Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7








télécharger 1.85 Mb.
titreBrc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7
page1/14
date de publication17.11.2016
taille1.85 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

s:\brc trading limited\brct corporate identity\logos\brc global standards logos\solid jpeg\brc logo-food_solid_rgb.jpg




Outil d’auto-évaluation

BRC NORME MONDIALE POUR LA SÉCURITÉ DES DENRÉES ALIMENTAIRES Version 7
















F0037: Outil d’auto-évaluation du BRC Normes Mondiales

Bienvenue dans l’outil d’auto-évaluation du BRC Normes Mondiales

Nous espérons que ceci vous sera utile dans le cadre de la préparation de votre site pour un audit selon la Norme Mondiale BRC pour la sécurité des denrées alimentaires Version 7. Cet outil sera applicable pour tous les audits réalisés sur cette norme à partir du 1 Juillet 2015.

Comment utiliser l’outil d’auto-évaluation du BRC Normes Mondiales

Cet outil est conçu pour vous aider à évaluer votre activité par rapport aux exigences de la norme et vous aide à vous préparer à l’audit de certification.

La check-list couvre l’ensemble des exigences du référentiel et peut être utilisée pour vérifier la conformité de votre site avec chacune de celles-ci. La check-list vous permet également d’ajouter des commentaires ou d’identifier les axes d’amélioration dans les cases vides disponibles à la fin de chaque section.

Bien que nous espérions que cet outil vous soit utile dans la préparation de votre audit, il ne devrait pas être considéré comme une preuve d’audit interne et ne sera pas accepté comme tel pendant l’audit de certification.

Formation

Le BRC Training Academy (l’académie de formation du BRC) dispose de formations pour améliorer la compréhension des exigences de la Norme Mondiale BRC pour la sécurité des denrées alimentaires Version 7 et peut être utile pour l’utilisateur de l’outil d’auto-évaluation du BRC Normes Mondiales. Pour tout complément d’information relatif à ces formations, rendez-vous sur le site www.brctrainingacademy.com

Complément d’information

Pour toute question supplémentaire sur l’outil d’auto-évaluation du BRC Normes Mondiales ou sur la Norme Mondiale BRC pour la sécurité des denrées alimentaires Version 7, n’hésitez pas à contacter l’équipe du BRC Normes Mondiales

Courriel – enquiries@brcglobalstandards.com

Telephone – 020 7854 8939

  1. ENGAGEMENT DE LA DIRECTION

1.1 ENGAGEMENT DE LA DIRECTION ET AMÉLIORATION CONTINUE
CLAUSE

EXIGENCES

Conforme

Commentaires

FONDAMENTALE

La direction du site doit démontrer qu’elle est pleinement impliquée dans la mise en place des exigences de la norme Global Standard for Food Safety et des processus permettant de faciliter l’amélioration continue de la gestion de la sécurité et de la qualité sanitaire des aliments.

1.1.1

Le site doit posséder une politique documentée établissant ses intentions de répondre à son obligation de produire des produits sûrs et légaux ayant la qualité spécifiée et de prendre ses responsabilités envers ses clients. Cette politique doit être :

  • signée par la personne de plus grande responsabilité du site

  • communiquée à l’ensemble du personnel.



1.1.2

La direction du site doit s’assurer que des objectifs clairs sont définis afin d’établir et d’améliorer la sécurité sanitaire, la légalité et la qualité des produits fabriqués, conformément à la politique de sécurité sanitaire et de qualité des aliments et à cette Norme. Ces objectifs doivent :

  • être documentés et inclure des buts ou indicateurs clairs de réussite ;

  • être communiqués clairement aux employés concernés ;

  • être contrôlés et leurs résultats doivent être rapportés au moins une fois par trimestre à la direction du site.



1.1.3

Des réunions d’examen de la gestion, auxquelles la direction du site assiste, doivent être planifiées à intervalles réguliers et au moins une fois par an. Elles seront l’occasion d’examiner les performances du site dans le cadre de la Norme et des objectifs fixés dans la clause 1.1.2. Le processus d’examen inclura l’évaluation :

  • des plans d’actions et des échéances définis lors de l’examen de la gestion précédente ;

  • de résultats d’audits internes réalisés par une seconde ou tierce partie ;

  • de réclamations de clients et des résultats de retours éventuels de clients ;

  • d’incidents, d’actions correctives, de résultats non conformes et de matériaux non conformes ;

  • de l’examen de la gestion des systèmes pour l’HACCP, la défense alimentaire et l’authenticité ;

  • des exigences en matière de ressource.

Des archives de la réunion seront rassemblées et utilisées pour revoir les objectifs. Les décisions et actions prises lors du processus d’examen doivent être communiquées de manière efficace aux employés concernés et les actions seront mises en place dans les échéances prévues.

1.1.4

Le site doit posséder un programme de réunions vérifiable qui permette de porter les problèmes de sécurité sanitaire, de légalité et de qualité des aliments à l’attention de la direction au moins une fois par mois. Il doit également permettre la résolution des problèmes qui requièrent une action immédiate.

1.1.5

La direction de l’entreprise doit apporter les ressources humaines et financières nécessaires à la production d’aliments en toute sécurité et en conformité avec les exigences de cette Norme.

1.1.6

La direction de l’entreprise doit avoir établi un système garantissant que le site est informé des aspects suivants et les examine :

  • avancées scientifiques et techniques ;

  • codes d’usages de l’industrie ;

  • nouveaux risques associés à l’authenticité des matières premières ;

  • toute législation pertinente applicable au pays d’approvisionnement des matières premières et de

production et, lorsqu’il est connu, au pays où le produit sera vendu.

1.1.7

Le site doit posséder un exemplaire authentique de la Norme actuelle, soit le document original en format papier, soit une version électronique. Il doit également être au courant des modifications éventuelles apportées à la Norme ou au protocole publiées sur le site Internet du BRC.

1.1.8

Les sites déjà certifiés dans le cadre de la Norme doivent s’assurer que les audits de recertification annoncés ont lieu à la date d’échéance d’audit indiquée sur le certificat ou à une date antérieure.

1.1.9
Le responsable de production ou des opérations le plus haut placé dans l’entreprise doit participer aux réunions d’ouverture et de clôture de l’audit pour la certification Global Standard for Food Safety. Les responsables de service concernés ou leurs adjoints doivent être disponibles durant l’audit selon les besoins.

1.1.10
La direction du site doit s’assurer que les causes fondamentales des non-conformités identifiées lors de l’audit précédent dans le cadre de la Norme ont été prises en compte de manière effective afin d’éviter toute récurrence.

1.2


PARTIE II EXIGENCES

STRUCTURE ORGANISATIONNELLE, RESPONSABILITÉS ET POUVOIR DE GESTION

FONDAMENTALE

L’entreprise doit posséder un organigramme et des axes de communication clairement définis afin d’assurer une gestion effective de la sécurité sanitaire, de la légalité et de la qualité du produit.


1.2.1

L’entreprise doit mettre au point un organigramme permettant de déterminer sa structure de gestion. Les responsabilités relatives à la gestion des activités garantissant la sécurité sanitaire, la légalité et la qualité des aliments doivent être clairement distribuées et comprises des responsables. Les suppléants des responsables doivent être clairement désignés par écrit.

1.2.2

La direction du site doit s’assurer que tous les employés sont conscients de leurs responsabilités. Lorsque des instructions de travail relatives aux activités réalisées ont été consignées par écrit, les employés concernés doivent y avoir accès et doivent pouvoir démontrer qu’ils effectuent leur travail conformément à ces instructions.



2 2 PLAN DE SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS – HACCP


FONDAMENTALE

L’entreprise doit disposer d’un plan de sécurité sanitaire des aliments pleinement opérationnel et effectif basé sur les principes HACCP du codex Alimentarius







2.1

2.1 ÉQUIPE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS HACCP – ÉTAPE 1 DU CODEX ALIMENTARIUS

2.1.1

Le plan HACCP doit être conçu et géré par une équipe de sécurité sanitaire des aliments pluridisciplinaire. Elle comprendra les responsables de la qualité et des aspects techniques, des opérations de production, de l’ingénierie et d’autres fonctions concernées.







2.1.2

Le chef d’équipe doit avoir une connaissance approfondie de l’HACCP et être capable de démontrer ses compétences et son expérience.







2.2

PROGRAMMES PRÉALABLES

2.2.1




Le site doit mettre en place et entretenir des programmes environnementaux et opérationnels nécessaires à la création d’un environnement adapté à la production de produits alimentaires sûrs et légaux (programmes préalables). À titre indicatif ces derniers peuvent intégrer les points suivants, bien que la liste ne soit pas exhaustive :

  • nettoyage et désinfection ;

  • lutte contre les nuisibles ;

  • programmes d’entretien des équipements et bâtiments ;

  • exigences relatives à l’hygiène personnelle ;

  • formation du personnel ;

  • achats ;

  • services de transport ;

  • processus de prévention de la contamination croisée ;

  • contrôle des allergènes.

Les mesures de contrôle et les procédures de contrôle des programmes préalables seront clairement documentées et incluses dans le développement et les révisions de l’HACCP.







2.3

2.3 DESCRIPTION DU PRODUIT – ÉTAPE 2 DU CODEX ALIMENTARIUS

2.3.1

Une description complète de chaque produit ou groupe de produits doit être rédigée. Elle doit inclure toutes les informations pertinentes relatives à la sécurité sanitaire des aliments. À titre indicatif cette dernière peut intégrer les points suivants, bien que la liste ne soit pas exhaustive :

  • composition (p. ex. matières premières, ingrédients, allergènes, recette) ;

  • origine des ingrédients ;

  • propriétés physiques ou chimiques ayant des conséquences sur la sécurité sanitaire des aliments

(p. ex. le pH, l’aw) ;

  • traitement et transformation (p. ex. cuisson, refroidissement) ;

  • système d’emballage (p. ex. atmosphère modifiée, sous vide) ;

  • conditions de stockage et de distribution (p. ex. réfrigérés, à température ambiante) ;

  • durée cible de vie sans risque dans des conditions de stockage et d’utilisation prévues.







2.3.2

Toutes les informations pertinentes requises pour effectuer l’analyse des dangers doivent être rassemblées, conservées, consignées et mises à jour. L’entreprise doit s’assurer que le plan HACCP est basé sur des sources d’informations globales, référencées et disponibles sur demande. À titre indicatif ces dernières peuvent intégrer les points suivants, bien que la liste ne soit pas exhaustive :

  • dernières publications scientifiques ;

  • dangers historiques et connus associés à des produits alimentaires spécifiques ;

  • codes d’usages pertinents ;

  • directives reconnues ;

  • législation en matière de sécurité sanitaire des aliments pertinente relative à la production et à la

vente de produits ;

  • exigences des clients.







2.4

IDENTIFICATION DE L’UTILISATION PRÉVUE – ÉTAPE 3 DU CODEX ALIMENTARIUS

2.4.1

L’utilisation prévue du produit par le client, ainsi que tout autre utilisation alternative connue, doivent être décrites. Les descriptions doivent définir les groupes de clientèle cibles et spécifier si le produit est adapté aux groupes de population vulnérable comme les nourrissons, les personnes âgées, les personnes allergiques.







2.5

2.5 ÉLABORATION D’UN DIAGRAMME DE FLUX DE PROCESSUS – ÉTAPE 4 DU CODEX ALIMENTARIUS

2.5.1




Un diagramme de flux doit être élaboré pour chaque produit, catégorie de produits ou processus. Il doit couvrir tous les aspects des opérations du processus alimentaire dans le cadre de l’HACCP, depuis la réception des matières premières jusqu’à la distribution en passant par la transformation et le stockage. À titre indicatif ce diagramme peut intégrer les points suivants, bien que la liste ne soit pas exhaustive :

  • plan des locaux et distribution des équipements ;

  • matières premières, y compris l’entrée des services publics et autres matériaux de contact comme

l’eau ou l’emballage ;

  • séquence et interaction de toutes les étapes du processus ;

  • processus externalisés et travaux sous-traités ;

  • potentiel de retard des processus ;

  • retraitement et recyclage ;

  • séparation en zones à faible risque/à haut risque/de grande précaution ;

  • produits finis, produits intermédiaires/semi-finis, sous-produits et déchets.






  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7 iconIntitulé : Master Sciences Agro-Alimentaires et Sécurité Sanitaire des Aliments (msaa)
...

Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7 iconOn étudie les consommations annuelles en 1972, exprimées en francs,...

Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7 iconSynthèse du Parcours Professionnel
«émergents» par leur poids dans l’économie mondiale. Ces pays comptent jusqu’à 40% de la population mondiale et devraient selon le...

Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7 iconManuel Valls, Premier ministre p 16 interview de Thierry Houette,...
«Navires à passagers : écologie, sécurité, design : quels leviers pour la compétitivité des chantiers français ?» p 20

Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7 iconLes aliments, des denrées périssables

Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7 iconL’origine biologique de la notion de norme, le normal comme notion biopolitique (Foucault)
«comme machine pour produire, pour produire des richesses, des biens, produire d’autres individus», selon l’analyse de Foucault dans...

Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7 iconI. Qu’est-ce que la sécurité sociale ? La sécurité sociale, c’est...
«Toute personne en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale»

Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7 iconMaster Nutrition, Agro-valorisation et Sécurité des aliments spécialité...

Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7 iconParcours professionnel
«Sécurité des personnes et des biens, santé au travail, rps» pour le compte des régions Bretagne, et Pays de la Loire

Brc norme mondiale pour la sécurité des denrées alimentaires version 7 iconCalendrier des séances de cinémas p9 Les tsiganes pendant la seconde...
«Une mémoire française : les tsiganes pendant la seconde guerre mondiale, 1939-1946»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com