Note du Secrétaire exécutif








télécharger 198.46 Kb.
titreNote du Secrétaire exécutif
page2/8
date de publication19.11.2017
taille198.46 Kb.
typeNote
b.21-bal.com > économie > Note
1   2   3   4   5   6   7   8



INTRODUCTION


  1. Le Secrétaire exécutif a préparé la présente note dans le but de faciliter la tâche de l’Organe subsidiaire chargé de fournir des avis scientifiques, techniques et technologiques (SBSTTA), à sa cinquième réunion, concernant la conservation et l’utilisation durable de la diversité biologique des zones marines et côtières. Plus précisément, le SBSTTA doit examiner les outils de mise en œuvre du programme de travail du Mandat de Jakarta, comme il en est convenu à sa quatrième réunion (décision IV/5, annexe)1/.

  2. La section II de la présente note passe en revue les outils utilisés dans le contexte de la décision IV/5 et tire des leçons de leur élaboration et de leur application, qui pourraient servir également à l’élaboration d’autres programmes de travail thématiques ou multisectoriels au titre de la Convention.

  3. En ce qui concerne le blanchissement corallien, par sa décision IV/5 (section II, paragraphe I), la Conférence des Parties a chargé le SBSTTA de faire une analyse du phénomène du blanchissement corallien et de lui présenter, pour examen, les renseignements pertinents à ce sujet à sa cinquième réunion2. L’analyse du phénomène du blanchissement corallien figure à la section III de la présente note.


I. OUTILS DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE TRAVAIL

  1. Le Secrétariat (en collaboration avec les organes concernés) a entrepris avec succès la mise en œuvre des activités précises du programme du Mandat de Jakarta selon les moyens et les méthodes mis de l’avant à la décision IV/5. De plus, les Parties ont créé des mécanismes nationaux afin de mettre en œuvre des mesures visant à assurer la conservation et l’utilisation durable de la diversité biologique dans les zones marines et côtières. Les comités d’élaboration des plans et des programmes de gestion intégrée des zones marines et côtières et les comités d’experts sur les enjeux tels que les espèces et les génotypes exotiques des zones marines et côtières ne sont que deux exemples de ces mécanismes nationaux.

  2. Les composantes et les objectifs opérationnels de ces programmes de travail, qui constituent le fondement des mesures prises pour la conservation et l’utilisation durable de la diversité biologique des zones marines et côtières par les Parties, les autres gouvernements, les organes concernés et le Secrétariat, sont résumés au tableau 1 ci-dessous.

  3. Des activités précises doivent être mises en œuvre dans le cadre de chacun des objectifs opérationnels en utilisant les outils pertinents. Ces outils de mise en œuvre sont utilisés pour l’amélioration générale et internationale des programmes de travail qui seront bénéfiques aux outils et mécanismes utilisés par les Parties pour mettre en œuvre et compléter le programme de travail des zones marines et côtières de la Convention à l’échelle nationale. Les outils comprennent des produits qui faciliteront la mise en œuvre des dispositions de l’ensemble du Mandat de Jakarta.

  4. Compte tenu de la portée de cette note, l’annexe I fournit sous onglets une description de tous les outils et de la façon dont ceux-ci doivent être utilisés pour la mise en œuvre des activités et la réalisation des objectifs opérationnels. Le tableau évalue l’utilisation de ces outils, leur efficacité, les critères de succès et/ou les restrictions, ainsi que les résultats prévus ou qui commencent à se manifester, et les leçons apprises par leur utilisation.



Tableau 1

Paragraphe

Page





SOMMAIRE ANALYTIQUE

1




RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

2




INTRODUCTION

1-3

4

I.

OUTILS DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE TRAVAIL...................

4-7

4

II.

ANALYSE DU PHÉNOMÈNE DU BLANCHISSEMENT CORALLIEN, DE L’APPAUVRISSEMENT POTENTIELLEMENT SÉRIEUX DE LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE ET DES CONSÉQUENCES SOCIO-ÉCONOMIQUES QUI EN RÉSULTERONT

A. Contexte général


8-12


7




B. Importance des récifs coralliens et conséquences sur ceux-ci

13-26

8




C. Appauvrissement potentiellement sérieux de la diversité biologique causé par le blanchissement corallien

27-32

11




D. Conséquences socio-économiques du blanchissement corallien

33-42

12




E. Exemples des mesures existantes pour contrer ce phénomène

43-49

16

Annexes




I.

OUTILS POUR LA MISE EN ŒUVRE DU MANDAT DE JAKARTA SUR LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE DES ZONES MARINES ET CÔTIÈRES

19

II.

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS SUR LES MESURES PRIORITAIRES

31

III.

BIBLIOGRAPHIE SUR LE BLANCHISSEMENT CORALLIEN

36

COMPOSANTES DU PROGRAMME ET OBJECTIFS OPÉRATIONNELS DU PROGRAMME DE TRAVAIL DU MANDAT DE JAKARTA


  1. Mise en œuvre de la gestion intégrée des zones marines et côtières (GIZMC)

    1. Examen des instruments existants de la GIZMC

    2. Promotion du développement et de la mise en œuvre de la GIZMC à l’échelle locale, nationale et régionale

    3. Élaboration de lignes directrices pour l’évaluation des écosystèmes (y compris les indicateurs)




  1. Ressources vivantes des zones marines et côtières

    1. Promotion des approches axées sur les écosystèmes pour l’utilisation durable des ressources vivantes des zones marines et côtières

    2. Rendre accessible aux Parties l’information sur les ressources génétiques des zones marines et côtières, y compris la bioprospection




  1. Zones marines et côtières protégées

    1. Faciliter les activités de recherche et de surveillance sur la valeur et les effets des zones marines et côtières protégées ou des zones offrant le même type de gestion restreinte sur l’utilisation durable des ressources vivantes des zones marines et côtières

    2. Élaboration de critères pour l’établissement et la gestion des zones marines et côtières protégées.




  1. Mariculture

Évaluation des conséquences de la mariculture sur la diversité biologique des zones marines et côtières et promotion des techniques pour minimiser les effets nocifs


  1. Espèces et génotypes exotiques

    1. Mieux comprendre les causes et les conséquences de l’introduction d’espèces et de génotypes exotiques

    2. Identifier les lacunes dans les instruments légaux, les lignes directrices et les directives proposées, et recueillir de l’information sur les mesures nationales et internationales

    3. Créer une «liste d’incidents» liés à l’introduction




  1. Généralités

    1. Assembler une base de données des projets portant sur des éléments de programme, surtout la gestion intégrée des zones marines et côtières

    2. Créer une base de données d’experts à partir de la liste d’experts et autres sources afin d’élaborer et de mettre en oeuvre des politiques nationales sur la diversité biologique dans les zones marines et côtières

II. ANALYSE DU PHÉNOMÈNE DE BLANCHISSEMENT CORALLIEN, DE L’APPAUVRISSEMENT POTENTIELLEMENT SÉRIEUX DE LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE ET DES CONSÉQUENCES SOCIO-ÉCONOMIQUES QUI EN RÉSULTERONT

  1. 1   2   3   4   5   6   7   8

    similaire:

    Note du Secrétaire exécutif icon6 Résumé exécutif

    Note du Secrétaire exécutif iconRésumé exécutif

    Note du Secrétaire exécutif iconRéalisé avec l’aide du Pr. Louis Boyer (Secrétaire Général Adjoint de la sfr)

    Note du Secrétaire exécutif iconNote argumentée
    «moyenne» n’est pas la même pour toute les disciplines. La note de 8/20 peut être une note moyenne ! Pour des interlocuteurs étrangers,...

    Note du Secrétaire exécutif icon2015/045 Nouveau Directeur exécutif de la nappo

    Note du Secrétaire exécutif iconRéforme de l’Etat : tentative d‘instaurer un exécutif fort

    Note du Secrétaire exécutif iconNote de l’éditeur Science et perception dans Descartes
    «Pourrez~vous former un plan de travail ?» Un large extrait de cette lettre d'Alain est cité dans la «Note de l'éditeur» qui se trouve...

    Note du Secrétaire exécutif iconLieu de la réunion : cdos 1 rue du Quatorze juillet à Chartres
    «codep28ffessm» doit être utilisé pour favoriser la communication des commissions et donc de la Bio. IL ne faut pas hésiter à solliciter...

    Note du Secrétaire exécutif iconThèse de la Note mensuelle d’analyses de mars 2016 d’
    «Synthèse» de la Note mensuelle d’analyses de mars 2016 d’

    Note du Secrétaire exécutif iconNote / 20








    Tous droits réservés. Copyright © 2016
    contacts
    b.21-bal.com