Programme : Sciences de la nature, 200. B0








télécharger 55.15 Kb.
titreProgramme : Sciences de la nature, 200. B0
date de publication17.11.2017
taille55.15 Kb.
typeProgramme
b.21-bal.com > documents > Programme






PLAN DE COURS



Activité d’intégration


Groupe du stage à l’étranger
360-AAA-03

Pondération : 1-2-3


Préalables : 101NYA05, 201NYB05, 201NYC05, 202NYB05, 203NYB05

Disciplines : Biologie, Chimie, Physique et Mathématiques

Programme : Sciences de la nature, 200.B0





Professeur : Patrick Doane

Bureau : 4305-D

Téléphone : 819-762-0931 #1587




Courriel : patrick.doane@cegepat.qc.ca




Coordonnateur de programme : Dominique Bérubé

Bureau : 4303C

Tel : 762-0931 #1301

Courriel : dominique.berube@cegepat.qc.ca


Campus : Rouyn-Noranda

Session : Hiver 20010





  1. Présentation

  1. Présentation du programme : Le programme Sciences de la nature vise à donner à l'étudiant une formation équilibrée, intégrant les composantes de base d'une formation scientifique et d'une formation générale rigoureuse, et les rendant aptes à poursuivre des études universitaires en Sciences pures, en Sciences appliquées ou en Sciences de la santé. La physique, la biologie, la chimie et les mathématiques ont été retenues comme disciplines principales de la formation spécifique.




  1. Lien de ce cours avec le programme : Ce cours est donné à la dernière session de formation de l’étudiant et il est obligatoire pour obtenir le DEC. Il permet à l’étudiant de démontrer qu’il intègre judicieusement les connaissances, les attitudes et les comportements développés pendant les autres cours de la formation générale et spécifique du programme en Sciences de la nature. Dans ce cours, les étudiants réalisent en équipes de 3 ou 4 étudiants un projet intégrateur portant sur un ou des problèmes complexes actuels en lien avec la biologie, la chimie, les mathématiques ou la physique. Il est attendu que le projet touche directement à au moins deux de ces domaines.

A
vant leur arrivée dans ce cours, les étudiants sont réputés avoir suivi et réussi tous les cours, incluant les cours de 3e session, de la grille du programme au collège de l’Abitibi-Témiscamingue, tant ceux de la formation générale que ceux de la formation spécifique.



  1. Objectifs d’apprentissage du cours


La compétence à atteindre lors ce cours est:

Traiter un ou plusieurs sujets, dans le cadre des sciences de la nature, sur la base de ses acquis.

Éléments de la compétence :


  • Reconnaître la contribution de plus d’une discipline scientifique à certaines situations.

  • Appliquer une démarche scientifique.

  • Résoudre des problèmes.

  • Utiliser des technologies de traitement de l’information.

  • Raisonner avec rigueur.

  • Communiquer de façon claire et précise.

  • Témoigner d’apprentissages autonomes dans le choix des outils documentaires ou des instruments de laboratoire.

  • Travailler en équipe.

  • Établir des liens entre la science, la technologie et l’évolution de la société

L’objectif intégrateur du cours est le suivant :

Être en mesure de présenter un rapport scientifique, oralement et par écrit, à la suite d’un projet intégrateur réalisé en équipe et être en mesure de démontrer individuellement l’intégration de ses acquis, en utilisant toutes les sources d’information disponibles.


  1. Contenu et déroulement des activités

Tout au long de l’année :

Bien que les élèves soient encadrés par le professeur, ils sont encouragés à développer leur autonomie en travaillant par eux-mêmes. Ceci permet aux élèves de démontrer leur imagination et leur débrouillardise, deux qualités qui sont à la base du travail scientifique. Les élèves doivent démontrer qu’ils peuvent apprendre de leurs erreurs et qu’ils sont à l’aise avec les TIC dans la réalisation de leur projet. Ils doivent pouvoir communiquer clairement entre eux et avec les professeurs verbalement, par courriel, et autres moyens. Dans la plupart des cas, les élèves doivent consulter les ressources externes du collège. Également, vous serez encouragés à avoir un « parrain » ou une « marraine », personne ressource pouvant vous aider particulièrement dans votre projet.
Session d’automne :

Ce cours ne comporte pas de théorie définie au préalable, puisque l’objectif est d’intégrer les notions vues précédemment à l’intérieur de quelques activités à caractère scientifique. Par contre, quelque fois au cours de la session d’automne, nous nous réunirons à 16h00, le mercredi, pour donner quelques notions de bases et pour expliquer les évaluations demandées.
Les dates des rencontres, ainsi que tout document important vous seront transmis par le site internet : http://www.cegepat.qc.ca/stagedintegration/
Pendant le stage:

Chaque équipe aura quelques jours spécifiquement réservés pour la prise de mesure pour son projet. À la fin de chaque jour, l’équipe prioritaire de ce jour rapportera ses activités au reste du groupe de manière informelle. Lors de la prise de données d’une équipe, celle-ci pourra utiliser tous les autres étudiants comme assistant expérimentateurs.
Session d’hiver :

Nous aurons des rencontres aux temps désigné à l’horaire pour faire l’analyse des résultats et pour expliquer les évaluations requises.
Activités d’évaluation :

  1. Résumé d’article: Au cours des premières semaines, les étudiants auront à résumer individuellement un article scientifique sur un sujet lié à l’Équateur. Cet article sera choisi d’une revue de vulgarisation scientifique par l’équipe des professeurs. Les étudiants doivent le résumer en 1 page et identifier clairement les étapes de la méthode scientifique utilisée par les chercheurs.




  1. Projet de recherche :

    1. Choix du sujet : Les étudiants, divisés en équipes de 3 ou 4, doivent identifier un sujet qui les intéresse particulièrement afin d’en faire leur projet de recherche. Le sujet doit être lié à une problématique (au sens large) ou à l’environnement de l’Équateur. Exemples de projets: analyse de l’eau potable selon différentes conditions; étude d’une caractéristique d’un écosystème Équatorien; détermination du diamètre de la terre compte tenu des mouvement stellaires à l’Équateur. Ce projet doit pouvoir donné lieu à une étude scientifique (obtenir et analyser des résultats, produire graphiques, tableaux etc.) et doit être faisable au niveau collégial (pas de physique nucléaire). Le sujet doit être soumis à l’équipe des professeurs, qui peut soit l’accepter, le modifier ou le refuser. Évaluation formative.




    1. Un plan de travail doit ensuite être soumis. Ce plan doit témoigner que chacun des équipiers se répartit un travail équitable et il doit être approuvé par le professeur. Le plan de travail est présenté et discuté en groupe-classe. Ce moment permet un enrichissement collectif. Évaluation sommative du document écrit et évaluation formative lors de la discussion.




    1. Revue de la littérature : Chaque étudiant doit individuellement faire une revue de la littérature relative au sujet choisi. Cette revue doit contenir au minimum 2 références papier et deux références en ligne excluant wikipedia. Un bref commentaire soulignant l’intérêt et l’originalité de chacune des références devra faire partie de ce travail.




    1. Cahier de bord : Tout au long du cours, chaque équipe devra tenir minutieusement un cahier de bord, dans lequel se retrouvera toute l’information, au jour le jour, sur le déroulement de leur projet : répartition précise des tâches, recherches effectuées, achats et budget, essais-erreurs, interrogations, etc. Évaluation sommative.




    1. Kiosques : Vers la fin de la session d’hiver, chaque équipe devra présenter sur une affiche les résultats de leur projet. Évaluation sommative.




    1. Rapport final: Un rapport de laboratoire qui présente l’ensemble du projet de recherche sera remis à l’avant-dernière semaine de la session d’hiver. Le rapport de laboratoire, qui consiste en grande partie en une analyse scientifique du projet, compte pour la majeure partie des points du cours. Évaluation sommative.




    1. Présentation orale finale : Les étudiants vont faire une présentation orale du projet de recherche en fin de session, d’une durée de 20 min. La présence est obligatoire durant les présentations orales des autres équipes. L'évaluation est faite par le professeur selon la grille qui sera fournie.




    1. Rapport critique - ESP : Chaque étudiant devra faire un retour individuel sur la démarche suivie par lui-même et son équipe tout au long du projet. Il devra mettre en lumière la manière dont la démarche scientifique a été suivie et donner des pistes d’amélioration de la méthode. Le résultat de cette évaluation ne contribuera pas au cours d’intégration, il servira plutôt d’esp (épreuve synthèse de programme). Il est nécessaire de réussir cette épreuve pour l’obtention du DEC en science.




  1. Le déroulement prévu des activités de la session d’automne est tel qu’illustré au tableau suivant :




Jour

Activité

16-sept

Plan de cours

30-sept

discussion sur la méthode scientifique, remise de l'article à analyser

07-oct

remise du résumé d'article

14-oct

remise du choix de sujet de recherche

28-oct

remise de la revue de littérarture

04-nov

remise du plan de travail

  1. Méthodes pédagogiques

Les cours théoriques comportent des exposés informels. Les professeurs désignés pour ce cours agissent surtout comme conseillers superviseurs pendant toute la session. Les techniciens peuvent jouer également un rôle important et ils pourront être consultés sur rendez-vous. Il est possible que certaines rencontres prennent la forme d’ateliers de discussion ou de séminaires. Des conférenciers peuvent être invités à l’occasion.


  1. Modalités de participation des étudiants

Les travaux pratiques se font à raison de 2 heures par semaine en moyenne ; ceux-ci consistent essentiellement pour les étudiants à planifier et à réaliser leur projet de recherche bi disciplinaire et ce, de façon de plus en plus autonome au fur et à mesure que la session avance. Les étudiants doivent s’attendre à fournir au moins 45 heures de travail personnel (soit l’équivalent de 3 heures par semaine pendant une session) pour réussir ce cours.


  1. Évaluation

    1. Évaluation formative

Dans ce cours, une large place est laissée à l’évaluation formative permettant ainsi aux élèves de commettre des erreurs sans être pénalisés ; celle-ci se fera de la façon suivante :

- Approbation et discussion du sujet par l’équipe des professeurs

- Approbation et discussion du plan de recherche avec le professeur

- Rencontres individuelles hebdomadaires avec le professeur

    1. Évaluation sommative

La note finale sera calculée de la façon suivante:

Travaux à effectuer

% de la note globale

Individuel

Équipe




Résumé d’article




5%




Plan de travail

10%

Revue de littérature




5%




Cahier de bord

5%

Cahier personnel




5%




Kiosque

10%

Présentation individuelle du kiosque




5%

Présentation orale finale




15%




Rapport de laboratoire

40%

Rapport critique




ESP







Pour réussir ce cours il faut obtenir une note globale d’au minimum 60 %.


  1. Règles départementales d’évaluation des apprentissages

  • Même si aucune note n’est accordée pour la présence au cours, l'étudiant doit se présenter à chaque cours.

  • Le barème de correction attribue 5 % à la qualité du français écrit aux niveaux de l’orthographe et de la syntaxe. Les points perdus pour ces fautes ne sont pas récupérables.

  • L'horaire de disponibilité du professeur sera remis aux étudiants au début de la session. Les étudiants pourront rencontrer le professeur en d'autre temps sur rendez-vous.

  • Finalement tout plagiat, toute tentative de plagiat ou toute collaboration à un plagiat entraînera la note 0 % pour le travail en cause sans possibilité de récupération ou de modification ultérieure.



Représentation, remarques et plaintes

Advenant le cas où des étudiants désireraient faire des représentations ou auraient des remarques ou plaintes à formuler concernant la prestation de ce cours, ils sont invités, dans un premier temps, à les présenter au professeur pour fin de discussion.

Toutefois, si à l’issue de cette première démarche, les étudiants concernés ne sont pas satisfaits, le litige sera alors discuté en département.

Cette procédure vise évidemment à maintenir un climat pédagogique sain à l’intérieur du groupe classe, tout en reconnaissant à l’étudiant son droit de représentation auprès de ses professeurs.


  1. Médiagraphie

  • Boisclair, Gilles (1998). Guide des sciences expérimentales. Observations, mesures, rédaction d’un rapport de laboratoire. 2éme édition. ERPI.

  • Cantin, Réal, Richard Mathieu et Ginette Tremblay (2000). Démarche d’intégration des acquis en sciences de la nature. ERPI. (en réserve à la bibliothèque)

  • Dionne et al. (1998). Pour réussir. Guide méthodologique pour les études et la recherche en Sciences de la nature. Études vivantes.

  • La conception et la présentation matérielle d’un travail écrit. Guide méthodologique. Service du développement pédagogique, Collège de l’Abitibi-Témiscamingue. Août 2000.




  1. Matériel obligatoire :

Selon les besoins spécifiques du projet de recherche.


  1. Disponibilité du professeur

La disponibilité sera assurée à mon bureau et l'horaire sera fourni dès la première semaine de cours.

Bureau : 4305-D

Téléphone: 762-0931 poste 1587

Courriel: patrick.doane@cegepat.qc.ca





Avant-midi


Après-midi


Lundi






Mardi






Mercredi






Jeudi






Vendredi







BON PROJET À TOUTES ET À TOUS !




similaire:

Programme : Sciences de la nature, 200. B0 iconProgramme : Sciences de la Nature 200. B0 Semestre : Été 2007

Programme : Sciences de la nature, 200. B0 iconProgramme : Sciences de la nature
«Chimie des solutions» à la première session du programme, qu’ils soient du profil sciences de la santé et de la vie ou du profil...

Programme : Sciences de la nature, 200. B0 iconProgramme: Sciences de la nature

Programme : Sciences de la nature, 200. B0 iconCap b. Poirier sciences de la nature 10F priorisation du programme d'étude

Programme : Sciences de la nature, 200. B0 iconProgramme des Sciences de la nature
«Permettre à l’élève d’acquérir, en plus d’une formation générale équilibrée, une formation scientifique de base rigoureuse et l’autonomie...

Programme : Sciences de la nature, 200. B0 iconLes règles de la méthode sociologique
«sciences humaines», distincte des «sciences de la nature» : conformément au projet d’Auguste Comte, c’est bien la méthode des sciences...

Programme : Sciences de la nature, 200. B0 iconLes règles de la méthode sociologique
«sciences humaines», distincte des «sciences de la nature» : conformément au projet d’Auguste Comte, c’est bien la méthode des sciences...

Programme : Sciences de la nature, 200. B0 icon1 L’éducation à la citoyenneté 1 1 De quelques objectifs
«éducation à la citoyenneté». Nous rapporterons enfin une première expérience menée en mathématiques dans le programme de Sciences...

Programme : Sciences de la nature, 200. B0 iconThèmes de recherche, mots clés
«Sciences de la Nature» de l’U. F. R. S. V. T. E. (Université de Provence) depuis 2006

Programme : Sciences de la nature, 200. B0 iconProgramme de sciences de la vie et de la terre








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com