A l'inscription sur la liste de qualification 7








télécharger 291.1 Kb.
titreA l'inscription sur la liste de qualification 7
page5/8
date de publication18.11.2017
taille291.1 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8

II - Devenir professeur des universités


Les professeurs des universités sont recrutés par des concours ouverts par établissement, en fonction du nombre de postes à pourvoir. La liste des postes offerts au recrutement est fixée par deux arrêtés annuels publiés au Journal officiel de la République française en général fin février et fin septembre. Elle peut également être consultée sur le site internet Legifrance (www.legifrance.gouv.fr ).

Pour pouvoir se présenter aux concours de recrutement des professeurs des universités, les candidats doivent au préalable être inscris sur une ou plusieurs listes de qualification aux fonctions de professeur des universités qui sont établies par le Conseil national des universités.

A- L'inscription sur la liste de qualification


Pour pouvoir être candidat à l’inscription sur la liste de qualification aux fonctions de professeur des universités, il faut remplir l’une des conditions suivantes :

  • soit être titulaire d’une habilitation à diriger les recherches, d’un diplôme, d’une qualification ou d’un titre équivalents (cf. annexe 2 au présent document : diplômes, titres et qualifications exigés pour le recrutement) au plus tard à la date limite fixée par arrêté du ministre chargé de l’enseignement supérieur de l’envoi du dossier au rapporteur du Conseil national des universités.

  • soit justifier, au 1er janvier de l’année d’inscription, de cinq années d’activité professionnelle effectives au cours des huit dernières années, à l’exclusion des activités d’enseignant ou de chercheur dans des établissements publics scientifiques et technologiques (EPST).

  • soit être enseignant associé à temps plein.

  • soit être détaché dans le corps des professeurs des universités.

  • soit appartenir à un corps de chercheurs assimilé aux professeurs des universités (directeur de recherche).

Les candidats déposent leur candidature à la qualification sur Internet et peuvent s’informer grâce à l’application ANTARES (Application des Nouvelles Technologies Au Recrutement des Enseignants du Supérieur) qui est accessible sur le site internet du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (www.education.gouv.fr rubrique : personnels enseignants du supérieur).

Après la clôture des inscriptions sur la liste de qualification, les rapporteurs du CNU sont désignés et leurs noms sont envoyés aux candidats.

A titre indicatif, le calendrier des procédures de recrutement 2003 et 2004 est reproduit en annexe 3 au présent document.

Un arrêté du ministre chargé de l’enseignement supérieur précise chaque année les conditions que le candidat doit remplir pour pouvoir demander son inscription sur la liste de qualification. Le dossier de candidature comprend notamment une description des activités du candidat dans l’enseignement, la recherche ou l’administration ainsi que trois exemples de travaux, ouvrages ou articles.

Ensuite les dossiers sont appréciés selon des critères tels que la continuité de l’effort de recherche après la thèse, la qualité de la production scientifique, la participation aux équipes de recherche voire aux jurys de troisième cycle, l’expérience dans l’enseignement supérieur, l’importance des responsabilités d’encadrement, des responsabilités administratives et collectives universitaires…Ces critères sont mentionnés à titre indicatif. Les jurys décident souverainement des critères d’examen des candidatures et de l’importance qu’ils y accordent.

B- Les concours par établissement, par discipline et par emploi


Une fois l’inscription sur la liste de qualification aux fonctions de professeur des universités obtenue, les candidats peuvent se présenter aux concours ouverts dans les établissements. Il est possible pour un candidat de se présenter à différents concours. Une inscription sur une liste de qualification permet de postuler l’ensemble des emplois proposés dans les établissements publics d’enseignement supérieur. Pour mémoire, la liste de qualification est valable pour une période de quatre ans.

Les candidats doivent déposer, directement auprès des établissements concernés, un dossier de candidature distinct pour chacun des emplois pour lesquels ils postulent. Dans le cas où plusieurs emplois portant les mêmes caractéristiques (mêmes concours, intitulé, profil, localisation et date de vacance si celle-ci est précisée, notamment) sont publiés dans le même établissement, la candidature est réputée concerner l’ensemble de ces emplois « liés ».

Il existe cinq concours différents :

1 - Le premier concours est ouvert aux titulaires d'une habilitation à diriger des recherches ou d’un diplôme équivalent. Ce concours est celui qui offre le plus de postes pour devenir professeur des universités. En effet en 2003, 986 postes étaient à pourvoir et 84,5 % des postes ont été pourvus.

2 - Le deuxième concours est réservé aux maîtres de conférences titulaires d'une habilitation à diriger des recherches et qui ont au 1er janvier de l’année du concours :

  • soit accompli cinq années de service dans l'enseignement supérieur,

  • soit été chargés depuis au moins quatre ans d’une mission de coopération culturelle, scientifique et technique.

En outre les candidats doivent être affectés dans un autre établissement différent de celui dans lequel est ouvert l’emploi, ou avoir effectué une mobilité d’au moins deux ans hors de leur établissement d'origine (aucun poste n’a été publié à ce titre en 2003).

3 - Le troisième concours dit « voie longue » est ouvert aux maîtres de conférences titulaires d’une habilitation à diriger des recherches et qui ont accompli dix ans de service, dont cinq années en qualité de maître de conférences titulaire ou stagiaire :

  • soit dans un établissement d’enseignement supérieur de la Communauté européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, République Tchèque) ou d’un Etat signataire de l’accord sur l’Espace économique européen (Islande, Lichtenstein, Norvège),

  • soit dans un autre établissement d’enseignement supérieur dans tout autre pays, au titre d’une mission de coopération culturelle, scientifique et technique.

Il y a eu 53 postes publiés en 2003 au titre du troisième concours, 79 % d’entre eux ont été pourvus.

Il faut noter que l’inscription sur la liste de qualification n’est pas nécessaire pour les candidats se présentant au troisième concours. La section compétente du Conseil national des universités formule a posteriori un avis sur les candidats retenus par l’établissement.

4 - Le quatrième concours est ouvert aux :

  • candidats qui peuvent justifier de six ans d'activité professionnelle durant les neuf dernières années à l’exclusion d’activités d'enseignant ou de chercheur ;

  • enseignants associés à temps plein en fonction au 1er janvier de l’année du concours ou ayant cessé d’exercer leur fonction depuis moins d’un an ;

  • maîtres de conférences de l’Institut universitaire de France ;

  • directeurs de recherche de deuxième classe pour des nominations comme professeur des universités de première classe.

Le quatrième concours offre moins de postes. Le nombre de places à pourvoir était de 23 en 2003 et 60,9 % ont été pourvus.

La procédure, pour ces quatre concours, est la même que celle prévue pour le recrutement des maîtres de conférences (cf. I - C - Evaluation des candidatures).

5 - Le cinquième concours est ouvert aux maîtres de conférences et assimilés qui, au 1er janvier de l’année du concours, ont achevé depuis moins de cinq ans un mandat de président d’université (aucun poste publié en 2003).

La procédure applicable à ces concours est la même que pour les maîtres de conférences (intervention des commissions de spécialistes, du conseil d’administration).
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

A l\Bulletin d’inscription : Campagne 2016
«Liste des analyses» sont la base de la revue de contrat. Toute inscription implique que vous acceptez l’ensemble des clauses décrites...

A l\Bulletin d’inscription : Campagne 2017
«Liste des analyses» sont la base de la revue de contrat. Toute inscription implique que vous acceptez l’ensemble des clauses décrites...

A l\Bulletin d’inscription : Campagne 2016
«Liste des analyses» sont la base de la revue de contrat. Toute inscription implique que vous acceptez l’ensemble des clauses décrites...

A l\Bulletin d’inscription : Campagne 2016
«Liste des analyses» sont la base de la revue de contrat. Toute inscription implique que vous acceptez l’ensemble des clauses décrites...

A l\Bulletin d’inscription : Campagne 2016
«Liste des analyses» sont la base de la revue de contrat. Toute inscription implique que vous acceptez l’ensemble des clauses décrites...

A l\Bulletin d’inscription : Campagne 2016
«Liste des analyses» sont la base de la revue de contrat. Toute inscription implique que vous acceptez l’ensemble des clauses décrites...

A l\Bulletin d’inscription : Campagne 2018
«Liste des analyses» sont la base de la revue de contrat. Toute inscription implique que vous acceptez l’ensemble des clauses décrites...

A l\Bulletin d’inscription : Campagne 2016
«Liste des analyses» sont la base de la revue de contrat. Toute inscription implique que vous acceptez l’ensemble des clauses décrites...

A l\Dossier d’inscription
«tête nue, de face et sur fond blanc» conformément à la réglementation sur les photographies de pièces d’identité

A l\Article 2 : Prestations concernées
«tiers payant» objet de la présente convention, le patient choisira une clinique parmi celles figurant sur la liste des cliniques...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com