Résumé 1001








télécharger 1.24 Mb.
titreRésumé 1001
page1/34
date de publication17.01.2018
taille1.24 Mb.
typeRésumé
b.21-bal.com > histoire > Résumé
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   34

BIBLIOTHEQUE du Club des Retraités de la MGEN 05



Titre du livre

Résumé

1001

La lumière du matin (1)

"Quand je serai grand, je deviendrai hussard ou dragon. J'aurai un beau costume, de grandes bottes et un sabre". Honoré, le gamin qui prononce ces paroles, est encore en sabots, il dévale les pentes de son village entre Rhône et montagne en tenant par la main la jolie petite Marion. Il ignore que sa bravade d'enfant deviendra âpre réalité, qu'il sera arraché à son village, à son premier amour et qu'il ne construira jamais pour sa jeune promise la ferme de leurs rêves, la Désirade. Emporté par le bruit et la fureur de 1789, il n'en oublie pourtant pas son Ardèche natale où il compte bien retourner, une fois la paix retrouvée. Le sort, hélas, en décidera autrement.

Conteur attachant, à la fois alerte et émouvant, Exbrayat a le don de faire aimer ses personnages, des êtres vrais qui empoignent la vie. Il fait aussi une merveilleuse évocation de la vie rurale à la fin du 18ème siècle, dans la région d'Annonay.

Suite dans "Le Chemin perdu", "Les Soleils de l'automne" et "La Désirade".

1002

Le chemin perdu (2)

L’épopée napoléonienne a pris fin. L’ex-dragon de l’armée impériale Honoré Versillac - le héros de La Lumière du matin a été lâchement assassiné, pour n’avoir pas voulu crier « Vive le Roi ! ». Le meurtre est vengé; le petit village de Tarantaize retrouve peu à peu le calme, mais, sans la droiture du maire et du curé, sans l’énergie de la vieille Élodie, la famille d’Honoré serait réduite à la pire des misères.

Ce beau roman d’Exbrayat, second tome du cycle Les Bonheurs courts, nous raconte l’enfance et la jeunesse d’Armandine, la fille d’Honoré, dont le caractère est aussi entier, aussi résolu que celui de son père.

Autour d’elle, le monde s’agite, le monde change. Sous les règnes successifs de Louis XVIII le podagre et du médiocre Charles X, l’industrie se développe et l’on construit les tout premiers chemins de fer. Tarantaize découvre enfin la ville de Saint-Étienne, à peine distante de quinze kilomètres. D’autre métiers, un nouveau mode de vie, qui séduisent les campagnards et les attirent dans les ateliers.

Et pourtant, la révolte grande déjà, chez les canuts de Lyon, chez les passementiers de Saint-Étienne... Entre son désir de fidélité à la mémoire des siens et la promesse d’un autre avenir, entre sa volonté de réussite sociale et ses aspirations amoureuses les plus profondes, la jeune Armandine saura-t-elle trouver sa voie ? Ne perdra-t-elle pas le juste chemin ?

1003

Les soleils de l'automne, les bonheurs courts (3)

Troisième opus de la série « Les bonheurs courts », Charles Exbrayat fait revivre ces quarante années qui bouleversèrent le monde à travers le destin d'un jeune provincial, bâtard et roturier. Exploits martiaux, aventures amoureuses, luttes pour le bonheur ou pour la simple survie.

Charles Exbrayat nous donne avec ce livre sensible et émouvant l'une de ses plus belles réussites romanesques.

1004

La Désirade (4)

Suite et fin de "La lumière du matin", "Le chemin perdu" et "Les soleils de l'automne".

Armandine et sa fille Charlotte ont quitté Saint-Etienne.Sur les hautes collines où se blottit le village de Tarentaize, la vie citadine n'est plus qu'un souvenir. Les deux femmes continuent à s'affronter. Le petit-fils d'Armandine, Joseph, rebelle dès l'enfance, quitte lui aussi son village natal pour faire le tour de France des compagnons charpentiers. Il finira par revenir au pays où l'attend Thélize, sa promise dès le berceau. C'est pour eux que se réalisera le rêve, vieux d'un siècle maintenant, d'une ferme dont ils seront propriétaires et où ils vivront : "La Désirade".

Le style d'Exbrayat nous fait sentir le rythme des saisons, retrouver la saveur du bon pain et le parfum du foin coupé. Il sait raconter la patience et la force de ces femmes qui luttent toujours du côté de la vie.

1005

Vanda - La révolte des nonnes

Au milieu des plus grands actes de sauvagerie qui secouent alors, en 576, une Gaule livrée aux luttes des reines Frédégonde et Brunehaut, demeure le couvent de Sainte-Croix. Cette communauté de femmes, c'est celle qu'a réunie la reine Radegonde du jour où elle décida de se consacrer à Dieu.

Là, dans l'enceinte du premier couvent féminin d'Occident, grandira Vanda, qu'on vient de remettre à la sainte fondatrice après l'avoir arrachée à la chaleur d'une louve. Goûtant toute la tendresse de Radegonde, Vanda ne peut oublier qu'elle est d'abord " l'enfant des loups ".

La Révolte des nonnes restitue le climat d'une des périodes les plus riches de l'histoire de France à travers le déchirement qu'éprouve Vanda. Possédée d'une rage de vivre animale et débordante de sensualité, elle mesure aussi la précarité des îlots de civilisation que menacent déjà les hordes barbares.

Le grand feuilleton télévisé de Philippe Monnier, intitulé L'Enfant des loups, avec Marisa Berenson, Marie-Christine Barrault, Caroline Sihol, Laure Marsac, est l'adaptation de ce roman de Régine Deforges. (Coproduction FR3/CINETEVE/RTVE, avec la participation d'Antenne 2.)

1006

La goutte d'or

Donne-moi la photo.

Idriss gardait ses chèvres et ses moutons non loin de l'oasis de Tabelbala quand une Land Rover a surgi. Une jeune femme blonde aux jambes nues a pris en photo le petit berger saharien. Sa photo, elle la lui enverra dès son retour à Paris. Idriss a attendu en vain. Son image volée ne lui a pas été rendue. Plus tard, quand il va partir vers le nord et jusqu'à Paris pour chercher du travail, il va se heurter à des images de lui-même qu'il ne reconnaîtra pas.

Perdu dans un palais de mirages, il s'enfoncera dans la dérision jusqu'à ce qu'il trouve son salut dans la calligraphie. Seul le signe abstrait le libérera de la tyrannie de l'image, opium de l'Occident.

1007

Le manège d'hiver

Ce roman nous mène de la veille de la Première Guerre mondiale aux lendemains calcinés de la Seconde, et des dernières fêtes de la vieille Europe à l'insubmersible Irlande, perdue dans ses brumes.

1008

Turreau et les colonnes infernales

Pendant qu'à Paris la Révolution s'épuise, Turreau, en Vendée, s'essoufle à massacrer et à brûler. L'histoire de ce massacre.

1009

La Terreur bleue

La décision de la Convention, le 23 février 1793, de mobiliser trois cent mille hommes pour faire face aux nécessités de la guerre, provoque dans de très nombreux villages des départements de l'Ouest une vive opposition allant jusqu'à la lutte armée.

1010

Les courriers de la mort

Contre la porte du cimetière de Barles, près de Digne, il y a une boîte aux lettres qu'on ne remarque jamais. Pourtant, dans les années soixante, l'assassin à la belle écriture l'a parfois utilisée. C'était l'époque où Pencenat Emile creusait sa tombe, dimanche après dimanche. Il a été le premier à voir l'une de ces étranges missives, annonciatrices d'une vengeance à retardement.

1011

Les courriers de la mort

Contre la porte du cimetière de Barles, près de Digne, il y a une boîte aux lettres qu'on ne remarque jamais. Pourtant, dans les années soixante, l'assassin à la belle écriture l'a parfois utilisée. C'était l'époque où Pencenat Emile creusait sa tombe, dimanche après dimanche. Il a été le premier à voir l'une de ces étranges missives, annonciatrices d'une vengeance à retardement.

1012

Les mouchoirs rouges de Cholet

Michel Ragon Les Mouchoirs rouges de Cholet En 1796, dans un village du bocage vendéen ravagé par les Colonnes Infernales, une poignée de survivants recommence l?histoire du monde. Ces hommes vivent une aventure où le tragique se mêle au sordide et l?espoir à la frustration. Et c?est peu à peu la résurrection de toute une paroisse, l?épopée du monde chouan que, même après le génocide de 1793, l?Histoire ne se lasse pas de persécuter ? répression ponctuée d?événements sensationnels, comme en 1808 la désopilante et véridique visite de Napoléon Ier ou, finalement, le dérisoire et décevant retour des Bourbons. Les Mouchoirs rouges de Cholet, un superbe roman historique qui dresse un tableau foisonnant de la vie rurale d?autrefois, une belle histoire émouvante et drôle, riche en rebondissements et péripéties. Bourse Goncourt du récit historique. Grand Prix des lectrices de Elle. Prix de l?Académie de Bretagne Prix Alexandre Dumas. Quel sujet, quel livre ! Une formidable épopée rurale. François Nourissier, Le Figaro Magazine. Il semble qu?avec ce livre Michel Ragon ait été visité par la grâce. Michel Pierre, Le Magazine littéraire

1013

Pour l'amour de Marie Salat

C'est en faisant des recherches en Gironde pour La Bicyclette bleue que j'ai rencontré Marie Salat.Ayant acheté, chez un libraire brocanteur d'un hameau perdu, trois cartes postales anciennes pour la joliesse de l'image, je les ai lues dès mon retour à Malagar. A mesure de ma lecture, une émotion et une gêne profondes m'envahissaient ; je surprenais des lettres d'amour d'une femme à une autre femme, et quel amour !Le lendemain, je me suis précipitée chez le brocanteur. Dans le fouillis de ses boîtes, j'ai retrouvé quatre autres cartes, aussi belles, aussi émouvantes. « Cela ferait une belle histoire », me suis-je dit. Pendant trois ans, cette histoire a mûri dans ma tête, et puis le temps est venu pour moi de la raconter. J'ai choisi de prolonger la correspondance de Marguerite et d'imaginer les réponses de Marie.Ces cartes ont été échangées en 1903 et 1904 entre deux jeunes femmes mariées habitant un petit village de trois cents habitants : l'une était couturière, l'autre ouvrière. Bien entendu, les noms propres et les lieux sont imaginaires.R. D.

1014

La Mala Hora

Un village colombien, qui a connu la guerre civile, vit en paix depuis que le maire a rétabli l'ordre parla terreur.

Mais, un soir, les premiers tracts anonymes apparaissent sur quelques portes. Celui que lit César Montero l'amène aussitôt à tuer. Et les tracts se multiplient , semant la discorde dans les familles, ravivant les gaines, réveillant dans la mémoire de chacun les combines, les exactions, les crimes commis dans le passé. Le curé Angel, d'abord indifférent, demande finalement au maire de prendre des mesures d'autorité devant ce " cas de terrorisme contre l'ordre moral ".

Rien n'empêche les tracts de proliférer. Le maire décide de revenir à la répression. La paix mensongère est terminée, le village est retourné à son enfer quotidien.

1015

L'Homme qui regarde

Rome est déserte ou presque, et il regarde. Cet intellectuel marginal observe son père, scrute la coupole de Saint-Pierre, ponctuellement auréolée du "nuage atomique", effeuille Pascasie l'Africaine, subtile évocation d'un poème de Mallarmé, et espionne Silvia, sa femme.

Mais pourquoi hait-il tant son père ? Pourquoi Silvia quitte-t-elle le domicile conjugal ? Qui est cet amant si puissant ? C'est par la fente indiscrète d'une porte mi-close que souvent filtrent les secrets.

Vie et fiction littéraire s'entrelacent. Angoisse métaphysique, pudeur et perversité se confondent.

Derrière ce voyeur ivre d'images, nous sommes là qui épions, avides de sensations, assaillis de réminiscences…

1016

Le Moyen Age pourquoi faire?

Régine Pernoud à écris ce livre en collaboration avec Jean Gimpel et Raymond Delatouche (deux spécialites sur l'agriculture au Moyen Age). Parut en 1986, celui-ci à pour but de montrer combien cette époque fut une période de dévellopement, et particulièrement au niveau de l'agriculture. Ce livre se veut avec un but pratique, faire bénéficier ce savoir de l'agriculture médiévale aux pays du tiers monde. Il ne s'agit pas d'une théorie. Ce livre s'appuie sur l'expérience de Jean Gimpel, qui a parcouru l'Afrique, l'Asie, le Kenia et le Népal avec ses maquettes médiévales, afin d'y aider les indigènes (dans le sens noble du terme) ce qui ce solda par un grand succès. "Sa conviction est qu'en maints pays le dévellopement technologique n'a pas atteint le degré qu'avait atteint notre XIII e siècle; or il semble illusoire de faire l'économie des étapes indispensables. Le fils du paysans du Dordogne peut aller à Toulouse faire Sup-Aéro, (École nationale supérieure de l'aéronautique et de l'espace) mais c'est parce que depuis dix siècles ses ancêstres ont su atteler leur cheval et actionner le moulin de la forge. Cette étape indispensable, elle n'a pas été ménagée aux paysans de Centre Afrique que l'avion visite quotiennement; or on retarde le moment où eux-mêmes seront capables de piloter l'avion en ne leur fournissant pas l'occasion d'aménager leur moulin, de perfectionner leur agriculture et, ce faisant, de dévelloper lees cultures vivirières qui leur permettront d'éloigner la famine". Ce livre est donc originale, et j'y ai beaucoup appris sur l'organisation de l'agriculture au moyen-âge. Après avoir lu cela, personne ne pourra me convaincre à présent que le moyen âge fut une époque obscurantiste de sous dévellopement, oh non

1017

Les Trouble Fête

Dans un immeuble d’une petite rue d’aspect provincial, à Paris, bonheurs anciens et solitudes toutes neuves se côtoient; des hommes et des femmes chargés de secrets se rencontrent; leurs destins s’entrecroisent. Un va-et-vient de personnages incontrôlables perturbe l’existence des copropriétaires. Dans ce roman, l’aventure, l’insolite, le drame et la tendresse se rencontrent. Et toujours l’humour. Christine Arnothy offre à ses lecteurs un roman passionnant, une fresque à haute tension, dans la lignée du Bonheur d’une manière ou d’une autre.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   34

similaire:

Résumé 1001 iconRésumé p. 1

Résumé 1001 iconRésumé : 14

Résumé 1001 iconRésumé But

Résumé 1001 iconRésumé général

Résumé 1001 iconRésumé Contexte

Résumé 1001 iconA. Résumé de la demande

Résumé 1001 iconRésumé général

Résumé 1001 iconRésumé Introduction

Résumé 1001 iconRésumé: Objectifs

Résumé 1001 iconRésumé Introduction








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com