Université Paul Cézanne Aix-Marseille III








télécharger 2.52 Mb.
titreUniversité Paul Cézanne Aix-Marseille III
page7/39
date de publication18.11.2017
taille2.52 Mb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   39

III.5Environnement recherche

III.5.1Université Aix-Marseille I, II, III


Place de la formation dans la politique scientifique de l’Université :

Les universités d'Aix-Marseille s'engagent à soutenir avec forte priorité, par leur formation, les grandes opérations de recherche en cours ou en projet dans le cadre de la fusion magnétique. A cet effet, des postes d’enseignant chercheur sont demandés par les universités d’Aix Marseille pour recrutement dès 2006 et dans les années à venir.

Liste des laboratoires d’appui :


Unité (Sigle)

Label

Tutelles

Physique des interactions ioniques et moléculaires (LPIIM)

UMR 6633

CNRS-Aix-Mrs-I

Centre de Physique Théorique (CPT)

UMR 6207

CNRS - Aix-Mrs-II -I

- Sud Toulon Var

Centre Pluridisciplinaire de Microscopie électronique et de Microanalyse (CP2M)

Aix-Mrs-III

Institut FRESNEL

UMR6133

CNRS - Aix-Mrs-I, -III

Institut de Recherche sur les Phénomènes Hors Equilibre (IRPHE)

UMR 6594

CNRS – Aix-Mrs-I, -II

Laboratoire d'Analyse, Topologie, Probabilités (LATP)



UMR 6632

CNRS – Aix-Mrs-I, -III

Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (LAM)

UMR 6110

CNRS – Aix-Mrs-I

Laboratoire Lasers Plasmas et Procédés Photoniques (LP3)

UMR 6182

CNRS – Aix-Mrs-II

Laboratoire de Modélisation et Simulation Numérique en Mécanique et Génie des Procédés (MSNM-GP-L3M)

UMR 6181

CNRS–EGIM–Aix-Mrs-I,II,III

Autres formes d’environnement recherche :


Unité (Sigle)

Label

Tutelles

Centre de Recherche sur la Matière Condensée et les Nanosciences (CRMCN)

UPR 7251


Laboratoire Matériaux et Microélectronique de Provence (L2MP)

UMR 6137

CNRS – Aix-Mrs-I, -III

Laboratoire Thermodynamique, propriétés Electriques, Contraintes et Structure aux Echelles Nanométriques (TECSEN)

UMR 6122

CNRS – Aix-Mrs-III

Description des laboratoires :

Le laboratoire de Physique des Interactions Ioniques et Moléculaires (PIIM), qui participera le plus à l'enseignement, est une unité mixte de recherche entre le CNRS et l’université d’Aix-Marseille I, qui occupe une position unique en Provence pour l’étude des milieux dilués. Un atout de ce laboratoire est qu'il regroupe des physiciens et physico-chimistes qui ont en commun un soucis de recherches fondamentales, mais aussi de valorisations de celles ci par des projets pluridisciplinaires.

Un axe important des recherches menées au laboratoire PIIM est l’étude des plasmas qui est faite grâce à des montages expérimentaux de laboratoire, et une forte activité de modélisation des propriétés dynamiques et radiatives des plasmas. Cet axe est stimulé par des collaborations expérimentales et théoriques avec le programme de fusion magnétique du CEA Cadarache, et notre implication dans les recherches du Laboratoire pour l’Utilisation des Lasers Intenses.

Le laboratoire PIIM a établi un Laboratoire de Recherches Conventionné (LRC) avec le Département de Recherches sur la Fusion Contrôlée à Cadarache en 1999. L'objectif du LRC est le développement de collaborations sur des thèmes fondamentaux qui sont en amont des recherches du DRFC, mais qui apportent des informations ou génèrent des applications utiles pour le développement de la fusion contrôlée. Compte tenu des expertises du laboratoire trois projets de recherche ont été développés dans ce cadre :

  • L'étude théorique et expérimentale de la dynamique des plasmas turbulents.

  • L'interaction entre le plasma et la paroi.

  • Les diagnostics du plasma.

Les domaines d'activité du Centre de Physique Théorique (CPT) couvrent plusieurs domaines de la physique fondamentale et la caractéristique de ses travaux de recherche est d'aller des mathématiques jusqu'aux applications. Les thèmes principaux de recherche sont : "Interactions Fondamentales et Théorie des Champs", "Mécanique statistique et matière condensée" et "Systèmes dynamiques quantiques et classiques". En particulier, c'est au sein de l'équipe des systèmes dynamiques que se développent les études de régimes dynamiques instables pertinents pour la physique des plasmas et visant à réaliser des méthodes de contrôle. Une des expertises de l'équipe se situe autour des systèmes Hamiltoniens, largement présents en physique des plasmas. L'analyse et la compréhension des phénomènes de transport chaotique permettent d'appréhender ces méthodes de contrôle par réduction du chaos Hamiltonien ou reconstruction de structures régulières pour la dynamique. Les applications envisagées au CPT, outre celles en physique des plasmas de fusion magnétique en collaboration avec le DRFC, se situent en mécanique des fluides, mécanique quantique et en physique atomique.

Le Centre Pluridisciplinaire de Microscopie électronique et de Microanalyse (CP2M) est un service commun pluridisciplinaire reconnu par la Direction Générale de la Recherche et de la Technologie. Il est doté de moyens lourds très performants en Microscopie électronique et Microanalyse. A ces moyens sont associés des équipements de préparation d'échantillons, de simulation et de traitement d'images. Cet ensemble d'équipements est mis à la disposition d'une large communauté scientifique et industrielle, nationale et internationale. Le centre assure en outre une mission de formation continue. Le CP2M n'a pas de domaine de recherche propre, il collabore avec des structures de recherche institutionnelles comme les Universités, CNRS, INSERM, ORSTOM, IFREMER, ENSAM, CEA, Police Scientifique, Assistance Publique, et avec des industries telles que SOLLAC, GEMPLUS, ATMEL ou ST MICROELECTRONICS. Ses performances sont constamment actualisées et ses domaines de compétences s'étendent de la caractérisation des matériaux industriels à la mise en évidence des structures fines et hyperfines de la matière vivante et inerte.

    Une mission première de l'Institut FRESNEL est d'inventer et de réaliser des micro ou macro-objets, ou distributions d'objets capables de contrôler la lumière et les ondes, avec le traitement des images et des signaux. Les thématiques s'articulent ainsi autour de 7équipes : « contrôle de la lumière et analyse du rayonnement : traitement électromagnétique », « composants optiques microstructurés », «physique et traitement de l'image », « groupe signal images », « «milieux aléatoires et photonique de puissance », « recherche en matériaux, technologies et composants de couches minces optiques », « télédétection et expérimentation en micro-ondes ».

La thématique générale de l’Institut de Recherche sur les Phénomènes Hors Equilibre (IRPHE), pluridisciplinaire, est la modélisation de systèmes macroscopiques complexes ; elle implique études expérimentales, analytiques et numériques. Les disciplines concernées sont la mécanique des fluides, la physique macroscopique et l'analyse numérique. Les différents sujets traités relèvent de l'énergétique, l'hydrodynamique, l'océanographie, la matière condensée, la biomécanique et la biophysique. Centré sur la recherche fondamentale, l'Institut effectue aussi des recherches appliquées. Les études de systèmes complexes loin de l'équilibre présentent une méthodologie commune : réduction systématique des degrés de libertés et analyse de phénomènes non linéaires. Ceci nécessite la mise en oeuvre interactive d'expériences de laboratoire ou/et à grande échelle, de méthodes analytiques et numériques. Si la démarche reste basée sur une analyse physique par des spécialistes du domaine, la réussite passe par la synergie de compétences très diverses allant des mathématiques appliquées aux méthodes expérimentales les plus avancées. L'objet de cet institut est de regrouper ces différentes compétences sur des problèmes précis pour bénéficier de la fertilisation croisée de plusieurs disciplines.

    Le Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (LAM) constitue l'un des plus gros instituts de recherche publique de la région marseillaise et associe la recherche fondamentale en astronomie et la recherche technologique en instrumentation. L’institut travaille sur des projets, nationaux et internationaux dont il a souvent la responsabilité. Ces projets se font en collaboration avec des consortiums constitués par des laboratoires et des entreprises internationaux, pour le compte d'agences nationales ou internationales. Pour les projets qui le demandent, les méthodes de travail du laboratoire s'approchent de celle de l'industrie spatiale (gestion de projet, suivi de documentation, assurance qualité ... ). L’institut s’appuie sur de solides bureaux d'études et ateliers, sur un service essais répondant aux spécifications des agences spatiales (salles blanches, hottes à flux laminaires, enceinte à vide, excitateur de vibration), et sur un secteur optique important (R et D, polissage, intégration, contrôle).

Le Laboratoire Laser Plasmas et Procédés photoniques (LP3) développe des recherches dans le domaine de la physique des lasers de puissance et de l’ablation laser. Il mène des études fondamentales dans les domaines de l’amplification d’impulsions lasers, de la génération de plasma et de l’interaction laser matière aux temps courts. Ces travaux s’appuient sur le développement de modèles numériques validés par des travaux expérimentaux. Les domaines de recherche du laboratoire présentant un intérêt direct avec cette formation sont essentiellement : génération de plasmas et outils de diagnostics du plasma, réalisation de nouveaux matériaux et de traitements de surface, formation et caractérisation de nanoagrégats dans les plasmas, étude de l’interaction plasma surface. Le laboratoire LP3 est membre de l’ILP.

L’activité du Laboratoire de Modélisation et Simulation Numérique en Mécanique et Génie des Procédés (MSNM-GP-L3M) est basée sur la modélisation et le calcul haute performance ainsi que sur l’investigation expérimentale. Les thèmes majeurs abordés s’articulent autour de la transition et de la turbulence, physique et micropesanteur, contrôle des systèmes hydrodynamiques, fluides hétérogènes et milieux réactifs, fluide supercritique, procédés propres et environnement.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   39

similaire:

Université Paul Cézanne Aix-Marseille III iconUniversite paul cezanne aix-marseille III

Université Paul Cézanne Aix-Marseille III iconUniversite paul cezanne aix marseille III

Université Paul Cézanne Aix-Marseille III iconUniversité Paul Cezanne (Aix-Marseille III)

Université Paul Cézanne Aix-Marseille III iconUniversite aix marseille III – paul cezanne

Université Paul Cézanne Aix-Marseille III iconÀ Université de Provence | Aix-Marseille 1

Université Paul Cézanne Aix-Marseille III iconUniversite paris XI- aix-marseille II – lyon I nancy I

Université Paul Cézanne Aix-Marseille III iconInstitut Méditerranéen d'Ecologie et de Paléoécologie – imep université...

Université Paul Cézanne Aix-Marseille III icon1propos liminaire : une charte académique (Aix-Marseille)

Université Paul Cézanne Aix-Marseille III iconToulouse III paul sabatier

Université Paul Cézanne Aix-Marseille III icon«eea» universite paul sabatier (Toulouse) cursus de master en ingenierie 1 «eea» 1








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com