Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion)








télécharger 14.68 Kb.
titreSynthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion)
date de publication19.11.2017
taille14.68 Kb.
typeThèse
b.21-bal.com > documents > Thèse
Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (BTS1 Compta-gestion)
Faire congeler le corps d’un de ses proches, peu après sa mort, dans l’espoir de le ranimer un jour est ce que l’on appelle la cryogénie. Les recherches scientifiques dans ce domaine ont suscité d’énormes controverses.

Le dossier proposé permet de comprendre les craintes liées à la recherche scientifique. Christian de Duve rappelle dans son article « A quoi pensez-vous ? » paru dans Libération le 31 décembre 1999, que l’Homme a le pouvoir de changer le cours de l’évolution de son espèce. Cette capacité est confirmée par France Quéré dans son essai L’Ethique et la vie de 1991 paru aux Editions Odile Jacob lorsqu’elle affirme que l’Homme a toujours quelque chose de nouveau à découvrir. Helga Nowotny, Peter Scott, Michael Gibbons, dans l’article intitulé « Repenser la science » de 2003 paru dans la revue Débats aux éditions Belin, reprennent cette idée en ajoutant le fait que la recherche scientifique ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine médical. Or les avancées peuvent conduire à certaines dérives dans le domaine médical : un exemple est donné dans le roman de Mikhaïl Boulgakov intitulé Cœur de chien de 1925 paru en 2005 dans la collection livre de poche qui imagine une métamorphose d’un chien en homme : par une greffe de l’hypophyse, Bouboul devient Bouboulov. Le dossier amène donc à se demander quelles sont les craintes des hommes face aux risques liés à la recherche scientifique.

Etant actuellement dans une époque capitale pour le progrès scientifique, les réactions face à la recherche scientifique sont ambiguës. Face à de multiples choix, il faut trouver des solutions.
Le dossier expose une époque primordiale pour la recherche scientifique.

La recherche scientifique prend de plus en plus d’ampleur. En effet, à l’heure actuelle, elle est présente dans de nombreux domaines tels que la biologie et l’obstétrique comme le démontre France Quéré. Nowotny, Scott et Gibbons évoque également la biomédecine qui fait l’objet d’avancées scientifiques importantes. Un exemple de progrès scientifique dans ce domaine est donné par Mikhaïl Boulgakov avec une greffe d’hypophyse sur un chien. Le dossier note donc que de nombreux domaines sont touchés par les recherches scientifiques.

De nombreux domaines sont évoqués dans les recherches si bien que le pouvoir des scientifiques et leur créativité augmente. Dans l’article « Repenser la science », la créativité des scientifiques est prônée puisque, selon les auteurs, la recherche consiste à innover. Mikhaïl Boulgakov imagine un chercheur très inventif qui a trouvé la possibilité de greffer l’hypophyse d’un individu sur un chien. En faisant cela, le chercheur change le cours des choses. Christian de Duve insiste sur cette idée. Selon lui, les connaissances des scientifiques permettent d’influencer le cours de l’évolution de sa propre espèce. Mikhaïl Boulgakov donne un exemple de changement : Bouboul, un chien, est devenu un homme nommé Bouboulov. Le dossier pose le constat d’une inventivité et d’un pouvoir scientifique grandissant.

En raison de l’énorme pouvoir des scientifiques, l’ordre naturel est remis en cause. L’Homme a une responsabilité nouvelle sur sa propre destinée comme le démontre Christian de Duve dans son article « A quoi pensez-vous ? ». En effet, selon lui, l’Homme détourne les étapes naturelles. Le chercheur de Mikhaïl Boulgakov viole également la sélection naturelle et crée un Bouboulov. Quant à Nowotny, Scott et gibbons, ils présentent eux-aussi des créatures hors de l’ordre naturel : la brebis Dolly et Frankenstein. L’ordre naturel est effectivement remis en cause par les recherches scientifiques.
Face à la constatation d’une époque capitale pour le progrès scientifiques, les réactions des Hommes sont ambiguës.
L’Homme a en premier lieu un désir profond de progression. Les auteurs de « Repenser la science » donnent les raisons des recherches scientifiques dans le domaine biomédical. Selon Nowotny, Scott et Gibbons, les recherches permettent de trouver de nouvelles solutions médicales et des traitements alternatifs. France Quéré ajoute que de tout temps l’Homme a ce désir de progresser : elle évoque Prométhée qui a dérobé le feu du ciel pour le transmettre aux Hommes dans le but de les faire progresser. Nowotny, Scott et Gibbons rappellent également que Frankenstein, créature imaginaire, où le chercheur souhaite créer un génie dans le but de faire progresser l’humanité. Quant à Mikhaïl Boulgakov imagine également un génie : un chien ayant le cerveau d’un humain. On constate que l’Homme et les chercheurs ont tous le désir de faire avancer l’Humanité.

Tandis que l’homme souhaite progresser, il est enclin à des craintes de transgression et a peur des conséquences négatives éventuelles. France Quéré met en évidence que certaines choses sont interdites à l’homme sous peine de transgresser l’ordre sacré. Christian de Duve ajoute que les Hommes doivent avoir la sagesse d’influencer correctement le cours des choses car le contraire pourrait entraîner des conséquences négatives. Mikhaïl Boulgakov, dans son roman Cœur de chien, présente un chien transformé en un homme ivrogne et méchant : L’auteur démontre donc que les conséquences peuvent être néfastes. Des craintes de transgression et la peur des conséquences néfastes liées à la recherche scientifique sont omniprésentes.

Face à ce dilemne, l’Homme doit faire des choix. En effet, Nowotny, Scott et gibbons posent la thèse selon laquelle l’Homme est face à un dilemme : il a en lui un besoin de savoir mais également une volonté de ne pas savoir certaines choses, c’est pourquoi l’Homme doit faire des choix. Christian de Duve ajoute à cela que l’Homme doit faire des choix responsables pour assurer sa survie. Quant à France Quéré, elle démontre que certaines choses doivent échapper à l’Homme pour son bien. Et elle souligne que l’Homme s’inquiète et s’interroge : France Quéré pose donc le problème des choix qui s’offrent à l’Homme. Certains font des choix qu’ils regrettent plus tard comme le chercheur de Mikhaïl Boulgakov qui fait le choix de greffer l’hypophyse d’un homme sur un chien mais il le regrette lorsqu’il voit le résultat de sa recherche scientifique. L’Homme doit faire des choix raisonnables face à ses interrogations.
Les réactions des Hommes étant ambiguës, des solutions sont à envisager.
Avant toute chose, l’Homme doit prendre conscience de sa responsabilité face aux recherches scientifiques. Nowotny, Scott et Gibbons constate que ce sont les demandes des Hommes qui sont à l’origine des recherches scientifiques. Or ils montrent que les Hommes réagissent aux avancées scientifiques, ce qui prouve que les Hommes se sentent responsables. Christian de Duve partage cette idée : face à une situation critique, l’Homme prend conscience de sa responsabilité en dotant la société d’organes de décision et d’exécution. Quant à France Quéré, en se posant la question des limites des recherches scientifiques, elle [illisible] que l’Homme éprouve un sentiment de responsabilité. De la même manière, le chercheur de Mikhaïl Boulgakov se sent responsable de la créature qu’il vient de faire naître : le chercheur déteste l’exploit qu’il vient de réaliser et s’interroge sur les finalités de sa création. Face à ses choix, l’Homme est responsable : il doit en prendre conscience.

Après avoir franchi une étape intérieure de prise de conscience, l’Homme doit réfléchir à des solutions. Comme Christian de Duve le précaunise dans son article « A quoi pensez-vous ? », les Hommes doivent faire preuve de sagesse et cela s’acquiert grâce à l’éducation et à la formation qui donnent aux jeunes l’esprit critique dont ils ont besoin pour diriger leur vie. Quant à Mikhaïl Boulgakov, il présente un chercheur qui ne se sent pas intelligent et raisonnable : il essaye d’apprendre de ses erreurs et d’inculquer une vision raisonnable au lecteur. L’éducation et la formation sont donc primordiales pour faire les bons choix, mais Christian de Duve propose une autre solution : la fixation de lois éthiques. Selon lui, pour limiter les dérives de la science, les Hommes doivent se prendre en main et affirmer leurs valeurs qui auront pour but de limiter les problèmes liés à la science comme Bouboulov, Frankenstein ou la brebis Dolly. Les Hommes doivent prendre conscience de leur responsabilité pour envisager des solutions adaptées.
Les risques liés à la recherche scientifique sont incontournables et pèsent aujourd’hui dans la vie des Hommes. Les résultats de ces recherchent bouleversent leur vie, les Hommes sont confrontés à un dilemme entre le désir de progresser et la crainte de transgresser. Face à ses propres réactions ambiguës, l’Homme doit tout d’abord faire ses choix et il doit envisager des solutions. Pour penser à ces solutions, il doit tout d’abord prendre conscience de ses responsabilités. Des solutions comme l’éducation, la formation et la fixation de lois éthiques reconnues universellement sont évoquées.

similaire:

Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion) iconGestion électronique des documents … Acquisition de documents papier...
«papier» pour les intégrer dans le système de gestion électronique des documents produits et exploités au sein de l’organisation

Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion) iconLe docteur Éric Ancelet a rédigé, en 1998, un ouvrage passionnant...
«le matérialisme moderne est né de la peur.» Et «les êtres qui ont peur sont d'involontaires tyrans, des fanatiques de l'ordre, obnubilés...

Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion) iconPrologue Savants et policiers
«substances explosives». – Alexis Pharmaque. – Les paroles s’envolent, les écrits se volent. – La piste. – Encore Monsieur Synthèse....

Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion) iconQuestionnaire rédigé par

Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion) iconTexte rédigé par Gilles Goetghebuer

Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion) iconDr kouassi kouakou Siméon Archéologue enseignant-chercheur I. S....
«coefficient 1». Un devoir de synthèse «coefficient 1» portant sur l’ensemble du cours et un examen «coefficient 3» clôturant l’évaluation...

Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion) iconOuvrage rédigé collectivement par les experts du

Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion) iconD'après les informations extraites des documents et de vos connaissances,...
«Le temple du soleil», une loupe de grand diamètre concentre ces rayons vers le bûcher sur lequel sont attachés Tintin, le capitaine...

Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion) iconCe livret d’accueil à été rédigé et validé par le personnel et les patients de l’hôpital de jour

Synthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion) icon1. Qu'est-ce que c'est "la gestion sociale" et "le management social"
Политология comprend la gestion comme l'influence sur la société du côté de l'Etat par les méthodes politiques etc








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com