Montpellier notre ville / n ° 3








télécharger 0.68 Mb.
titreMontpellier notre ville / n ° 3
page5/12
date de publication18.01.2018
taille0.68 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

Après-midi récréative senior le 12 octobre
de 14h à 17h30. Organisateur : Association
Lou Clapas.

Les rendez-vous de l’histoire : L’impératrice Joséphine de Beauharnais le 12 octobre
de 14h30 à 16h par Françoise Pezziardi.




L’école des grands-parents européens
le 14 octobre de 9h30 à 15h. Organisateur : École des Grands-parents Européens.

Stage de flamenco le 17 octobre de 11h à 16h. Organisateur : Association culturelle flamenco.

Stage de peinture sur porcelaine le 18 octobre de 10h à 18h. Organisateur : Association
Pigments et Kaolin.

Tango y tierra le 29 octobre à 20h30.
Partenaire : Compagnie Del Sur.
Maison pour tous André-Chamson
04 67 75 10 55


Atelier familial de loisirs créatifs,
les 6 et 20 octobre de 15h à 16h30.

Bal de rentrée. Le 8 octobre à 19h30.
Organisateur : Club de danses écossaises.  


Découverte en famille. Visite-expo Alexandre Cabanel le 10 octobre à 15h au musée Fabre.

Utsurohi. Exposition des huiles et photos de Suke Ryder du 11 au 15 octobre de 9h à 12h
et de 14h à 19h.




Concert My My Quartet le 15 octobre à 19h30. Réservation conseillée.




Maison pour tous Marcel-Pagnol
04 67 42 98 51


Exposition de peintures à l’huile par
M.Colomb jusqu’au 15 octobre de 9h à 19h.  


Fête de la vendange, sur la route des vins
le 15 octobre à 19h.



Maison de quartier
Antoine-de-Saint-Exupéry
04 67 47 30 90


Stages de tennis du 25 au 29 octobre
de 10h  à 11h. Matériel fourni.
.........................................................................................................................
p24-25
Vies de quartier

Croix

d’argent

Estanove - Pas du Loup -

Tastavin - Mas Drevon -

Lepic - Croix d’argent -

Bagatelle - Puech d’argent
Légende photo colonne :

À Mas Nouguier, les enfants des centres de loisirs ont donné
le coup d’envoi des vendanges, le 15 septembre.

le billet de

votre élue
Marlène Castre,

adjointe déléguée au quartier
«Les maisons pour tous sont des pépinières d’activités»

J’ai été très heureuse d’inaugurer en compagnie, entre autres, du directeur de la Caf, le nouveau bâtiment de l’Espace famille, le 13 septembre.
Cette structure, implantée rue Louis-Aragon fait un travail formidable auprès des familles. Le Conseil municipal la soutient complètement. Nous allons d’ailleurs mettre en place, en commun, un “café familles”. Il permettra des rencontres, des échanges, des débats.

L’Espace famille est devenu un lieu vers lequel convergent les habitants et les associations du quartier. Je me souviens du repas de quartier organisé le 5 juin dernier au cours duquel 320 personnes étaient venues partager le repas citoyen dans le cadre du Printemps de la démocratie.

D’autres lieux sont également propices aux rencontres. Je pense notamment aux deux maisons pour tous du quartier. Ces structures municipales proposent de nombreuses activités et spectacles, le plus souvent gratuits. N’hésitez pas à pousser leurs portes. Vous ne serez pas déçus.

Contact

Marlène Castre. Maison pour tous

Albert-Camus. 118, allée Maurice-Bonafos

Tél : 04 67 69 93 47
Article 1

L’Espace famille, situé rue Louis-Aragon dispose d’un bâtiment supplémentaire entièrement dédié à la parentalité. Inauguré le 13 septembre, il renforce la qualité des actions quotidiennes.

Un lieu pour les familles

Brigitte Fabrégat est aux anges, ce lundi 13 septembre. Ce jour-là, la directrice de l’Espace famille ouvrait officiellement le quatrième bâtiment de cette structure, basée au 191, rue Louis-Aragon. La nouvelle bâtisse consacrée à la parentalité accueille trois services. Celui de la médiation familiale permet à des couples qui se séparent de réfléchir ensemble, en terrain neutre, aux modalités de leur séparation et éviter les conflits. Le service des AERD (accompagnement éducatif renforcé à domicile) est un lieu spécifique pour l’analyse de la pratique professionnelle. Enfin, et c’est peut-être le plus emblématique, cette structure comporte deux petits appartements. Ce sont des lieux de rencontre pour les parents et les enfants dans le cadre du droit de visite. « Ces deux studios hébergent les parents venant pour une rencontre avec leur enfant, indique Brigitte Fabrégat. Ainsi, tout parent sans domicile sur Montpellier et en précarité sociale peut bénéficier de cette prestation. Auparavant, les parents étaient contraints de dormir dans la voiture ou d’espacer leurs visites pour ne pas payer l’hôtel trop souvent. » Ces appartements sont entièrement meublés avec une kitchenette équipée. Le linge de maison est fourni. L’Espace famille ne demande qu’une participation de 8 euros.

Une pièce spécifique est également dédiée aux rencontres parents / enfants mais sans hébergement. Le temps d’une journée, les familles peuvent se retrouver et partager un repas.

« Les travaux ont débuté il y a un an, précise Brigitte Fabrégat. Le bâtiment répond à un véritable besoin. Auparavant, les parents en grande précarité étaient hébergés dans un appartement en location dans le quartier de Saint-Cléophas. Il était assez loin de l’Espace famille et cela compliquait l’accompagnement social. Les travaux ont été financés par la CAF et l’association Adages. Le mobilier neuf a été acheté grâce aux Fondations Air France et La Mondiale. »
Quatre bâtiments

Le nouvel édifice dédié à la parentalité rejoint désormais les trois autres sites de l’Espace famille. Les services enfance regroupent le multi-accueil et le relais parental qui accueille les enfants 24h sur 24 et 7 jours sur 7 ; le bâtiment PMI, et le bâtiment central qui permet d’accueillir toutes les associations du quartier et qui servait également de lieu d’accueil aux parents et enfants. « À présent, le déménagement dans la nouvelle contruction a libéré deux salles, se réjouit la directrice. Elles sont destinées à la création d’un comptoir des familles, un bar sans alcool qui permettra d’échanger sur des thématiques diverses. Nous y recevrons aussi des intervenants. »

Ce nouveau projet est fortement soutenu par la Ville et verra le jour dans les prochains mois.

Infos : Espace famille. 191 rue Louis-Aragon.

04 67 27 43 92. espacefamille@adages.net
Photo : Un espace où parents et enfants peuvent se retrouver.

Article 2

Les oliviers font désormais partie du paysage du quartier. En attendant la récolte d’olives, l’an prochain.

Arbres de paix

L’oliveraie du Mas Nouguier est complète. Le 4 septembre, le dernier des 135 oliviers a été planté. Cet espace de 5 800 m² comprend 14 variétés différentes d’oliviers. La première récolte est prévue à la fin de l’été 2011, selon la productivité des olives.

L’oliveraie rejoint les vignes et les ruches dans ce futur Agriparc qui reliera les deux nouveaux quartiers des Grisettes et d’Ovalie. Il a pour vocation d’accueillir des animations pédagogiques destinées au jeune public et à devenir un site de connaissances sur la biodiversité. Il assure déjà une production viticole, avec une cuvée spéciale “Domaine du Mas Nouguier”. Et il a connu l’an dernier sa première récolte de miel.

Ce lieu permet par ailleurs d’accueillir une faune et une flore importante aux portes de la ville. Comme l’ensemble des espaces verts municipaux, l’Agriparc est conduit totalement en culture biologique, ce qui permet la cohabitation avec les ruches.

Photo : Une récolte dès l’an prochain.
Article 3

Les écoles Voltaire et Pagnol ont bénéficié de travaux importants. De quoi commencer l’année dans de bonnes conditions.

Cartables neufs

Rentrée des classes pour le maire le 2 septembre. Hélène Mandroux a accompagné les élèves ce matin-là pour leur première journée d’école. Deux établissements du quartier avaient été choisis : l’école élémentaire Voltaire et la maternelle Marcel-Pagnol. Des travaux importants ont été réalisés au cours des derniers mois dans ces deux écoles.

La maternelle dispose à présent d’une classe supplémentaire, réalisée dans l’ancien logement de fonction désaffecté. Le restaurant scolaire a été totalement rénové ainsi que les offices. La cour a été réaménagée et un gazon synthétique de 70 m² installé. Le service espaces verts y a aménagé un jardin pédagogique.

L’école élémentaire Voltaire a également fait l’objet de travaux importants. Les préaux ont été aménagés et la salle polyvalente a été remise en état. Les portes et les cloisons extérieures ont été refaites.

Photo : Une rentrée dans la bonne humeur.

Agenda

Les manifestations signalées par


  sont gratuites
Maison pour tous
Michel-Colucci


04 67 42 52 85

Trucs et trocs. Bien dans son assiette
le 12 octobre de 20h à 22h. Présentation
et choix du programme de l’année autour
d’une dégustation ludique de mets inattendus
et sains. Inscription obligatoire.




Sortie famille en Provence le 17 octobre de 8h30 à 18h. Pique-nique tiré du sac. Inscriptions avant le 8 octobre. Programme : visite du marché provençal d’Isle-sur-la-Sorgue et balade découverte à Fontaine-de-Vaucluse.

Soirée Halloween le 29 octobre à 18h30.
Soirée contes pour enfants et kermesse.
Partenaire : Association Contelicot.



Maison pour tous Albert-Camus

04 67 27 33 41

Les conviviales de Camus : représentation
de théâtre pédagogique le 15 octobre à 20h30. Salle polyvalente de la Maison des Rapatriés. La culture languedocienne mise en scène avec humour. Organisateur : Octopus Expression.
Tout public.
Encadré

Médiathèque
Victor-Hugo


Ouverte le mardi de 12h30 à 18h,
le mercredi et samedi de 10hà 12h30
et de 13h30 à 18h, le jeudi de 15h à 19h
et le vendredi de 15h à 18h.
Brève

Des fournitures
pour Ouarzazate


Les bénévoles de l’Apieu sont revenus du Maroc leur mission accomplie. Au début du mois de septembre, ils ont sillonné le quartier afin de récolter des fournitures scolaires à l’attention des petits écoliers d’Ouarzazate. La mobilisation a pris
de l’ampleur, bénéficiant du soutien du consul du Maroc, de l’association de jumelage Montpellier Fès et des fondations Rhamna et Grand Ouarzazate. Depuis leur retour, les bénévoles préparent une exposition photo.
.........................................................................................................................
p26-27
Vies de quartier

Hôpitaux

facultés

Aiguelongue - IUT - Malbosc -

Hauts-de-Saint-Priest - Plan des Quatre-Seigneurs - Vert-Bois
Légende photo colonne :

À l’école maternelle Chaplin, la cour a été totalement
rénovée pour un montant de 93 700 €. Tout comme
l’école maternelle Luis-Camoëns.

le billet de

votre élu
Philippe Thinès,

adjoint délégué au quartier
«Une réunion a lieu le 6 octobre autour du projet éducatif local »

Je voudrais remercier le personnel municipal des écoles, ainsi que les équipes éducatives, qui ont permis la réussite de la rentrée scolaire dans le quartier. Dans un souci de rationalité et de lisibilité, le service éducation de la Ville lance son projet éducatif local, afin de donner plus de cohérence aux activités péri et extrascolaires et contribuer à une vraie réussite éducative. Dans ce cadre, une réunion de travail est organisée le 6 octobre dans le quartier. J’invite donc tous les professionnels et associations engagés dans les secteurs de l’éducation à y participer.

Le 12 septembre a eu lieu la 30e édition de l’Antigone des associations, l’occasion pour tous les Montpelliérains de découvrir une fois de plus la richesse du tissu associatif de notre ville. L’occasion pour moi de remercier tous les bénévoles, qui participent tous les jours au mieux vivre ensemble sur le quartier. J’en profite pour saluer la création de l’association Sempre endavant pour son action menée auprès de la communauté gitane de la cité de l’Aiguelongue.
Contact

Philippe Thinès.

Maison pour tous Albert-Dubout

1071 avenue de la Justice-de-Castelnau

Tél : 04 67 52 28 95


Article 1

Sempre endavant, une nouvelle association de quartier, entend poursuivre son action auprès des familles de la communauté gitane de la cité de l’Aiguelongue. Explications de sa responsable, Valérie Gaillard.

«Faire un pas l’un vers l’autre»

L’association Sempre endavant, créée en juin 2010, est la dernière née du quartier. Son nom signifie «toujours aller de l’avant», un terme catalan choisi sciemment par Valérie Gaillard, la responsable, comme un clin d’œil à la langue parlée par la communauté gitane. « C’est une manière pour nous de leur montrer que nous faisons un pas vers eux, en prenant en compte un peu de leur identité culturelle ».
Donner à chaque enfant les moyens de réussir

« Un pas de plus ! » pourrait-on ajouter, car la création de l’association est le prolongement d’une action entamée, il y a plus de cinq ans, avec la mise en place d’un projet pédagogique au collège Jeu-de-mail, établissement où Valérie Gaillard enseigne le français. « Le but était d’accompagner au mieux les collégiens issus de la communauté gitane dans leur cursus scolaire. Le système scolaire n’est pas toujours en mesure d’assurer une prise en charge éducative de ces jeunes et de leur apporter les outils nécessaires pour les réconcilier avec l’école. Certains sont totalement déscolarisés et quittent l’école à 16 ans, sans savoir ni lire, ni écrire. Notre devoir d’enseignants est de donner à chaque enfant les moyens de son destin et de faire que l’école publique garantisse à chacun l’égalité des chances ».
Sempre endavant : un nom empreint d’espoir

Depuis quelques années déjà, Valérie Gaillard et quelques bénévoles sont allés à la rencontre des familles du quartier. « Il y a une réelle volonté et même une urgence chez les jeunes adultes de trouver une formation et de s’insérer ». Plusieurs actions ont alors été mises en place : de l’alphabétisation auprès des adultes avec le soutien de l’Apaj-centre gitan et du tutorat avec des étudiants de l’Afev (association de la fondation étudiante pour la ville) qui accompagnent des collégiens dans leur préparation au certificat de formation générale.

« Mais aujourd’hui, on veut inscrire ces actions dans un cadre associatif pour augmenter leur efficacité. L’association, dès qu’elle aura trouvé un local (des discussions sont en bonne voie avec la mairie), proposera ainsi de l’accompagnement scolaire en direction des collégiens, animera des lectures de contes avec les tout-petits, afin de les familiariser à la langue française. Dans le même temps, leurs mamans pourraient être accueillies dans des cours d’alphabétisation. Enfin, un atelier de pratique musicale pourrait être mis en place avec les adolescents (12 à 20 ans). C’est une façon de reconnaître leur talent, de leur offrir la possibilité de développer leur musique à l’extérieur de la communauté, en favorisant pourquoi pas, des échanges avec d’autres musiciens ».

Des liens avec les familles gitanes de la cité de l’Aiguelongue sont tissés. Valérie Gaillard et les bénévoles qui l’accompagnent veulent aujourd’hui les consolider avec cette nouvelle association Sempre endavant. Un nom empreint d’espoir ! Si vous souhaitez vous y associer en tant que bénévole, contactez : valrielao@aol.com.
Photo : Des cours d’alphabétisation sont proposés aux jeunes mamans.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Montpellier notre ville / n ° 3 iconMontpellier notre ville / n ° 3

Montpellier notre ville / n ° 3 iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n ° 3 iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n ° 3 iconC2m institut Charles Gerhardt Montpellier, Equipe C2M, umr 5253 cnrs,...

Montpellier notre ville / n ° 3 iconVive Montpellier Méditerranée Métropole !
«Six ans à Montpellier, entre cafés et concerts en terrasses, expos folles et espaces calmes, des gens, croisés au hasard de ruelles...

Montpellier notre ville / n ° 3 iconPourquoi Nathalie va en ville? Nathalie va en ville pour (acheter...

Montpellier notre ville / n ° 3 iconL'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

Montpellier notre ville / n ° 3 iconL'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

Montpellier notre ville / n ° 3 iconL'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

Montpellier notre ville / n ° 3 iconL'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com