes électroniques étaient des "junkies prêts à s’injecter n’importe quoi" (dixit). Merci de veiller à ce que vos propos ne soient pas diffamants, je serai sinon obligé, à l'avenir, de signaler vos commentaires comme indésirables.
Merci pour votre commentaire circonstancié.
Une boisson énergétique sans caféine 100% santé et qui dure plus longtemps existe, il s’agit de [lien commercial supprimé]
Rappelons que les «
1   2   3

similaire:

Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ? iconL'énergie de votre corps astral et de tous vos corps subtils est en train de se modifier
Quoi que vous puissiez entendre autour de vous concernant les événements et ce qui vous préoccupe, c'est-à-dire la crise économique,...

Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ? iconInformation aux patients concernant le traitement au Xofigo

Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ? iconVous êtes étudiant(e) et souhaitez trouver un emploi complémentaire,...

Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ? iconDiscours au colloque "La Démocratie face au terrorisme"

Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ? iconDiscours au colloque "La Démocratie face au terrorisme"

Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ? iconProgramme intégré : Compétence d’intégration
«Vous changez vos bureaux de place, vous vous placez de manière à former 4 groupes de»

Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ? iconVous choisissez, dans un premier temps, d’expliquer ce que sont les...

Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ? iconUe ob j e c t I f s du d oss I e r
«Séquence pédagogique» ci-après en répondant aux différentes questions qui vous seront posées…

Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ? iconLes topos de biologie vous sont présentés le mercredi tous les 15 jours, sauf vacances

Face aux différentes polémiques présentes ou passées concernant les édulcorants, quel discours tenez-vous auprès de vos patients ? iconSommaire introduction
«Etudiants» et à l’intérieur de celui-ci sur «Ressources pédagogiques». En cliquant sur ce dernier lien … vous obtenez tous les chapitres...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com