Sommaire








télécharger 338.43 Kb.
titreSommaire
page1/9
date de publication15.11.2016
taille338.43 Kb.
typeDocumentos
b.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

Sommaire



Introduction

Liste des participants

Sommaire

page

1 – Le cadre réglementaire

4







2 – Vocabulaire : Capacité, compétence, programme et référentiel

5







3 - Les compétences

6







3.1 – Le référentiel de français "On donne, on demande, on exige"

6

3.2 – Le référentiel de mathématiques "On donne, on demande, on exige"

9

3.3 – Le référentiel vie sociale et professionnelle "Contenus/indicateurs d'évaluation"

11







4 – Les compétences ne sont pas le programme

14







4.1 – Deux indications

14

4.2 – Trois repères

14

4.3 – Deux outils à privilégier : la fiche de suivi et le bandeau

15

4.4 – Evaluation des compétences

15

Exemple de bandeaux

17

Fiches de suivi

18







5 – Validation des acquis

21







5.1 – Les différentes modalités de délivrance du C.F.G.

21

5.2 – Les épreuves de mathématiques et de français pour les candidats "individuels"

22

5.3 – De la fiche de suivi à la fiche de synthèse

22

5.4 – La fiche de synthèse

23

5.4.1 - Principe à retenir pour la validation d'une compétence

23

5.4.2 – Principe à retenir pour effectuer le bilan global

24

Fiches de synthèse type « scolaires » : domaine français ; domaine mathématique

25

Fiches de synthèse type « dispositif », verso des 5 fiches de synthèse

28

5.5 – L'entretien

32

5.5.1 - Caractères généraux

32

5.5.2 - Candidats du type "scolaire"

32

5.5.3 – Candidats du type "dispositif"

33

5.5.4 – Candidats du type "individuel"

33







5.6 Le jury

33







Grilles d’entretien et grilles bilan ; recommandations

34







6 – Bibliographie

44







Décret du 29 juin 1983

45

Arrêté du 29 juin 1983

46

Note de service du 13 novembre 1989

48

Note de service du 5 juillet 1993

50

  1. Le cadre réglementaire

(B.O. N° 25 du 15 juillet 93 / extrait de la note de service 93-227 du 5 juillet 93)

"Pour les élèves des classes de troisième d'insertion et de l'enseignement général et professionnel adapté, les compétences acquises en français et en mathématiques sont évaluées par contrôle en cours de formation. Cette évaluation durant l'année scolaire permet de vérifier le degré d'atteinte des objectifs de connaissances et capacités définies par les référentiels… Les enseignants déterminent, dans le cadre de l'autonomie pédagogique, la progression qu'ils souhaitent mettre en œuvre à partir des programmes d'enseignement, les types d'exercices d'évaluation, leur nombre…" (paragraphe 4.A)
"Quelles que soient les modalités d'attribution du diplôme définies par la réglementation, la vérification des compétences des candidats doit s'opérer sur des critères d'exigence identiques.

Les exigences sont celles définies pour le niveau 1 des référentiels des domaines généraux des certificats d'aptitude professionnels en français, mathématique ( note 90-092 du 23 avril 90 / B.O. spécial 2 du 24 mai 90 ) et vie sociale et professionnelle.

Les référentiels qui servent de base à l'évaluation de l'ensemble des candidats constituent des outils permettant de mesurer le degré de maîtrise des compétences et capacités requises pour l'obtention du niveau 1. Ils ne sauraient être confondus avec les programmes d'enseignement, à partir desquels doit être organisée la formation initiale ou continue et qui couvrent un champ de contenus plus étendu que les référentiels " ( paragraphe 2.B )
"Un travail en commun au sein des équipes pédagogiques est vivement recommandé, en vue de l'élaboration des critères d'appréciation des résultats des élèves…

… Ces documents doivent permettre de définir les objectifs de la formation et de répertorier les compétences attendues des élèves à partir des référentiels. Ils peuvent donc servir de support pour assurer un suivi individualisé des élèves et effectuer un positionnement en cours de formation.

Au terme de l'évaluation, les enseignants établiront, pour chaque élève candidat au certificat de formation générale, une fiche de synthèse qui sera communiquée au jury à la date fixée par l'inspecteur d'académie." ( paragraphe 4.A )
"Les recteurs veilleront à l'harmonisation des exigences quelles que soient les modalités de délivrance utilisées et à l'échange des pratiques entre la formation initiale et la formation continue." ( paragraphe 6.A )
"…les services académiques sont engagés à établir des documents guides, complémentaires aux orientations indiquées dans la présente note ( grilles normées notamment, dossier type d'évaluation…) afin d'harmoniser les pratiques.
Il apparaît être tout à fait indispensable de dispenser aux formateurs une formation à la pratique de la pédagogie par objectifs et de l'évaluation formative qui sont induites par la démarche de préparation du dossier individuel. Les membres des commissions d'évaluation devront également avoir bénéficié d'une formation à la conduite de l'entretien." (paragraphe 5.D)

2 – Vocabulaire


Capacité :
Petit Robert :

Puissance de faire quelque chose ( aptitude, faculté, force, pouvoir ).

Qualité de celui qui est en état de comprendre, de faire quelque chose ( faculté, mérite, talent, valeur).
La capacité représente l'aptitude à faire... Elle n'est pas directement évaluable. Elle regroupe plusieurs compétences.

Compétence :
Petit Robert :

Connaissance approfondie, reconnue, qui confère le droit de juger ou de décider en certaines matières ( art, capacité, qualité, science ).
Aptitude élémentaire, associée à une capacité ; elle s'évalue, se mesure à l’aide de critères identifiables et de procédures reproductibles. Elle est acquise pour plusieurs réussites consécutives enregistrées. Les enregistrements sont répartis sur l'ensemble du parcours de formation. Son acquisition est limitée dans le temps ( une compétence s'entretient…).

Une compétence peut être élément de plusieurs capacités différentes.

Programme :
Petit Robert :

Ensemble des connaissances, des matières qui sont enseignées dans un cycle d'études ou qui forment les sujets d'un examen, d'un concours.
Il définit les contenus et les objectifs à viser de l'enseignement.

A partir d'une évaluation initiale, il permet de différencier la pédagogie.

Il est le champ d'activité ( on donne ) qui donne à chaque élève les moyens d'atteindre le niveau minimum exigible ( on exige ). Par les défis qu'il représente ( on demande ), il préserve la motivation d'un contenu valorisant, il permet à chacun d'aller le plus loin possible.

Référentiel :
Petit Robert :

Ensemble d'éléments jouant le rôle d'un système de référence... permettant de reconnaître la valeur de quelqu'un.
Sous forme de compétences évaluables, il cible les objectifs à atteindre. Le référentiel doit permettre la certification de la maîtrise de l'ensemble des compétences. Il représente le seuil minimum mais n'est pas une fin.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Sommaire iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com