Etudes doctorales: Biomédecine et santé








télécharger 42.12 Kb.
titreEtudes doctorales: Biomédecine et santé
date de publication20.11.2017
taille42.12 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos


UNIVERSITE DE ZAGREB
FACULTE DE MEDECINE

Etudes doctorales:
Biomédecine et santé




CONFERENCE EUROPEENNE SUR L’HARMONISATION DES ETUDES DOCTORALES DE MEDECINE ET DE SANTE

Université de Zagreb – Faculté de médecine
Zagreb, 24-25 avril 2004




Déclaration de la Conférence européenne sur l’harmonisation des études doctorales dans les domaines de la médecine et de la santé

Zagreb, 24-25 avril 2004

(dans le texte qui suit «La Déclaration de Zagreb»)



Durant la Conférence, les participants, venus de 25 universités et de 16 pays européens, ont discuté en profondeur et échangé leurs opinions et expériences sur les particularités des cursus menant à l’obtention du diplôme de docteur ès sciences dans les domaines de la médecine et de la santé. Les différences portent sur la forme même de la thèse de doctorat ainsi que sur la notation de celle-ci. En effet, les critères de notation varient de la monographie notée au sein même de l‘université jusqu'à des exigences telles que la publication d’au minimum quatre articles dans des revues internationalement reconnues, ayant fait l’objet d’une relecture et ayant eu une répercussion significative, l’ensemble devant être noté par un jury international. Sur la base de ce constat, les participants à la Conférence européenne sur l’harmonisation des études doctorales dans les domaines de la médecine et de la santé (ci-dessous, «La Conférence de Zagreb» ou «la Conférence») ont convenu de ce qui suit :

Article 1

Les études doctorales ont pour but de permettre aux étudiants ayant terminé leur cursus et soutenu leur thèse de doctorat de mener de façon autonome des recherches originales et importantes sur le plan scientifique d’une part, et de pouvoir évaluer d’autres recherches de façon critique d’autre part. Pour atteindre cet objectif, les participants à la Conférence sont parvenus au consensus suivant :

Article 2

Comme dans toute démarche de relecture scientifique d’une thèse de doctorat, les relecteurs doivent être compétents et faire preuve de neutralité vis-à-vis du sujet de la thèse, du candidat et de son directeur de recherche. Ainsi, les participants à la Conférence sont en faveur de l’implication d’autres universités (y compris à l’étranger) dans les jurys de notation.

Article 3

La Conférence estime pertinent le critère selon lequel la thèse de doctorat doit correspondre aux travaux originaux publiés in extenso dans les revues médicales et scientifiques mondialement reconnues. L’apport personnel du doctorant doit apparaître clairement (par exemple, si le doctorant est l’auteur principal). La Conférence propose que le critère de base pour une thèse de doctorat dans les domaines de la médecine et de la santé consiste en un minimum de trois articles publiés in extenso dans des revues internationalement reconnues. Outre ces articles, le doctorant doit présenter une bibliographie significative pour les sujets traités dans les articles et, si nécessaire, les méthodes utilisées et les résultats des recherches. Si la thèse de doctorat est d’un format différent, par exemple une monographie, les relecteurs devront démontrer que son apport satisfait au critère exigé, et favoriser l’inclusion de cette recherche dans des travaux publiés.

Article 4

Etant donné que l’apport scientifique doit s’appuyer sur la thèse et sur les travaux publiés, il est indispensable que les études doctorales comprennent un certain nombre de cours, de la base théorique au développement des techniques pratiques indispensables à la recherche.

Article 5

La Conférence recommande à toutes les universités de publier un programme de leurs études doctorales destiné aux étudiants, enseignants et directeurs de thèse, disponible également depuis l’étranger. Il est également conseillé à toutes les facultés de médecine de créer des pages Internet et des brochures sur leurs études doctorales, en anglais, et ainsi d‘ouvrir leur cursus aux candidats d’autres universités et de l’étranger. La Conférence est en faveur du développement de programmes doctoraux communs de façon à renforcer les liens entre les secteurs européens de l’enseignement supérieur et de la recherche, et dans un souci d’une plus grande qualité et de la reconnaissance mutuelle des diplômes.

Article 6

Le développement d’études doctorales structurées et de haute qualité exige un ferme soutien des facultés de médecine, des universités, des gouvernements, de la Commission européenne, de sponsors privés et d’autres institutions, afin que les meilleurs étudiants en médecine soient impliqués dans la recherche scientifique et ainsi prennent part de façon optimale à l’avenir de la médecine et de la santé publique.
La Déclaration de Zagreb a été adoptée à l’unanimité le 25 avril 2004 à 14 heures.

Les participants à la Conférence

Les représentants des organisations internationales et des organisations scientifiques, universitaires et gouvernementales croates (dans l'ordre alphabétique et selon leur appellation anglaise)


Association d’enseignement médical en Europe (Association of Medical Education in Europe, AMEE)

Prof. Jadwiga Mirecka, docteur ès médecine, Membre du Comite exécutif

Association des écoles de médecine d’Europe (Association of Medical Schools in Europe, AMSE)

Prof. Petr Hach, docteur ès médecine, Président

Association des écoles de santé publique dans la région européenne (Association of Schools of Public Health in the European Region, ASPHER)

Prof. Charles Normand, diplômé ès lettres, docteur ès philosophie, FFPHM, Président

Association médicale croate, Croatian Medical Association

Prof. Ivan Bakran, docteur ès médecine, Vice-président

Association médicale d’Europe (European Medical Association, EMA)

Vincenzo Costigliola, docteur ès médecine, Président

Service allemand d'échange académique, Coopération en Europe du sud-est, reforme des curricula de médecine (German Academic Exchange Service, DAAD, South-Eastern European Cooperation, Curriculum Reform in Medicine)

Prof. Hans Joachim Seitz, docteur ès médecine

Ministère de la Santé et des Affaires sociales de la République de Croatie (Ministry of Health and Social Welfare of the Republic of Croatia)

Prof. Velimir Božikov, docteur ès médecine, Secrétaire d'Etat à la Santé

Ministère de la science, de l'éducation et du sport de la République de Croatie (Ministry of Science, Education and Sports of the Republic of Croatia)

Prof. Pavo Barišić, docteur, vice-ministre

Université de Zagreb, Croatie (University of Zagreb, Croatia)

Prof. Aleksa Bjeliš, docteur, vice-recteur

Prof. Helena Jasna Mencer, docteur, recteur

Représentants des facultés de médecine et des écoles de santé publique (dans l'ordre alphabétique, selon l'appellation anglaise des Etats)


Université de Mostar, Faculté de Médecine, Mostar, Bosnie-Herzégovine (University of Mostar, Medical School, Mostar, Bosnia and Herzegovina)

Prof. Filip Čulo, docteur ès médecine, doyen

Prof. Mirna Saraga-Babić, docteur ès médecine, vice doyen pour la Science

Université de Sarajevo, Faculté de Médecine, Sarajevo, Bosnie-Herzégovine (University of Sarajevo, Medical School, Sarajevo, Bosnia and Herzegovina)

Prof. Jadranka Dizdarević, docteur ès médecine, vice doyenne pour les études de premier et second cycles

Prof. Benjamin Vojniković, docteur ès médecine, Secrétaire Général de l’école de médecine

Université de Tuzla, Faculté de Médecine, Tuzla, Bosnie-Herzégovine (University of Tuzla, Medical School, Tuzla, Bosnia and Herzegovina)

Prof. Lejla Begić, docteur ès médecine, vice doyenne pour la science

Prof. Osman Sinanović, docteur ès médecine, directeur du programme de doctorat

Prof. Husref Tahirović, docteur ès médecine, doyen

Institut supérieur de médecine de Pleven, Pleven, Bulgarie (Higher Medical Institute of Pleven, Pleven, Bulgaria)

Prof. Maria Simeonova, docteur ès médecine, chef du département de médecine génétique

Faculté de médecine de l’université J.J. Strossmayer, Osijek, Croatie (J. J. Strossmayer University, Medical School, Osijek, Croatia)

Asst. Prof. Gordan Lauc, docteur ès médecine, vice doyen pour l’enseignement

Asst. Professor Ante Tvrdeić, docteur ès médecine, vice doyen pour les études de troisième cycle

Université de Rijeka, Faculté de Médecine, Rijeka, Croatie (University of Rijeka, Medical School, Rijeka, Croatia)

Prof. Anđelka Radojčić Badovinac, docteur ès médecine, vice doyen pour les études de troisième cycle

Prof. Dragica Bobinac, docteur ès médecine, vice doyenne pour les études de troisième cycle

Asst. Prof. Zlatko Trobonjača, docteur ès médecine

Prof. Luka Zaputović, docteur ès médecine, vice doyen pour la science

Université de Split, Faculté de Médecine, Split, Croatie (University of Split, Medical School, Split, Croatia)

Prof. Mladen Boban, docteur ès médecine, doyen

Prof. Željko Dujić, docteur ès médecine, coordinateur des études doctorales

Prof. Stjepan Gamulin, docteur ès médecine, président du Comite des études doctorales

Prof. Marijan Saraga, docteur ès médecine, vice doyen

Université de Zagreb, Faculté de médecine, Zagreb, Croatie (University of Zagreb, Medical School, Zagreb, Croatia)

Prof. Nada Čikeš, docteur ès médecine, coordinatrice ECTS

Prof. Marija Dominis, docteur ès médecine, vice doyen pour les études doctorales

Prof. Boris Labar, docteur ès médecine, doyen

Prof. Zdravko Lacković, docteur ès médecine, directeur des études doctorales, vice doyen pour les études de troisième cycle

Université de Zagreb, Faculté de Médecine, Ecole de santé publique Andrija Stampar, Zagreb, Croatie (University of Zagreb, Medical School, Andrija Štampar School of Public Health, Zagreb, Croatia)

Prof. Jadranka Božikov, docteur, directeur adjoint du programme de doctorat

Prof. Luka Kovačić, docteur ès médecine, directeur adjoint

Prof. Stjepan Orešković, docteur, directeur

Université Charles de Prague, Première Faculté de Médecine, Prague, République Tchèque

(Charles University in Prague, First Faculty of Medicine, Prague, Czech Republic)

Prof. Dr. Stanislav Štípek, docteur ès médecine et ès sciences, vice doyen pour la pédagogie

Université d’Helsinki, Faculté de Médecine, Finlande (University of Helsinki, Faculty of Medicine, Finland)

Prof. Seppo Meri, docteur ès médecine, président, département pour les études scientifiques doctorales en médecine

Université de Hambourg-Eppendorf, Allemagne (University of Hamburg-Eppendorf, Germany)

Prof. Hans Joachim Seitz, docteur ès médecine, directeur de l’Institut de Biochimie et Biologie moléculaire III – Endocrinologie biochimique

Université de Szeged, Centre médical et pharmaceutique Albert Szent-Gyorgyi, Faculté de médecine générale, Szeged, Hongrie (University of Szeged, Albert Szent-Gyorgyi Medical and Pharmaceutical Center, Faculty of General Medicine, Szeged, Hungary)

Prof. László Vécsei, docteur ès médecine et ès sciences, directeur du programme doctoral de science neurologique clinique et expérimentale

Université de Dublin, Ecole supérieure de la Trinité, Dublin, Irlande (University of Dublin, Trinity College, Dublin, Ireland)

Prof. Charles Normand, diplômé ès lettres, docteur ès philosophie, FFPHM, professeur «Edward Kennedy» pour la gestion et la politique de la santé

Université de Pavie, Faculté de médecine et de chirurgie, Pavie, Italie (University of Pavia, Faculty of Medicine and Surgery, Pavia, Italy)

Prof. Alberto Calligaro, vice doyen

Université Saints Cyrille et Méthode, Ecole de médecine, Skopje, R. de Macédoine (University "St. Cyril and Methodius", Medical School, Skopje, Macedonia)

Prof. Magdalena Žanteva-Naumoska, docteur ès médecine, vice doyen pour les études de troisième cycle

Prof. Ljubica Georgijevski-Ismail, docteur ès médecine, FESC, membre du comite d’études de troisième cycle

Université norvégienne de Science et Technologie NTNU, Faculté de médecine, Trondheim, Norvège (Norwegian University of Science and Technology (NTNU), Faculty of Medicine, Trondheim, Norway)

Anne Britt Storeng, Responsable du comité exécutif, Bureau de la recherche

Prof. Alf O. Brubakk, professeur de physiologie de l’environnement

Université d’Oslo, Faculté de médecine, Oslo, Norvège (University of Oslo, Faculty of Medicine, Oslo, Norway)

Sigrid Bergseng, Responsable du comité exécutif, chef du programme doctoral auprès du bureau de l’université

Centre de Médecine de l’Enseignement de Troisième Cycle, Varsovie, Pologne (Medical Centre of Postgraduate Education, Warsaw, Poland)

Zbigniew Wegrzyn, docteur ès médecine, Département de l’enseignement et du contrôle qualité

Jagellonian University, University Medical College, Kraków, Poland

Prof. Jadwiga Mirecka, docteur ès médecine, Chef du département de l’enseignement médical

Université de Sciences médicales de Poznan, Poznan, Pologne (Poznan University of Medical Sciences, Poznan, Poland)

Prof. Maciej Zabel, docteur, chef du programme doctoral

Université de médecine et de pharmacie Iuliu Hatieganu, Cluj-Napoca, Roumanie (Iuliu Hatieganu University of Medicine and Pharmacy, Cluj-Napoca, Romania)

Prof. Petru Adrian Mircea, vice-président de l’université

Université de Nis, Ecole de médecine, Nis, Serbie et Monténégro (University of Niš, School of Medicine, Niš, Serbia and Montenegro)

Goran Nikolić, docteur ès médecine, vice doyen

Université de Novi Sad, Faculté de médecine, Novi Sad, Serbie et Monténégro (University of Novi Sad, Faculty of Medicine, Novi Sad, Serbia and Montenegro)

Prof. Nevena Sečen, docteur ès médecine, vice doyenne pour la communication et les études internationales

Université Comenius, Faculté de médecine de Jesenius, République de Slovaquie (Comenius University, Jessenius Faculty of Medicine, Slovak Republic)

Prof. Kamil Javorka, docteur ès médecine, docteur ès sciences, vice doyen pour les études doctorales

Université de Navarre, Ecole de médecine, Navarre, Espagne (University of Navarra, Medical School, Navarra, Spain)

Prof. Alfonso Sánchez Ibarrola, docteur ès médecine, membre du comité universitaire d’études doctorales

Orateurs invités non mentionnés ci-dessus (par ordre alphabétique):


Tina Dušek, doctorante en médecine, université de Zagreb, école de médecine, Croatie (University of Zagreb Medical School, Croatia)

Dr. Guy Haug, expert dans le secteur des études supérieures européennes (Processus de Bologne), Bruxelles

Alena Kavalírová, pharmacienne diplômée, doctorante, faculté de pharmacie de l’université Charles de Prague (Faculty of Pharmacy in Hradec Králové, Charles University in Prague)

Dr. Cees C. Leibbrandt, docteur ès médecine, ancien secrétaire général (1999–2002) de l’Union européenne des spécialistes en médecine (European Union of Medical Specialists, UEMS)

Observateurs (par ordre alphabétique)


Sandra Belko, diplômée ès Lettres (anglais), secrétaire du programme doctoral, école de médecine, université de Zagreb; Kristina Fišter, docteur ès médecine, chercheur, Ecole de santé publique Andrija Štampar, école de médecine, université de Zagreb, Prof. Asst. Ileana Linčir, docteur ès médecine, vice doyen pour l’enseignement de troisième cycle, Université de Zagreb, école de stomatologie; Prof. Josip Madić, docteur vétérinaire, vice doyen pour la science et la coopération internationale, Faculté Vétérinaire, Université de Zagreb; Prof. Albert Marinculić, docteur vétérinaire, vice doyen pour l’éducation, faculté vétérinaire, Université de Zagreb; Marita Mimica, diplômée ès lettres (psychologie), chef du département des études doctorales, école de médecine, université de Split, Croatie ; Anita Putrić, diplômée ès lettres (sciences politiques), responsable du comite exécutif du bureau en charge du programme doctoral, école médicale, Université de Zagreb; Miroslav Sabolek, diplômée ès lettres (économie), chef du bureau en charge des études doctorales, école médicale, Université de Zagreb; Prof. Assoc.Velimir Sušić, docteur vétérinaire, ECTS coordinateur, Faculté vétérinaire, Université de Zagreb; Tea Vukušić Rukavina, docteur ès médecine, chercheur, Ecole de santé publique Andrija Štampar, école de médecine, Université de Zagreb


similaire:

Etudes doctorales: Biomédecine et santé iconAtelier de formation doctorale p. 66 Emplois du temps 2015-2016 p....
«Centre d’études féminines» a été fondé à Paris 8 (Vincennes) en 1974 par Hélène Cixous. La filière Études féminines proposait alors...

Etudes doctorales: Biomédecine et santé iconLe premier cycle des études médicales paec (première année des études de santé)
«La médecine est l'ensemble des connaissances scientifiques et des moyens mis en oeuvre pour la prévention, la guérison et le soulagement...

Etudes doctorales: Biomédecine et santé iconCours formation doctorales «biologie et conservation des zones humides»

Etudes doctorales: Biomédecine et santé iconRassembler les acteurs de la santé autour d’une stratégie partagée
I. La Nation définit sa politique de santé afin de garantir le droit à la protection de la santé de chacun

Etudes doctorales: Biomédecine et santé iconAgence de la biomédecine

Etudes doctorales: Biomédecine et santé iconCompétences techniques
«statistiques» : familiarisation avec les Statistiques au sein d’Atofina (études antérieurs, études en cours…)

Etudes doctorales: Biomédecine et santé iconAgence de la biomédecine Direction juridique

Etudes doctorales: Biomédecine et santé iconProgramme des Sciences de la nature
«Permettre à l’élève d’acquérir, en plus d’une formation générale équilibrée, une formation scientifique de base rigoureuse et l’autonomie...

Etudes doctorales: Biomédecine et santé iconDiscours d'Ouverture de Son Excellence, Monsieur le Ministre de la Santé
«Médecine Traditionnelle, Santé Communautaire et Médicament : Evolutions et Solidarité»

Etudes doctorales: Biomédecine et santé iconAgence de la biomédecine Mission d’inspection Secrétariat : 01 55...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com