Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ?








télécharger 353.22 Kb.
titreChapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ?
page7/11
date de publication19.01.2018
taille353.22 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

5.3Soins

5.3.1Exhaustivité du codage



Personne ressource : DAF / DIM / DSI


Un identifiant unique (numéro IPP + n° de venue) permet de rassembler l'ensemble des informations administratives et médicales liées à la venue du patient




Le DIM suit le taux d'exhaustivité du codage des diagnostics par pôle




Les données d'exhaustivité du codage PMSI sont communiquées aux pôles et analysées par l'exécutif du pôle et/ou les responsables de service




Le DIM a fixé des objectifs d'exhaustivité et de délai de codage des diagnostics aux différents pôles




Le DIM réalise des relances auprès des praticiens qui n'ont pas codé leur diagnostic




Les contrôles d'exhaustivité dans le système d'information sont automatisés





5.3.2Qualité du codage



Personnes ressources : DAF / DIM / DSI


Les taux de comorbidités (CMA) sont suivis par service et par pôle




Le taux de séjours chirurgicaux est suivi par service




Le taux de séjours chirurgicaux est communiqué aux services




Tous les praticiens qui codent ont suivi une formation au codage : diagnostic principal et diagnostics associés, comorbidités (CMA), GHS des séjours égal à 0, 1 ou 2 jours, actes classants




Les causes de bornes basses et bornes hautes sont suivies et contrôlées par le DIM




Les professionnels non médicaux qui participent au codage ou à la saisie des codes (secrétaires notamment) ont reçu une formation spécifique




Le DIM organise et contrôle le codage des actes CCAM




Les praticiens ont reçu une formation spécifique au codage des actes CCAM




Pour les contrôles, l'outil informatique permet l'accès du DIM aux CRH / CRO




Une communication spécifique vers les praticiens et les autres professionnels impliqués dans le codage a été menée sur les enjeux d'exhaustivité, de qualité et de rapidité du codage




Les retours d'information de l'ATIH pour optimiser la qualité des données (MAT2A, DATIM) sont exploités par le DIM




Les retours d'information de l'ATIH pour optimiser la qualité des données (MAT2A, DATIM) sont partagés entre le DIM et le DAF




Les retours d'information de l'ATIH pour optimiser la qualité des données (MAT2A, DATIM) sont utilisés comme indicateurs





5.3.3Codage en temps réel



Personnes ressources : DAF / DIM


Les diagnostics sont codés dès la sortie du patient




Le codage des actes CCAM est réalisé au fil de l’eau




Les actes des blocs et secteurs interventionnels remontent en temps réel





5.3.4Outils de codage



Personnes ressources : DIM / DSI


Les applicatifs métier incluent des outils d'aide à la saisie et de contrôle des données




Chaque praticien dispose d'un thésaurus de diagnostics et d'actes adapté à sa spécialité




Les Thesaurus sont régulièrement mis à jour par le DIM et diffusés aux unités médicales




Tous les praticiens ou boxes de consultation sont équipés de postes informatiques




Les outils de codage sont paramétrés / personnalisés par service pour optimiser la saisie





5.3.5Gestion des mouvements



Personnes ressources : DIM / DSI / Responsable du BE / Responsable des secrétariats médicaux (Cadre spécifique, DAF, DRH ou autre selon établissement)


Les mouvements sont saisis en temps réel




La gestion des mouvements de tous les applicatifs est intégrée dans la GAM




L'ensemble des personnels concernés est formé à la gestion des mouvements





5.3.6Place dans la chaine de facturation



Personnes ressources : DAF / DIM / Responsable du BE


Les praticiens ont été sensibilisés à leur rôle dans le processus de facturation




L’ensemble des procédures relatives à la gestion des informations de facturation durant la prise en charge du patient est répertorié dans un référentiel





5.3.7Rétrocession, molécules coûteuses et DMI



Personnes ressources : DAF / DIM / DSI / pharmacien


Pour les molécules onéreuses, le suivi de l'indication par rapport à un référentiel de juste prescription (issu du contrat de bon usage du médicament) et le suivi nominatif de la dispensation sont en place




Pour les DMI, le rattachement de la pose à un acte et à un patient est en place




L'appariement de ces molécules et dispositifs au séjour du patient est opérationnel




Cet appariement fait l'objet d'un suivi régulier




Un référentiel unique permet l'identification des codes UCD des médicaments rétrocédables




Le logiciel de gestion de la rétrocession (si logiciel spécifique) est interfacé avec le système de facturation




Un référentiel unique permet l'identification des codes UCD et / ou LPP facturables en sus des GHS




Le référentiel permettant l'identification des molécules et DMI facturables en sus des GHS est partagé entre les différents applicatifs




Le prix d'achat des molécules onéreuses est une information disponible




L'écart entre les DMI et MO achetés et les DMI & MO payés par l'assurance maladie fait l'objet d'un contrôle régulier





5.3.8Articulation point d'accueil - services de soins



Personnes ressources : DAF / Responsable du BE


Les praticiens et personnels paramédicaux ont bénéficié d'une formation concernant les informations nécessaires à la facturation




Le recueil des informations "déclaratif médecin" (informations d'ordre médico administratif fournies par le praticien - exemple: situation du patient dans le parcours de soins en consultation, soins en rapport avec une ALD...) est organisé




En cas d'entrée directe dans un service ou en consultation, le service recueille systématiquement les informations patient ou l'invite à repasser au Point d'Accueil du BE




Le Point d'Accueil communique toutes les semaines la liste des dossiers incomplets aux services avec les motifs (actes manquants, mouvements, formulaire ALD, parcours de soin…)




Les agents des bureaux d'entrée vont systématiquement chercher les informations manquantes dans les services de soins




Les services de soins communiquent tous les jours au Point d'Accueil la liste prévisionnelle de sortie des patients de J+1 à J+n




Des réunions régulières entre le Point d'Accueil et les Services de Soins sont régulièrement organisées notamment pour :

  • optimiser la gestion des dossiers sensibles type AT / ALD

  • vérifier le bon parcours du patient





5.3.9Recours aux assistantes sociales



Personnes ressources : DAF / Responsable du BE


Le recours au service social est formalisé, les acteurs de référence sont identifiés




Le service social est systématiquement alerté en cas de problème de PEC (prise en charge)




Dans le cas d'un patient sans droit (AMO ou AMC), le signalement au service social intervient dès son accueil




Les services sociaux connaissent une ou plusieurs mutuelles qui acceptent des patients en situation de précarité, y compris après leur admission




Une recherche après coup est effectuée pour identifier les passages répétés en urgence d’un patient (ou famille) en situation de « pré-précarité » (pas de mutuelle convenable, pas droit à la CMU…)





5.3.10Spécificité des consultations



Personnes ressources : DAF / DIM / Responsable du BE


L'exhaustivité du codage des consultations externes est suivie




Le personnel médical et administratif en consultation est régulièrement sensibilisé à l’importance du recueil des données administratives




Une communication est régulièrement menée en consultation sur l'importance de coder toute l'activité





5.3.11Spécificité des urgences



Personnes ressources : DAF / DIM / Responsable du BE


Le taux d'exhaustivité du codage de l'activité des urgences est suivi




Le personnel médical et administratif aux urgences est régulièrement sensibilisé à l’importance du recueil des données administratives




Si les urgences sont équipées d'une solution dédiée, celle-ci est interfacée avec la GAM et les actes remontent en temps réel




Une communication est régulièrement menée aux urgences sur l'importance de coder toute l'activité





5.3.12Commentaires complémentaires



1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

similaire:

Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ? icon Le dossier de candidature au contrat doctoral 2017, ainsi que le...

Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ? iconDossier de candidature

Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ? iconDossier de candidature master biotin

Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ? iconChapitre 3 : comment faire de la reproduction sexuée tout seul ?

Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ? iconII. dossier : le primat de l’intériorité 21
«Comment un Dieu d’amour peut-il permettre la souffrance, la maladie et la guerre ?» 12

Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ? iconAppel a candidature

Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ? iconAppel a candidature

Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ? iconAppel a candidature

Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ? iconMerci de suivre précisément les instructions (textes en bleu qui...

Chapitre 1 Comment renseigner le dossier de candidature ? iconBacteriologie generale (3) 3e candidature j. Mainil 2005/2006








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com