Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc








télécharger 39.6 Kb.
titreSujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc
date de publication18.01.2018
taille39.6 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos

Sujets ES / L des épreuves Enseignement Scientifique
Mai 2017 - BACCALAUREAT BLANC



Durée de l'épreuve : 1 h 30

L'USAGE DE LA CALCULATRICE EST STRICTEMENT INTERDIT.

Le sujet comporte 6 pages numérotées de 1 à 6

IMPORTANT :

Le candidat doit traiter les 3 parties du sujet, indépendantes les unes des autres.

Chaque partie sera rédigée sur une copie différente en reportant le numéro d’anonymat.

Document même non complété à rendre avec la copie :

question 1 PARTIE 3 « THEME REPRESENTATION VISUELLE »SVT de l'annexe PAGE 6.

PARTIE 1 (8 points)


NOURRIR L'HUMANITÉ




La production mondiale de noix s'élève à environ 1,6 million de tonnes par an. La France produit, pour sa part, près de 36 000 tonnes de noix chaque année. La noix est un aliment qui peut se consommer après ou sans transformation.
La région de Grenoble (Région Rhône-Alpes, France) est à l'origine d'une grande partie de la production française de noix.



Document 1 : le séchage des noix de Grenoble




Après la récolte, les noix sont stockées dans des bâtiments appelés séchoirs à noix. L'extraction de l'eau présente dans les noix se réalise par pulsion d'un courant d'air chaud et sec autour des noix. L'air ventilé traversant les noix doit avoir une hygrométrie maximale de 40% pour sécher les noix.
En fonction du moment de la récolte et des conditions dans lesquelles se sont faites les récoltes, la durée du séchage peut être variable.
La réglementation impose d'arrêter le séchage lorsque les noix en coque ont atteint une teneur en eau de 12 %.



Document 2 : Les noix face aux moisissures
Document 2a : Les mycotoxines, des substances potentiellement toxiques
Les chercheurs de l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) travaillent sur les mycotoxines, des substances secrétées par certaines moisissures. Les moisissures sont des champignons microscopiques.

Les mycotoxines contaminent plus particulièrement les céréales mais aussi les fruits comme par exemple les noix. Chaque année, dans le monde, 25 % des récoltes mondiales sont contaminées ; un milliard de tonnes d'aliments sont perdues. La contamination par les mycotoxines peut avoir lieu pendant le stockage des aliments.

Les mycotoxines sont des substances potentiellement toxiques pour l'homme et l'animal et peuvent être à l'origine d'intoxications alimentaires parfois mortelles.
D'après http://www.inra.fr

Document 2b : Les conditions de développement des moisissures
Un certain nombre de facteurs doivent être réunis pour que les moisissures se développent. Parmi les principaux facteurs de développement on trouve l'humidité et la chaleur.
- L'hygrométrie minimale .pour que commencent à se développer certaines moisissures est de 65-70 %.

Des moisissures différentes s'installent au fur et à mesure que l'hygrométrie augmente. Elles deviennent de plus en plus nombreuses lorsque l'hygrométrie atteint 80-90%.


- La température
La plupart des moisissures se développent autour de 20-25'C, température moyenne habituelle des aires de stockage non climatisées sous les latitudes européennes.

D'après www.culture.gouv.fr.
Les moisissures: nature, biologie et contamination
Muséum national d'histoire naturelle Juin 1997


Exigences thermiques pour le
développement des moisissures

Température maximale de développement

50°C

Température minimale de développement

0°C

Optimum de développement

15-30°C






Document 3 : Deux utilisations possibles des noix
Document 3a : L'huile de noix

L'huile de noix, obtenue par pression à froid, se conserve pendant un an environ, ensuite elle a tendance à s'oxyder rapidement: ce phénomène s'appelle le rancissement. Pour mieux la conserver, il est conseillé de la stocker dans une bouteille en verre fumé et dans une pièce fraîche.

D'après http://agriculture.sud-gresivaudan.org/2690-noix-de-grenoble-production-huile-de-noix.htm



Document 3b : La confiture de noix

La confiture est l'art de conserver par le sucre, fruits, légumes, tiges, racines, feuilles ou fleurs que l'on fait cuire afin de les amener à un degré de déshydratation suffisant pour en assurer la conservation pendant plusieurs années.
Recette de la confiture de noix :
Ingrédients
2kg de noix fraîches
Même poids de sucre que de fruits
50cL d'eau par kilo de sucre




Recette
1. Jetez les cerneaux de noix fraîches dans une casserole d'eau bouillante, égouttez-les et mettez-les à tremper 48h dans une terrine d'eau froide (les cerneaux de noix sont les noix fraîches, tirées de leur coque encore verte).
2. Quand les noix sont bien tendres, égouttez-les et séchez-les. Pesez-les et préparez le même poids de sucre et l'eau. Versez l'eau sur le sucre dans la bassine à confiture et chauffez doucement jusqu'à ce que le sucre soit complètement fondu. Portez à ébullition.
3. Ajoutez les cerneaux de noix et faites cuire doucement pendant 1 heure.
4. Après 8 jours de repos, replacez le mélange sur le feu et chauffez le tout jusqu'à ce que la température du mélange atteigne 105'C.
5. Remplissez les pots.

D'après le Larousse des confitures


COMMENTAIRE RÉDIGÉ :
Les problèmes liés à la conservation des fruits après la récolte et des produits dérivés peuvent parfois engendrer des pertes importantes pour les exploitants agricoles.

Conseiller à la chambre d'agriculture, expert en culture de noix, vous rédigerez un article avec différents conseils à destination des producteurs de noix et de produits à base de noix.
Vous présenterez dans cet article la manière de limiter à la fois les pertes de production et de prendre en compte les risques alimentaires. Pour cela, vous envisagerez :
- les méthodes de conservation afin d'éviter le rancissement et le développement des moisissures;
- le contexte de fabrication de différents produits à base de noix.

Votre argumentation s'appuiera sur les documents et vos connaissances personnelles (qui intègreront entre autres les connaissances acquises dans différents champs disciplinaires).


PARTIE 2 (6 points)


REPRÉSENTATION VISUELLE (Physique)


Document 1 : Qu'est-ce que la myopie ?
Le myope retrouve sans peine une aiguille dans une botte de foin mais a du mal à déchiffrer une enseigne de magasin. Sa vision de loin est toujours imprécise. En revanche, il peut accommoder et voir de près à une distance très rapprochée.
A quelques millimètres près, la myopie est une anomalie due essentiellement à une distance cornée-rétine trop grande, avec souvent une cornée trop bombée. L'image est floue, puisqu'elle se forme en avant de la rétine. La distance de vision nette est d'autant plus courte que la myopie est forte.
Dans l'œil normal, la cornée et le cristallin jouent le rôle de lentille convergente permettant la formation d'une image nette sur la rétine.
Document 2 : Correction de la myopie
Pour corriger une myopie, il faut proposer un verre qui compense l'excès de puissance de l'œil. L'objectif est de faire diverger le faisceau lumineux à travers ce verre, afin de le faire reculer jusqu'à la rétine. La correction s'exprimera donc en dioptries négatives. Ainsi, si l'œil a 2 dioptries de trop, le verre correcteur sera de - 2 dioptries. Dans ces conditions, l'image se forme bien sur la rétine: la vision est nette.
Document 3 : Chirurgie réparatrice
Depuis quelques années, la chirurgie constitue une option de choix pour corriger la myopie. Cette solution peut rendre service aux personnes qui ne supportent pas ou plus les lentilles de contact. Si la première opération au laser de l'œil myope date de 1989, ce n'est qu'à partir de l'année 2000 que toute l'opération a pu être réalisée entièrement à l'aide d'un laser. La technique la plus courante consiste à découper une mince couche de la cornée ainsi mise à nu pour la rendre moins bombée. Cette opération se pratique généralement pour une myopie importante et n'est réalisée qu'une fois la vision de la personne stabilisée.


QUESTIONS :
1- On compare l'action sur la lumière de trois lentilles a, b et c, fabriquées à partir d'un même matériau. Les schémas suivants sont à la même échelle.

Quelle est la lentille la plus convergente ? (justifier)


2- On s'intéresse aux particularités de l'œil myope par rapport à l'œil normal :
L’image d’un objet formée par un œil myope se forme-t- elle avant, après ou sur la rétine ?

3- a- En utilisant vos connaissances, proposer une autre formulation pour l'expression employée dans le document 2 : « l'excès de puissance de l'œil ».
b- Expliciter la phrase utilisée dans le document 2 : « Si l'œil a 2 dioptries de trop, le verre correcteur sera de - 2 dioptries ».

4- Une personne atteinte de myopie, peut avoir recours à une intervention chirurgicale pour corriger son défaut de vision.
Expliquer comment la courbure de la cornée doit être modifiée en argumentant à l'aide de vos connaissances et des documents proposés.






PARTIE 3 (6 points)


REPRÉSENTATION VISUELLE (SVT)

 

Chez miss Cheese, à chaque tea time, il se passe la même chose : le thé se répand sur le napperon brodé. Maladroite la dame ? Ou peut-être très myope ? Non, ses mains, ses yeux fonctionnent parfaitement. Son problème est ailleurs. Elle ne perçoit ni l’écoulement du liquide - celui-ci lui paraît immobile, telle une stalactite, accrochée au bec de la théière -, ni l’élévation de son niveau dans la tasse. Affreuse impression…

Science et vie junior HS51, janvier 2003 

Document 1 : données cliniques sur miss Cheese.


Physiologie
générale


- bonne acuité visuelle,
- aucun défaut des champs visuels pour la forme et la luminance,
- perception tactile ou acoustique du mouvement normale,
- reconnaissance des visages, des objets, des mots, des couleurs
normale,
- motricité de l’œil normale.

Données
comportementales


- peut se diriger vers des objets,
- peut attraper des objets s’ils se déplacent très lentement,
- contrôle avec difficultés son écriture.

Données
d’imagerie


- présence d’un accident vasculaire cérébral (hématome) sur l’IRM
IRM anatomique obtenue en coupe transversale de l’encéphale


D’après http://acces.ens-lyon.fr


  

Document 2 : étude du fonctionnement cérébral par IRM.

L’étude a été menée dans deux situations différentes (2a et 2b), chez un même individu. Les IRM sont obtenues en coupe transversale. On précise que quelle que soit la situation étudiée, d’autres aires, non visibles sur ce plan de coupe, sont également actives.
Document 2a : étude chez un individu observant un tableau en noir et blanc avec un effet de mouvement.


 

Document 2b : étude chez un individu observant un tableau de Mondrian, aux couleurs vives


 

 

QUESTION 1 :
On s’intéresse à l’anomalie visuelle de miss Cheese.
Répondre à la question 1 de l'annexe, à découper et coller et à rendre avec la copie.

QUESTION 2 :
À l’aide des documents, montrez qu’il existe une spécialisation des aires cérébrales.

QUESTION 3 :
À l’aide de l’ensemble des données, proposez une origine possible du défaut visuel de miss Cheese.

 
Numéro anonymat du candidat :

ANNEXE A RENDRE AVEC LA COPIE

PARTIE 3 THEME « REPRESENTATION VISUELLE » SVT

 

QUESTION 1
On s’intéresse à l’anomalie visuelle de miss Cheese.
D’après son étude clinique, l’anomalie de Miss Cheese s’explique par :

Cochez uniquement la réponse exacte

□ un défaut des photorécepteurs de la rétine
□ une faiblesse des muscles moteurs de l’oeil
□ une lésion du cortex cérébral
□ une défaillance du nerf optique

 

 


PAGE /6


similaire:

Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc iconSujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Session 2014 Asie

Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc iconSujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Session 2014 Pondichéry

Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc iconSujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Session 2012 Amérique du Nord

Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc iconBaccalaureat 2017 bruxelles I décembre 2016 calendrier des epreuves partielles

Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc iconBaccalaureat blanc

Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc iconConcours Blanc 8 (Mai 2015)

Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc iconConcours Blanc 8 (Mai 2015)

Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc icon Le dossier de candidature au contrat doctoral 2017, ainsi que le...

Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc iconRésumé La mission des bibliothèques universitaires est de mettre...

Sujets es / L des épreuves Enseignement Scientifique Mai 2017 baccalaureat blanc iconL'établissement se charge de l'inscription à l'épreuve anticipée...
«décrochage scolaire». Notre objectif est de redonner à chaque élève le goût de l’école et l’envie de réussir








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com