Programme des nations unies pour le developpement (pnud)








télécharger 1.11 Mb.
titreProgramme des nations unies pour le developpement (pnud)
page21/21
date de publication17.11.2016
taille1.11 Mb.
typeProgramme
b.21-bal.com > économie > Programme
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   21

Analyse des risques


#

Description

Date d’identification

Type

Impact &

Probabilité

Mesures proposées

Responsable

1

Conflits d’intérêt entre institutions décentralisées

Établissement du document de projet

Politique- Organisationnel

Probabilité - Faible

Les textes de loi et décrets assignent des responsabilités quasi-identiques à certains acteurs locaux avec des budgets inégaux et insuffisants (Conseil Régional, ARD, communautés rurales, etc) => conflits potentiels sur le partage des responsabilités


Constitution d’un cadre de gouvernance et de partenariats COMRECC

Coordinateur du programme

3

Faible participation, faible intérêt de la part d’acteurs clé

Établissement du document de projet

Organisationnel, Politique

Probabilité - Moyenne

  • Faible intérêt du gouvernement national au fait régional dans la constitution de ses politiques et budgets

  • Faible participation et intérêt de la part des communautés rurales et des acteurs locaux




S’agissant des acteurs nationaux :

  • implication au travers d’un lien étroit établi entre le COMNACC et le COMRECC => renforcement de la fluidité verticale

  • Plusieurs ministères impliqués dans le programme : Ministère de l’Environnement, Ministère de l’Aménagement du territoire

S’agissant des CR et acteurs locaux :

  • Projets d’impacts

  • Processus participatif

  • Sessions de sensibilisation

Coordinateur du programme

4

Gouvernement national peu enclin à transférer les budgets nécessaires aux investissements identifiés

Établissement du document de projet

Financier

Probabilité - Elevée


  • Renforcement de la circulation de l’information et des synergies entre les deux niveaux de décision au travers du lien COMNACC-COMREDD

  • Révision des plans conjointement avec services déconcentrés pour une intégration des changements climatiques

  • Identification des budgets nécessaires à la mise en œuvre du PCTI, en amont et conjointement avec le COMNACC et ministères concernés

Coordinateur du programme

5

Sous-estimation des ressources et efforts requis pour développer des projets “échelle 1” accessibles aux MDP

Établissement du document de projet

Opérationnel

Probabilité - Elevée


  • Agir à l’échelle régionale/territoriale

  • Se baser sur les initiatives existantes : Appuyer des projets ayant déjà fait l’objet d’études, appuyés par des acteurs et participer au développement de synergies




Annexe

Données disponibles

au Sénégal

pour la réalisation d’un BC

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) est la structure centrale chargée de la coordination de l’ensemble du système statistique du Sénégal, elle est placée sous la tutelle du Ministre de l’économie et des finances. Elle a été créé par la loi n°2004-21 du 21 juillet 2004 portant organisation des activités statistiques. Un schéma directeur de la statistique a été adopté pour les années 2008-2013 dans le but de renforcer la cohérence du système statistique nationale.
Les données nécessaires à l’établissement d’un bilan Carbone sont réparties dans un certain nombre de directions que nous listons en s’efforçant de les organiser par secteur. Signalons que dans le domaine des émissions de gaz à effet de serre, un cadre institutionnel durable pour le suivi des émissions est à l’étude. Si il est mis en place, il devrait faciliter l’établissement des bilans Carbone et leur actualisation.
Energie

Pour le secteur énergétique, le Système d’information énergétique du Sénégal qui regroupe plusieurs structures (ANSD, Agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER), la DEEC, …) concentre les informations.

La compagnie nationale d’électricité (Senelec) dispose de l’ensemble des consommations d’électricité du réseau et propose certaines statistiques. Il est possible de faire réaliser de nouvelles statistiques si cela est nécessaire.

Dans le cadre du programme de gestion durable et participative des énergies traditionnelles et de substitution (Progede), piloté par la direction de l’Energie et la direction des Eaux et Forêts, financé par la Banque mondiale, de nombreuses enquêtes de consommation de l’énergie (mode et quantité) ont été réalisées, y compris au niveau régional.

Les inspections régionales des Eaux et Forêts (IREF), services déconcentrés de la direction des Eaux et Forêts, Chasse et Conservation des sols (DEFCCS), possèdent des statistiques sur la quantité de charbon et de bois prélevée de manière non renouvelable.
Industries

Pour les industries, l’interlocuteur privilégié est la direction de l’Industrie. Celles-ci sont toutefois concentrées dans la région de Dakar et devraient peu concernées le programme du PNUD. Il n’y a que deux industries cimentières, Sococim et Cimsahel (à Dakar et à Thiès).
Agriculture

Concernant l’agriculture, la direction de l’Analyse, de la Prévision et des Statistiques (DAPS) du ministère de l’Economie rurale et de l’Agriculture possède des statistiques régionalisées. La quantité d’engrais utilisée dans chaque région est connue car une seule entreprise nationale distribue des engrais, la Senchim. Les surfaces cultivées par motorisation sont regroupées dans deux zones, exploitées par la SAED et la Sodagri. Tout est donc précisément connu à ce niveau.
Pêche

Les quantités de carburants utilisées pour la pêche sont connues par le ministère des Douanes car soumises à déclaration pour exonération. Le ministère de l’Economie maritime peut aussi renseigner.
Transports

Pour les transports, le ministère des Transports possède les données relatives à la consommation en carburant (super, gasoil,..). Le service régional des Mines possède quand à lui les immatriculations des véhicules, et connaît donc leur puissance. Ces informations peuvent alors être recoupées. Toutefois, dans les régions extérieures à Dakar, le trafic est faible et concerne parfois un seul axe majeur (pour la région de Fatick, l’axe Dakar-Kaolack), une enquête transport sur cet axe suffira donc.



1 UNDP (2007/2008) Human Development Report 2007/2008. Fighting Climate Change: Human Solidarity in a Divided World, Palgrave Macmillan.

2 The 2007/2008 Human Development Report (HDR) has warned that the sustainability of a number of MDGs are threatened by five climate change-induced human development tipping points: reductions in agricultural productivity, heightened water insecurity, exposure to extreme events, collapse of ecosystems, and increased health risks.

3 Climate Change at UNDP: Scaling Up to Meet the Challenge, Sept 2008. http://www.undp.org/climatechange/docs/English/UNDP_CC_Strategy.pdf

4 Les priorités stratégiques 1 et 4 de la Stratégie Climat du PNUD sont respectivement les suivantes: ‘support the design of integrated climate change (adaptation and mitigation) policies, strategies and quantified action plans that promote long term sustainability and poverty reduction’, and ‘integrate climate change into UN and UNDP development assistance at the global, regional and national levels, to effectively and efficiently service countries in addressing climate change’.

5 FOGAR, The Climate Group, nrg4SD, AER, CRPM, Northern Forum, AIRF, OLAGI.

6 Le Conseil Régional de Rhône-Alpes, le CR de Poitou-Charentes, ainsi que la Direction de l’Environnement du gouvernement Catalan ont signé chacun d’entre eux, en 2008, une Lettre d’Intention avec le PNUD marquant ainsi leur souhait d’établr un partenariat dans le cadre du programme global « Vers des territoires moins émetteurs de GES et plus résistants aux changements climatiques ».

7 Dacosta et al., 1998

8 Etudes telles que : PANA, Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature, Dakar, Sénégal, 2006 ; ou la Stratégie Nationale Initiale de Mise en Oeuvre de la CCNUCC, Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature, Dakar, Sénégal, Octobre 1999, voir lien : http://www.environnement.gouv.sn/IMG/pdf/Strategie-climat.pdf

9 Niang. Diop. et al. Etude de vulnérabilité des zones côtières sénégalaises aux changements climatiques, Dakar, 1999

10 PANA, Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature, Dakar, Sénégal, 2006 

11 Diagne et al., Vulnérabilité des productions agricoles et stratégies d’adaptation aux changements climatiques, Dakar, 1999.

12 M. DIAGNE, transfert de technologie dans l’industrie, ministère de l’environnement, DEEC, Sénégal, 1997. Disponible à partir du lien suivant : http://www.denv.gouv.sn/spip.php?article33

13 A. DIARRA, M. DIOUF, Identification des Besoins en Transfert de Technologie dans le Secteur de la Foresterie et de l’Agroforesterie, Ministère de l’Environnement, DEEC, Sénégal, 1997. Disponible à partir du lien suivant : http://www.denv.gouv.sn/spip.php?article33

14 A. BA, Identification des Besoins en Transfert de Technologie : enr, Ministère de l’Environnement, DEEC, Sénégal, 1997. Disponible à partir du lien suivant : http://www.denv.gouv.sn/IMG/pdf_pdf_Transfert_technologie_energies_nouvelles_et_renouvelables.doc-2.pdf

15 Voir tableau sur les compétences transférées aux collectivités locales en annexe.

16 La Région Rhône-Alpes a établi un partenariat régional avec les régions sénégalaises de St-Louis et Matam. Elle a notamment contribué à l'aménagement d'infrastructures hydrauliques.

17 En 1988, un accord de coopération est signé entre le Conseil régional Nord- Pas de Calais, la région administrative de Saint-Louis et la ville de Saint-Louis, en vue de favoriser des actions sectorielles notamment en matière d’environnement, et de soutenir les projets portés par des ONG du Nord- Pas-de Calais en région de Saint-Louis. Depuis janvier 2002, deux Régions ont été constituées se substituant à l’ancienne Région de Saint- Louis : la Région de Saint-Louis et la Région de Matam. Prenant acte de ce nouveau découpage géographique, la Région Nord- Pas de Calais a décidé d’ouvrir une coopération avec cette nouvelle Région.


18 Niang-Diop et al. 1999

19 Représentants de la Présidence de la République, des différents ministères, de l’Assemblée nationale, du secteur privé, du Centre de Suivi Ecologique, des ONG (ENDA, CONGAD, etc), des Agences de l’Etat (ASER, APIX), associations d’élus locaux, syndicats, universités, etc.

20 Résumé du Rapport portant sur la Formulation d’un Programme National Intégré de Lutte contre l’Erosion Côtière, DEEC, Sénégal, Avril 2008

21 Projet gouvernemental intitulé ERIL, électrification rurale par initiative locale.

22 Dennis Tirpak, National Policies and their Linkages to Negotiations over a Future International Climate Change Agreement, Energy and Environment Group, UNDP, july 2008, page 46.

23A. DIARRA, M. DIOUF, Identification des Besoins en Transfert de Technologie dans le Secteur de la Foresterie et de l’Agroforesterie, Ministère de l’Environnement, DEEC, Sénégal, 1997. Disponible à partir du lien suivant : http://www.denv.gouv.sn/spip.php?article33


24 Le CPE et le CTE ont été définis par l’article 3 de la Convention d’Entente interrégionale pour une gestion concertée de la ZSP pour la formulation et la mise en œuvre d’un programme intégré de développement durable.

25 Voir Annexe 1 : Table des matières indicative d’un PCTI.
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   21

similaire:

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconDirecteur général du Programme des Nations unies pour l'environnement
«Ces réseaux criminels, opérant par le biais de chaines sophistiquées, pillent l’héritage et les ressources naturelles des Etats...

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconProgramme Commun des Nations Unies sur le vih/sida

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconOrganisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconRapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconRapports des institutions spécialisées des Nations Unies
«les États parties prennent toutes les mesures appropriées pour éliminer la discrimination à l’égard des femmes afin de leur assurer...

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconProgramme spécial pnud/fnuap/oms/Banque mondiale de Recherche, de...

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconProgramme de développement des marchés agricoles du Sénégal (pdmas)

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconRésumé : Les différents projets présentés promeuvent et participent...

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) icon«Trois visions d’un futur réussi pour la France dans son contexte international en 2050» est
«Etat des lieux prospectif…» et «Trois visions…» s’inscrivent dans le cadre du Programme «Transitions de long terme vers une économie...

Programme des nations unies pour le developpement (pnud) iconEnviroscan bulletin de veille sur l'actualité environnementale canadienne
«Miser sur le développement durable : pour une meilleure qualité de vie» Le ministre Mulcair tiendra des rencontres de consultation...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com