Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007








télécharger 6.68 Kb.
titreCompte rendu de la journee du 22 janvier 2007
date de publication18.11.2016
taille6.68 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos
COMPTE RENDU DE LA JOURNEE DU 22 JANVIER 2007

THEME DE LA JOURNEE : LA NOSEMOSE

Biologie du parasite :
Nosema ceranae est un protozoaire qui se développe dans l’intestin moyen des abeilles. Celui-ci entraîne une perturbation du métabolisme de l’abeille entraînant des tâches d’excréments sur les cadres de corps de la ruche.
Le spore peut se développer tout de suite dans l’intestin de l’abeille ou peut y rester latent. Il entraîne des paralysies chez l’abeille et un abdomen gonflé.
Mr FAUCON nous a rappelé qu’il existe 2 formes de nosémose :


  • une qui se développe en automne / hiver et qui entraîne une baisse de population d’abeilles conduisant vers la mort de la colonie.

  • une autre forme qui se développe au printemps avec des abeilles traînantes et des traces de diarrhée sur les cadres.


Une nouvelle forme de nosémose sèche (sans traces apparentes de diarrhée sur les cadres) fait son apparition, entraînant une forte mortalité des abeilles avec des abeilles traînantes et sans trace de diarrhée.
Les causes favorisantes pouvant entraîner la nosémose :


  1. infestation massive du varroa.

  2. la nourriture comme le miel de miellat.

  3. manque de pollen entre l’été et l’automne. Le corps gras de l’abeille n’est pas bien développé pour passer l’hiver et se trouve donc fragilisée. Les larves peuvent être aussi mal nourries entraînant des fragilités sur l’organisme des futures abeilles.


Que peut entraîner une mauvaise alimentation chez l’abeille ?


  • un mauvais développement du couvain.

  • un mauvais développement du corps gras de l’abeille nécessaire au bon hivernage de celle-ci.

  • mauvais développement des glandes hypopharyngiennes qui entraîne une mauvaise alimentation des larves.


Création d’un produit pouvant palier les carences alimentaires de l’abeille :
Monsieur Petru MORARU et Monsieur Gheorghe SAVA, 2 chercheurs roumains, sont à l’origine de l’élaboration de ce produit. Ce complément alimentaire protéiné pour les abeilles, pourrait éviter les carences alimentaires des colonies d’abeilles. Un espoir pour les apiculteurs dont les colonies sont touchées et le manque de pollen évident de nos colonies du à une agriculture intensive.

Varroa :
Des recherches sont en cours pour une lutte biologique contre le varroa. Cette étude porte sur un champignon appelé « Métarhizium ». Des essais sont faits sur les ruches avec une application d’une poudre à base du champignon « Métarhizium » sur les cadres occupés par les abeilles. Le traitement semblerait actif durant 3 semaines mais le bon dosage reste à être déterminé. Un champignon nommé « Beauveria », que l’on trouve dans le sud de la France, pourrait faire l’objet de recherche afin de nous aider à lutter contre le varroa.

similaire:

Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007 iconCompte-rendu assemblee generale samedi 20 janvier 2007
«sortie de sa bulle» comme elle le dit si bien elle-même: Nathalie duris. (difficultés face à la maladie)

Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007 iconBooster Compte-rendu – Réunion du 18/12/2014

Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007 iconJournée de formation app du 12 janvier 2001

Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007 iconC odep du cher compte rendu de la reunion du 12 mars 2013

Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007 iconCompte-rendu intégral des conférences faites au Collège de France

Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007 iconCompte rendu de la Commission Médicale d’Etablissement du lundi 10 Mars 2014

Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007 iconBioclinord compte rendu de la réunion de conseil d’administration du jeudi 4 décembre 2003

Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007 iconBioclinord compte rendu de la réunion de conseil d administration du jeudi 11 septembre 2003

Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007 iconAdresse professionnelle
«compte-rendu d’événement significatif» est à adresser dans les 2 mois suivant la déclaration initiale

Compte rendu de la journee du 22 janvier 2007 iconAdresse professionnelle
«compte-rendu d’événement significatif» est à adresser dans les 2 mois suivant la déclaration initiale








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com