Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l'auteur d'une monumentale thèse de géographie sur le département des Hautes-Alpes, publiée en 1 975 dans l'ouvrage «Les Hautes-Alpes, hier, aujourd'hui, demain»








titreRésumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l'auteur d'une monumentale thèse de géographie sur le département des Hautes-Alpes, publiée en 1 975 dans l'ouvrage «Les Hautes-Alpes, hier, aujourd'hui, demain»
page2/38
date de publication15.05.2017
taille1.4 Mb.
typeRésumé
b.21-bal.com > histoire > Résumé
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   38

514

Le médecin de Cordoue

Ce roman biographique nous présente Moïse Maïmonide, célèbre médecin et grand philosophe juif. Grâce à cette oeuvre romancée, cet homme de légende devient un merveilleux personnage de roman.

L' intérêt éprouvé par Maïmonide pour les études, ainsi que les liens le rapprochant de son entourage : son père, son oncle et Ibn-Roschd (Averroès, musulman étudiant la médecine et la philosophie) sont relatés dans ce livre. Même si cette oeuvre est en partie inventée, elle nous permet de découvrir ce grand penseur arabe à travers des voyages et des rencontres.

Maimonide Moïse (Rabbi Moïse Ben Maimon) appelé aussi Rambam, est né en 1138 à Cordoue en Andalousie. Après la conquête de Cordoue par les Almohades (en 1148), il quitte la ville avec sa famille car les juifs ne sont pas tolérés. Il s'enfuit donc de l'Espagne et va s'installer à Fez, en Afrique du nord, pendant quelque temps. Il passe également par la terre d'Israël mais finit par s'installer en Egypte, à Fustat (vieux Caire) en 1165.

Après la mort de son frère, David, un riche marchand, en 1169, Maïmonide devient chef de la communauté juive de Fustat en 1177, puis, en 1185, médecin attitré à la cour du vizir Saladin, sultan d'Egypte : il se fait connaître comme un maître spirituel dans le monde juif, et une autorité dans le domaine de la loi. Il meurt en Egypte, au Caire, en 1204. Il écrivit, tout au long de sa vie, un certain nombre d'ouvrages, dont le premier (un court traité de logique) lors de son adolescence. Il fut aussi l'auteur d'un livre: le livre des connaissances qui présente les fondements théologiques et philosophiques selon lui.

515

Ce regard est un défi

Le regard, c’est celui du jeune Yves Lucas, l’adolescent d’Arles et vous l’avez sans doute déjà vu à la télévision, dans l’émission «Les coulisses de l’exploit», et dans l’hebdomadaire «Elle» à qui nous devons cette photographie. Le défi, c’est celui que deux hommes, le malade et son kinésithérapeute, René Tomasi ont livré, ensemble, passionnément, à l’immobilité et à la mort.

Avec le cas désespéré du jeune Yves, René Tomasi allait affronter ce qu’on peut appeler sa mission. Il l’a abordée avec modestie. Avec angoisse. Jamais vit-on malade soigné par quelqu’un avec autant de ferveur. Car pour Réné, Yves est un fils qu’il doit faire revivre tous les jours. Quand Yves va bien, René est en forme. Quand Yves doute de son avenir, René ne croit plus en lui.

C’est le récit de cette amitié virile que René Tomasi nous propose aujourd’hui. Ces deux hommes sont liés pour le meilleur et pour le pire. La télévision et les grands hebdomadaires ont fait d’Yves et de son soigneur des vedettes. Ils s’en réjouissent tous les deux. Car Yves sait qu’il est devenu le symbole international de l’handicapé physique qui n’exige de la vie qu’une chose: vivre.

Ce livre est celui de leur angoisse immense et de leur espoir plus immense encore. Il parait qu’on ne peut pas faire de bonne littérature avec de bons sentiments. Après la lecture de ce livre vous en serez moins sûr.

516

La billebaude

Pour mieux nous parler du pays qu'il aime et où il est né, Henri Vincenot se penche sur son enfance, quand il vivait chez ses grands-parents, dans un petit village de Bourgogne. Impossible d'échapper à la magie de ce conteur merveilleux, et nous le suivons allègrement dans ses fabuleuses parties de chasse, où il sait si bien recréer le climat de fête. Mais tout ici devient une fête, qu'il s'agisse de la visite d'une cousine extraordinaire, nourrice à Paris, ou de ces interminables repas de fin d'année, au cours desquels le petit garçon écoute, fasciné, les histoires savoureuses qui se racontent et qui lui serviront plus tard de tremplin pour ses récits

517

Née comme ça

Denise Legrix, née le 16 mai 1910 à Cahagnes (Calvados) et morte le 25 août 2010 à Lisieux (Calvados), est un écrivain et peintre français.

Elle était née pratiquement sans membres, atteinte de dysmélie.

Entourée de l'affection de sa famille et dotée d'une volonté certaine, elle développa dès sa jeunesse des techniques pour surmonter son handicap et gagner en autonomie, ce qui lui permit de se lancer dans la peinture et également d'aider d'autres dysméliques en leur enseignant ces techniques, en les aidant à développer des outils, en rassurant les parents, en montant ou aidant des associations, en écrivant des livres? Elle a fondée en 1970 l'Association d'Entraide des Enfants et Adultes Dysméliques, rebaptisée en 1997 Association Denise Legrix.

Son livre Née comme ça (1960, préface du Dr André Soubiran) lui avait permis de se faire connaître internationalement.

518

L'espoir triomphe

Denise Legrix, née le 16 mai 1910 à Cahagnes (Calvados) et morte le 25 août 2010 à Lisieux (Calvados), est un écrivain et peintre français.

Elle était née pratiquement sans membres, atteinte de dysmélie.

Entourée de l'affection de sa famille et dotée d'une volonté certaine, elle développa dès sa jeunesse des techniques pour surmonter son handicap et gagner en autonomie, ce qui lui permit de se lancer dans la peinture et également d'aider d'autres dysméliques en leur enseignant ces techniques, en les aidant à développer des outils, en rassurant les parents, en montant ou aidant des associations, en écrivant des livres? Elle a fondée en 1970 l'Association d'Entraide des Enfants et Adultes Dysméliques, rebaptisée en 1997 Association Denise Legrix.

Son livre Née comme ça (1960, préface du Dr André Soubiran) lui avait permis de se faire connaître internationalement.

519

Vivre

Denise Legrix, née le 16 mai 1910 à Cahagnes (Calvados) et morte le 25 août 2010 à Lisieux (Calvados), est un écrivain et peintre français.

Elle était née pratiquement sans membres, atteinte de dysmélie.

Entourée de l'affection de sa famille et dotée d'une volonté certaine, elle développa dès sa jeunesse des techniques pour surmonter son handicap et gagner en autonomie, ce qui lui permit de se lancer dans la peinture et également d'aider d'autres dysméliques en leur enseignant ces techniques, en les aidant à développer des outils, en rassurant les parents, en montant ou aidant des associations, en écrivant des livres? Elle a fondée en 1970 l'Association d'Entraide des Enfants et Adultes Dysméliques, rebaptisée en 1997 Association Denise Legrix.

Son livre Née comme ça (1960, préface du Dr André Soubiran) lui avait permis de se faire connaître internationalement.

520

La solitude du coureur de fond

"Dès mon arrivée au Borstal, ils ont fait de moi un coureur de fond en cross. Ça doit être parce qu'ils trouvaient que j'avais la découpure qu'il faut, parce que j'étais grand et musclé pour mon âge (et je le suis toujours). Au fond, pour vous dire le vrai, je ne m'en faisais guère pour ça, parce que, de courir, ça tout le temps été le fort dans notre famille, surtout quand il s'agit de se défiler de la police. Moi, j'ai toujours été bon à la course, avec, à la fois du sprint et de la foulée, mais le seul ennui, c'est que malgré toute ma vitesse, et pour savoir jouer des flûtes, vous pouvez être, sûr que je m'y connais, même si c'est moi qui vous le dis, c'est pas ça qui m'a empêché de me faire piger par les cognes le jour que j'ai fait la boulangerie."

521

La chatte rouge

Au coeur des Halles, la Chatte Rouge, maison close, haut lieu d'amour et de mort, accueille ses enfants perdus. Le fantôme des Dames d'antan accompagne les filles d'aujourd'hui. Parmi les montagnes de choux et de melons, on croise des personnages vieux comme l'humanité : le Terrassier, le Chanteur des rues, le Polisseur de cuivres, la Lavandière... qui vont mourir à jamais. Les Halles... le roman d'un monde récemment détruit.

Dans un livre intitulé "La Chatte Rouge", Jean-Pierre Chabrol racontait que des clochards poivrots prétendaient que la guerre de 14-18 n'ayant fait aucun mort, il n'y avait pas de soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe : d'où l'expression "Que Dalle".

522

Le héros

Romancier danois (Vejle 1878 – Copenhague 1918).

Lecteur de Kierkegaard, influencé par l'atmosphère fin de siècle des textes de J. P. Jacobsen, Bang et Jørgensen, il décrit dans Aage et Else (1902-1903) la difficulté d'un être retenu par les morts. Le Héros (1912) peint le chrétien qui n'a pas la force de changer le monde, mais, par l'ascèse, devient bénéfique à son entourage. Le roman, le Fer (1918), use d'une technique développée par Joyce, le « courant de conscience ».

523

D'une haleine

D'une haleine: récit d'une femme du peuple de Paris

524

Eternel Adam !

Pas de résumé

525

Les enfants du bon Dieu

J'en voulus à ma femme de ce qu'elle accumulât tant d'innocence au moment où j'allais la tromper. Etait-ce même la tromper que de retrouver Albertina dans une autre dimension de l'existence ? Sophie demeurait liée à un système auquel je voulais échapper, mais je l'aimais. Je n'étais pas certain d'aimer Albertina, mais elle était l'ange du désordre.

526

Les diaboliques (celle qui n'était plus)

De l'autre côté du couloir, des pieds glissent sur le parquet de la chambre. Le lustre s'allume. Le bas de la porte du bureau s'éclaire. Elle est derrière, juste derrière, et pourtant, il ne peut y avoir quelqu'un derrière. À travers l'obstacle, ils s'écoutent, le vivant et le mort. Mais de quel côté est le vivant, de quel côté est le mort ?

527

Mademoiselle Moloch

Pas de résumé

528

Vie et opinions de Mr Frédéric-Thomas Graindorge

Hippolyte Taine se décrit dans la préface comme l’Exécuteur testamentaire de M Graindorge, un homme dont il appréciait la conversation et qu’il décrit comme un pessimiste, replié sur lui-même, qui n’était attaché à rien ni personne.

Thomas Graindorge se présente, il a quitté Paris à l’âge de onze ans, collège anglais, université allemande, il part faire fortune en Amérique, élève des cochons, les transforme en porc salé, réinvestit tout dans le pétrole. Fortune faite et n’ayant ni lien ni envie de rester dans un pays sans finesse, il revient passer du bon temps dans un Paris qu’il a quitté quarante années auparavant. Il croque dans une série de portraits parfois féroce et misogyne, les femmes, jeunes filles, jeunes gens de la bonne société parisienne. Il les décrit tour à tour à l’opéra, au concert, au bal, lors d’un diner, d’un mariage.

Sur un ton humoristique, il propose la création d'une agence matrimoniale nationale qui aurait pour but d'épargner du temps et de l'argent aux parents inquiets de trouver un bon parti à leurs enfants. Les jeunes gens seraient classés selon la dot promise, les autorités ecclésiastiques et judiciaires seraient les garants moraux des prétendants.

529

Le complexe de Philémon

Le malade imaginé. Ainsi pourrait tout aussi bien s’intituler cette comédie. Hélène, une épouse modèle découvre la psychanalyse. Sa vision des choses s’en trouve bouleversée de fond en comble et son mari lui semble rongé par une puissante névrose. Guidée par un psychanalyste, la voilà partie à la recherche de ses complexes. Mais le mari va être tellement étonné par les singularités de son comportement qu’il finira de son côté, par avoir des inquiétudes sur la santé mentale de son épouse. La psychanalyse fait passer un souffle d’extravagance dans la calme demeure de province où vivaient des époux aussi unis que Philémon et Baucis.

530

La vie de Mérédith

Traduit de l'anglais par Georges Luciani. Préface d'André Maurois

531

Roméo, Juliette et les ténèbres

Pas de résumé

532

Le château du carrefour

Odette Joyeux est une actrice française, née à Paris 14e le 5 décembre 1914 et décédée à Grimaud le 26 août 2000, d'une attaque cérébrale.

Après avoir étudié la danse à l'école du Ballet de l'Opéra de Paris, elle débute une carrière au cinéma en 1930 et, parallèlement, au théâtre pour Louis Jouvet (Intermezzo, 1933).

Mariée à Pierre Brasseur en 1935 et mère de Claude Brasseur, elle épouse en secondes noces Philippe Agostini en 1958.

Odette Joyeux est aussi l'auteur de quelques romans, de pièces de théâtre, d'essais sur nicéphore niepce et sur la danse, et de deux livres de littérature pour la jeunesse évoquant la danse : L'Âge heureux (le journal de Delphine) (adapté à la télévision) et Côté jardin.

------------------------------------

Filmographie Odette Joyeux

------------------------------------

1930 : Une femme a menti de Charles de Rochefort

1930 : Le secret du docteur de Charles de Rochefort

1931 : Jean de la Lune de Jean Choux et Michel Simon

1932 : Le Chien jaune de Jacques Tarride

1933 : Lac aux dames de Marc Allégret : Carla Lyssenhop

1935 : Le chant de l'amour de Gaston Roudès

1936 : Hélène de Jean Benoît-Lévy et Marie Epstein : Françoise

1936 : Valse éternelle de Max Neufeld

1936 : Une femme qui se partage de Maurice Cammage

1936 : La glu de Jean Choux

1937 : Trois artilleurs au pensionnat de René Pujol

1938 : Entrée des artistes de Marc Allégret : Cécilia Prieur

1938 : Grisou de Maurice de Canonge

1938 : Altitude 3200 de Jean Benoît-Lévy et Marie Epstein

1939 : Notre-Dame de la Mouise de Robert Péguy

1941 : Le Mariage de Chiffon de Claude Autant-Lara : « Chiffon »

1942 : Le Lit à colonnes de Roland Tual : Marie-Dorée

1942 : Lettres d'amour de Claude Autant-Lara : Zélie Fontaine

1943 : Le Baron fantôme de Serge de Poligny

1943 : Douce de Claude Autant-Lara

1943 : Échec au roy de Jean-Paul Paulin : Jeannette de Pincret

1944 : Les Petites du quai aux fleurs de Marc Allégret : Rosine

1945 : Leçon de conduite de Gilles Grangier Micheline

1945 : Messieurs Ludovic de Jean-Paul Le Chanois : Anne-Marie Vermeulen

1946 : Sylvie et le Fantôme de Claude Autant-Lara

1946 : Pour une nuit d'amour de Edmond T. Gréville

1948 : Scandale de René Le Hénaff

1949 : Orage d'été de Jean Gehret

1949 : Dernière heure, édition spéciale de Maurice de Canonge

1949 : Vedettes en liberté de Jacques Guillon - (court métrage)

1950 : La Ronde de Max Ophuls

1952 : Saint-Tropez, devoirs de vacances de Paul Paviot - (court métrage)

1955 : Si Paris nous était conté de Sacha Guitry

1956 : La mariée est trop belle de Pierre Gaspard-Huit - Uniquement la dialoguiste, d'après son roman

1957 : L'amour est en jeu de Marc Allégret - Uniquement scénario et Dialogue

1957 : Le Naïf aux quarante enfants de Philippe Agostini - Apparition à la fin du film + dialoguiste

1958 : Sois belle et tais-toi de Marc Allégret - Uniquement l'adaptation

1961 : Rencontres de Philippe Agostini - Uniquement le dialogue

1964 : Le vrai visage de Thérèse de Lisieux de Philippe Agostini - court métrage -

1967 : La Bonne Peinture (téléfilm)

1969 : Une veuve en or de Michel Audiard - Uniquement co-scénariste

1971 : La Petite Fille à la recherche du printemps

------------------------------------

Théâtre

------------------------------------

Auteur

1950 : Le Château du carrefour, théâtre Édouard VII
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   38

similaire:

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Vous venez aujourd’hui d’obtenir un Master 2 professionnel en Sciences...
«signalisation et systèmes intégrés en biologie» délivré par l’E. P. H. E (Ecole Pratique des Hautes Etudes). Qu’est-ce qui a motivé...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Appel aux candidats à des emplois de fonctions de rang 1 (personnel...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Grenoble est la capitale des Alpes françaises, au cœur d'une vallée...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Nanobiotechnologies 87 Les nanotechnologies, qu’est-ce que c’est ? 82
«progrès de l’humanité» dans le domaine des biotechnologies au sens large et les problèmes éthiques posés déjà aujourd’hui et probablement...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Centre rhone –alpes d’ingenerie sociale solidaire & territoriale
«Ce sont les entreprises réalisant plus de 750 000 euros de chiffre d'affaires qui connaissent les tendances les plus favorables,...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Résumé S’il fallait démontrer l’actualité de Pierre Janet, IL suffit...
«La psychologie proprement dite, qui, par peur, de la métaphysique s’était jetée dans les mathématiques dans une prétendue anatomie...

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Centre rhone –alpes d’ingenerie sociale solidaire & territoriale
«Réinventer le progrès», ou comment concevoir les transitions de l’économie numérique et de l’écologie

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Centre rhone –alpes d’ingenerie sociale solidaire & territoriale
«Les élus deviennent de plus en plus gestionnaires et de moins en moins visionnaires»

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Centre Auvergne-Rhône-Alpes

Résumé 501 Les Hautes Alpes (2) Pierre Chauvet est l\Fête de la Science 2015 alpes-maritimes








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com