Sommaire








télécharger 262.95 Kb.
titreSommaire
page18/20
date de publication21.10.2016
taille262.95 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > histoire > Documentos
1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   20

L’origine des cétacés


Les baleines sont à l’origine des mammifères terrestres retournées à l’eau, alors que les vertébrés ont mis des millions d’années à s’émanciper des océans. Ce n’est pas une réversion opérée sur l’échelle de l’évolution, mais la pression de l’environnement qui les a contraints à retourner dans le milieu marin. Les ancêtres de la baleine, proches de la souche des carnivores actuels, ont commencé à barboter il y 55 Ma. Mesonyx, un représentant de la famille dans laquelle les cétacés puisent leurs racines, ressemble à une sorte de hyène qui vit le long des côtes et plonge pour pêcher des poissons. Un premier mammifère amphibie voit le jour 5 Ma plus tard. Les pattes se sont transformées en s’orientant vers l’extérieur, les narines commencent à migrer vers le sommet du crâne, les tympans se modifient. Il y a 40 Ma apparaissent enfin deux types de cétacés, l’un à fanons comme les baleines et l’autre à dent comme les cachalots. En somme, les baleines ont eu un stade intermédiaire ; elles ont été capables de vivre à la fois sur terre et dans l’eau, un peu comme l’actuel lion de mer, apparenté aux carnivores, qui lui aussi s’est adapté à la vie aquatique à tel point que ses quatre membres se sont finalement transformés en nageoires. La baleine a perdu ses membres postérieurs mais elle conserve, au niveau des nageoires pectorales, des phalanges et les restes d’une ceinture pelvienne. Elle est dotée de poumons et respire en surface. Toutefois, sa physiologie lui permet de rester un quart d’heure en plongée à 500 mètres de profondeur.

Les baleines nagent avec des mouvements verticaux de l’épine dorsale qui sont dérivés du galop des mammifères, par opposition aux mouvements latéraux du poisson qui nage ou du lézard qui court. Les membres antérieurs lui servent de gouvernails et de stabilisateurs. Elles n’ont pas de membres postérieurs visibles, mais certaines ont des petits os résiduels du bassin et des pattes profondément enfouis dans le corps.

Dates clefs



Chronologie simple de l'évolution





1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   20

similaire:

Sommaire iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com