Sommaire








télécharger 262.95 Kb.
titreSommaire
page16/20
date de publication21.10.2016
taille262.95 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > histoire > Documentos
1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   20

Darwin et la théorie de Malthus



Selon Malthus, la population humaine peut doubler tous les 25 ans, mais dans la pratique, cette croissance est freinée par la mort, la maladie, les guerres et la famine, ce qui engendre une relative stabilité numérique de la population humaine. Darwin est bien préparé pour saisir que cela s'applique aussi au « conflit entre les espèces » remarqué pour les plantes par Augustin Pyrame de Candolle. Ceci s’applique aussi à la lutte pour la vie parmi les animaux sauvages, et c'est donc la raison pour laquelle les effectifs d'une espèce demeurent relativement stables.

Comme les espèces se reproduisent toujours plus qu'il n'y a de ressources disponibles, les variations favorables rendent les organismes qui en sont porteurs plus aptes à survivre et à transmettre ces variations à leur progéniture, tandis que les variations défavorables finissent par disparaître. S'ensuit la formation de nouvelles espèces.

Théorie synthétique de l’évolution


Voici les points importants concernant la théorie de l’évolution :

  • Les mutations génétiques entraînent le maintien du polymorphisme (la variation naturelle), ce qui est à la base des processus évolutifs,

  • seuls les traits héritables peuvent être soumis à l’évolution (par exemple un membre amputé ne l’est pas),

  • l’évolution porte aussi bien sur les caractères discontinus que sur les caractères continus (les caractères peuvent être codés par plusieurs gènes),

  • les mutations sont rares et insuffisantes, à elles seules, pour expliquer l’évolution. La sélection, qui agit sur les variants, induit une évolution beaucoup plus rapide,

  • par ces processus évolutifs, les populations peuvent diverger à tel point que, si elles perdent leur interfécondité, elles deviennent des espèces différentes.



Les mutations



Le milieu sculpte le gène (la morphologie du daphnie change s’il vit dans un milieu avec ou sans prédateurs)
Les mutations (taux faibles de 10-8 à 10-5) font apparaître de nouveaux allèles (différentes versions d’un gène). Elles peuvent être :

  • ponctuelles (substitution de nucléotides,…),

  • fragmentaires (délétion, insertions, inversions),

  • dues à des réarrangements (par exemple la fission des chromosomes 3 et 21 a engendré la séparation entre catarhiniens et platyrhiniens il y a 30 Ma, ou encore la fusion du chromosome 2 qui a engendré la séparation entre homme et chimpanzé).


Les migrations favorisent certaines mutations. La conservation des caractères les plus adaptés à leur environnement permet aux espèces de coloniser, ou non, le milieu.
Les pressions environnementales peuvent jouer un rôle important (cas de la phalène du bouleau). http://www.svt.ac-aix-marseille.fr/expoconf/darwin/la_phalene_du_bouleau.pdf

Notion d’espèce


Une espèce correspond à une population dont les individus peuvent se reproduire entre eux et engendrer une descendance viable et féconde.
Tous les individus d'une espèce sont uniques et différents les uns des autres. Ces différences sont observables à toutes les échelles, du point de vue morphologique jusqu'à l'échelle moléculaire.

L'évolution d'une population sous l'effet du hasard et des contraintes environnementales peut aboutir à l’apparition d’une nouvelle espèce ou à la disparition d’une espèce plus ancienne. Inversement, deux populations peuvent s'individualiser au sein d'une même espèce jusqu'à former deux espèces distinctes par un processus nommé « spéciation ».






Représentation Artistique de la Théorie de l’Evolution


1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   20

similaire:

Sommaire iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com