Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements








télécharger 40.99 Kb.
titreIi les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements
date de publication20.05.2017
taille40.99 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > économie > Documentos
Plan :

I) Paris une métropole mondiale insérée dans L’AMM

II) Les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements

III) Limites et freins de la métropolisation Parisienne.

Introduction :

Paris est la capitale politique économique et culturelle de la France, 5ème puissance mondiale, 1er producteur agricole européen. Forte de ses 12 millions d’habitants (avec région Ile de France), la capitale française domine et concentre les activités par rapport au reste du territoire. La concentration Parisienne est telle qu’on parle d’ailleurs de macrocéphalie parisienne.

A la fin du XIXème siècle et au début du XXème en témoigne les expositions universelles de 1889 et 1900 Paris est une ville internationale. (Monuments construit pour l’occasion Tour Eiffel (1889) Grand Palais, Pont Alexandre III ou encore la gare d’Orsay. Baptisée la ville lumière par Hugo en 1867, Paris attire par son prestige artistique et culturel. Le XIXème siècle est également celui des grands travaux d’urbanisation impulsée par Haussmann (préfet de la Seine de 1853 à 1870. Centre politique Paris accueille le siège de l’OTAN jusqu’au retrait français) en 1967. 3ème assemblée de l’ONU déclaration universelle des droits de l’homme proclamée au Trocadéro (Palais Chaillot) pas signé par l’URSS.

Aujourd’hui, Paris s’inscrit dans l’archipel mégalopolitain mondial ( AMM, Dollfus) c’est-à-dire un réseau de villes mondiales reliées entre elles qui exercent des fonctions stratégiques à l’échelle de la planète, au même titre que Londres, Tokyo, New York ou encore Mexico et Sao Paulo. Paris s’inscrit dans le pôle européen appartenant à la Triade. (80 pourcent du commerce mondial, 90 pourcent des opérations financières)

Certes la ville lumière n’occupe que la 25ème place mondiale en ce qui concerne la population pour autant, la métropole dispose d’atouts politiques, économique importants. La ville concentre d’ailleurs emplois métropolitains supérieurs à l’image d’une grande métropole mondiale. Récemment le club parisien Paris St Germain a attiré les capitaux des Qatari qui aspirent à donner une dimension européenne voire mondiale du club de football ( Beckham) .

Il s’agit à travers le sujet Paris : une métropole mondiale de voir quels sont les aspects et facteurs qui font de Paris une métropole mondiale ? Comment Paris peut-elle maintenir son rang mondial face à la concurrence des autres métropoles et de l’émergence de villes mondiales ?

Pour cela, Paris ville de rang mondial insérée dans l’archipel mégalopolitain mondial fera l’objet d’une première partie puis nous verrons les transformations et mutations de la métropole parisienne pour maintenir son rang mondial pour enfin tenter de comprendre quelles sont les limites et freins de la puissance parisienne.

Le sujet du dossier Paris métropole mondiale ? s’articule ici avec le programme de géographie en terminale bac professionnel, et plus particulièrement avec le sujet d’étude La France dans L’Union Européenne et dans le monde, la situation en lien avec le sujet du dossier s’intitule Paris ville mondiale. Elle fera l’objet d’une présentation pédagogique en seconde partie de l’exposé à travers la présentation d’une séance.

I) Paris : une métropole mondiale insérée dans l’Archipel mégalopolitain mondial.

Une métropole mondiale pour reprendre les travaux de Saskia Sassen, La ville globale, New York, Londres, Tokyo, Paris, 1996 c’est : une ville qui exerce des fonctions stratégiques et concentre des fonctions de commandements économique et politiques, la métropole mondiale concentre une population au moins 10 millions, l’emploi tertiaire supérieur. Nœud majeur des réseaux de transports. Possède également des infrastructures d’accueil,

Événements sportifs ainsi que des activités de recherche et de hautes technologies. La présence de firmes transnationales (sièges) d’entreprises de banques et assurances (= services aux entreprises) en témoigne également. La ville mondiale est un pôle de décision, un lieu de production et de services spécialisés. = diversification de son portefeuille d’activité + place financière. + CBD central business district. Services à forte valeur ajoutée

A) Poids démographique, économique et politique.

La France est la 5ème puissance économique mondiale (8ème mondiale pour le PIB), 2ème en Europe. Le pays est le 1er producteur agricole français. Paris concentre les activités industrielles, emplois dans le tertiaire supérieur (EMS) on parle d’ailleurs de macrocéphalie Parisienne à l’échelle du pays. A l’échelle européenne et mondiale il ne faut pourtant souligner que c’est la région île de France qui est un véritable moteur économique mondial (PIB = 533 milliards d’euros en 2007, la région produit plus de richesse que la Suède et autant que la Russie) et c’est dans ce sens que le terme de région capitale peut alors s’employer. Paris et sa région = 12 millions d’hab

La métropole parisienne concentre fonctions de commandement économique et financier comme peut le souligner le document 1 du dossier : En effet, il s’agit d’une publicité de la firme transnationale ING direct (Néerlandaise) banques et assurance, le siège social de la firme est basé ici à Paris. Il s’agit pour la firme d’utiliser l’image parisienne et la superposition de géo symbole pour promouvoir son image mondiale. Paris à travers son image même s’insère dans le réseau des villes mondiales. AMM. La métropole attire donc également des firmes transnationales et le domaine de compétence de la firme à savoir les services financiers témoigne de la tertiarisation attachée au phénomène de métropolisation. Géo symbole ( Joel Bonnemaison) Voyage autour du territoire. On attache aux villes un symbole (Corcovado JC) Sydney L’opéra de Sydney, Japon château d’Himeji.

Sur les 500 premières FMN (firmes multinationales) 39 ont leur siège social à Paris ; 2ème rang mondial après Tokyo.

Concentre 59 pourcent des chercheurs et 40 pourcent des cadres supérieurs.

Le Central business district parisien de la Défense concentre services économiques et financiers. Paris concentre les activités à forte valeur ajoutée tel que le tertiaire supérieur, les technologies et activités de la communication, centre de recherche et établissements d’enseignement supérieur. Paris concentre les emplois métropolitains supérieurs 45 pourcent des EMS français. La région parisienne produit 29 pourcent du PIB français.

Dans le domaine de l’information et la communication Paris représente 63 pourcent des emplois.

La région Ile de France = première région d’investissement étranger en Europe. Rungis plaque tournante mondiale des denrées agricoles.

La Défense = 180 000 emplois.

B) Centre culturel et politique

La métropole parisienne est la première destination touristique mondiale 78 millions en France (28 millions de touristes en 2008 venus du monde entier à Paris ; Souvent qualifiée de «  ville musée », Paris attire du fait de son Patrimoine historique et culturel. La gastronomie française attire également des milliers de touristes. Parmi les sites les plus visités on retrouve : Notre Dame (Ile de la cité 10 millions d’habitants, le Sacré Cœur 8 millions ou encore Disneyland Paris (Marne la vallée) 14, 5 millions de visiteurs (20 ans en 2012. RER B). Tour Eiffel =6, Versailles = 3,5 millions. (Document 5 activités touristiques à Paris) Disney = tourisme hors sol.

Projet de Disneyland Paris = objectif rendre plus attractif l’est parisien (pauvre)

Paris = en gros à l’ouest riche à l’est pauvre.

Paris accueille également des sièges d’organisation tel que l’OCDE Organisation de coopération et de développement économiques créé en 48 à la suite du Plan Marshall) auj pays développés éco de marché) Siège dans le XVIème arrondissement au château de la muette) ou encore le siège de l’UNESCO. Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture. Paris la deuxième ville de congrès au monde après Singapour. (Document 4 les centres de Paris)

Paris est également un grand centre de la mode et exportateur d’une image de luxe dans le monde entier (Vuitton, place Vendôme, etc ) LVMH Bernard Arnault (60 marques de luxe). Paris capitale de la gastronomie.

La vie culturelle est dense : 31 monuments, 173 musées, 219 théâtre ou cafés théâtres, 150 salles de spectacles, 2 salles d’opéra (Garnier- Bastille), 376 écrans de cinéma.

Paris se distingue également par ses universités et grandes écoles, parmi les plus prestigieuses on retrouve La Sorbonne (antenne à Abu Dahbi), Polytechnique( Saclay) bien que le classement des universités (flux de connaissance et d’information Paris se classe 4ème derrière Londres, New York et Tokyo. 59 pourcent des chercheurs français. 17 universités, 350 établissements d’enseignement supérieur.

Mais en matière de création contemporaine son influence est inférieure à celle de Londres ou New York ;

Paris = Musée à ciel ouvert. Les tours symboles des métropoles mondiales restent cantonnées aux frontières de la ville dans le quartier de la défense et à Paris.

C) Infrastructures et transports :

Paris est le cœur du réseau de transport français (réseau ferré et autoroutier) en étoile.

Paris peut être qualifiée de métropole mondiale en ce qui concerne les transports dans le sens où elle dispose d’une multiplicité de transport et d’une bonne accessibilité : Métro, tramway, bus, vélo mais aussi parce qu’elle dispose de plateformes multimodales tel que l’aéroport international de Roissy Charles De Gaulle (Document 9), est classé au 6ème rang mondial et constitue avec Orly le deuxième Hub en Europe après Heathrow à Londres. Aéroports parisiens = 70 pourcent du trafic aérien français, 87 millions de passagers.

400 TGV relient Paris aux villes françaises et européennes. Roissy = 100 000 emplois. Roissy = 1er pôle de correspondances au monde.

Roissy = nombres d’opportunités de correspondances 23 694 (2008), KLM = partenaire de Roissy = (pays bas aéroport de Schiphol 6872 correspondances.

La place du Fret à Roissy = 1er aéroport européen pour le Fret, 5e mondial pour le Fret. Plus de deux millions de tonnes de marchandises embarquées et débarquées chaque année.

Roissy Charles de Gaulle comporte trois terminaux (zone de transit des passagers) souvent réservés à une compagnie ou un type de compagnie (le T3 est réservé aux charters et aux compagnies low cost. Le Fret aérien mondial ne représente que 2 pourcent des marchandises transportées en volume mais 30 pourcent en valeur.

Hub = grand aéroport où convergent toute les correspondances du réseau aérien à l’échelle mondiale, européenne, nationale sous la forme de rayons (spokes) desservis séparément. Un hub constitue une porte d’entrée du territoire.

FedEx dispose de son 2eme centre de tri à Roissy ( après Memphis) et emploie 1900 personnes en 2010.

Compagnies low cost = système point à point = contraire d’un système de desserte en réseau. Les compagnies desservent uniquement des lignes précises pour éviter de traiter les passagers en correspondance. Les vols doivent faire moins de 3h pour réduire les taxes.

II) Les mutations de la métropole Parisienne : de nouveaux aménagements.

A) Compétitivité à l’échelle européenne et mondiale

Pour conserver son statut de ville globale Paris doit rester une ville compétitive. Il est important ici de prendre en compte l’échelle de la région parisienne car L’Ile de France est le moteur économique. En effet = 533 milliards. Pour rester compétitive la Région capitale doit notamment développer et investir dans des activités de recherche et de haute technologie et ainsi développer des pôles de compétitivité. Ainsi le projet de cluster scientifique (pôle à vocation mondiale) du plateau de Saclay traduit la volonté parisienne de conserver son ambition de métropole mondiale. Projet créé par décret et en lien direct avec le Grand Paris.  Le Val d’Europe à Marne la Vallée (1500 entreprises, centre commercial disney+etat+ privés) Disney, habitat,)

B) Le Projet du Grand Paris

Le Grand Paris a pour vocation de relier tous les pôles situés autour de Paris (document 7 et 8). Il s’agit de renforcer la compétitivité Parisienne et le gouvernement envisage de créer des pôles d’activité de haut niveau ( saclay = pôle scientifique) universités écoles (Polytechnique). Le projet du Grand Paris prévoit également de relier les  « zones délaissées ». Il s’agit pour l’Etat de développer la polycentralité, mais aussi de limiter les disparités socio spatiales ; Etalement urbain de la ville ; Réponse aux problèmes des mobilités quotidiennes. Projet du Grand Paris = projet de transport et projet de création de « cluster » à vocation mondiale ;

C) D’autres projets :

Des infrastructures comme le stade de France construit pour la Coupe du monde 1998 témoignent également de la volonté Parisienne d’avoir des capacités d’accueil nécessaire et d’une volonté d’accueillir des événements mondiaux. D’autres projet ont pour vocation de maintenir Paris dans son rang mondial parmi les plus importants on peut citer plusieurs projet de construction tel que . Des projets de tour. Tour phare (300 mètres) en construction : La tour Phare est un projet de gratte-ciel de bureaux dans le quartier d'affaires de La Défense à Puteaux, en France. La tour Phare devrait mesurer 297 mètres de haut et respecter des critères de développement durable.

Conçue par l'architecte américain Thom Mayne. Elle devrait être le symbole architectural du renouveau de La Défense. La tour serait aussi l'une des plus hautes constructions d'Europe, remettant Paris dans la course aux gratte-ciel ou encore le projet de la Tour de Versailles plus haute de 1 m que la Tour Montparnasse. Les tours = symboles des métropoles mondiales. On veut aussi montrer que Paris n’est pas une ville musée.

+ développement durable = aménagement des berges de la Seine.

III) Limites et freins de la métropole parisienne.

A) Disparité socio-spatiales

L’attractivité Parisienne et la pénurie de logements fait exploser les prix de l’immobilier ; Paris s’embourgeoise « les bobos parisiens », processus de gentrification = remplacement des populations modestes par des catégories aisées au mode de vie très citadin. = ségrégation socio spatiale. Les familles les plus modestes sont obligées de s’installer en banlieue ou en périphérie parisienne. (Augmentation du coût des mobilités.)

B) Conflits d’acteurs

A l’échelle de la région Ile de France notamment : Conflit entre Etat, départements, maires. Superpositions des territoires administratifs. Car Paris = étalement urbain pour garder son rôle de métropole mondiale (création su STIF Syndicats des transports d’île de France)=organisme qui unie « la région île de France » + schéma directeur national ; (72 maires) Désaccord sur les délimitations du Grand Paris. Création d’un secrétariat d’Etat délégué à la Région Capitale Christian Blanc (les cigares). (Compétences transférées au ministère de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire lui-même supprimé en 2010 compétences au ministère de l’agriculture) La mairie de Paris a créé un syndicat mixte Paris Métropole. Texte Philippe Dalier sénateur Ump pour lui il faut créer une assemblée élue au suffrage universel pour gérer « Paris ».+ conflits associations développement durable etc…

C) la concurrence des autres villes mondiales du Nord et du Sud :

Faiblesse de sa place boursière malgré son intégration dans le réseau Euronext. ) Paris ne figure même pas dans les 10 premières places.

La métropole est aussi en concurrence avec New York, Londres, Tokyo, ou encore Francfort mais aussi avec des villes globales des Sud en effet en ce qui concerne les centres d’affaires Paris se classe 7ème derrière Hong Kong, Londres (La city) Singapour, Shanghai, Dubaï et Tokyo). Dans le domaine artistique et culturel Paris est concurrencée par New York notamment pour l’art contemporain. New York 1ère place en ce qui concerne le rayonnement culturel.

En ce qui concerne le classement des villes mondiales du GaWC ) Globalization and World de l'université de Loughborough (Royaume-Uni)et qui se fonde sur l'insertion de la ville dans le réseau des firmes de services supérieurs aux entreprises, Paris arrive en 4ème position derrière New York, Londres et Hong Kong.

Conclusion :

Paris : une métropole mondiale ? La question est posée ici en effet si Paris est une métropole mondiale puissante du fait de son intégration à l’Archipel Mégalopolitain mondial et de la concentration des fonctions de commandements dans le domaine économique, politique etc Elle dispose également d’une primauté importante dans le domaine culturel (Francophonie) et touristique. Paris est la 1ère ville destination touristique mondiale. Toutefois, c’est bien Paris et sa région l’Ile de France qui constitue la puissance Parisienne. (12 millions d’hab + moteur économique). La mondialisation renforce la concurrence entre les métropoles mondiales. Et Paris dispose de faiblesses notamment dans le domaine économique et financier. Pour rester dans le « club fermé » des métropoles mondiales Paris doit se développer et faire de nouveaux aménagements pour conserver son statut de métropole mondiale. Toutefois, la métropolisation Parisienne entraîne un processus de Gentrification et la multiplication des conflits d’acteurs au fur et à mesure que Paris dévoile ses tentacules.

Notions : Creativ class : Richard Florida

La classe créative selon Richard Florid

Avec son livre-culte The Rise of the Creative Class (2002), Richard Florida a imposé ses travaux sur les effets de la classe créative et du secteur culturel sur la compétitivité des villes, sur les « talents » qui joueraient un rôle clé dans le développement de l’économie. Cet ouvrage analyse, de façon critique, ses thèses tout en proposant des élargissements et des approfondissements de certaines de ces idées. Il s’adresse aux décideurs publics, comme à tous ceux qui s’intéressent au développement local, régional et national, ainsi qu’au rôle des activités culturelles et artistiques dans le développement économique et dans l’aménagement des territoires urbains.

Notions d’élite : artistes, hommes d’affaires, chercheurs, scientifiques etc

L'expression économie présentielle est un néologisme utilisé comme concept par Laurent Davezies ( français) 1 et Christophe Terrier pour décrire une économie basée sur la population réellement présente sur un territoire qui peut varier rapidement, et qui à la fois produit et consomme. Elle se distingue de l'analyse économique classique qui est basée sur les lieux de production traditionnels (usines, services, etc.). Le terme est également utilisé par l'Insee.

Economie résidentielle = services des résidents ( repassage etc) L. Davezies, La vie des idées, 2008

similaire:

Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements iconIntro : les grandes mutations

Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements iconMutations et neutralisme : les vies successives du Darwinisme

Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements iconLes processus de l’évolution, la vie grâce aux mutations

Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements icon«Titre de l’étude»
«indiquer la nature des prélèvements (sang, urine, moelle,adn, etc)» et notamment le fait qu’il s’agit d’étudier «les modifications...

Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements iconLes nouveaux enseignants seront formés à la prévention de la violence

Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements iconListe de tous les nouveaux non-descripteurs dans motbis 2011

Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements iconLe magazine d’information de la métropole

Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements iconPréface
«Nouvel hypnotisme» et le «Diagnostic de la suggestibilité». Nous voulions auparavant recueillir de nouveaux matériaux, afin de mettre...

Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements iconEmploi, formation et nouveaux métiers 2027/02/2013
«Emergence de nouvelles filières industrielles», et les projets existants destinés à aider à la structuration de nouvelles activités...

Ii les mutations de la métropole : de nouveaux aménagements iconGlossaire, abréviations et autres informations de base Mise à jour : voir nom du fichier
«la mise en œuvre du système de vigilance sur les nouveaux aliments, les compléments alimentaires, les aliments qui font l'objet...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com