Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it








télécharger 0.67 Mb.
titreRemittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it
page1/33
date de publication19.01.2018
taille0.67 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   33
Maghreb septembre 2015

Table des matières

Boualem Sansal : du totalitarisme de Big Brother à l'islamisme radical

FIGAROVOX/ GRAND ENTRETIEN - Dans son nouveau livre, 2084, La fin du monde, Boualem Sansal imagine l'avènement d'un empire planétaire intégriste. L'auteur redoute la montée en puissance de l'islamisme dans une version «totalitaire et conquérante».
The Economist – Sep 5th, 2015

Remittances

Costly cash

Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it

How a torrent of money from workers abroad reshapes an economy

The cost of international transfers



The Economist – Sep 19th, 2015

Letters to the editor

Remiss on remittances

“Costly cash” (September 5th) emphasised the point that the stringent regulation of remittances to poor countries by richer countries that are more interested in fighting money-laundering and terrorism also chokes off what has become the largest source of foreign capital in Somalia and other places.
The Economist – Sep 5th, 2015

Ethnic minorities

The XX-factor

Pakistani and Bangladeshi Britons are flourishing. The reason? Women


IF BRITONS suffered after the 2008 financial crash, ethnic minorities suffered most. Their earnings slipped further and their household incomes fell faster than those of whites. For two groups, however—Pakistani and Bangladeshi Britons—things got better. Household incomes went up and earnings increased (see chart), while Bangladeshi children have most improved their circumstances. Both groups have long lagged behind other Britons. Why are they catching up now?
Daardaar - DeWereldMorgen.be

CARICATURES RACISTES À LA RENTRÉE : PLUS D’EXCUSES


Posté le 3 septembre 2015

Un débat urgent s’impose en Flandre : un débat sur la responsabilité que portent les médias dans l’incitation au racisme et à la stigmatisation. L’urgence de ce débat se confirme après la parution, le jour de la rentrée scolaire, de caricatures sur le site de la Gazet van Antwerpen et dans les colonnes de Het Belang van Limburg.
ALGERIE-FOCUS - septembre 7, 2015 10:11

Réfugiés/ Mais où est donc passée l’hospitalité des Musulmans et des Arabes?

Les Arabes autrefois, peuple de nomades aguerris aux conditions de vie difficiles, étaient réputés pour leur sens légendaire de l’hospitalité. Comme tous les peuples pauvres et vivant dans des contrées désertiques et arides, ils connaissent la valeur de l’eau et de la nourriture et savent ce que signifient la soif et la faim. Comme tous les peuples pauvres, ils savent ce que solidarité veut dire. Chacun des hommes, des femmes et des enfants qui suivaient jadis les routes des caravanes à la recherche de maigres subsistances, était appelé dans le Coran tout juste révélé « Ibnou Assabil ». Qu’on pourrait traduire par : gens de la route, voyageur sans but, gens du voyage, fils du chemin etc…
ALGERIE-FOCUS - septembre 5, 2015 10:05

Et l’amour dans tout ça ? Et Dieu dans tout ça ?

Nous nous sommes toujours moqués des populations de la Péninsule arabique, notamment à cause d’une de leurs coutumes jugée rétrograde, injuste et en contradiction avec l’esprit et la lettre du Coran. Celle-ci fait partie de ces traditions qui punissent les pauvres, et restreignent considérablement les chances pour la femme de trouver un mari.  L’argent souverain devient un obstacle difficile à franchir pour les prétendants au mariage.
ALGERIE-FOCUS -

Eux les “impies” et nous “les musulmans” Par Abdou Semmar

Un petit enfant syrien meurt, échoue sur une plage. Un  petit garçon de 3 ans au t-shirt rouge et pantalon bleu, face contre terre. Sa tête gisant sur le sable et tournée vers la mer rêvait de ces horizons lointains que lui et sa famille voulaient atteindre pour vivre enfin en paix. La paix, rien que la paix ! Le vœu pieux d’Aylan, il s’appelait ainsi ce petit syrien, et de sa famille a viré à la tragédie.  
The New Yorker -

SEPTEMBER 3, 2015

What Happens to Former ISIS Fighters?
ALGERIE-FOCUS -

Réfugiés syriens en Algérie/ Les enfants ont rejoint les bancs des écoles

«Tous les enfants des réfugiés syriens sont normalement scolarisés en Algérie». C’est ce qu’a déclaré, aujourd’hui, la présidente du Croissant rouge algérien (CRA), Saïda Benhabyles, à l’occasion d’une visite qu’elle a effectué au Village Africain de Sidi Fredj, où sont hébergées de nombreuses familles syriennes.
ALGERIE-FOCUS -

Passeport biométrique/ Fin du calvaire pour la communauté nationale à l’étranger?

La communauté nationale établie à l’étranger, pour laquelle renouveler ou se faire délivrer un passeport est devenu synonyme de cauchemar, notamment au niveau de nos consulats en France, peut enfin pousser un ouf de soulagement. 
L’Express
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   33

similaire:

Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it iconLivre premier L’arrivée des Martiens I
«But who shall dwell in these Worlds, if they be inhabited ? Are we or they Lords of the World? And, how are all things made for...

Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it iconTp : La glycémie et sa régulation

Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it iconRegulation de la secretion de suc gastrique

Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it iconSocialisation, regulation et contrôle social

Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it iconCvx (biologie) : psa; facteurs et régulation

Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it iconC-vx (biologie) : Débit cardiaque; facteurs & régulation

Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it iconEtude génétique du cycle cellulaire et de sa régulation

Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it iconLa regulation de population de chrysomele des racines du maïS

Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it iconCaen Etude de la régulation du métabolisme du maltose et des maltodextrines chez

Remittances Costly cash Regulation is raising the cost of sending money to the world’s poor. Reform it iconI. Systèmes de communication et de régulation A. Notion de constante...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com