Anatomie et physiologie du systeme endocrinien








télécharger 96.14 Kb.
titreAnatomie et physiologie du systeme endocrinien
page1/5
date de publication03.02.2018
taille96.14 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5
ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU SYSTEME ENDOCRINIEN
  (Le BP Brevet Professionnel de Préparateur en Pharmacie)


I.GENERALITES 
1.LES GLANDES
 
C sont des organes dont les cellules élaborent des produits spéciaux qu'elles n'utilisent pas pour elles-mêmes mais qu'elles fabriquent pour l'usage d'autres éléments de l'organisme.
On distingue :
Les glandes exocrines dont les produits de sécrétion sont déversés dans le milieu extérieur par un canal excréteur (ex : les glandes salivaires, les glandes sudoripares)Les glandes endocrines dont les substances élaborées sont aussitôt transportées par le sang vers les organes récepteurs (ex : la thyroïde, les parathyroïdes, les glandes surrénales)Les glandes mixtes qui sont à la fois exocrines et endocrines (ex : le pancréas, les testicules, les ovaires)Les glandes non organisées (ex : les cellules nerveuses au niveau desquelles on a mis en évidence l'existence d'une neurosécrétion) 
2.DEFINITION DU SYSTEME ENDOCRINIEN
 
Il comprend les glandes endocrines qui fabriquent des substances chimiques spécialisées déversées dans le sang.
 
3.DEFINITION D'UNE HORMONE
 
Les substances chimiques élaborées par les glandes endocrines sont appelées hormones.
Elles vont agir à une distance proche ou éloignée sur le fonctionnement d'autres organes ou tissus. Elles possèdent une action physiologique définie.
Selon la nature chimique, on distingue :
Les hormones protidiques faites de peptides ou de glycoprotéinesLes hormones stéroïdiques qui possèdent dans leur structure le squelette du cholestérol4.PRINCIPALES GLANDES ENDOCRINES
 
L'hypophyseLa thyroïdeLes parathyroïdesLe pancréasLes glandes surrénalesLes ovairesLes testiculesIl existe d'autres glandes endocrines avec l'épiphyse, le thymus, le rein ou encore le cœur.
 
II.LE SYSTEME HYPOTHALAMOHYPOPHYSAIRE
 
L'hypothalamus est situé sous le thalamus et joue un rôle entre le système nerveux et le système endocrinien.
 
L'hypothalamus et l'hypophyse sont 2 organes étroitement liés : on parle de système hypothalamohypophysaire.
 
1.L'HYPOTHALAMUS
 
1.1.ANATOMIE
 
Il est situé sur la face antérieure du cerveau.
La zone de l'hypothalamus se prolonge vers le bas par la tige pituitaire qui relie l'hypophyse à l'hypothalamus.
 
L'hypothalamus comprend des fibres nerveuses et de nombreuses cellules groupées en noyaux plus ou moins définis divisant l'hypothalamus en 3 parties :
 
L'hypothalamus antérieur qui comprend :-         le noyau supra-optique
-         le noyau pré-optique
-         le noyau paraventriculaire
 
L'hypothalamus moyen qui comprend :-         le noyau dorso-médian
-         le noyau ventro-médian
 
L'hypothalamus postérieur qui comprend :-         le corps mamillaire
 
1.2.PHYSIOLOGIE
 
L'hypothalamus sécrète des substances qui contrôlent la production des hormones produites par l'hypophyse.
Ces substances sont appelées substances neurosécrétoires.
Parmi ces substances, nous avons les facteurs suivants :
le facteur de libération de la corticostimuline (CRF)le facteur de libération de la thyréostimuline (TRF)le facteur de libération de l'hormone somatotrope (GRF)le facteur d'inhibition de l'hormone somatotrope (GIF)le facteur de libération des gonadostimulines (FRF ou LRF)le facteur de libération de la prolactine (PRF)le facteur d'inhibition de la prolactine (PIF)le facteur de libération de l'hormone mélanotrope (MRF)le facteur d'inhibition de l'hormone mélanotrope (MIF) 
Outre ces facteurs de libération et d'inhibition, l'hypothalamus sécrète 2 hormones :
L'ocytocine, sécrétée par le noyau paraventriculaireL'ADH ou vasopressine, sécrétée par le noyau supra-optiqueCes 2 hormones suivent les fibres du faisceau hypothalamohypophysaire jusqu'à l'hypophyse postérieur et passent ensuite dans la circulation sanguine par l'intermédiaire des veines hypophysaires.
 
2.L'HYPOPHYSE
 
2.1.ANATOMIE
 
L'hypophyse est une glande appendue par la tige pituitaire au plancher du 3ème ventricule.
Elle est logée dans la selle turcique qui est une fossette de l'os sphénoïde.
L'hypophyse comprend 3 parties :
2 lobes postérieurs1 lobe intermédiaire indistinguable chez l'homme1 lobe antérieurSon poids total est d'environ 0,60g et sa taille est celle d'un pois.
 
2.2.PHYSIOLOGIE
 
2.2.1.FONCTIONNEMENT DE L'ANTEHYPOPHYSE
 
L'antéhypophyse sécrète plusieurs hormones :
L'hormone somatotrope (STH) qui joue un rôle dans la croissance. Son excès entraine le gigantisme et son défaut entraine le nanismeLacorticostimuline (ACTH) qui agit sur les glandes surrénales. Son excès entraine le syndrome de Cushing et son défaut entraine la maladie d'AddisonLa thyréostimuline (TSH). Son excès entraine une hyperthyroïdie dite maladie de Basedow et son défaut une hypothyroïdie appelée maladie de myxœdèmeLa folliculostimuline (FSH). Chez la femme, elle entraine une sécrétion d'œstrogènes (œstrone, œstriol, œstradiol) et chez l'homme, elle stimule la spermatogénèse et la sécrétion d'inhibineLa lutéostimuline (LH). Chez la femme, elle stimule la sécrétion de progestérone par le corps jaune et chez l'homme, elle stimule la production d'androgènes (testostérone)La prolactine (LTH) qui stimule chez la femme la croissance mammaire et la sécrétion du lait (= lactogène) 
2.2.2.FONCTIONNEMENT DU LOBE INTERMEDIAIRE
 
Il sécrète l'hormone mélanotrope (MSH) responsable de la pigmentation de la peau.
 
2.2.3.FONCTIONNEMENT DE LA POST-HYPOPHYSE
 
Elle sécrète :
L'ocytocine qui agit sur les contractions des fibres utérines et qui possède une action lactagogue (= permet l'éjection du lait chez la femelle allaitante)L'ADH qui agit sur la rétention de l'eau. Son défaut produit un diabète insipide. C'est une hormone antidiurétiqueIII.LA THYROIDE
 
1.ANATOMIE
 
Le corps thyroïdien est situé à la face antérieure du cou contre la trachée.
Il est formé de 2 lobes latéraux réunis par un isthme médian.
Sa consistance est ferme, sa couleur est gris/rosé, son poids varie entre 20 et 25g.
Elle n'est pas indispensable à la vie mais elle demeure importante.
 
2.HISTOLOGIE
 
Son étude histologique montre que le corps thyroïdien est constitué de vésicules thyroïdiennes groupées en lobules.
Chaque vésicule comprend :
Une membrane basale qui est une mince couche limitant extérieurement la vésiculeUn épithélium formé de cellules vésiculaires (thyréocytes) cubiques et de cellules paravésiculaires. Cet épithélium délimite des cavités remplies par un produit de sécrétion, la substance colloïde (homogène et jaunâtre)Les vésicules sont séparées les unes des autres par du tissu conjonctif riche en vaisseaux sanguins.
 
3.PHYSIOLOGIE
 
Les expériences de thyréo-ablation et d'administration d'extrait thyroïdien chez de nombreux animaux ont montré que le corps thyroïdien est essentiellement une glande de croissance jouant un rôle important dans de nombreux métabolismes.
 
3.1.HORMONES THYROIDIENNES
 
La glande thyroïde sécrète 2 groupes d'hormones :
Les iodothyronines avec 2 types d'hormones :-         La triiodothyronine ou T3 (2 tyrosines + 3 iodes)
-         La tétraïodothyronine ou T4 (2 tyrosines + 4 iodes) ou thyroxine
La thyrocalcitonine ou calcitonineLes iodothyronines sont synthétisées par les cellules vésiculaires qui possèdent 3 fonctions :
Capter l'iode alimentaireSécréter la thyroglobuline déversée dans les vésicules thyroïdiennes sous forme de réserve inactiveElaborer des iodothyronines à partir de l'iode et d'un acide aminé, la tyrosine. Ces hormones thyroïdiennes iodées sont mises en réserve ou libérées en petites quantités dans la circulation sanguine 
La thyrocalcitonine est sécrétée par les cellules paravésiculaires situées près de la membrane basale.
On dit qu'elle est sécrétée par les cellules C de la glande thyroïde.
Cette sécrétion hormonale se fait continuellement.
 
3.2.ACTION DES HORMONES THYROIDIENNES
 
3.2.1.ACTION SUR LA CROISSANCE
 
Elles stimulent la croissance des os longs.
La thyroïdectomie entraine un retard de croissance.
 
3.2.2.ACTION SUR LA TROPHICITE DES TISSUS
 
L'animal dont on a enlevé la thyroïde est petit et laid.
Il vit mais mal puisqu'il est exposé à de nombreuses complications par la moindre résistance de ses tissus.
 
3.2.3.ACTION SUR LE SYSTEME GENITAL
 
L'existence du corps thyroïdien est nécessaire au développement génital et en particulier à la puberté.
 
3.2.4.ACTION SUR LES METABOLISMES
 
Les hormones thyroïdiennes ont une action sur les différents métabolismes de l'organisme :
Métabolisme glucidique : les hormones thyroïdiennes diminuent la glycémieMétabolisme lipidique : les hormones thyroïdiennes diminuent la lipémie et la cholestérolémieMétabolisme protidique : les hormones thyroïdiennes ont une action sur l'anabolisme des protéinesMétabolisme de l'eau : les hormones thyroïdiennes provoquent une diurèseMétabolisme calcique : la thyrocalcitonine est hypocalcémiante 
3.2.5.ACTION SUR LES FONCTIONS VEGETATIVES
 
Le corps thyroïdien exerce une action considérable dans la lutte contre les variations thermiquesLe corps thyroïdien joue aussi un rôle dans le fonctionnement psychique, intellectuel et physiqueLa thyroïde influence le fonctionnement cardiaque :-         L'hypothyroïdie entraine une bradycardie
-        
L'hyperthyroïdie entraine une tachycardie
La thyroïde agit au niveau de l'intestin :-         L'hypothyroïdie ralentit le transit = constipation
-         L'hyperthyroïdie stimule le transit = diarrhée
La thyroïde agit au niveau des muscles :-         L'hypothyroïdie diminue les reflexes
-         L'hyperthyroïdie accélère les reflexes
 
3.3.COMPOSITION DES HORMONES THYROIDIENNES
 
Ce sont des acides aminés, iodés pour les iodothyronines.
L'étude de ces hormones est inséparable de celle du métabolisme de l'iode dans l'organisme. L'iode alimentaire est absorbé sous forme d'iodure qui passe dans la circulation générale.
Le corps thyroïdien puise les iodures dans le sang circulant
Il synthétise une protéine particulière, la thyroglobuline, et suivant les besoins de l'organisme, il va sécréter des hormones thyroïdiennes qui sont des produits de fractionnement de cette thyroglobuline.
 
3.4.REGULATION DE LA SECRETION DES HORMONES IODEES
 
La thyroïde est sous la dépendance du complexe hypothalamohypophysaire.
L'antéhypophyse sécrète l'hormone thyréostimuline sous la commande de l'hypothalamus. Les centres hypothalamiques sont eux-mêmes sous le contrôle du système nerveux central.
Le taux d'hormones circulant agit à son tour sur la commande hypothalamohypophysaire par un phénomène de rétrocontrôle négatif.
 
SNC (Système Nerveux Central)
                       
HYPOTHALAMUS
 
TRF
 
ANTEHYPOPHYSE
 
TSH
 
THYROIDE
 
 T3             T4
 
ACTION
 
3.5.LES MALADIES THYROIDIENNES
 
3.5.1.L'HYPOTHYROIDIE
 
Chez l'homme, on parle de myxœdème avec le visage bouffi (aspect de la face dite de pleine lune) et un aspect hébété. Le malade est frileux et on constate une forte diminution des capacités intellectuelles.
Chez l'enfant, il y a un retard de croissance qui entraine un nanisme et un retard intellectuel important appelé crétinisme.
 
3.5.2.L'HYPERTHYROIDIE
 
Elle provoque la maladie de Basedow : les yeux sont proéminant et on constate une hyperthermie, une instabilité du caractère et de la nervosité.
 
IV.LES GLANDES PARATHYROIDIENNES
 
1.ANATOMIE
 
Ce sont des glandes ovalaires au nombre de 4, situées en arrière des corps latéraux du corps thyroïdien.
Les anomalies de forme, de situation et de nombre sont fréquentes. Elles pèsent environ 0,10g et sont vitales.
 
2.PHYSIOLOGIE
 
Les ablations parathyroïdiennes et les injections d'extraits parathyroïdiens ont démontré que ces glandes sont indispensables à la vie et qu'elles sont liées au métabolisme du calcium et du phosphore.
 
2.1.L'HORMONE PARATHYROIDIENNE PTH
 
Cette PTH est synthétisée sous la forme d'une pro-hormone.
Son action est :
Rénale-         Elle augmente l'élimination urinaire du phosphore et entraine donc une hypophosphorémie
-         Elle augmente la réabsorption tubulaire du calcium et entraine donc une hypercalcémie
OsseuseElle stimule la destruction de l'os (ostéolyse) et entraine donc une hypercalcémieIntestinaleElle augmente l'absorption intestinale du calcium ce qui implique une hypercalcémie 
2.2.REGULATION DE LA SECRETION EN PTH
 
La régulation de la sécrétion hormonale est sous la dépendance des taux de phosphore et de calcium sanguin.
Les relations entre fonctionnement parathyroïdien et équilibre phosphocalcique sont étroites.
 
PARATHYROIDES
 
PTH
 
        OS                            REIN                      INTESTIN
                               Augmentation            Augmentation            Augmentation
                                de l'ostéolyse          de la réabsorption      de l'absorption du
                           donc augmentation         du calcium et              calcium donc
                                de la calcémie          augmentation de        augmentation de la
                                  l'élimination du               calcémie
      phosphore
 
EQUILIBRE PHOSPHOCALCIQUE
 
Rappel : la thyrocalcitonine joue un rôle important dans le métabolisme et l'équilibre phosphocalcique en exerçant une action antagoniste à la PTH
 
3.LES MALADIES PARATHYROIDIENNES
 
3.1.L'HYPERPARATHYROIDIE
 
La PTH sécrétée en excès entraine des troubles pathologiques qui caractérisent l'ostéite fibreuse ou maladie de Recklin Ghausen accompagnée de douleur osseuse et d'une déminéralisation très importante au niveau osseux.
Au niveau des reins, on note très souvent des précipités calciques qui entrainent des troubles de type coliques néphrétiques.
 
3.2.L'HYPOPARATHYROIDIE
 
Elle se traduit par un trouble de la minéralisation des dents et par une hyperexcitabilité musculaire.
Une radiographie montre un aspect dense des os.
 
V.LE PANCREAS
 
1.ANATOMIE
 
Le pancréas est une glande endocrine dont le rôle est la régulation de la glycémie.
C'est aussi une glande exocrine annexée au tube digestif, directement lié à la voie biliaire principale et au duodénum, étendue transversalement dans la cavité abdominale : le pancréas est situé en avant de la colonne vertébrale et en arrière de l'estomac.
Le pancréas comprend la tête, le corps, la queue, les canaux excréteurs avec le canal de Wirsung et le canal de Santorini.
Il est à noter que le canal de Wirsung est le canal excréteur principal débouchant dans l'ampoule de Vater après s'être accolé au canal cholédoque.
Le canal cholédoque et le canal de Wirsung sont entourés d'un sphincter qui est le sphincter d'Oddi qui comprend 3 séries de fibres lisses : le sphincter du cholédoque, le sphincter de Wirsung et le sphincter commun.
 
2.PHYSIOLOGIE
 
2.1.LE SUC PANCREATIQUE
 
Il est drainé par le canal de Wirsung et de Santorini et déversé dans le duodénum.
Il contient des enzymes agissant différentes catégories d'aliment :
L'amylase pancréatique qui agit sur les glucidesLa lipase pancréatique qui agit sur les lipidesLa trypsine pancréatique qui agit sur les protides 
2.2.LA GLANDE ENDOCRINE
 
La partie du pancréas à fonction endocrine est constituée par des îlots glandulaires disséminés au milieu du pancréas exocrine : ce sont des îlots de Langerhans.
Ces îlots sont constitués de plusieurs types de cellules qui déversent leur production de sécrétions directement dans le sang.
  1   2   3   4   5

similaire:

Anatomie et physiologie du systeme endocrinien iconTd anatomie physiologie du système nerveux

Anatomie et physiologie du systeme endocrinien icon6 7 Exprimer que le système endocrinien se compose de glandes qui...

Anatomie et physiologie du systeme endocrinien iconModule anatomie et physiologie

Anatomie et physiologie du systeme endocrinien iconS1 Chimie S2 Biochimie S3 Microbiologie S4 Immunologie S5 Botanique...

Anatomie et physiologie du systeme endocrinien iconSéance 1 : Organisation générale du squelette
«abrégé d’anatomie et de physiologie humaines» Edition Lamarre, auteur M. Lacombe

Anatomie et physiologie du systeme endocrinien icon1. Anatomie descriptive du système olfactif

Anatomie et physiologie du systeme endocrinien iconLe système valvulaire du cœur : Anatomie comparée homme et cochon

Anatomie et physiologie du systeme endocrinien iconÉlaboration d’un scénario d’activité pédagogique
«Le corps humain» devraient permettre à l’étudiant d’acquérir la capacité d’expliquer les manifestations physiologiques de son client...

Anatomie et physiologie du systeme endocrinien iconBio-fiches …Pour mieux comprendre le jargon des biologistes…
«Bio-fiches» illustrées. Des explications claires, un peu d’étymologie si nécessaire, des photos et définitions simples qui vous...

Anatomie et physiologie du systeme endocrinien iconUn cours d’anatomie ne peut se concevoir sans schémas. Ceux utilisés...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com