Le magazine d’information de la métropole








télécharger 232.96 Kb.
titreLe magazine d’information de la métropole
page2/8
date de publication19.11.2017
taille232.96 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8

C’est au cœur des arènes de Mauguio que se déroulera la première course camarguaise du Trophée Taurin. Un premier rendez-vous hors des frontières de la métropole, mais au cœur de la culture camarguaise. « La compétition est aujourd’hui bien installée sur le territoire. La course camarguaise ne s'arrête pas aux frontières de la métropole et le Trophée Taurin va là où ce sport traditionnel perdure », détaille Jean-Luc Meissonnier, vice-président de la Métropole délégué aux sports et aux traditions sportives. Après Mauguio, Lansargues accueillera également une étape le 17 septembre.

Mauguio et Lansargues

De mars à octobre, onze courses sont au programme de l’édition 2017 (voir ci-dessus). Ce trophée s’inscrit dans le calendrier annuel des championnats de l’Avenir et des As de la Fédération Française de Course Camarguaise. Outre les deux étapes prévues en dehors de la métropole, une autre nouveauté fait son apparition : le système d’attribution des points a été modifié. Auparavant, seul le vainqueur de chaque manche remportait des points. Désormais, les trois premiers en seront crédités. Une garantie pour que le classement soit serré jusqu’à la fin et encourager ainsi les raseteurs à participer à toutes les courses. Le même système sera utilisé pour les taureaux et les clubs taurins engagés. Comme les années précédentes, un classement désignera les grands vainqueurs au terme de la compétition. L’an dernier, c’est François Martin qui l’a emporté au général chez les raseteurs, devant Ziko Katif, lauréat du Trophée Taurin 2015 (photo) et Jérémy Aliaga. Cette année, le plateau promet d’être aussi relevé. Une bonne occasion pour les novices de découvrir ce sport et pour les connaisseurs d’apprécier le niveau de la compétition !
+ d’infos

Retrouvez plus de détails sur montpellier3m.fr/trophee-taurin
Onze courses camarguaises sont au programme du Trophée Taurin 2017.

Calendrier du Trophée Taurin 2017

26 mars : Mauguio

1er mai : Saint-Geniès-des-Mourgues

13 mai : Castries

27 mai : Baillargues

18 juin : Pérols

2 juillet : Saint-Georges-d’Orques

22 août : Le Crès

26 août : Lattes

2 septembre : Villeneuve-lès-Maguelone

17 septembre : Lansargues

29 octobre : Vendargues
Tarif réduit avec le Pass’Métropole


______________________________


La logistique urbaine au cœur des préoccupations
Le transport de marchandises aux abords et dans la métropole est un enjeu pour l’avenir du territoire. À ce titre, la Métropole organise, le 13 mars, un colloque sur la thématique « Comment livrer les centres-villes ? ». Au programme, plusieurs tables-rondes afin de recenser les besoins des transporteurs, des commerçants et des collectivités. Plusieurs entreprises du secteur participeront à cette rencontre. L’objectif sera de créer des passerelles entre l’industrie automobile (constructeurs de véhicules autonomes, véhicules électriques), les entreprises du numérique du territoire, celles du transport et de la logistique, ainsi que celles de l’agroalimentaire, du commerce et de l’artisanat. À la clé : des opportunités de développement économique et en matière de développement durable.


327 €
C’est le nombre de transactions immobilières (surfaces vendues de bureaux, locaux d'activité et entrepôts) réalisées en 2016 sur le bassin de vie de la métropole. Un niveau record depuis dix ans. L’an passé, seules 291 opérations avaient été enregistrées. De bons résultats qui s’expliquent par le dynamisme économique du territoire et son attractivité auprès des start-ups et des grands groupes.

Mémoire Rom : les survivants parlent

70 ans après, les survivants du génocide témoignent dans l’exposition Mémoire Rom présentée, du 11 mars au 15 avril, dans le hall de l’hôtel de ville de Montpellier. Persécutés par les Nazis ou par le pouvoir local, déportés, internés ou fusillés, les Roms ont été les victimes de violences de masse dans les différents pays où ils sont installés. Trois réalités différentes, trois types de persécutions : la Roumanie, l’ex-URSS et la République Tchèque. Une exposition pour ne pas oublier.

montpellier.fr


5,2 millions d’euros
C’est la somme récoltée en février par Care Labs, l’entreprise innovante installée à Cap Omega à l’origine du chèque santé(1). Cette levée de fonds conséquente va permettre à la start-up de poursuivre son développement à l’international, en direction des États-Unis, du Canada et de l’Angleterre, mais également de recruter. Composée d’une vingtaine de salariés, l’entreprise doublera ses effectifs cette année.

chequesante.com

(1) Premier titre prépayé de prestations santé non remboursées par la Sécurité sociale et les mutuelles.


Un salon pour un TAF
Le parc des Expositions recevra la nouvelle édition du salon TAF (Travail, Avenir, Formation) du mercredi 8 au jeudi 9 mars. Un évènement organisé par la Région Occitanie, en partenariat avec Montpellier Méditerranée Métropole, le Département de l’Hérault, Pôle Emploi et la Mission Locale des Jeunes (MLJ3M). Les visiteurs pourront rencontrer des employeurs de tous secteurs cherchant à recruter, s’informer sur l’alternance, des formations et la création d’entreprise.

Parc des Expositions (Pérols) de 9h à 18h

Entrée libre
Deux journées consacrées aux demandeurs d'emploi.
______________________________

Georges Frêche, l'expo
En 1977, Georges Frêche remportait les élections municipales. À l’occasion du 40e anniversaire de son élection en tant que maire, la Ville de Montpellier, en partenariat avec Georges Frêche l'Association, lui consacre une exposition exceptionnelle du 25 mars au 8 avril dans le hall de l'hôtel de Ville. À travers une sélection de couvertures du magazine municipal et de photos, elle rend hommage au bâtisseur de Montpellier, également président du District et de l'Agglomération, de 1977 à 2010.

montpellier.fr

Activez vos neurones à la semaine du cerveau
Transhumanisme, circuit de la récompense, plasticité cérébrale, mémoire, neurones miroirs, conscience : le champ de la recherche sur le cerveau est immense et passionnant. Du 2 au 21 mars, la semaine du cerveau propose des rencontres entre les chercheurs en neurosciences et le grand public. Un programme national de conférences, débats et projections est proposé par la société des neurosciences et des organismes de recherche (INSERM, CNRS, Genopolys). À Montpellier, l’association la Comédie des Neurones est très investie, avec le soutien de l’Université, la Ville et de la Métropole. Une quinzaine d’évènements se tiendront dans différents lieux de la ville de Montpellier (cinéma Diagonal, salle Rabelais, Genopolys, Gazette café...).

semaineducerveau.fr/montpellier
Samedi 18 mars, de 14h à 17h, des animations auront lieu
sur la place du nombre d'Or dans le quartier d'Antigone à Montpellier.

Twitts
CROISER LES REGARDS

Les 24 et 25 mars, les 7es assises du corps transformé auront pour thème « corps à naître corps naissant », salle Rabelais. Accès gratuit sur inscription. assisesducorpstransforme.fr
MÉDITERRANÉE

Le 39e Cinemed se déroulera du 20 au 28 octobre à Montpellier pour 9 jours de découverte des productions les plus récentes de la Méditerranée. cinemed.tm.fr
RECONNAISSANCE

Indice 50, un court-métrage d’animation 3D réalisé par six étudiants de l’École Supérieure des Métiers Artistiques (ESMA) Montpellier, a été sélectionné aux Oscars Nominated Short Films 2017. 
SPEED DATING

France Bénévolat Montpellier Hérault organise un speed dating le 17 mars de 14h à 18h à la maison de la Démocratie pour des rencontres entre associations et bénévoles potentiels.
AGRICULTURE

Les 18 et 19 mars, cultivez votre ville et devenez un super-jardinier le temps d’un week-end en participant aux 48 heures de l’agriculture urbaine à Montpellier. les48h.fr
ESPOIRS

Les espoirs du Montpellier Méditerranée Métropole Taekwondo ont remporté 6 médailles dont 2 titres de champions de France - 21 ans. Direction les championnats d’Europe en avril en Bulgarie. matkd.fr

Urbanisme

Décalage de la période d’enquête publique
La Ville de Montpellier met à jour ses outils d’urbanisme : les AVAP (aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine) vont remplacer les ZPPAUP (zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager) existantes sur les secteurs de l’avenue de Lodève/Château de la Piscine, Gambetta/Clémenceau/Figuerolles et Sud gare/Méditerranée. La finalité reste la même : accompagner le développement et la revitalisation des faubourgs, dans le respect de leur identité et de leur valeur patrimoniale. Un volet réglementaire, lié au développement durable, s’y ajoute, afin d’intégrer les exigences de la loi Grenelle.
Les dossiers seront consultables dans le cadre d’une enquête publique qui se déroulera du 13 mars au 12 avril dans les locaux de la mission Grand Cœur et de Montpellier Méditerranée Métropole. Les permanences du commissaire enquêteur seront assurées à la mission Grand Cœur les 13 mars (9h30 à 12h30), 22 mars (14h à 17h), 3 avril (9h30 à 12h30) et 12 avril (14h à 17h).

______________________________

MARATHON

À vos marques, prêts, courez !
La 7e édition du Marathon de Montpellier a lieu le dimanche 19 mars.
Plus de 5 000 participants sont attendus sur le territoire de la métropole.
Outre quelques modifications sur le parcours, dont la traversée d’Odysseum, la principale nouveauté est l’intégration d’un semi-marathon. 
Qui pour succéder au Stéphanois Alaa Hrioued ? L’an dernier, alors même qu’il disputait son premier marathon, ce franco-marocain (licencié au club Coquelicot 42) avait battu le record de l’épreuve en 2h19’56.
La 7e édition du marathon de Montpellier a lieu le dimanche 19 mars. Une épreuve toujours très courue et organisée par le Montpellier Athlétic Méditerranée Métropole (MA2M) avec la Ville de Montpellier, Montpellier Méditerranée Métropole, le CREPS de Montpellier, la région Occitanie, la communauté d’agglomération du Pays de l’Or et les communes de Mauguio-Carnon, Castelnau-le-Lez, Lattes, Palavas-les-Flots et Pérols.

Calendrier harmonisé 

La date de cette compétition, initialement programmée en octobre, tient compte d’une harmonisation du calendrier des courses hors stade. Avec une progression logique pour les distances. Les marathoniens suivent un entraînement spécifique mais peuvent profiter des 10 kilomètres de Montpellier en octobre et des « 20 » en novembre pour se mettre en jambes. En 2016, la principale nouveauté était le changement de parcours et un nouveau tracé très roulant avec départ et arrivée depuis le quartier Antigone à Montpellier. Cette fois, la formule évolue. Outre l’individuel et le relais à six, il sera possible de s’aligner sur le semi-marathon. « Sur la plupart des marathons aujourd’hui, on propose aussi cette distance très attractive. Nous sommes sur un événement populaire qui marche bien. Cela va renforcer sa notoriété. Côté parcours, on a apporté quelques modifications. On va traverser la zone commerciale haute à Odysseum puis la partie ludique, passer sur le port de Carnon et dans le parc du Levant à Palavas-les-Flots », précise Gautier Gambier du MA2M, le directeur de course. 

Mobilisation des bénévoles

« Ce marathon est désormais un évènement métropolitain. Je me félicite de la collaboration active que nous avons su mettre en place avec les communes traversées. Nous ne souhaitons pas forcément devenir un marathon professionnalisé. L’objectif c’est plutôt de grandir encore mais en maintenant cet équilibre avec des athlètes qui sont là pour faire une performance et des amoureux de course à pied qui viennent seuls ou en relais en toute convivialité », estime Jean-Luc Meissonnier, vice-président de la Métropole chargé des sports et des traditions. Ce marathon, c’est aussi une large mobilisation de bénévoles actifs du côté du MA2M. « Pour nous, c’est un gros évènement qui fait rayonner l’identité de notre club d’élite. Nous sommes 1 700 licenciés et, pour le marathon, il faut 600 bénévoles. Aussi, le MA2M fédère autour de lui les autres clubs d’athlétisme de la Métropole pour garantir la réussite du marathon, ajoute Stéphane Thiénot, responsable des évènements et vice-président du MA2M. La course à pied a le vent en poupe. Les pratiquants sont de plus en plus nombreux. Aussi, un de nos objectifs pour l’année prochaine sera de labelliser le semi-marathon. » Le marathon ne se limite pas à la course en elle-même car il y aura de l’animation tout le week-end au sein du village.
+ d’infos

Retrouvez toutes les infos pratiques sur marathonmontpellier.fr

« Ce marathon est désormais un évènement métropolitain »  
Jean-Luc Meissonnier, vice-président délégué aux sports et aux traditions sportives

Vainqueur l’an dernier, le Stéphanois Alaa Hrioued avait battu le record de l’épreuve.
Comme l’an dernier, le départ sera donné depuis la place du Nombre d’Or, dans le quartier Antigone à Montpellier. 
Six communes sont traversées par le marathon : Montpellier, Mauguio-Carnon, Castelnau-le-Lez, Lattes, Palavas-les-Flots et Pérols.

Des marches santé avec la ligue contre l’obésité
Le marathon de Montpellier s’est rapproché de la ligue contre l’obésité. L’idée était de lancer quatre marches santé au départ de Montpellier, Castelnau-le-Lez, Pérols et Palavas-les-Flots. Moyennant une participation de 5 euros, il s’agit de créer une dynamique afin que sitôt le passage des marathoniens effectué, les riverains et volontaires s’emparent du parcours et participent à une marche, sous la forme de leur souhait. Dès le samedi, au village du marathon, des interventions seront programmées sur l’obésité mais aussi la préparation physique ou la diététique. Mercredi 8 mars, en préambule au marathon, le conseil montpelliérain de la jeunesse (CMJ) de la Ville de Montpellier organise la deuxième édition du Rallye de la culture : un circuit ludique et instructif organisé sur le thème des arts urbains pour tous publics.
Départ de la place du Nombre d’Or, à 13h. Tél. 04 67 92 30 50.

______________________________

BUDGET 2017 : 0 % d’augmentation des taux d’imposition
Conseil de Métropole // Mercredi 22 février

AGENDA // Mercredi 29 mars / 18h / Prochain conseil de Métropole
Décryptage par Max Lévita

Vice-président délégué aux finances
Dans un contexte financier très difficile pour les collectivités territoriales, Montpellier Méditerranée Métropole tient ses engagements. Pour la quatrième année consécutive, les taux d’imposition métropolitains n’augmentent pas, comme Philippe Saurel s’y est engagé. Nous sommes le seul territoire en France, avec Paris, dans ce cas ! 

Nous avons choisi de maintenir notre niveau d’investissement en 2017, avec 219 millions d’euros consacrés (voir ci-contre), pour un budget total de 899 millions d’euros. Notre ambition est de faire de la Métropole un moteur de croissance et d’emplois pour les communes du territoire et en faveur de ses sept piliers de développement (la santé, le numérique, la mobilité, le développement économique, touristique et industriel, l’agroécologie et alimentation, la culture, et le commerce et l’artisanat).
Ce contexte contraint est marqué par une forte baisse des ressources financières. En 2020, la Métropole accusera une perte estimée de 178 millions d’euros depuis 2014, en termes de dotations de l’État. Notre collectivité exerce également de nouvelles compétences – certaines en provenance des communes et d’autres du Département de l’Hérault. Ces évolutions modifient profondément le rôle de notre collectivité et la structure de son budget.

Pour faire face à la diminution de ses ressources, préserver son équilibre financier et une capacité d’investissement à la hauteur des enjeux de son territoire, la Métropole a opté, depuis plusieurs années, pour des économies de fonctionnement en interne (maîtrise de la masse salariale, gestion active de notre patrimoine, optimisation des modes de gestion, développement des financements partenariaux…). Une baisse des dépenses en interne d’un million d’euros nous permet de dégager des possibilités d’investissement d’environ 10 millions d’euros. Des efforts que nous poursuivrons en 2017. Attention, contenir les dépenses ne signifie pas baisser la qualité des services publics. Au contraire, il s’agit de « faire mieux avec moins ».  
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Le magazine d’information de la métropole iconIi les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements

Le magazine d’information de la métropole icon04. 10. 2015 : 399. Tests de cosmétiques
«Peut-on se laver, se raser, se maquiller sans risques ?» Le magazine 60 millions de consommateurs de l'Institut national français...

Le magazine d’information de la métropole iconL’enseignement des Sciences de la Vie et de la Terre
Les systèmes dynamiques complexes renferment une certaine information et sont capables de moduler cette information en fonction de...

Le magazine d’information de la métropole iconLa galerie Fabienne Rhein est située au centre ville de la métropole...

Le magazine d’information de la métropole iconVive Montpellier Méditerranée Métropole !
«Six ans à Montpellier, entre cafés et concerts en terrasses, expos folles et espaces calmes, des gens, croisés au hasard de ruelles...

Le magazine d’information de la métropole iconInterview publiée dans Aéroport de Paris Magazine Nº49 de septembre...
«système Starck». Dialogue avec un créateur sans complexes, aussi passionné qu’engagé

Le magazine d’information de la métropole iconMétropole bac s 09/2013 Correction ©
«les aires balayées par le vecteur Terre-Satellite pendant des durées égales sont égales». Puisque sa trajectoire est circulaire,...

Le magazine d’information de la métropole iconSupplementary information

Le magazine d’information de la métropole iconSupplementary Information

Le magazine d’information de la métropole iconRapport d’information








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com