Rappel de l’esprit du concours








télécharger 345.14 Kb.
titreRappel de l’esprit du concours
page1/25
date de publication01.04.2017
taille345.14 Kb.
typeCours
b.21-bal.com > histoire > Cours
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25
Trajectoires et identité de l’EPS : 1890-2000

Prolégomènes



Rappel de l’esprit du concours



Les épreuves des deux écrits portent sur la culture générale disciplinaire et visent à apprécier comment le candidat réinvestit les connaissances disciplinaires acquises au cours de sa formation dans l’étude des programmes de l’enseignement secondaire.

L’Ecrit 1 quant à lui a pour but d’évaluer la capacité du futur enseignant à situer son action professionnelle au regard des permanences et des transformations de l’éducation physique, sous l’influence de déterminants endogènes et exogènes au système éducatif.

C’est une dissertation portant sur les fondements sociohistoriques et épistémologiques de l’éducation physique.

Les sujets portent sur les transformations de l'EP dans le système éducatif en France depuis la fin du XIXe siècle. Il est attendu des candidats qu’ils identifient et utilisent les données historiques, philosophiques, sociologiques et institutionnelles pouvant éclairer et expliquer l’image, le statut et l’identité de l’EPS en tant que discipline d’enseignement. Leurs réflexions et leurs argumentations seront constamment en relation avec les enjeux et les débats, passés et actuels, de l’éducation physique.
Orientations thématiques

  • Les enseignants et les élèves.

  • Education des corps et formation du citoyen en EP

  • Valeur physique, santé et performance en EP.

  • Place et statut des activités athlétiques et des activités de combat en EP.


4 filtres

  • La dimension historique et les chronologies.

  • La dimension anthropologique et sociologique.

  • La dimension épistémologique

  • La dimension professionnelle et son actualité



Une histoire chronologique inscrite dans un contexte



Inscrire l’histoire de l’EPS dans une histoire, c’est tenter de mesurer les interactions qui peuvent expliquer et le changement et les permanences des textes officiels qui structurent son identité institutionnelle (LES TEXTES). Mais il s’agit aussi de les recontextualiser selon les grandes étapes du changement social selon une perspective historique. Il faut en effet ne pas oublier de replacer cette histoire de l’Education Physique dans son contexte immédiat et institutionnel d'une part et, d'autre part dans son contexte plus général, macro-historique (LE CONTEXTE). Pour cela, afin de dresser un cadre général, nous proposons ici une analyse chronologique les grands mouvements économiques, politiques, sociaux, culturels et les principales théories qui traversent le champ de l’éducation physique à ces différentes époques. 

Ces repères chronologiques et les idées essentielles que nous allons proposer ici n'ont d'intérêt pour l'histoire de l'Education Physique qu'à la condition impérative d'être sans cesse replacés dans une « histoire totale » qui leur donne tout leur sens dont l’histoire des idées, des mentalités font partie (METATEXTE). Une histoire ou tout peut être relié à tout mais de façon plus ou moins forte et plus ou moins directe. Une histoire qui est loin d'être homogène et qui comporte ses décalages, ses rythmes différenciés, ses temps forts et ses temps faibles.

L’histoire de ces changements est complexe, avec ces conflits de valeurs et de choix de société. Et sur un tel sujet, il est difficile d’être exhaustif. Cette intervention, en mêlant les faits sociaux et économiques, les événements (politiques ou culturels) tente de rendre compte des transformations d’une société dans le temps (facteurs exogènes et endogènes). Aux candidats de compléter ces constats avec les lectures diverses et variées des historiens et des différents acteurs de la discipline selon les époques (CONSULTER LES SOURCES).

Bien évidemment, tous ces faits historiques n'ont pas la même importance suivant ce que l'on cherche et ce que l'on veut montrer. Suivant la sensibilité et le point de vue du candidat, mais surtout la question posée par le sujet du concours. Suivant les questions que l’on pose au passé à partir de son présent, les réponses peuvent être différentes. Les choix même des faits signalés comme des repères pourraient ne pas convenir à tous. Mais en tout état de cause, selon le mode d'approche adopté pour en souligner l'importance, certaines réalités passées prendront plus ou moins de relief. En outre, il est bien évident, là aussi, que l'évolution des évènements met plus ou moins en valeur ce qui, à d'autres époques, aura pu être relativement minimisé (Continuité et rupture).

L’histoire de ces changements est complexe, avec ces conflits de valeurs et de choix de société. Et sur un tel sujet, il est difficile d’être exhaustif. Cette intervention, en mêlant les faits sociaux et économiques, les événements politiques et culturels, tente de rendre compte des transformations d’une société dans une diachronie. Inscrire la société dans une histoire, c’est tenter de mesurer les interactions qui peuvent expliquer et le changement et les permanences.

Il s'agit donc ici, nous le rappelons, de donner des repères pour l'étude sur lesquels il appartiendra en dernier ressort aux étudiants de réfléchir et d'infléchir, d'utiliser et de croiser selon leurs besoins. Restituer sur des formes analogues, un tel contenu dans une copie de dissertation s’avérera inutile (FRESQUE). Cette modeste synthèse chronologique est une incitation à chercher des relations qui ne sont pas données, à distinguer, à opposer, à rapprocher des événements, des évolutions, et à essayer des points de vue nouveaux, des hypothèses originales. Une invitation surtout à exercer son intelligence réflexive, et à se décentrer et à relativiser toutes théories ou faits qui paraissent nouveaux ou généralisateurs (Cours d’épistémologie de Bertrand During, et d’Anthropologie de Gérard Fouquet). Nous proposons pour établir une synthèse sur plus d’un siècle, la chronologie suivante. Ce projet ne se veut pas exhaustif et engage que son auteur, mais est un encouragement pour prolonger cette analyse au gré de vos lectures et recherches documentaires.
Plan de l’intervention

Rappel de l’esprit du concours 1

Une histoire chronologique inscrite dans un contexte 1

1880-1890: la Systématisation de la pratique de la gymnastique a l'école. 5

1.1 LE CONTEXTE 5

Politique 5

Economie 6

Sciences et culture 6

1.2 L'EDUCATION PHYSIQUE 7

Textes officiels 8

La leçon 9

La pédagogie, place de l’élève et formation des enseignants 9

1.3 LES MOYENS 10

1.3.1 Les professeurs 10

1.3.2 Les installations 10

Le budget 11

1.4 L'ECOLE 11

Le primaire 12

Le secondaire 12

1890-1900 : La gymnastique Républicaine face au sport 13

LE CONTEXTE 13

1.4.1 Politique 13

1.4.2 Economie 14

1.4.3 Sciences et culture 14

L'EDUCATION PHYSIQUE 14

1.4.4 Textes officiels et innovations 14

1.4.5 La leçon 15

1.4.6 La pédagogie 15

LES MOYENS 16

1.4.7 Les professeurs 16

1.4.8 Les installations 16

1.4.9 Le budget 16

l'ECOLE 17

1900-1918 : De la Belle Epoque à la Grande Guerre 18

Le contexte 18

1.4.10 Politique 18

1.4.11 Economie 18

1.4.12 Sciences et techniques 19

L’Education physique : la guerre des méthodes 20

1.4.13 Lois et textes officiels 20

1.4.14 La leçon 21

1.4.15 La pédagogie 22

LES MOYENS 23

1.4.16 Les professeurs 23

1.4.17 Les installations 24

1.4.18 Le budget 24

L'ECOLE 25

Les années 20 : Esquisse d’un cadre d’action d’une politique 26

Conjoncture économique 26

Les forces politiques en présence 26

La genèse des politiques publiques du Sport en France durant les années vingt 27

Les années trente : conflits sociaux et innovations du « Front populaire » 29

Conjoncture économique 29

Une instabilité politique et des lois sociales innovantes 29

Vers la création d’un ministère de l’éducation physique et des sports ? 30

Le prolongement d’un secrétariat de l’éducation physique jusqu’en 1932 31

L’instabilité ministérielle de 1932 à 1936 31

Les initiatives du Front populaire 31

La France de Vichy : l’ordre contre la démocratie 33

Conjoncture politique et économique 33

La politique sportive de Vichy sous Borotra (1940-1942) 34

La politique sportive autoritaire du colonel Pascot (1942-1944) 34

La France de la libération à 1958 : entre renouveau et atermoiements 36

Conjoncture économique 36

1.4.19 De la libération à 1950 36

1.4.20 Le décollage économique (1950-1958) 36

Sur le plan politique : La IVe République (1946-1958) 37

Le renouveau des politiques sportives publiques 37

1.4.21 De la France d’Alger au gouvernement provisoire 37

1.4.22 Les actions de la IVe République 38

1.4.23 Les conditions matérielles des équipements sportifs 39

1.5 Système éducatif : Derrière la volonté, l’immobilisme 39

La France de 1958 à 1973 41

Contexte politique 41

Contexte économique 41

1.5.1 Dans le contexte de l’amorce d’une « 3ème révolution industrielle » 41

1.5.2 Les fondements de la 3ème Révolution industrielle 41

1.5.3 Les transformations économiques 42

Consommation de masse et « Révolution culturelle » 44

Un développement spectaculaire des politiques publiques du sport 44

1.5.4 Un contrôle de l’Etat 44

1.5.5 Les premières lois de programme d’équipement sportif avec engagement budgétaire 45

Sport de masse et sport de haut niveau 45

1.5.6 Instituer l’éducation sportive dans les établissements secondaires 45

Essai de doctrine du sport 45

1.6 Le contexte éducatif 46

L’Education physique sportive 46

1.6.1 Les Enseignants 47

1.6.2 La « Méthode sportive » 47

1.7 Les avancées scientifiques et techniques 47

2 De 1973 à 2000 : Mutations économiques, globalisation et adaptations sociales 48

2.1 Contexte économique 48

2.2 Contexte politique : du libéralisme avancé au socialisme gestionnaire et au pragmatisme 49

2.2.1 Le années Giscard d’Estaing (1974-1981) 49

2.2.2 Les années Miterrand (1981-1995) : 49

2.2.3 Les années Chirac (1995-2002) 50

2.3 Le contexte éducatif 50

2.3.1 Les années 70  50

2.3.2 Les années 80 : 50

2.3.3 Les années 90 50

2.3.4 Le collège unique 51

2.3.5 Démocratisation de l’accès au second cycle du secondaire et à l’Université 52

2.3.6 Réactivité de l'EPS 54

2.4 Les politiques sportives 56

2.4.1 Les années 70 : (re)définir des règles précises 56

2.4.2 Les années 1980-2000 : 56

2.5 L’Education physique et sportive est rattachée à l’EN 57

2.6 Avancées techniques, technologiques et transformations culturelles 58

De 1890 à 2000 l’école s’est transformée en fonction de mutations sociales importantes, en permettant à un plus grand nombre d’accéder à l’enseignement du second degré. Mais les inégalités face à l’école restent très fortes, et l’éducation physique n’y échappe pas. 59

De la même manière l’éducation physique s'est transformée selon un double processus relativement classique de toute recherche identitaire qui concilie à la fois conformité et affirmation de sa spécificité. Ce double processus s'est réalisé par rapport aux trois références qu'elle valorise depuis les années soixante: l'école, la science et le sport. En d'autre terme, son histoire récente peut être analysée à travers les manières sont elle a du relever ce défi : montrer sa conformité scolaire et faire admettre la spécificité de ses références culturelles et scientifiques. Du point de vue de l'école, l'éducation physique poursuit son entreprise de «mise en conformité» scolaire en adoptant des normes institutionnelles et didactiques identiques à celles des autres disciplines: appartenance ministérielle, définition des finalités, programmes, modalités d'évaluation, modèles. 59



  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

similaire:

Rappel de l’esprit du concours iconConcours blancs de la prépa Concours Plus 2010-2011

Rappel de l’esprit du concours iconRachis lombaire et dorsal rappel anatomique

Rappel de l’esprit du concours iconRappel morphologique des différents os du squelette

Rappel de l’esprit du concours iconProteines rappel : Propriétés physico chimiques

Rappel de l’esprit du concours iconPiste 1 : Rappel des objectifs de l’épreuve du bac oral

Rappel de l’esprit du concours iconSaynète – jeu sur l’Esprit saint Introduction

Rappel de l’esprit du concours iconRappel : Le programme génétique contrôle les activités fondamentales des cellules

Rappel de l’esprit du concours iconLa biophysique I : Définition de la biophysique et rappel sur la structure des protéines

Rappel de l’esprit du concours iconBibliographie 657 2cartes conceptuelles 687 3 687  abstraction (méthodologie)...
«Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement...

Rappel de l’esprit du concours iconBibliographie 647 2cartes conceptuelles 677 3 677  abstraction (méthodologie)...
«Action de l’esprit considérant à part un élément (qualité ou relation d’une représentation ou d’une notion) en portant spécialement...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com