Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le








télécharger 1.63 Mb.
titrePar cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le
page1/22
date de publication21.01.2018
taille1.63 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > économie > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   22

Monographie de la région Doukala-Abda 2006____________________________________________________






Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le développement des outils d’intervention susceptibles de renforcer l’efficacité de la politique de régionalisation.
La région de Doukala-Abda a été crée le 17 août 1997, dans le cadre de la mise en place de la nouvelle politique de régionalisation visant le renforcement de la politique de décentralisation et la promotion d’un développement socio-économique plus équilibré dans l’espace. Elle englobe deux provinces :

  • Safi : Chef-lieu de la région ;

  • EL Jadida.


La région de Doukala-Abda dispose de potentialités économiques importantes susceptibles de relancer son développement économique et social, et de contribuer à la lutte contre les disparités sociales et régionales.
La présente étude se propose de présenter la région à travers les principaux secteurs d’activité productifs et sociaux ainsi que les infrastructures existantes.
Les principaux axes autours desquels s'articule cette monographie sont :


  • La population de la région, sa structure et sa composition ;

  • L'urbanisation ;

  • La structure des ménages ;

  • L'alphabétisation et la scolarisation ;

  • Les conditions d'habitation des ménages ;

  • L'éducation ;

  • L'infrastructure sanitaire et l'encadrement médical ;

  • Les potentialités économiques de la région ;

  • L'activité économique et l'emploi ;

  • L’environnement ;

  • Les équipements socioculturels ;

  • Les secteurs productifs et sociaux.


Il ressort de cette étude que la part de la région dans le processus de la croissance économique qu’a connu le pays depuis l'indépendance revient aux potentialités offertes par ses deux provinces à savoir Safi et El Jadida. La région de Doukkala-Abda dispose de potentialités économiques importantes susceptibles de relancer son développement économique et social, et de contribuer à la lutte contre les disparités sociales et régionales.

Ces potentialités sont susceptibles à travers une agriculture de plus en plus moderne et à une pêche de plus en plus équipée d'infrastructures modernes. En effet, la région dispose d'une agriculture épanouissante surtout dans le Sahel, doté de nappes phréatiques peu profondes encourageant l'installation d'une culture maraîchère de bon niveau, et dans les vastes plaines de Doukkala-Abda favorables pour la céréaliculture. Quant à la pêche, la région dispose de trois ports essentiels et de plusieurs sites de débarquements contribuant à l'amélioration des besoins de la population en protéines animales. Le poids du secteur industriel, qui bénéficie d'une infrastructure variée, est très important dans l'activité économique de la région.
Par ailleurs, par sa situation géographique privilégiée, sa richesse historique et culturelle, la région possède des atouts majeurs pour le développement des activités touristiques. Le tourisme spéléologique, pourrait être, à cet égard, un créneau méritant une attention particulière.


Sommaire

Avant propos ………………………………………………………………………………...

1

CHAPITRE 1 : TERRITOIRE ET POPULATION…………

6

I-TERRETOIRE DE LA REGION…………………………………………...

7

I-1 Superficie…………………………………………………………………………………

7

I-2 Relief……………………………………………………………………………………..

8

I-3 Climat…………………………………………………………………………………….

8

I-4 Découpage administratif………………………………………………………………….

8

II-POPULATION ET CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES………………..

9

II-1 Densité de la population…………………………………………………………………

9

II-2 Accroissement démographique et répartition spatiale de la population…………………

9

II-3 Structure de la population par âge et par sexe…………………………………………...

10

II-3-1 Structure par âge et sexe de la population………………………………………....

10

II-3-2 Structure par âge de la population……………………………….…………………..

10

II-3-2-1 Population selon les groupes d’âges fonctionnels………….…………………

10

II-3-2-2 Population selon les grands groupes d’âges…………………………………..

12

II-3-3 L’état matrimonial de la population………………………………………………….

12

II-3-3-1 Célibat, mariage, divorce et veuvage…………………………………………

12

II-3-3-2 Age moyen au premier mariage………………………………………………

14

III- HABITAT………………………………………………………………………………..

16

III-1 Ménages et chefs de ménages…………………………………………………………..

16

III-1-1 Effectifs des ménages……………………………………………………………

16

III-1-2 Taille moyenne des ménages…………………………………………………….

16

III-1-3 Composantes de la taille moyenne des ménages………………………………...

17

III-1-4 Structure des ménages…………………………………………………………...

18

III-1-5 Caractéristiques des chefs de ménages…………………………………………..

18

III-2 Conditions d’habitation des ménages…………………………………………………..

20

III-2-1Type de logements………………………………………………………………..

20

III-2-2 Ancienneté des logements……………………………………………………….

20

III-2-3 Statut d’occupation………………………………………………………………

21

III-2-4 Occupation des logements……………………………………………………….

21

III-2-5 Equipement des logements………………………………………………………

23

III-2-6 Mode d’éclairage et d’approvisionnement en eau pour les

Ménages Non raccordés à un réseau public de distribution……………………..

23

III-2-7 Mode d’évacuation des eaux usées………………………………………………

24

III-2-8 Autres équipements……………………………………………………………...

25

III-3 Construction…………………………………………………………………………….

25

CHAPITRE 2 : SECTEURS SOCIAUX……………………..

27

I- ALPHABETISATION ET SCOLARISATION…………………………………………

28

I-1 Alphabétisation………………………………………………………………………….

28

I-1-1 Taux d’analphabétisme……………………………………………………………..

28

I-1-2 La connaissance des langues………………………………………………………..

29

I-2 Scolarisation……………………………………………………………………………..

30

I-2-1 Scolarisation des enfants……………………………………………………………

30

I-2-2 Niveau d’étude……………………………………………………………………...

30

II- ENSEIGNEMENT ET FORMATION………………………………………………….

32

II-1 Enseignement……..……………………………………………………………………..

32

II-1-1- Enseignement préscolaire…………………………………………………………

32

II-1-1-1- Enseignement préscolaire coranique….…………………………………………

33

II-1-1-2 Enseignement préscolaire moderne……………………………………………..

33

II-1-2 Enseignement primaire et collégial public………………………………………..

33

II-1-2-1 Enseignement primaire public………………………………………………….

33

II-1-2-2- Enseignement secondaire collégial public……………………………………...

35

II-1-3 Enseignement primaires et collégial privé……………………………………………

36

II-1-4 Enseignement secondaire qualifiant public…………………………………………..

36

II-5 Enseignement secondaire qualifiant privé……………………………………………...

37

II-1-6 Enseignement supérieur………………………………………………………………

38

II-1-6-1 Universités et écoles supérieures………………………………………………..

38

II-1-6-2 Formation pédagogique ……………………………………………….………..

40

II-1-6-2-1 Centres Pédagogiques Régionaux…………………………………………….

40

II-1-6-2-2 Centres de Formation des Instituteurs………………………………………..

41

II-2 Formation professionnelle………………………………………………………………

41

III- ACTIVITE ET EMPLOI……..………………………………………………………...

43

III-1 Concepts et définitions……………………….……………………………………….

43

III-2 Population active occupée……………………….……………………………………

44

III-3 Population active en chômage……………………………………………………….....

45

III-4 Population active selon les activités économiques…………………………………...

46

IV- ENVIRONNEMENT……………………………………………………………………

46

V- SANTE…………………………………………………………………………………….

48

V-1 Infrastructure sanitaire………………………………………………………………….

48

V-2 Encadrement médical et paramédical…………………………………………………..

48

V-3 Indicateurs relatifs au secteur de la santé……………………………………………....

51

VI- ACTIVITES CULTURELLES ET LOISIRS………………………………………....

52

VI-1 Infrastructure sportive……………………………………………………………….....

52

VI-2 Autres équipements…………………………………………………………………..

52

VI-2-1 Foyers féminins……………………………………………………………….......

52

VI-2-2 Jardins d’enfants……………………………………………………………...........

53

VI-2-3 Activités en faveur des jeunes……………………………………………….........

53

CHAPITRE 3 : SECTEURS PRODUCTIFS……………………………...

56

I- AGRICULTURE………………………………………………………………………......

57

I-1 Secteur agricole………………………………………………………………………….

57

I-1-1 Cultures régionales…………………………………………………………………

57

I-1-2 Irrigation dans la région……………………………………………………………

60

I-2 Secteur forestier………………………………………………………………………….

60

I-3 Elevage…………………………………………………………………………………..

61

II- PECHE MARITIME……………………………………………………………………..

62

II-1 Secteur de la pêche……………………………………………………………………...

62

II-1-1 Pêche industrielle………………………………………………………………….

62

II-1-2 Pêche démersale ou benthique…………………………………………………….

62

II-2 Apports de pêche………………………………………………………………………..

63

II-2-1 Apport en poisson industriels……………………………………………………..

64

II-2-2 Apport en poisson de marré……………………………………………………….

64

II-3 Destination des apports de pêche……………………………………………………….

65

II-4 Ostréiculture et algues marines…………………………………………………………

65

III-INDUSTRIE……………………………………………………………………………...

66

III-1 Zones industrielles de la région………………………………………………………..

66

III-2 Principales grandeurs industrielles de la région……………………………………….

67

III-3 Grandeurs économiques par grands secteurs…………………………………………..

68

III-3-1 Industrie chimique et para chimiques…………………………………………….

70

III-3-2 Industrie agro-alimentaires……………………………………………………….

70

III-3-3 Autres secteurs…………………………………………………………………...

70

IV- ARTISANAT…………………………………………………………………………….

70

V- TOURISME……………………………………………………………………………….

73

V-1 Potentialités de la région……………………………………………………………….

73

V-2 Infrastructure touristique……………………………………………………………….

74

VI- MINES……………………………………………………………………………………

75

VI-1 Secteur des phosphates………………………………………………………………...

76

VI-2 Saline de ZIMA………………………………………………………………………..

77

VI-3 Exploitation de la barytine……………………………………………………………..

77

VI-4 Exploitation du gypse………………………………………………………………….

78

VII- ENERGIE ET EAU…………………………………………………………………….

78

VII-1 Energie électrique……………………………………………………………………

78

VII-2 Production et distribution de l’eau potable…………………………………………

79

CHAPITRE 4 : INFRASTRUCTURE……………….………………………

82

I- RESEAU ROUTIER………………………………………………………………………

83

II- PORTS…………………………………………………………………………………….

83

II-1 Le port d’El Jadida……………………………………………………………………...

84

II-2 Le port de Jorf lasfar……………………………………………………………………

84

II-3 Le port de Safi…………………………………………………………………………..

85

II-4 Transports maritimes……………………………………………………………………

85

II-5 Production du Jauge brute………………………………………………………………

86

III- POSTE ET TELECOMMUNICATION……………………………………………….

88

III-1 Poste…………………………………………………………………………………..

88

III-2 Télécommunication …………………………………………………………………..

89




I- TERRITOIRE DE LA REGION
La région de Doukala-Abda est délimitée :

  • Au Nord par la province de Settat ;

  • A l'Est par celle de Kalaa Sraghna ;

  • Au Sud et au Sud-est par celle de la wilaya de Marrakech et au Sud-Ouest par la province d’Essaouira.

Elle dispose d’une position géostratégique privilégiée avec une façade maritime s’étendant sur environ 350 Km sur l’Océan Atlantique.
I-1 Superficie :
La région Doukala-Abda couvre une superficie de 12 344 km² (2), soit 1,74% de la superficie totale du Royaume, équitablement répartie entre les deux provinces constitutives de la région.
Superficie (Km²)


Niveau Géographique

Superficie (km²)

Pourcentage (%)

Province de Safi

6344

51,4

Province d'EL Jadida

6000

48,6

Total de la Région

12344

100

Total Nation

710850

///

Source : Annuaire Statistique du Maroc 2003

_______________________________

(1) décret n°2-97-246 du 17 août 1997 bulletin officiel n°4510 du 21 août 1997.

(2)Déduction faite des superficies des communes rurales, Mzoudia et Ahdil rattachées à la province de Chichoua
I-2 Relief :
Quatre unités morphologiques caractérisent le relief du territoire régional :

 Le littoral : Cette région est privilégiée du point de vue climatique. Ses sols sont sableux et légèrement salins ;

 Le sahel : Constituant une alternance de dépressions et de dunes consolidées. Il fait partie du domaine semi-aride, les nappes y sont peu profondes ;

 Les plaines : Ce sont de vastes zones (plaines d’Abda et de Doukala) qui présentent un potentiel agricole élevé. Cependant, elles sont pauvres en ressources en eaux souterraines restreintes en des nappes perchées du plio-quaternaire ;

 Le plateau d'Ahmar : Séparé de la plaine d'Abda par des collines, il est caractérisé par un sol pauvre.

Ces éléments réunis influencent la vie économique et sociale de la région.
I-3 Climat :
Particulièrement doux et ensoleillé, il caractérise une région semi-aride avec un été chaud et sec (mai-novembre) et un hiver humide et tempéré (novembre- avril).

Durant la période 2000 à 2005, les précipitations annuelles moyennes ont fluctué autour de 368 et 381mm respectivement dans la province de Safi et d’El Jadida.
Evolution annuelle de la pluviométrie (en mm)



Niveau géographique

2001-2002

2002-2003

2003-2004

2004-2005

2006-20007

Safi

320,6

427,5

483,0

212,5

209,7

El Jadida

326,4

492,7

511,7

246,6

281,3

Source : Annuaire Statistique du Maroc 2006
I-4 Découpage administratif :
S’articulant autour des deux provinces, Safi et El Jadida, l’encadrement territorial de la région est assuré par une armature administrative se composant de dix communes urbaines et soixante-dix-sept communes rurales, regroupées au sein de neuf cercles.
Organisation administrative de la région Doukala-Abda

Niveau Géographique

Cercles

Communes

Urbaines

Rurales

Total

Safi

4

5

30

35

El Jadida

5

5

47

52

Total Région

9

10

77

87

Source : Annuaire Statistique du Maroc 2006.

II- POPULATION ET CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES



II-1-Densité de la population


Au niveau régional, la densité est de l’ordre de 161.6 habitants/ Km2, une occupation qui est presque quatre fois plus importante que celle enregistrée au niveau national (42 hab/Km2). A l'échelle interprovinciale, cette caractéristique démographique est plus élevée à la province d’El Jadida (185.2 hab/Km2) comparativement avec celle enregistrée dans la province de Safi (139.3 hab/ Km2 ).

Densité de la population régionale

Année 2005

Niveau Géographique

Densité (hab/km2)

Province de Safi

139.3

Province d'EL Jadida

185.2

Total de la Région

161.6

Total Nation

42

Source : Projections de la population des provinces, préfectures et régions par milieu de résidence : 2004 à 2015
II-2 Accroissement démographique et répartition spatiale de la population
Selon les projections démographiques, la population de la région Doukala-Abda a atteint en 2005, un effectif de 1995000 habitants, contre 1984039 habitants en 2004, soit un taux d’accroissement de 0.55% entre 2004 et 2005. Durant la même période l’accroissement de la population urbaine s’est effectué à un rythme plus rapide comparativement à celle rurale (respectivement des taux de 1.12% et 0.24%).

La région est à prédominance rurale. La population urbaine représente en 2005, 36.2% de l’ensemble de la population régionale.
Population de la région par milieu de résidence (En milliers)



2005

2004

Rural

1 273

1 270

Urbain

722

714

Doukala - Abda

1 995

1 984

Source : Projections de la population des provinces, préfectures et régions par milieu de résidence : 2004 à 2015
La répartition de la population par province, montre qu’elle est marquée par une légère dominance de la province d’El Jadida qui englobe 55.7% de la population totale régionale contre 44.3% pour la province de Safi.
Population selon le milieu de résidence et les provinces (en milliers)

Année 2005

Niveau géographique

Total

Rural

Urbain

Safi

884

466

418

El Jadida

1 111

807

304

Doukala - Abda

1 995

1 273

722

Source : Projections de la population des provinces, préfectures et régions par milieu

de résidence : 2004 à 2015

Le taux d’urbanisation présente toutefois des écarts selon les deux provinces. La province de Safi présente un taux d’urbanisation de 47.5% qui est nettement supérieur à celui de la province d’El Jadida qui n’est que de 27%. Ceci s’explique par l’importance des efforts d’équipement hydraulique à l’échelle de la province d’El Jadida, et par les efforts de développement au niveau industriel à la province de Safi.

II-3 Structure de la population par âge et par sexe
II-3.1 Structure par âge et sexe de la population

La connaissance de la structure de la population par âge et sexe est d’une grande importance pour la détermination de ses divers besoins en matière de scolarisation, d’emploi, de santé, d’habitation,…etc. Cette structure permet aussi de retracer son histoire démographique, car à un moment donné, chaque groupe d’âge et sexe résulte des interactions passées de la natalité, de la mortalité et des migrations. Donc le sexe est une donnée importante pour l’étude de la qualité d’une opération et un élément explicatif dans les divers travaux d’analyse.
II-3.2 Structure par âge de la population
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   22

similaire:

Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le iconRésumé : a partir de différents documents, IL s’agit de comprendre...
«naturels» et montre le rôle essentiel de l’ion bicarbonate dans le sang. IL existe cependant d’autres tampons dans le sang et cette...

Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le iconProgramme On partira du questionnement, mené à partir des années...
«bloc soviétique» s’oriente progressivement vers une plus grande autarcie économique avec des économies étatisées ne participant...

Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le iconL'écologie est l'étude des interactions entre les êtres vivants et...
«( ) la science des relations des organismes avec le monde environnant, c'est-à-dire, dans un sens large, la science des conditions...

Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le iconChapitre 1 : La disparition de Maverik
«Certaines choses changent, d’autres ne changent jamais. A moins qu’on les fasse changer.» C’est par cette phrase que se déclenchera...

Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le iconLa Sémiologie est une méthode d’analyse qui va être en priorité celle...
«Opus» se réfère à la création et la construction de ce fait musical, de sa facture. IL rajoute un autre niveau à cette étude, l’importance...

Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le iconExistential Anxiety, Making Meaning, and the Dialectics of Self and Other1
«Ma connaissance la plus profonde, c’est que je vis et meurs tout à la fois, et j’ai la conviction de rendre compte de cette dualité....

Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le iconLe programme Action 21 ou«l’agenda 21»
«la variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes...

Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le iconRésumé Cette étude des interactions se situe dans les d’apprentissage....
«bruit médiatique» rend l’usager passif et nuit certainement à ses interactions productives avec le programme qui, après tout, est...

Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le iconIntroduction A. Le problème du lien social
L’individu est conduit par une main invisible à remplir une fin qui n’entre nullement dans ses intentions Dans ce paradigme économique,...

Par cette étude est recherchée, entre autres, la participation dans les efforts de l’approfondissement de la connaissance des économies locales et le iconEn l’absence d’inventaires et de suivis de terrain réalisés dans...
«fiches espèces» ont été par ailleurs été considérablement enrichies par la valorisation des travaux menés par le Conservatoire des...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com