Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau








télécharger 276.34 Kb.
titreRapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau
page12/12
date de publication04.03.2017
taille276.34 Kb.
typeRapport
b.21-bal.com > économie > Rapport
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

5.2 Recommandations



5.2.1 National
Politique

Afin d’éliminer les causes du faible développement humain, la Guinée-Bissau doit créer les conditions pour une réduction de façon significative du niveau extrême de pauvreté dont souffre la population. Par exemple grâce à une diversification de la production. Le rapport DENARP 2009 devrait mener à l’annulation d’une importante partie de la dette de la Guinée Bissau, rapport à partir duquel une réduction raisonnable de la pauvreté à travers d’une meilleure intégration des stratégies nationales pour le développement durable dans le prochaine que va démarrer en 2011, ainsi que sur d’autres plans d’orientations nationaux, tels que le Plan d’Investissement Publique (PIP), le Plan d’Actions Prioritaires (PAP), les priorités de la Stratégie des Maurice, doivent être prises en tant qu’actions prioritaires nationaux dans un large groupe des partenaires gouvernementales et Non Gouvernementales.
Les politiques prioritaires nationales de croissance économique, la stabilité, et le développement durable reposeront sur des mises en application réussies dans les domaines de l’agriculture, l’éducation, l’emploi, la gouvernance, la santé, et les secteurs du commerce.
L’année 2010 est l’année internationale de la biodiversité, et cela représente une opportunité importante pour la Guinée Bissau de promouvoir son écosystème national unique, et de demander une aide afin de renforcer les capacités nationales à poursuivre le travail sur le développement durable en particulier dans la gestion des zones protégées. Un des défis de la biodiversité nationale est celui de la monoculture de l´acajou, qui constitue un risque majeur à la fois pour les forêts Nationales et pour la sécurité alimentaire. La diversification et l’augmentation du volume de la production alimentaire voire la création d’un surplus pour une éventuelle exportation, constitue une solution aux problèmes de crise alimentaire et de pauvreté.
Le transport et les communications étant des facteurs incontournables dans la mise en œuvre de toute stratégie de développement économique et social durable, des ressources financières conséquentes devront être mobilisées pour, a) rendre opérationnelles les infrastructures existant déjà, b) créer de nouvelles infrastructures, et c) désenclaver la zone insulaire.
Institutionnel

Pour tirer effectivement profit de son intégration à l’PEID, la Guinée-Bissau devra diligemment renforcer la structure chargée de la mise en œuvre et du suivi et de l’évaluation pour le Développement Durable basée sur le Plan d’ Action de La Barbade et la Stratégie de mise en place de Maurice. Les actions prioritaires sont la création des structures d’information, d’éducation et de sensibilisation des différents acteurs impliqués. Un noyau de spécialistes formateurs devra entreprendre une vaste action de formation au niveau national. Ces processus de planification sont essentiels afin de s'assurer que les priorités du développement durable seront pleinement intégrées dans le budget national par le Gouvernement. Compte tenu de la rareté des ressources financières, le pays doit adopter une approche globale associant l’impératif économique et social à la nécessité d’une gestion rationnelle des ressources naturelles.
Programme Financière

Pour garantir et pérenniser ces activités, il est essentiel que des ressources financières additionnelles soient attribuées pour des activités de gestion durable des ressources. Pour permettre la circulation des personnes et des biens sur tout le territoire national et créer ainsi les conditions d’un développement durable et harmonieux, des ressources financières doivent être dégagées en vue de: (i) rendre opérationnelles les infrastructures existant déjà; (ii) en créer des nouvelles en fonction des besoins prioritaires définis dans ce domaine; (iii) désenclaver la zone insulaire en mettant en place des structures et des moyens de transport et communications adaptés et performants.
Afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de la vie de la population en minimisant l’impact des problèmes économiques et sociaux, le pays doit à la fois créer des structures de production de biens et de services et renforcer les capacités des ressources humaines et le système national de l’éducation et de la santé. Au regard de l’effectif important de personnes n’ayant pas encore accès à des sources d’eau potable et des conséquences déjà perceptibles du changement climatique sur le secteur de l’eau, des ressources financières additionnelles doivent être accordées dans le but de créer suffisamment de points d’accès à cette ressource indispensable. Tenant compte que le choléra est une maladie cyclique, les Ministères de la Santé et celui des Ressources Naturelles et de l’Énergie, doivent poursuivre avec leurs bonnes interventions comme celles des années 2008 et 2009, pour diminuer les risques des maladies que peuvent être pire avec les impactes des changements. Le pays doit aussi procéder urgemment à la nécessaire consolidation de structures de Protection Civile et Plateforme Nationale pour la réduction des risques et désastres récemment créée par le Gouvernement.

5.2.2 Global / Régional
Politique Institutionnelle

Pour aider la Guinée-Bissau, pays pauvre et fragile, à sortir de la crise, il est indispensable d’adopter un traitement spécial basé sur ses besoins réels et les spécificités sociales et régionales. La tenue, dans les meilleurs délais, de la conférence des bailleurs de fonds en vue de soutenir les efforts de développement post-conflit est importante voire essentielle dans la mise en œuvre des activités de développement durable. Une aide urgente aux secteurs prioritaires identifiés dans ce rapport est essentielle pour assurer que les changements socioéconomiques en cours tels que l’urbanisation, et le changement climatique ne portent pas préjudice aux populations en leur ôtant leur gagne-pain ou à l’environnement. Aussi, de façon globale, le mécanisme de financement doit être révisé, afin de le rendre plus dynamique et proactif, avec le cofinancement des Parties bénéficiaires.


Programme / Financière

La Guinée-Bissau fait partie du groupe des SIDS avec l’Océan Atlantique, l’Océan Indien, la Méditerranée et les Mers de Chine du sud (AIMS) elle devra présenter la mise en place nationale et les défis de la mise en place de la Stratégie de Maurice définis dans ce rapport. Cette analyse servira d'introduction à la réunion du département des Nations Unies pour le développement durable (UNDESA), la Commission pour le développement durable en Septembre 2010, et aussi à la réunion d’AIMS en Mars 2010. Il est essentiel que les besoins de la Guinée Bissau soient bien représentés à ces deux meetings afin de démarrer au plus vite le processus national pour le développement durable.
En vue du renforcement des capacités financières, institutionnelles et humaines pour l’accélération, l’effectivité et l’efficacité de la mise en œuvre du Plan d’Action de Maurice en Guinée-Bissau, la contribution internationale et régionale doit être accrue. Il est essentiel que les actions d’adaptation aux phénomènes de changements climatiques définis dans le PANA, déjà identifiées au niveau national, doivent faire l’objet d’un financement suffisant. La communauté internationale doit respecter leur engagements à l’octroi des fonds lors de la COP 15 de la Norvège, a fin d’aider les payses vulnérables tel comme la Guinée-Bissau à la mise en œuvre de programme d’adaptation des changements climatiques.
Un autre point clé, serait d’élaborer une approche régionale intégrée pour le développement durable, étant donné les capacités financières et les ressources humaines et institutionnelles nationales très limitées. Des programmes tel qu'un Programme environnemental global d'installation financier pour la biodiversité en l'Afrique de l'Ouest, et la gestion de la surface côtière peuvent aidé à échanger pour une meilleure pratique et maximiser les ressources limitées. La Guinée-Bissau doit faire le plaidoyer au niveau des fora régional et global sur la base de ses spécificités en tant qu’PIED, membre de la CEDEAO, de l’UEMOA, de la CPLP, le NEPAD. L'intégration future des problèmes de développement durable au sein de la CEDEAO sera vivement encouragée. D'autres programmes régionaux qui seraient profitables pour la Guinée Bissau incluront à l'avenir des systèmes de première alerte tel que le Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse (CILSS), et des systèmes globaux tels que l'Organisation Internationale de la Défense Civile.
Le pays doit prendre les dispositions nécessaires pour s’interconnecter au réseau formé à partir des barrages hydroélectriques de l’OMVG, et aussi pour développer et encourager la production d’énergies renouvelables, afin de réduire les coûts et limiter considérablement les émissions des gaz à effet de serre.

BIBLIOGRAPHIE



1) Catarino (2004): Fitogeografia da Guiné-Bissau. Doutoramento em Engenharia Agronómica.

Universidade Técnica de Lisboa. Instituto Superior de Agronomia. 440p.
2) CEDEAO (2009): Programme Communautaire de Développement (PCD) de la Guinée-Bissau.59 p.
3) Dias, F. (2009): Interview au Technicien de la Direction Générale des Services Météorologiques Nationales.
4) Direcção Geral da Economia e Desenvolvimento (2009): Situação económica e financeira da Guiné-Bissau em 2008. 7 p.
5) Direcção Geral do Plano (2009): Impactos da crise financeira internacional.7 p.
6) Draft: Guinea-Bissau Diagnostic Trade Integration Study for the Enhanced Integrated Framework for Trade-related Technical Assistance (2009), Guinea Bissau Integrated Framework Programme.
7) Guidelines for National assessment Reports. Annexe1. High-Level Meeting- 5-year Review of Progress made in Adressing Vulnerabilities of SIDS through Implementation of the Mauritius Strategy for Further Implementation (MSI) of the Barbados Programme of Action (BPOA). 4 p.
8) Ministère de l’Économie, du Plan et de l’Intégration Régionale (2009): Rapport de Suivi et Évaluation du Document de Stratégie Nationale de Réduction de la Pauvreté (DENARP). 89 p.
9) Ministério da Economia, Plano e Integração Regional (2009): Relatório de Execução do 1° semestre do PIP. 5p.
10) Ministério da Economia, Plano e Integração Regional (2009): A evolução económica da Guiné-Bissau. 1° Semestre 2009. 11 p.
11) Ministério dos Recursos Naturais e Energia (2002): Inventário Nacional de Gases com efeito de Estufa no sector de energia. Projecto GBS/97/G32/GEF/PNUD. 26 p.
12) Ministério dos Recursos Naturais e Energia (2002): Emissões de Gases com efeito de Estufa no sector florestal. Projecto GBS/97/G32/GEF/PNUD. 59 p.
13) Ministère de la Santé Publique: Plan National de Lutte Contre le SIDA.
14) MINSAP (2009): Plano Estratégico de Prevenção e Resposta Contra a Cólera na Guiné-Bissau 2009-

2013
15) MNE (2005): Relatório de missão às Ilhas Maurícias sobre o Programa de Acção de Barbados. Port-Louis, Ilhas Maurícias.
16) MRNE (2002): Stratégie National et Plan d’Action pour la Conservation de la Diversité Biologique en Guinée-Bissau. PNUD/GEF, 180 p. Annexes.
17) Nature Worldwide: http://www.monitoring-nature.info/monitoring/coastal_monitoring.htm
18) Ocean and Law of the Sea (2008): Listes chronologiques de ratifications, adhésions et successions à la Convention aux Accords y relatifs aux États au 19 décembre 2008. 6 p.
19) OMD (2009): Rapport 2009. L’impact de la crise économique se multipliant, les progrès faits par l’Afrique pour atteindre les cibles de développement sont menacés. 2 p.
20) OMD (2009): Rapport 2009. Les crises économiques et alimentaires mettent en péril les récentes avancées dans le domaine de l’éradication de la faim et de la pauvreté, révèle un rapport de l’ONU. 2 p.

21) PANA (2006): Zona Costeira & Pescas. Avaliação da Vulnerabilidade dos impactos, e as estratégias de adaptação. 31 p.
22) Philip E; Obiageli, K. Ezekwesili; Habib, F. et Antonella Bassamil (2009): Estudo do Diagnóstico de Integração do Comércio para o Melhoramento do Quadro Integrado. Assistência Técnica para Assuntos do Comércio Internacional. Guiné-Bissau. 182 p.
23) PNUD(2009): Rapport sur la position de la Guinée-Bissau en matière de Changements Climatiques.

2 p.

24) PNUD (2009): Brief on the effects on the world economic crisis on Guinea Bissau (UNDP country office, Guinea Bissau). 4 p.
25) PNUD (2006): Rapport National sur le Développement Humain en Guinée-Bissau 109 p.
26) PNUD (2006): Note sur la situation socio-économique de la Guinée-Bissau. Unité politiques et Stratégies. 13 p.

27) Rapport économique sur l’Afrique 2009 (2009): Développer l agriculture en Afrique par des chaines de valeur régionales. La voie à suivre. N° 6.p 205-217.
28) SEADD (2009): « Draft » Quatrième Rapport National sur la Biodiversité. 118 p.
29) SEADD (2009): Lancement du Project ACCC (Adaptation aux Changements Climatiques et de Ligne de Côte en Afrique Occidentale. Présentation en Power Point.
30) Termes de Référence du Projet Multisectoriel de la Réhabilitation des Infrastructures (2009) Bissau.
31) UEMOA /PNUD(2008): Évaluation des besoins d’appui technique et financier de l’UEMOA pour la mise en œuvre des programmes et politiques sectoriels en Guinée- Bissau. 77p.
32) UNICEF (2009): Annual Report 2008. Bissau. 51p.
33) UNISDR (2005): Hyogo Framework for Action.


1 USD 1 = FCFA 472 - 31/1/2010
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

similaire:

Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau iconDirecteur général du Programme des Nations unies pour l'environnement
«Ces réseaux criminels, opérant par le biais de chaines sophistiquées, pillent l’héritage et les ressources naturelles des Etats...

Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau iconProgramme Commun des Nations Unies sur le vih/sida

Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau iconOrganisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture

Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau iconRapports des institutions spécialisées des Nations Unies
«les États parties prennent toutes les mesures appropriées pour éliminer la discrimination à l’égard des femmes afin de leur assurer...

Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau iconProgramme des nations unies pour le developpement (pnud)
«Vers des territoires moins émetteurs de ges et plus résistants aux Changements Climatiques» au Sénégal entend renforcer les capacités...

Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau iconTâche : Conception d’une maquette fonctionnelle représentant le système...

Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau iconUniversite kofi annan de guinee
...

Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau iconAtelier trinational (Guinée, Liberia, Cote d’Ivoire) sur la gestion...

Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau iconIndicateurs de suivi de l’atteinte des 100 objectifs du rapport annexé...

Rapport compilé avec la contribution du Système des Nations Unies Guinée Bissau iconRecherche : Thèse en écologie marine : «Contribution à l’analyse...
«Contribution à l’analyse du budget des carbonates des récifs de La Réunion à l’aide d’implants coralliens in situ : influence des...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com