5/ bibliographie 6/ annexes








titre5/ bibliographie 6/ annexes
page6/19
date de publication11.09.2017
taille0.5 Mb.
typeBibliographie
b.21-bal.com > économie > Bibliographie
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

"Variables du plan de marchéage" (23, 24, 25,26)

Elles seront mises systématiquement en rapport avec le cours d'actions et animation touristiques




  • Les stratégies et les tactiques d'entrée et de maintien sur un marché (3)



Recadrer tout ce qui a été vu dans un ensemble cohérent; pour revenir à une vision articulée des stratégies et tactiques et montrer que des choix stratégiques différents peuvent être envisagés.

1.4. GESTION (S7)


  1. Conditions et contexte d'élaboration des savoirs




  • Ce programme de formation est particulier au BTS "Animation et gestion touristiques locales". Il n'apparaît plus en tant que tel dans le programme de formation du BTS "Ventes et productions touristiques".

  • En préambule, il faut affirmer que l'objectif de ce programme de formation n'est pas de faire de l'étudiant un spécialiste de comptabilité mais un gestionnaire, au sens le plus large du terme, au sein d'une organisation touristique.

  • Le cours de gestion n’est pas non plus le seul cours où ces notions seront abordées, il importe que toute l’équipe pédagogique fasse preuve du même souci de rationalisation du travail des étudiants, seule façon de prétendre à un minimum de professionnalisme dans les relations avec les donneurs d’ordres, c’est-à-dire les organisations qui accueilleront les étudiants et leurs projets.


2. SPÉCIFICITÉS


  • Ce programme de formation doit permettre à l'étudiant d'acquérir et de maîtriser une boîte à outils de gestion dont il pourra avoir l'usage au cours de sa formation mais surtout ultérieurement dans ses activités professionnelles.

  • Elle comprendra des outils de diagnostic et des outils de prévision qui permettront à l'étudiant dans une démarche action :

- d'analyser une situation ;

- de l'aider dans la préparation de décisions ;

- de l'assister dans sa prise de décision.

  • Ce programme de formation doit également lui donner la possibilité de comprendre et de dialoguer avec des spécialistes de gestion, mais aussi de transmettre des informations de gestion aux non-spécialistes avec lesquels il collabore.


3. COMPOSITION DU RÉFÉRENTIEL



  • La construction de ce référentiel repose sur les fondements qui ont présidé au choix des objectifs de ce programme de formation.




  • Il est composé de cinq grandes parties :


1/ LE SYSTÈME D'INFORMATION COMPTABLE

L'objet de cette partie est de permettre à l'étudiant de comprendre, de maîtriser et de pouvoir exploiter les informations du système d'information comptable de l'entreprise.
2/ LE CONTRÔLE FINANCIER

Le terme de contrôle doit être entendu ici au sens de maîtrise. Deux aspects doivent faire l'objet de l'apprentissage de l'étudiant, les outils de diagnostic et les outils de prévision.
3/ LE CONTRÔLE DES OPÉRATIONS D'EXPLOITATION

Comme pour le contrôle financier le terme de contrôle doit être entendu ici au sens de maîtrise. Deux aspects doivent faire l'objet de l'apprentissage de l'étudiant, les outils de diagnostic et les outils de prévision.
4/ LES ASPECTS ÉCONOMIQUES ET FINANCIERS DU PROJET TOURISTIQUE

L'objet de cette partie est de permettre à l'étudiant de maîtriser les aspects économiques et financiers d'une démarche de projet et de s'approprier des outils simples de développement de projet. Le recours à des logiciels apparaît souhaitable pour une utilisation au cours des actions professionnelles touristiques.

Cette partie devra être traitée en collaboration avec le programme de formation "Action et animation touristiques".
5/ La gestion administrative du projet touristique et la communication
Le référentiel prévoit l’acquisition de connaissances regroupées en quatre points clairement définis ou définissables :
La communication professionnelle :

Produire de l’information par une bonne communication

La gestion des ressources et des activités :

Analyser des postes de travail, évaluer, répartir et contrôler les tâches, faciliter le travail administratif.

La gestion du temps :

Gérer son temps et celui des autres et d’ordonnancer les différentes tâches d’un projet.

La gestion de l’information :

Repérer l’information utile, l’analyser, la traiter, la stocker et la rediffuser.


  • L’introduction de la gestion administrative n’est pas une nouveauté dans les BTS du secteur du tourisme, pour mémoire l’apprentissage des méthodes d’ordonnancement ou des caractéristiques des réseaux de communication figuraient déjà dans l’ancien référentiel.




  • L’apprentissage de ces notions ne peut pas se limiter à une présentation théorique. Il importe de saisir toutes les opportunités offertes par les actions touristiques professionnelles et la conduite des projets pour convaincre les étudiants de la nécessaire rigueur à apporter dans l’organisation d’une activité.




  • L’enseignement des bases indispensables comme la construction d’un planigramme, l’élaboration d’une fiche de procédure ou d’un tableau de répartition des tâches, la mise en place d’une base documentaire ou la création d’une base de données fera partie intégrante du cours de mercatique gestion. Les intervenants en cette matière tireront profit de leur présence dans le cadre des actions professionnelles pour systématiser le recours à ces outils.


4. ORIGINALITÉS


  • Ce programme de formation est en rupture avec celui existant dans l'ancien BTS "Tourisme". Plus que sur des techniques comptables et financières, l'accent est mis sur des démarches méthodologiques qui permettent à l'étudiant d'appréhender et de comprendre une situation d'organisation pour proposer des réponses ou des solutions aux problèmes de gestion qui lui seront soumis.




  • L'approche retenue pour ce programme de formation impose aux enseignants de développer concertation et travaux en équipe avec les collègues chargés des savoirs "Marketing", "Action et animation touristiques", "Économie-Droit", "Analyse spatiale et analyse du patrimoine", dans le cadre des actions professionnelles touristiques.



5. COMPLÉMENTS PÉDAGOGIQUES


  1. REMARQUES GÉNÉRALES :




  • Le technicien supérieur est un gestionnaire et non un comptable. C’est un acteur capable d’appréhender son environnement, de l’analyser et de l’interpréter, de prendre des décisions afin d’apporter une réponse à un problème ponctuel ou lié au développement d’un projet touristique.




  • L'enseignement en gestion repose sur l'acquisition de connaissances et de "savoir-faire" mais doit aussi permettre à l'étudiant d'acquérir des méthodes de réflexion et d’analyse. Les propositions de méthodologies apportées faciliteront tout autant la préparation de l'examen que la résolution des travaux d'application.




  • Les savoirs en gestion permettent ainsi à l'étudiant de s'approprier et de maîtriser les différents éléments d’une boîte à outil pour mener à bien les missions confiées dans le cadre

- des actions professionnelles touristiques

- du projet touristique

- de l’activité professionnelle ultérieure.


  • L'enseignement en gestion permet aussi à l'étudiant de développer ses capacités à s'intégrer dans des groupes de travail en charge de missions ou de projets caractérisés par leur transversalité et reposant sur la polyvalence des partenaires.




  • Les savoirs associés de gestion peuvent donc être acquis soit dans les cours spécifiques de gestion, soit dans le cadre des actions professionnelles appliquées.




  1. Éclairage particulier sur quelques points du référentiel :


On se référera à ce qui a été vu précédemment en management des organisations.


  • Le système d'information comptable (1)
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

similaire:

5/ bibliographie 6/ annexes iconBibliographie Annexes introduction «Nostre bien estre, ce n'est que la privation d'estre mal»
«flânerie systématique». Lui même n’ayant pas réussi à convaincre son équipe pendant trois ans IL en conclura que l’homme est égoïste...

5/ bibliographie 6/ annexes iconBibliographie 46 glossaire 48 Les annexes 49 Annexe 1 : 50 questionnaire...
«Activité de service de préparation de repas chauds ou froids, en dehors du cadre domestique, à consommer sur place ou ailleurs,...

5/ bibliographie 6/ annexes iconBibliographie thématique restreinte (1995-2006) Vous pouvez consulter...

5/ bibliographie 6/ annexes iconBibliographie “Peripherie und Zentrum”
Bibliographie récapitulative” in: Haïti: Lettres et l’être, Toronto: gref 1982

5/ bibliographie 6/ annexes iconAnnexes a la convention nationale organisant les rapports entre les...

5/ bibliographie 6/ annexes iconLe rapport scientifique sera composé d’un dossier et d’annexes
«fiche travaux» ou «fiche études» (voir ci-après la maquette figurant dans le guide d’aide à la rédaction)

5/ bibliographie 6/ annexes iconRésumé Abstract Resumen Introduction Cadre théorique de référence...
«Les concepts ne se distinguent pas des autres notions, conventionnelles ou annexes, à l'intérieur d'une discipline»

5/ bibliographie 6/ annexes iconBibliographie

5/ bibliographie 6/ annexes iconBibliographie

5/ bibliographie 6/ annexes iconBibliographie p 4








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com