Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation








télécharger 90.28 Kb.
titreBulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation
date de publication18.05.2017
taille90.28 Kb.
typeBulletin
b.21-bal.com > économie > Bulletin







SPECIALe SEMAINE DE L’ETUDIANT A LA STRUCTURE DE VACANCES DE GUIDAN ROUMDJI

1ère édition




Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation

des Etudiants à la Structure de Vacances de GuidanRoumdji

Du 20 août 2012 N° 001 Prix : 150Fcfa




La structure de vacances de Guidan Roumdji(SVAGUI), conformément aux activités qu’entreprend le CE, organise la première édition de la semaine scientifique, culturelle et sportive de l’Etudiant du 20 au 23 Août 2012 avec comme thème : « scolarisation de la jeunesse au Niger quel impact socio- économique ? ».

La SVAGUI dans son ambition prétend à travers cette semaine de créer un cadre de retrouvaille entre les scolaires et les autorités administratives et coutumières du département. En effet à travers cette occasion nous envisageons de promouvoir l’importance de l’éducation dans le pays en général et au sein du département en particulier afin de vulgariser une sensibilisation à l’endroit de tous nos parents. En plus de son caractère scientifique cette semaine est un cadre de distraction , de détente et d’épanouissement à

travers la promotion de notre culture après d’intenses activités académiques.

Nous invitons tous les Etudiants ; Etudiantes ; Elèves et les Personnels administratifs et coutumières à prendre part à toutes les activités pour une réussite effective.La Rédaction


photo-0034


Discours du camarade secrétaire général à l’ouverture de la semaine………………………………………….P2

Présentation de l’université Abdou Moumouni de Niamey et les problèmes qu’elle rencontre………………….P3

Problème de la scolarisation de la jeune fille………P3

Un avenir incertain………………………………….P4

La FSEJ au bras de fer…………………………...….P4

Une chose est certaine………………...…………….P5

Le monde à la merci de l’Occident………..………..P5

Message à mon frère, à ma sœur…………………....P6

Blagues……………………………………………....P6

Devinettes……………………...…………………….P6

La famille presse……………………………...…….P7





photos-0031

Honorables députés

Monsieur le Préfet

Messieurs les Maires

Messieurs les Chefs traditionnels

Messieurs les administrateurs

Chers invités

Camarades membres des commissions d’épaulement

Chère assistance

Bonjour !

C’est dans un réel plaisir en cet instant solennel de prendre la parole pour vous souhaiter la chaleureuse bienvenue.

Bienvenue à la première édition de la semaine scientifique culturelle et sportive de l’Etudiant à la structure de vacances de GuidanRoumdji (SVAGUI).

La cérémonie qui nous réunit ici est d’une importance capitale, en ce sens qu’elle crée un cadre de retrouvaille entre les membres de la structure et les composantes sociales dudit département. Après d’intenses activités académiques ,cette semaine scientifique, culturelle et sportive nous permet de nous retrouver pour échanger et de nous relaxer pendant ce moment qui nous est opportun.

Le thème retenu à cette occasion est ‘’ scolarisation de la jeunesse au Niger quel impact socio- économique ?’’. Il s’agira pour nous à travers cette semaine de discuter de la contribution de la scolarisation de la jeunesse Nigérienne au développement socio- économique. Ce thème trouve aussi sa pertinence dans l’actualité à l’échelle internationale.

Mesdames et Messieurs chers invités à vos titres et grades respectifs, je ne peux ne pas vous évoquer la situation académique qui prévaut dans notre département.

Vie associative




En effet nous pouvons souligner dans ce sens un nombre pléthorique des facteurs qui constituent un véritable frein à l’académie qui sont surtout flagrant dans nos milieux ruraux. Cela se traduit à travers l’abandon massif des jeunes scolaires à mi chemin. Ce qui explique les difficultés que rencontrent ces jeunes d’une manière générale et en particulier les émigrés scolaires.

En effet il est constaté de nos jours une attitude de réticence qui tend à devenir une tradition pour nos frères qui, considèrent le BEPC comme un diplôme final, pour ainsi dire qu’après l’obtention de ce diplôme ils se hâtent à la quête d’emploi par exemple le contrat , l’armée etc.

Permettez-moi à ce niveau de dire que ce système éducatif c'est-à-dire le contrat contribue à la baisse de niveau des scolaires. A cet effet nous lançons solennellement un appel à l’adresse de nos parents où qu’ils se trouvent pour faire de nous des capitaux humains en ne ménageant aucun de leurs efforts pour nous soutenir inlassablement afin de relever les défis qui nous sont lancés.

Mesdames et Messieurs chers invités.

Je profite de cette occasion pour vous entretenir aussi des problèmes qui nous tiennent au cœur qui constituent bien sûr un véritable casse-tête pour la continuation de nos études universitaires. En ce sens il existe entre autre des problèmes financiers pour les Etudiants en général et particulièrement les non boursiers ce qui contraint certains de nos camarades à déserter, cela est fréquemment remarqué, bien qu’ils ont la capacité de tenir jusqu’au bout. Dans cette optique, votre soutien moral, matériel et financier est plus que nécessaire.

Permettez-moi avant de venir au terme de mon allocution de remercier tous ceux qui nous ont soutenu de près ou de loin, matériellement et financièrement pour l’accomplissement de ces activités particulièrement nos honorables Députés Nationaux ; association SAHU et les autorités administratives et coutumières du département.

Mesdames et Messieurs chers invités.

La SVAGUI, à travers ma voix, vous présente une salutation la plus respectueuse.

Vive le Niger !

Vive l’USN !

Vive la COSVAM !

Vive la SVAGUI !

Tous unis nous vaincrons, la lutte continue.

Je vous remercie infiniment.




Info svagui du 20 Aout 2012P2




académique



C’est ainsi que l’Etudiant qui s’inscrit dans chacune des facultés suivantes peut choisir l’une de ces licences :

Faculté des sciences et techniques(FAST) : licences ( Math ; informatique; physique électronique ; physique fondamentale ; chimie fondamentale ; biochimie ; biologie ; géologie ; biosciences géo- sciences environnement.) ;

Médecine : pas de diplôme intermédiaire ;

Faculté des lettres et sciences humaines(FLSH) : Licences (géographie ; Anglais ; Sociologie ; lettre moderne ; linguistique ; psychologie ; Histoire ; Philosophie.) ;

Faculté des sciences économiques et juridiques : licences économie( gestion ; analyse et politique économique), licences droit( privé ; publique ; relation internationale) ;

Faculté d’agronomie : licence

HamidineOumarou EM2



Bref dans ces conditions, on comprend que la durée d’une licence LMD à l’université Abdou Moumouni est incontestablement de quatre (04) ans au lieu de trois (03) ans réglementairement prévus. Quant aux masters, on se fait face à des conditions d’accès extrêmement difficiles voir même inadmissibles pour d’autres ce qui limite et pousse beaucoup d’Etudiants à quitter à partir de la licence difficilement acquise alors que dans l’ancien temps ils pouvaient de droit aller en maîtrise.

Le système LMD (Licence- Master- Doctorat) tel chante et applaudi comme une panacée ou un paradis terrestre aux Etudiants révèle aujourd’hui un caractère une bombe en retardement et à dispersion massive des Etudiants. Pour preuve, on peut contester qu’il n’y a même pas beaucoup de différences entre l’ancien et nouveau système LMD qui a ironisé la création des licences professionnelles.


Puisqu’il n’est pas un secret pour personne que chez les Etudiants de l’université Abdou Moumouni de Niamey (UAM), le social et l’académie sont indispensables. Il convient de noter que bon grés la création des trois autres universités ( Maradi, Zinder et Tahoua), celle de Niamey continue à connaitre une dégradation des conditions de vie et d’étude des Etudiants avec une disproportion entre le nombre des Etudiants et la capacité d’accueille de l’université. On constate avec une promiscuité intolérable, les Etudiants empruntent les axes dans la ville de Niamey dans des bus amortis contenant chacun au moins cent vingt (120) au lieu de soixante dix (70) comme prévu. Ce qui expose dangereusement les Etudiants à tous les risques possibles. Que Dieu nous préserve : Amen ! la psychose est la même dans les bâtiments car les chambres initialement prévues pour abriter deux(02) Etudiants, ont peut trouver six (06) Etudiants voir plus.

L’année académique en cours est celle de psychose, de panique et même d’angoisse puisque non seulement la rentrée a été tardive, on constate aussi l’absentéisme chronique des enseignants dans certaines facultés, c’est ainsi que tout laisse à désirer car jusque là le premier semestre de l’année n’est pas encore finalisé. Le mieux, c’est la faculté des lettres et sciences humaines (FLSH) et à la médecine où les choses sont avancées. Sinon pour les autres facultés (Agro, FSEJ, ENS, FAST) on peut se demander comment vont-elles sauver l’année qui est de deux (02) semestres quand on sait qu’on est déjà en vacances.



Problème de la scolarisation de la jeune fille

en milieu rural

Une fois inscrite à l’école, elle est confrontée à d’énormes problèmes du jour au lendemain. En dehors des préjugés qui lui sont adressés, elle est exposée à des nombreuses taches domestiques qui ne lui laissent pas le temps d’étudier. De nos jours on constate la participation active des enseignants irresponsables dans l’échec de l’éducation de la jeune fille en milieux ruraux. A l’occurrence les enseignants qui se laissent d’être corrompus pour les faire déserter de l’école, ou faire de ces filles leurs futures épouses. Malgré ces dures épreuves certaines arrivent difficilement à réussir au certificat de fin d’étude de premier degré. Une fois au collège ces problèmes se compliquent davantage. A ce niveau, les problèmes les plus délicats sont entre autres le logement, le financement et surtout le suivi. C’est ainsi que ces filles n’arrivent pas à supporter ces calvaires qui vont de pair avec l’influence de son milieu d’origine. En vu de tous se qui précèdent, ces jeunes sont contraint de quitter le banc et surtout à opter pour le mariage qui est parfois précoce. Pour y remédier à ce fléau nous lançons solennellement un appel à l’adresse des autorités administratives et coutumières de sensibiliser les parents voire même les soutenir pour un bon suivi qui est la condition sine qua none de la réussite de nos sœurs.

Mahaman Sani Abdou Issaka L2 économie



Info svagui du 20 aout 2012 P3





scolariser ce qui est une des meilleures façon de briser le cycle de la pauvreté à plus long terme.

Nous sommes convaincu que l’école permettrait à beaucoup des familles de sortir de la précarité si les autorités font de ça leur cheval de bataille.

OUMAROU DAN BAKI CHITOU

L3 CHIMIE FONDAMENTLE

MASTER2 PHYTOTECHNIE

MASTER2 PHYTOTECHNIE

MASTER2 PHYTOTECHNIE

ZanguiHamissou

SG AEMN/UAM

MASTER2 PHYTOTECHNIE

MASTER2 PHYTOTECHNIE

MASTER2 PHYTOTECHNIE


Académique



Il est à noter la mission d’un gouvernement est de bâtir une nation où les citoyens ont lesmêmes chances de participer au développement économique et social. Une réflexion collective s’impose puisqu’il faut aider les gens du milieu défavorisé à se




Tant que l’école va continuer à fonctionner telle qu’elle le fait aujourd’hui, la reproduction de l’analphabétisme et des inégalités sociales va perdurer. Le fonctionnement actuel de l’école nigérienne repose sur une vision de formation en masse et non de promouvoir l’excellence. On constate ces dernières années que les élèves ne se redoublent pas au primaire même s’ils ont une moyenne de classe méritant l’exclusion. En effet cette politique éducative endommage le rôle de l’éducation qui est l’insertion des fils d’une nation dans le monde du travail. La réussite et l’échec des enfants sont étroitement liés à plusieurs facteurs dont on peut retenir la condition de vie, le milieu social autrement dit un enfant évoluant dans un milieu favorisé aura davantage l’impression qu’il peut réussir puisqu’il a vécu des expériences positives dans la satisfaction de ces besoins matériels et moraux. Il est inscrit dans une école privée ou publique et surtout de grande renommée.

Par contre un élève issu d’un milieu défavorisé semble moins conscient de pouvoir avancer et de transformer durablement son destin. Cet élève fréquente une école où même l’enseignant n’a pas de guide de travail, pas de craie, pas de tableau où les classes sont en paillottes. Finalement cet élève aura vécu des difficultés scolaires dès le début du primaire, très tôt il a été formé banalement.Ces marques ne le quitteraient jamais et le faisait vivre plein de frustration. Il se sentait rejeté, démonté et découragé, sa confiance et sa volonté diminueraient du jour au jour ce qui l’ amenait vers le décrochage.



La faculté des sciences économiques et juridiques(FSEJ) : c’est une faculté qui a pour inspiration l’étude au sein d’une société, les caractères économiques et les règles qui la régissent.

Elle est subdivisée en deux départements :

Le département d’économie et celui de Droit. Le département d’économie est, en troisième année, subdivisé en deux filières : économie générale et la gestion. En effet le département de Droit est aussi divisé en trois le droit public ; carrière judiciaire et relation internationale. Cette faculté est régie par un système LMD. Ce dernier est dans sa quatrième année d’application et présente des effets négatifs comme positifs. Cependant ce système n’a pas des textes propres en lui, ce qui fait en sorte qu’on l’applique autrement.En ce qui concerne les effets positifs, depuis son instauration nous pouvons constater un accroissement de passage des Etudiants. Dans un sens négatif nous constatons, cette année qui est une année dont

on a accumulé beaucoup de retard, l’administration programme une matière par semaine bloquée, ce qui conduit à achever vite les cours sans pour autant que les Etudiants comprennent l’essentiel.

Ce processus ne permet pas aux Etudiants de bien réviser pour faire face aux examens qu’ils programment juste après les cours, bien qu’il est prévu dans les textes de donner aux Etudiants une semaine des révisions. Cette attitude conduit facilement à l’échec. Le retard de la FSEJ n’est pas dû au temps mais aux comportements de nos Enseignants, car tout est basé sur le retard de la délibération des résultats qui peut attendre jusqu’à la moitié de l’année académique. La situation qui gangrène la FSEJ peut conduire même à une année blanche surtout au niveau du masteroù les étudiants n’ont pas pris leur inscription jusqu’à présent, dans ce sens nous considérons ce master comme fictif.

Oumarou Dan Baki Abdoul-Azizou,

L3 éco générale.



Info svagui du 20 aout 2012 P4




peut diminuer le coût de consommation de ce bien.

En suite l’Etat peut supprimer la Douane sur ce bien, car l’importance de la Douane c’est d’éviter la concurrence pure et parfaite entre le produit interne et le produit externe, donc il n’est pas important qu’un bien produit à l’interne soit taxé jusqu’à un autre produit externe vient le concurrencé, si tel est le cas la mission de la Douane et bien autres institutions qui jouent le rôle de protectionniste ont failli.

Oumarou Dan Baki Abdoul-Azizou

L3 éco générale

politique



leurs prix initial augmenté de la marge du transport.

C’est ça qui fait en sorte que tous les prix des produits alimentaires sont élevés. Dans cette situation l’Etat a beaucoup des stratégies pour faire face à ces problèmes majeurs dont vivent la population malgré elle.

Il n’est un secret pour personne qu’on ne peut pas créer une entreprise sans profit, mais il faut tenir compte des inspirations des peuples. Car l’Etat peut négocier pour augmenter le délai de récupération, cette augmentation




Le pétrole est une source de la richesse et symétriquement du malheur au sein d’un pays. En effet ce bien est une richesse dans le sens où il présente une fonction croissante de son développement structurel et conjoncturel de son économie. C’est à dire il permet de hausser le niveau de vie de la population, qui est la productivité par tête comme disait le Professeur Stigtliz dans son huitième fait stylisé « le niveau de vie d’un pays dépend de sa capacité à produire ». partant de cette optique, le pétrole qui représente la production interne stimule l’emploi donc la réduction du chômage. Ceci renvoie les ménages à consommer beaucoup plus et augmente finalement le revenu national, par conséquent le niveau de vie de la population. En effet au Niger le pétrole représente une source de désespoir, car la production de ce bien, dans un bon sens doit soutenir la classe sociale la plus vulnérable, mais hélas ce qui n’a pas été le cas. Cependant la production du bien interne a besoin de la protection pour qu’il n’y aura pas surproduction à cause des méventes.

Dans le souci de cette pratique le Gouvernement a condamné la population, qui a un revenu par tête très modeste, a consommé ce bien cher qui dépasse même leur capacité. Cependant cette population qui est constituée des agents économiques rationnels, donc ils ont leurs choix à leurs propres consommations, c’est ce qui explique la mévente constater au sein de la SORAZ. Ces agents, qui ont des préférences, ont choisi de partir importer par voie illégitime qui est celle de la fraude. Cette pratique continuera tant que l’Etat n’a pas revu sa décision.

En effet le fait que le prix du pétrole soit élevé, il agit automatiquement sur le transport.Cette augmentation est une fonction croissante du prix des tous les produits transportés, qui voit



INFO SVAGUI DU 20 AOUT 2012 P5


souligne l’irruption sans raison des soldats américains en Afghanistan puis en Irak de Saddam Osséine sous prétexte qu’il dispose d’arme nucléaire de destruction massive dont ils sont déjà détenteurs. Outre, dans la même logique, tout en rassurant de leur force militaire qui leur suscite une incroyable arrogance, ils se sont camouflés derrière l’OTAN en bombardant la Libye, car le guide libyen leur constitue un véritable obstacle pour le renforcement de leur impérialisme monstrueux dans notre continent. En marginalisant l’ ONU et même l’union africaine qui est la mieux placée pour résoudre ses problèmes. Par ailleurs, il est clair que l’ONU devient de plus en plus impuissante, indécise voire même inutile car elle n’a jamais traité une question dans laquelle ces grands trafiquants politiques ont des intérêts majeurs. . Pour illustration, prenons le cas d’un petit pays Israël insolant et arrogant qui, depuis sa création après la seconde guerre mondiale continue à menacer la stabilité en moyen orient dont nous fustigeons la présence sur la bande de gaza…

Le XIV siècle marque une période véritablement décisive pour le démarrage d’une coopération assassine entre les occidentaux et les africains qui ont été bafoués dans leur dignité, désorganisés, traumatisés, divisés et surtout amputés de ses bras valides. Cette ligature fondée sur la déraison, l’hypocrisie gigantesque des blancs est à la base du cortège des maux dont nous soufrons jusqu’à la moelle des nos os. Il y a lieu ici de rendre hommage à nos martyrs et surtout panafricanistes à l’occurrence Patrice Lumumba, Mobutu, Thomas Sankara, Kadhafi… qui ont perdu leur vie pour une noble cause.

Chers congénères, jetons un coup d’ œil sur la politique mondiale pour voir notre rang. Ainsi nous sommes manipulés sur tous les plans suite à une escroquerie de l’ histoire. De nos jours, il est constaté de manière flagrante la présence par ingérence des bases militaires occidentales partout dans le monde précisément en Asie et en Afrique. Cela exhibe sans nul doute la mise en application de la géopolitique occidentale.En effet, dès le début des années 2000 on




l’accompagnement des ces monstres impitoyables dans leur démarche meurtrière.Arrêtons de nous inféoder aux réalités d’un ordre qui nous ignore.Pour paraphraser Joseph Ki-zerbo en disant « dormir sur la natte des autres c’est dormir par terre».

…Ainsi, il n’est un secret pour personne que cette bavure se fait sous la protection des Etats unis d’Amérique qui se fait gendarme du monde. Chers frères il est d’office un impératif catégorique pour nous deprendre conscience unanimement afin de rompre ce silence ingrat etfreiner

politique

C’est dans cette optique que nous fondons l’espoir de juguler le comportement de nos frères aliénés qui contribuent activement à notre destruction.

SALIFOU GARBA ELH RAGI,

L1 GEOGRAPHIE


  1. Je suis ce que je suis, mais je ne suis pas ce que je suis, car si j’étais ce que je suis, je ne serais pas ce que je suis. Qui suis-je ?

  2. On me voit une fois dans la journée, une fois dans la nuit et deux fois dans l’année. Qui suis-je ?

  3. Je commence par E et je termine par E. j’ai une lettre dans mon corps mais je ne suis pas E. qui suis-je ?



  • Ah bon ! vous n’avez pas de preuve.

  • Si à la première question : 4*2 ils ont tous les deux mis 8…

  • C’est normal, se la bonne réponse !



  • A la deuxième question : 3*2, ils ont tous mis 5…

  • Et alors, les deux enfants peuvent mettre les même idioties !

  • Oui mais à la question trois son voisin a mis : ‘’ je ne sais pas’’ et toto a marqué ‘’ moi non plus’’.



Toto qui rentre chez lui, annonce très joyeusement à sa mère :

  • Maman, tu devineras jamais, mais je suis meilleur que la maîtresse.

  • Ah  oui ! pourquoi ?

  • La maîtresse reste toujours dans la même classe, et moi, je monte dans la suivante !

C’est le papa de toto qui est convoqué chez la maîtresse de son fils :

  • Monsieur, toto a triché à l interrogation de mathématique !



Info svagui du 20 aout 2012 P6


Bien au contraire, l’amour de la famille implique et impose le respect des autres foyers. Qui donc estime celui qui a renié ses parents ? Ainsi de la patrie. Le vrai patriote aime en chacun l’idée de la patrie et respecte la patrie des autres… ».

Le patriotisme est la grande force de ce pays, le seul invincible et promoteur d’avenir.

OUMAROU DAN BAKI CHITOU,

L3 CHIMIE FONDAMENTATLE

Pour que le patriotisme renaisse au Niger, il nous faut lutter, luter tous les jours, sans cesse et sans occuper des tâches de petites causes. Je veux dire avancer avec la dernière énergie pour faire comme avaient fait nos grands parents pendant la pénétration coloniale. Faisons un travail de noblesse et refusons de mettre notre patrie au garage. Soyons nous même pour faire le bonheur de ceux qui viendront après nous parce que notre vie a un but.Soyons intransigeant sur le devoir de tout citoyen, ne plus accepter d’être heureux tout seul, faisons denos

cœursdes grands et soyons près à mourir pour la fraternité le slogan d’un bon patriote. Laissons-nous mourir, pourrir pour ce pays ? Car c’est sauvé notre âme qui nous permettrait de penser et d’éprouver des sentiments.

Agissons-nous dans les limites du patriotisme ? Comme le souligne Raoul Follereau dans la trahison de l’intelligence :  «  Aimer son pays n’est pas davantage détester les pays voisins qu’aimer sa maman n’est haïr toutes les autres mères. Aimer sa famille ne consiste pas à voler, piller, tuer le voisin.




divers




01062010035.jpg
De gauche à droite : OumarouHamidine ; Abdou Issaka Maman Sani ; Oumarou Dan Baki Abdoul-Azizou ; GarbaElhRagiSalifou etOumarou Dan Baki Chitou.

En vertu de ces efforts inlassables et leurspersévérances, la SVAGUI tient à remercier infinimentla vaillante famille presse, malgré les menaces académiques, sociales, ses membres se sont donnés corps et âme en énumérant un certainnombres de problèmes qui gangrènent véritablement nos sociétés du jour au lendemain.

Ainsi, avec toute délicatesse, ses éléments se font la voix des sans voix.

C’est à ce niveau qu’on doit souligner que la dénonciation ne se fait pas pour le plaisir de se faire plaisir, mais on doit dénoncer parce que c’est conforme à sa conception fondamentale d’un citoyen éclairé et averti.

C’est à ce sens qu’on doit savoir prêter sa voix à un peuple opprimé à plus forte raison si on fait parti de ce peuple.

De la part de la SVAGUI.



Info svagui du 20 aout 2012 P7


Le messager n°011 du 1er mai 2012 P6



Bulletin d’information, de formation et de sensibilisation des

Etudiants à la Structure de Vacances de GuidanRoumdji

Directeur de Publication
Oumarou Dan Baki Abdoul-Azizou

Secrétaire Général

L3 Economie générale
Rédacteur en chef
KoiniNazoumouSabiou

Secrétaire Chargé à la Presse

L1 Géographie
Rédactions
OumarouHamidine, EM2

Oumarou Dan Baki Chitou, L3 Chimie fondamentale

GarbaElhadjiRagiSalifou, L1 Géographie

Abdou Issaka Maman Sani, L2 Economie

Oumarou Dan Baki Abdoul-Azizou, L3 Economie générale

Conception et mise en page
Ibrahim Mani

Secrétaire Général adjoint

L3 Sociologie
Tirage :100 exemplaires







Info svagui du 20 aout 2012 P8


similaire:

Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation icon15 août 2016 Bulletin d’inscription à la formation : Préparation...

Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation icon1er août 2017 Bulletin d’inscription à la formation : Préparation...

Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation iconProgramme spécial pnud/fnuap/oms/Banque mondiale de Recherche, de...

Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation iconFormation de sensibilisation à la radicalisation
«Entr’autres», spécialiste de l’Islam, présente d’abord un tableau sémantique, étymologique et historique du rapport de la laïcité...

Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation iconLa Délégation fnppsf des p o organise une réunion d’information et...

Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation iconSensibilisation et prévention sur les accidents domestiques

Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation iconCurriculum Vitae
«Sensibilisation au travail de groupe» dans le cadre du programme Carrefour canadien international

Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation iconLe Département du Nord et sa politique culturelle
«privilégiés» du Département : collégiens, personnes âgées et handicapées, petite enfance…, la formation et la professionnalisation...

Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation iconRapport du Groupe spécial

Bulletin spécial d’information, de formation et de sensibilisation iconL’enseignement des Sciences de la Vie et de la Terre
Les systèmes dynamiques complexes renferment une certaine information et sont capables de moduler cette information en fonction de...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com