Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l'auteur d'une monumentale thèse de géographie sur le département des Hautes-Alpes, publiée en 1 975 dans l'ouvrage «Les Hautes-Alpes, hier, aujourd'hui, demain»








titreRésumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l'auteur d'une monumentale thèse de géographie sur le département des Hautes-Alpes, publiée en 1 975 dans l'ouvrage «Les Hautes-Alpes, hier, aujourd'hui, demain»
page38/38
date de publication15.05.2017
taille1.4 Mb.
typeRésumé
b.21-bal.com > histoire > Résumé
1   ...   30   31   32   33   34   35   36   37   38

989

La maison sans racines

Un roman tendre et tragique profondément enraciné dans la terre du Liban, qui se déroule sur deux plans et à deux époques se faisant écho : 1932 et 1975. Le Liban heureux et la terre déchirée.

Quel étonnant rendez-vous se sont donné à Beyrouth, Sybil, douze ans, et Kalya, sa grand-mère. L'enfant vit aux Etats-Unis, Kalya à Paris mais c'est sur ette terre de leurs ancêtres qu'elles ont voulu se rencontrer pour la première fois, se découvrir.

Pour Sybil, c'est d'abord une découverte ensoleillée pour Kalya, ce fut le lieu de ses vacances d'adolescente heureuses et insouciantes.

Mais dans ce pays où règne une tension jusque-là inconnue, dans cette ville qui se tait, tandis qu'ici et là éclate un coup de feu isolé, que sera le destin de ces deux êtres venus à la rencontre de la tendresse ? Nous sommes en 1975, au seuil de la tragédie.

Passé et présent alternent dans ce roman tout en vibrations sensibles mais dont le mouvement va croissant - comme l'implacable marche de l'histoire

990

Dieu sait

Dieu sait (titre original : God Knows) est un roman américain de Joseph Heller publié le 1er janvier 1984 et paru en français le 2 octobre 1985 aux éditions Grasset. Ce roman a reçu la même année le prix Médicis étranger.

991

Faire des adultes

Qu'apporte à l'éducation la psychologie scientifique moderne ? Le Professeur Osterrieth analyse, avec une clarté qui est la marque de la maîtrise, une série de thèmes fondamentaux, sur lesquels tout éducateur se doit de méditer. Sur le but de l'éducation, sur l'importance des relations affectives, sur la motivation, la formation morale, les sanctions et les récompenses, le développement de la personne, la mémoire, l'intelligence et maint autre problème trop souvent simplifié ou faussé, il nous livre des points de vue fondés sur les données d'une science encore jeune, mais meilleur guide, sans doute, que les idéologies, les modes et les préjugés. Tous ceux qui ont pour mission de faire des enfants les adultes de demain, parents, enseignants, éducateurs psychologues, trouveront dans cet ouvrage un enrichissement qui les rendra plus aptes à leur tâche.

992

La condition française d'aujourd'hui

il est vrai que la situation de la femme permet apprécier état une société le tableau que dressent Andree Michel et Geneviève Texier de la condition de la Fran aise aujourdhui inviterait qualifier la France de pays structures traditionnelles est en effet une condition infériorité de la femme par rapport homme que les auteurs décrivent une volonté con sciente de multiples groupes pour justifier organiser et conserver cette mise en situation elles dénoncent Le premier propos est de décrire Michel et Texier nous initient la mythologie mythologie primitive qui ne finit pas de ressurgir dans des consciences contemporaines mythologie aujourdhui exprimée dans la litté rature et dans la presse féminine Toutes tendent constituer la femme- objet soumise passive sublimée ou sexualisée existant par et pour homme et la femme-genitrix s> dont la nature est de procréer Les mythes et les préjugés déterminent les réalités Les femmes sont subordonnées juridiquement par les législations du couple et des naissances qui leur interdisent possibilités égalité et de choix Elles sont inégales encore dans le travail Michel et Texier rappellent utilement la croyance en une moindre capacité fémi nine la lenteur de accession aux postes de responsabilité la théorie du salaire appoint qui après avoir justifié les salaires plus bas sert maintenant freiner la promotion enfin les préjugés masculins tacites qui font du mariage et de la maternité des entraves La vie politique est entièrement fermée aux femmes que on en appelle gauche et droite se rejoignent ici de leur naturelle pureté de leur essentielle inaptitude ou de leur fondamental manque intérêt Tout en décrivant cet androcentrisme de la société fran aise aujour hui textes juridiques appui recherches scientifiques en référence Michel et Texier ont mis jour idéologie une société bourgeoise qui privilégie essence nie la vocation de être humain maîtriser la nature compris sa nature biologique et pense en termes de hiérarchie Cette recherche trouve son épanouissement dans étude des groupes de pression qui agissent pour maintenir la femme dans sa situation chaque réalité précédemment révélée correspondent un ou plusieurs groupes conservateurs Eglise oppose au travail féminin égalité dans le couple au contrôle des naissances notaires et banques attachent empêcher tout progrès dans la législation des contrats de mariage des dépôts de fonds et des héritages patronats et syndicats de cadres freinent accession au travail qualifié et libérateur les organismes fami liaux veulent restaurer la tradition Le rôle de ces institutions classiquement vouées la droite étonne guère les auteurs Par contre elles dénoncent non sans amertume la gauche qui contrairement sa vocation encourage pas toujours émancipation féminine Les études du Parti Communiste de la S.F.I.O et du Parti Radical des syndicats ouvriers et des associations fémi nines liées aux partis particulièrement bien venues montrent la soumission de ces organisations aux principes petits-bourgeois leurs ambiguïtés et leurs recherches de pseudo-solutions opposition au birth control souhait du travail mi-temps de la retraite anticipée pour les femmes ayant pas trouvé dans les groupes déjà constitués de soutien ou de solutions positives Michel et Texier proposent aux femmes des voies nouvelles et des perspectives avenir Cette dernière partie est sans doute pas la meilleure Non que les solutions proposées ne soient pas justes et effi caces mais le ton et la forme se dégradent Jusque-là les auteurs avaient su éviter les pièges du féminisme et ne pas faire croire que ce livre était écrit par des femmes pour des femmes Sans doute ont-elles raison de rappeler que les femmes ne se libéreront pas sans le vouloir elles-mêmes et sans se grouper Mais elles en oublient parfois la vertu du dialogue que on espère encore possible En dépit de cette réserve ouvrage Andrée Michel et Geneviève Texier est un livre important et une promesse pour la collection Femme que dirige Colette Audry Colette YSMAL

993

La presse féminine

Abordant un domaine presque inexploré, Evelyne Sullerot a écrit une étude qui pourrait être citée comme un modèle du genre. En refermant l'ouvrage, le lecteur a vraiment le sentiment d'avoir fait le tour d'un problème. Il peut avoir envie de discuter telle ou telle interprétation ; du moins ne peut-il nier qu'il ait en main tous les éléments propres à faire rebondir le débat. La première v partie est consacrée à la genèse de la presse féminine. Celle-ci' s'est développée dans le sens d'une démocratisation jalonnée par trois étapes : la dame, la femme, la ménagère. Après ce rappel historique, précis, vivant et bien documenté, nous abordons la presse d'aujourd'hui : étude des conditions de financement, d'édition, de distribution ; indications sur les chiffres de tirage, les réseaux de diffusion, les contrôles politiques ou confessionnels ; analyse des couches socio-culturelles consommatrices des divers journaux ; ébauche d'une enquête sur le recrutement, la formation, la psychologie des journalistes de cette presse. Vient ensuite l'étude des contenus.

Signalons en particulier les deux chapitres consacrés au photoroman et au. courrier du cœur. Dans son analyse de cette littérature décriée, Evelyne Sullerot fait preuve d'une modération assez rare. Certes son jugement est plutôt sévère pour le photoro- man, qui ne paraît pas, malgré certaines améliorations techniques, appelé à l'avenir d'un grand art. Encore faut-il noter qu'il peut jouer, à l'occasion, un rôle d'introducteur à la- culture : le photoroman tiré d'Anna Karénine ou de Jane Eyre a parfois fait lire le livre. Mais le courrier du cœur a droit à une appréciation encore plus nuancée. A n'en pas douter, il remplit une fonction nécessaire en permettant à un grand nombre de détresses méconnues de s'exprimer et de recevoir un appui. On peut discuter la valeur des remèdes offerts, on ne peut douter de la gravité dramatique des problèmes posés. De nombreuses citations tirées de la correspondance du courrier du cœur — certaines poignantes — viennent l'attester. Le chapitre consacré aux affaires • publiques est plus bref, car il est vrai que la presse féminine dans son orientation d'ensemble est apolitique, ou plutôt anti-politique. Mais il faut se garder de généraliser. Sur quelques exemples probants, Evelyne Sullerot montre que le journaliste de cette presse sait à l'occasion expliquer les problèmes, et même prendre des positions courageuses : c'est affaire de talent et d'autorité personnels. Le chapitre sur la publicité nous ramène à un des domaines spécifiques de la presse féminine : la mode, les soins de beauté, la décoration, les arts ménagers. Ici encore, Evelyne Sullerot dose avec beaucoup d'équité la part de l'évasion du rêve (devant les images d'un luxe inaccessible), celle de l'appel au miracle (dans certaines réclames de soins de beauté), celle enfin du réalisme, de la démystification, du conseil pratique et efficace. Les deux mouvements se croisent sans- cesse. Comme toute presse de masse, la presse féminine est ambiguë. Ce n'est pas assez de dire qu'elle brasse le meilleur et le pire. Elle est simultanément, et presque dans le corps d'un même message, porteuse de virtualités bénéfiques et malsaines. «Optimisme et angoisse », c'est le titre du dernier chapitre : il traduit l'impression finale qui se dégage de l'étude des thèmes et des valeurs de la presse féminine. Signalons encore, dans les annexes, un dossier remarquable sur la campagne contre la presse du cœur, lors de l'apparition en France, vers 1947, des premières publications de Del Duca. C. B.

994

Un allemand à Paris 1940 - 1944

Mémoires de celui qui eut en charge de 1940 à 1944 l'édition française. Le lieutenant Heller refait l'histoire de façon étonnante: il a, bien sûr, toujours été antinazi et sa seule préoccupation fut de permettre l'essor d'une littérature française libre. Par ailleurs, intéressants portraits des écrivains du temps dont Céline (pp.152-154), Drieu, Cocteau etc.. et un chapitre entier consacré à Jünger. Évocation du fameux envoi de Mauriac à Heller sur un exemplaire de La Pharisienne.

995

Une histoire birmane

Dans une petite ville du nord de la Birmanie, sept Européens tournent en rond dans l'alcool, l'ennui, le sexe et le mépris des populations locales. A travers l'histoire de Flory, célibataire anglais mal dans sa peau, et comme emprisonné par la nature et le système, George Orwell relate son expérience d'officier dans les forces de l'ordre en Birmanie de 1922 à 1927. Celle-ci va marquer sa prise de conscience personnelle et nourrir ses interrogations sur le destin de l'Angleterre en tant que puissance coloniale.

996

La puissance des foules

Redécouvrir la puissance fondatrice et parfois destructrice de la multitude, tel est l'enjeu de ce livre.

997

Joseph Kessel, ou sur la piste du lion

Naissance en Argentine par le hasard des pérégrinations paternelles ; enfance sur l'Oural asiatique et dans la France profonde des débuts du XXe siècle ; la Sorbonne, le théâtre et le journalisme à Paris ; le tour du monde à vingt et un ans ; le succès à vingt-cinq avec L'Équipage ; des voyages sans nombre au coeur de tous les points chauds du globe jusqu'à un âge où, depuis belle lurette, les êtres "normaux" ont pris leur retraite ; il faudrait plusieurs vies à un homme de modèle courant pour accumuler le tiers du patrimoine qui fut celui de Joseph Kessel. Grand reporter faisant monter le tirage de son journal de 150 000 exemplaires, best-seller international avec Le Lion et Les Les Cavaliers, scénariste et dialoguiste de cinéma, chantre de l'Aéropostale balbutiante mais aussi de la Résistance - L'Armée des Ombres, écrite à Londres en 1943, en est le premier chef-d'oeuvre et Le Chant des Partisans, composé avec son neveu Maurice Druon et Anna Marly, deviendra le troisième chant patriotique français -, romancier adulé du public et souvent jalousé par l'intelligentsia, Joseph Kessel a tout vu, tout connu, tout expérimenté d'un monde en pleine évolution. "Ma vie est plus importante que mon oeuvre mais on peut vivre et écrire à la fois..." dit-il un jour. Les quatre-vingt-cinq volumes que compte sa bibliographie en sont le miroir fidèle et passionnant.

Yves Courrière a plongé dans le maelström que fut la vie d'un homme exceptionnel dont, durant près de vingt ans, il eut la chance d'être l'ami et le confident. Loin de se vouloir hagiographe, il n'a été guidé, dans cette biographie monumentale, que par une idée, legs de Jef : "Ne pas juger, et ne rien cacher d'un sang qui est profond et pur." Itinéraire d'une existence mouvementée, roman d'amour, reflet de l'histoire politique et littéraire de ces quatre-vingts dernières années, Joseph Kessel ou Sur la piste du lion illustre, avec un rare amour des hommes et des événements, le mot de celui qui, pour Yves Courrière, fut "son frère et son père à la foi" : "L'humanité ne vaut pas cher mais je l'aime et, quoi qu'il arrive, j'aime la vie."

998

Ararat

Il est des livres dont un résume de l'intrigue ne dit pas toutes les richesses qu'ils renferment. Ararat, le nouveau roman de D.M. Thomas, est de ceux-là.

Comme "L'hôtel blanc", il traite - et avec quelle virtuosité ! de ces thèmes essentiels qui constituent le noyau du romanesque contemporain: Art et Réalité, Eros et Thanatos, Mythe et Histoire... Mais cette fois, bien que présent, Freud n'occupe plus le devant de la scène. En effet, Pouchkine, Pasternak, Akhmatova et Soljenitsyne, entre autres, hantent les pages de ce roman aux multiples facettes dont le sujet est cependant unique: l'art de la fiction.

Ararat, oeuvre protéiforme, affirme le pouvoir absolu de l'artiste qui, au désordre des passions humaines, substitue par la toute-puissance et l'arbitraire de l'imagination un ordre supérieur, celui de la création.

Serguei Rozanov, un écrivain russe de cinquante ans, rencontre à Gorki l'une de ses admiratrices. A sa demande, du coucher du soleil à l'aube, il improvise des histoires avec pour thème commun le mont Ararat où, en 1915, furent massacrés des dizaines de milliers d'Arméniens. Pour nourrir son récit insomniaque, Rozanov s'invente une série de doubles qui s'emboîtent les un dans les autres à la manière de poupées russes. Parmi eux, Pouchkine, dont le narrateur prend le relais, poussant l'ironie et le culot littéraires jusqu'à terminer le texte des Nuits d'Egypte laissé inachevé par le célèbre auteur...

Une grande leçon de littérature.

Apres l'immense succès international de L'hôtel blanc et les controverses qu'il a suscitées, Ararat relance le débat de manière éclatante, confirmant l'originalité d'un écrivain.

999

Permis de séjour 1977 - 1982

" Au début de 1982, je fus menacé de me voir retiré mon permis de séjour sur la terre ", écrit Claude Roy. Ce qui l'a amené à se demander si l'homme est capable de regarder la vérité en face. Et pas seulement à l'occasion d'une maladie. Le croyant inquiet qui se force à croire, le fanatique politique, l'amant qui ne veut pas voir qu'il n'est plus aimé, telle sont les mille stratégies ambiguës de l'homme, animal menteur qui a reçu la grâce, ou la malédiction, de pouvoir se mentir à lui-même.




Page sur
1   ...   30   31   32   33   34   35   36   37   38

similaire:

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Vous venez aujourd’hui d’obtenir un Master 2 professionnel en Sciences...
«signalisation et systèmes intégrés en biologie» délivré par l’E. P. H. E (Ecole Pratique des Hautes Etudes). Qu’est-ce qui a motivé...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Appel aux candidats à des emplois de fonctions de rang 1 (personnel...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Grenoble est la capitale des Alpes françaises, au cœur d'une vallée...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Nanobiotechnologies 87 Les nanotechnologies, qu’est-ce que c’est ? 82
«progrès de l’humanité» dans le domaine des biotechnologies au sens large et les problèmes éthiques posés déjà aujourd’hui et probablement...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Centre rhone –alpes d’ingenerie sociale solidaire & territoriale
«Ce sont les entreprises réalisant plus de 750 000 euros de chiffre d'affaires qui connaissent les tendances les plus favorables,...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Résumé S’il fallait démontrer l’actualité de Pierre Janet, IL suffit...
«La psychologie proprement dite, qui, par peur, de la métaphysique s’était jetée dans les mathématiques dans une prétendue anatomie...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Centre rhone –alpes d’ingenerie sociale solidaire & territoriale
«Réinventer le progrès», ou comment concevoir les transitions de l’économie numérique et de l’écologie

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Centre rhone –alpes d’ingenerie sociale solidaire & territoriale
«Les élus deviennent de plus en plus gestionnaires et de moins en moins visionnaires»

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Centre Auvergne-Rhône-Alpes

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Fête de la Science 2015 alpes-maritimes








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com