Synthèse établie par la documentation du clemi








télécharger 0.74 Mb.
titreSynthèse établie par la documentation du clemi
page3/22
date de publication19.11.2017
taille0.74 Mb.
typeThèse
b.21-bal.com > documents > Thèse
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   22




B.O. spécial n°4 du 29 avril 2010
Programme de SANTE ET SOCIAL en classe de seconde générale et technologique

Enseignement d’exploration



http://media.education.gouv.fr/file/special_4/73/9/sante_social_143739.pdf








Parmi les notions abordées, « Hôpital : Image et réalités », qui donne lieu au questionnement : « Quelle image transmise par les médias, les patients et quelle réalité de l’hôpital dans votre territoire ? ». (p. 3)

Dans le paragraphe « Activités proposées », mention de « l’exploitation d’articles scientifiques, d’articles de vulgarisation, (…) de supports médiatiques (…) »




Les technologies de l’information et de la communication sont sollicitées, notamment pour la recherche d’informations et l’apprentissage de la critique des sources. (p. 4)




B.O. spécial n°4 du 29 avril 2010

EPS

Enseignement d’exploration
http://media.education.gouv.fr/file/special_4/73/3/education_physique_sportive_143733.pdf




Dans l’Organisation de l’enseignement d’exploration, parmi l’utilisation d’outils technologiques  sont cités : vidéo, photographie, informatique (p. 14).

Une sensibilisation aux « métiers de l’information : journaliste, reporter… » est indiquée (p. 14)













B.O. spécial n°4 du 29 avril 2010

Programmes d’ARTS en classe de seconde générale et technologique : ARTS PLASTIQUES, CINEMA, DANSE, HISTOIRES DES ARTS, MUSIQUE, THEATRE

Enseignement facultatif



http://media.education.gouv.fr/file/special_4/75/7/arts_143757.pdf


Cinéma-Audiovisuel : « l’enseignement repose sur l’articulation entre pratique (réalisation de petites formes), théorie (approche du langage cinématographique et de l’analyse filmique) et culture (fréquentation des œuvres et initiation à l’histoire du cinéma en lien avec l’histoire des autres arts. » (p. 7)
Histoire des arts : « Exploitation critique des diverses sources d’informations pour une restitution organisée et réfléchie de celles-ci sur des supports variés » (p. 14)

« Recherche documentaire associant maîtrise des outils et entraînement à la sélection des sources (enregistrements visuels et sonores, exploitation de témoignages, imprimés, sites web…) » (p. 14)
Musique : « S’interroger sur la place qu’occupent le sonore et la musique au quotidien dans les cultures et sociétés d’aujourd’hui ». (p. 17)

Cinéma-Audiovisuel : « Le plan fait l’objet d’une étude approfondie en seconde » (p. 7)

Cinéma-Audiovisuel : étude des principales composantes du plan , initiation au montage et à la réalisation (p. 8).

« Donner des repères sur les principales étapes de l’histoire du cinéma et de l’audiovisuel » (p. 8). Référence dans ce paragraphe au « cinéma du réel (documentaire, documentaire-fiction) » (p. 9)
Musique : Dans le paragraphe « Culture musicale et artistique », une des trois problématiques est : « Les rapports de la musique à l’image », déclinée en 4 entrées : « Musique et cinéma ; Musique et multimédia ; Musique et publicité ; Son, bruitage, musique ». (p. 18)











B.O. spécial n°4 du 29 avril 2010

Programme de CREATION ET D’ACTIVITES ARTISTIQUES en classe de seconde générale et technologique : ARTS VISUELS, ARTS DU SON, ARTS DU SPECTACLE, PATRIMOINES
Enseignement d’exploration
http://media.education.gouv.fr/file/special_4/75/3/creation_activites_artistiques_143753.pdf




Préambule général : « Le développement des médias, dont l’Internet est un puissant vecteur, bouleverse le rapport aux œuvres et à la création ». (p.1)

Art visuels : dans « Enjeux et objectifs », mention des « nouveaux médias » parmi le champ des arts plastiques, aux côtés du cinéma et de la photographie. (p. 3)

Un des objectifs est d’ « interroger une culture du visuel en phase avec ses manifestations les plus contemporaines » (p. 3).
Arts du son: «  Le vaste domaine de la communication, qu’il s’agisse de documenter, d’informer ou de promouvoir, ne peut aujourd’hui concevoir son action sans une dimension sonore mûrement réfléchie et maîtrisée » (p. 7)





Art visuels : dans les « Compétences relatives à, la découverte des métiers de l’image » , il s’agit d’ « identifier et situer la diversité des métiers contribuant aux arts visuels, (y compris dans le domaine du journalisme spécialisé ». (p. 4)

Dans les exemples de Lieux / situation, l’exemple 4 (Distribution/ promotion des films) propose la réalisation d’une affiche de cinéma , avec charte graphique, images, slogan » (p.5).

l’exemple 5 ,« L’atelier d’un artiste indépendant », mentionne l’étude de la presse spécialisée et de la critique. (p. 5)
Arts du son :

Dans le paragraphe « Mise en œuvre », la publicité est mentionnée comme lieu observable pour « les rapports du son et de la musique à l’environnement et à l’individu ». (p. 8).

Dans les exemples de contenus, l’exemple 7 concerne l’observation d’une radio locale : « le travail mené interroge les fonctions de ce média, ses objectifs (publics, nature de l’information, etc.) et ses contraintes (finances, organisations, droit, rayonnement), la place et le rôle qu’y occupe la musique (finalité ou moyen), son design sonore (jingle) et les choix techniques qui assurent son identité acoustique (compression, dynamique, etc.). (p. 10)

L’exemple 9 propose l’observation d’un service de communication d’une entreprise qui « utilise le son et la musique pour valoriser ses produits, les faire connaître, les diffuser. Il s’agit alors d’interroger le pouvoir et les effets de la dimension sonore et musicale d’une politique marketing, de réfléchir à la façon dont l’acoustique, le sonore et la musique influent sur les comportements des individus dans une société de consommation (…). La réalisation est nécessairement multimédia, associe images, sons et musiques, et témoigne de la capacité de l’écriture sonore à orienter la perception d’un message, notamment publicitaire ». (p. 10)

Arts du spectacle


p.11 : dans « Découvrir les compétences professionnelles qui accompagnent ou encadrent la mise en œuvre des spectacles », sont mentionnés « les métiers de la communication (journalistes, chroniqueurs, attachés de presse, etc.).

« On pourra s’intéresser aux divers aspects de la communication autour d’une représentation ». (p. 12, paragraphe « Mise en œuvre »)

Patrimoines : dans « Les exemples de situation », l’exemple 6, « Enquêter sur un rite collectif, familial, national », mentionne parmi les métiers rencontrés, ceux de « journaliste, de photographe, de preneur de son… » (p. 16)







Arts du spectacle


Dans les exemples de contenus, l’exemple 4 observation d’un lieu de formation ou d’une institution culturelle, propose de réaliser « un article rédigé sur le site de l’établissement présentant la formation, le parcours professionnel, l’activité quotidienne d’un artiste, à partir d’informations recueillies lors de rencontres successives ». (p. 13)

Arts du son


Dans l’exemple 7 (Observation dune radio locale), « Le projet vise la réalisation d’une émission en regard d’une station identifiée et s’attache aussi bien à son contenu qu’aux caractéristiques de sa mise en onde » . (p. 10).


Patrimoines


Parmi les exemples cités de réalisations, « Réalisation d’un reportage photographique, sonore ou audiovisuel sur un événement, un lieu, un métier du patrimoine. Mise en images, en sons, en mots d’une visite, d’une rencontre… » (p. 17)




B.O. spécial n°4 du 29 avril 2010
Programme des PRINCIPES FONDAMENTAUX DE L’ECONOMIE ET DE LA

GESTION en classe de seconde générale et technologique

Enseignement d’exploration
http://media.education.gouv.fr/file/special_4/73/7/economie_gestion_143737.pdf



« Il a principalement pour objectif de permettre à l'élève de développer des capacités d'analyse de l'organisation

économique et sociale, dans une perspective de formation d'un citoyen libre et responsable […] » (p. 1)







« Chaque thème débute par une phase d'observation de situations et/ou de phénomènes concrets. Elle s'appuie sur l'environnement immédiat de l'élève, ses représentations, ses préoccupations, sa connaissance de l'actualité. Le

champ d'observation pourra être enrichi, à l'initiative de l'enseignant ou de l'élève, par des apports d'information

complémentaire (presse, Internet, enquête, intervenant extérieur, ...).

La deuxième phase consiste en une analyse des informations récoltées : mise en perspective des informations

observées, formulation de quelques questions concrètes, identification des notions clés nécessaires à la

compréhension des phénomènes économiques et sociaux sous-jacents.» (p. 1)
« A partir d’exemples simples tirés de l’actualité, on

montrera la portée de cette représentation pour

comprendre l’enchaînement des phénomènes

économiques. » (Thème 1, Les acteurs de l’économie, p. 2)


Utilisation des « outils numériques (TICE) », lors des phases d’observation et d’analyse (p.1)




B.O. spécial n°4 du 29 avril 2010
Programme de SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES en classe de

Seconde générale et technologique

Enseignement d’exploration
http://media.education.gouv.fr/file/special_4/73/5/sciences_economiques_sociales_143735.pdf












« Chaque thème est subdivisé

en une série de questions simples dont l’étude sera conduite en deux temps : un premier temps de sensibilisation [ mention de documents iconographiques et audiovisuels comme supports] ; un second temps d’analyse montrera aux élèves comment la mobilisation des notions, outils et modes de raisonnement spécifiques à la science économique et à la sociologie permet d’accéder à une meilleure compréhension des phénomènes étudiés. » (p. 1)
Mention de «  l’utilisation de l’outil informatique et de l’Internet. » (p. 1)









B.O. spécial n°4 du 29 avril 2010
Programme de BIOTECHNOLOGIES en classe de seconde générale et
Technologique

Enseignement d’exploration


http://media.education.gouv.fr/file/special_4/74/1/biotechnologies_143741.pdf









1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   22

similaire:

Synthèse établie par la documentation du clemi iconRésumé Étude établie par M. Guillermo Anlló, enseignant et chercheur...

Synthèse établie par la documentation du clemi iconArticle 2 : Prestations concernées
«tiers payant» objet de la présente convention, le patient choisira une clinique parmi celles figurant sur la liste des cliniques...

Synthèse établie par la documentation du clemi iconDocumentation classee sur les tourbieres (fevrier 2014), en complément du livre
«Le monde des tourbières et des marais», par O. Manneville, V. Vergne, O. Villepoux et le Groupe d’Etudes des Tourbières, delachaux...

Synthèse établie par la documentation du clemi iconSynthèse de documents : devoir rédigé par une étudiante à la maison (bts1 Compta-gestion)

Synthèse établie par la documentation du clemi iconCentre Régional de Documentation en Santé Publique crdsp

Synthèse établie par la documentation du clemi iconCentre Régional de Documentation en Santé Publique crdsp

Synthèse établie par la documentation du clemi iconConsigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 4

Synthèse établie par la documentation du clemi iconSynthèse et propositions
«valorisation» en synthèse de ses travaux, plus susceptible de se transformer en propositions, pouvant nourrir la réflexion concernant...

Synthèse établie par la documentation du clemi iconPrologue Savants et policiers
«substances explosives». – Alexis Pharmaque. – Les paroles s’envolent, les écrits se volent. – La piste. – Encore Monsieur Synthèse....

Synthèse établie par la documentation du clemi iconSynthèse du Parcours Professionnel
«émergents» par leur poids dans l’économie mondiale. Ces pays comptent jusqu’à 40% de la population mondiale et devraient selon le...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com