La recherche documentaire








télécharger 112.28 Kb.
titreLa recherche documentaire
date de publication21.05.2017
taille112.28 Kb.
typeRecherche
b.21-bal.com > documents > Recherche
PETIT GUIDE DES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRES OU T.P.E.

  1. Quels sont les objectifs des TPE ?.

Les Travaux Personnels Encadrés permettent aux élèves de mettre en pratique, dans la durée, une démarche de conduite d’un projet à caractère pluridisciplinaire, de sa définition à sa réalisation concrète.

Ces travaux conduisent à une production élaborée à partir d’une recherche documentaire et donnent lieu à une évaluation.

  1. Quelques précisions concernant ces objectifs

Une production…

Tout type de réalisation peut être envisagé : maquette, poème, une de journal, expérience scientifique, vidéo, présentation de type « PowerPoint », représentation théâtrale, page internet, affiches…

C’est l’originalité de la production qui est valorisé.

…….élaborée à partir d’une recherche documentaire….........

Quelle que soit la production envisagée, la démarche comporte toujours des phases de recherche et d’exploitation de documents. Ce travail permet de définir et d’affiner la problématique et de déterminer la production la plus cohérente avec le sujet choisi.
……et donnant lieu à une évaluation

L’évaluation porte sur l’ensemble du parcours ; elle prend en compte la production mais également sa présentation orale.

3. Quel sera le déroulement des TPE ?

L’encadrement

Il sera assuré par M. DEPREZ, Mme COVILLAULT, Mme LAGEDAMONT sur des créneaux spécifiques aux TPE. Attention : le volume affecté est insuffisant pour mener à bien la production finale.

La constitution des groupes et le choix du sujet d’étude :

Le travail se fait par groupe de 2 à 4 élèves. Formez des groupes en fonction de vos centres d’intérêt et de vos affinités.

Le sujet d’étude doit obligatoirement se rapporter à l’un des thèmes suivants (thèmes nationaux) :

  • Ethique et responsabilité

  • Santé et bien être

  • Individuel et collectif

  • Avancées scientifiques et réalisations techniques

  • La mesure

  • Matière et forme

Le sujet retenu doit obligatoirement traiter de biologie écologie et être au moins en lien avec l’une des disciplines du module : sciences économiques, histoire, géographie, éducation civique juridique et sociale, sciences agronomiques.

La recherche documentaire :

Les élèves peuvent avoir recours à des ressources variées : documents, écrits, images, vidéo, multimédia, mais également des enquêtes sur le terrain et des expériences scientifiques.

Un carnet de bord individuel (petit cahier de 96 pages) rend compte des différentes ressources utilisées. Il garde en mémoire les documents consultés et leur référence. Il permet également de noter, au fil du temps, le déroulement et les principales étapes du travail de chacun.

L’intégration des TPE dans l’emploi du temps :

36 heures sont consacrées au TPE. Ces séances auront lieu de fin septembre à fin mars.

4. Comment les TPE sont évalués ?.

L’évaluation a lieu en fin d’année de première (épreuve anticipée se déroulant généralement fin mars). C’est une épreuve de groupe d’une durée de 10 minutes par élève (soit 30 minutes pour un groupe de 3). Elle est de coefficient 2. Seuls les points au dessus de 10 comptent et sont multipliés par 2.

L’évaluation repose sur trois critères :

  1. La démarche et l’investissement de l’élève au cours de la réalisation du TPE

(8 points attribués par les enseignants encadrant le TPE) :

  • La recherche documentaire à savoir :

    • Les ressources utilisées

    • Le traitement des informations collectées




  • La démarche, c'est-à-dire :

    • L’adaptation de la démarche au projet

    • La tenue d’un carnet de bord

    • La planification du travail




  • Les contenus disciplinaires et donc :

    • L’appropriation des connaissances et des compétences

    • Le croisement des disciplines




  • La contribution au travail collectif, à savoir :

    • L’esprit d’initiative et la prise de responsabilité

    • Le souci d’un travail en équipe




  1. La production finale et la synthèse individuelle

(6 points attribués par les professeurs examinateurs)


  • La production du groupe, pour laquelle seront évalués :

    • La pertinence de la production et de la forme choisie avec le sujet traité

    • Son inventivité

    • Le soin apporté au travail pour le rendre attractif et clair

    • La production doit être achevée




  • La synthèse individuelle pour laquelle seront évalués :

    • La cohérence de la construction

    • La qualité de l’expression

    • La restitution de l’ensemble de la démarche




  1. La présentation orale (6 points attribués par les professeurs examinateurs) :




  • Une présentation argumentée, pour laquelle seront évaluées :

    • La construction de l’exposé

    • La richesse des connaissances mises en jeu

    • L’argumentation et la justification des choix

    • La réactivité face aux questions




  • L’expression orale, pour laquelle seront évaluées :

    • La qualité de l’expression orale

    • La prise de distance face aux notes écrites



LE CARNET DE BORD : LA FORME ET LE CONTENU

Il témoigne du cheminement parcouru (méthode et implication)

  • Présentation de l’élève (Nom, prénom, classe et groupe) – Le carnet de bord est individuel

  • Thème et sujet choisi

  • Problématique envisagée ou retenue

A chaque séance :

  • Date, lieu (CDI, classe), enseignant

  • Objectif de la séance




  • Contenu de la séance




    • Qu’est ce que j’ai fait ? (recherche documentaire, enquête ou schéma de l’expérience réalisée)

  • A partir de quels documents ? résumé de TOUS les documents consultés (retenus ou non)

  • Résultats de la recherche positifs : avancement du projet OU négatifs 

  • Prévisions (séquence suivante) : besoin de matériel avec schémas expérimentaux, lieu et recherches envisagées, demande de sorties, questions aux professeurs.

  • Une bibliographie complète (indiquer les documents compulsés, rejetés, retenus).

  • rôle de chacun

- Quand remplir le carnet de bord ?


  • 15 minutes avant la fin de la séance, je remplis le carnet de Bord

  • Je le réalise tout au long de l’année.


Aide mémoire. je vérifie que mon carnet de bord indique les points suivants :

  • mes initiatives et mon autonomie

  • ma motivation

  • ma place dans le groupe

  • le respect des étapes

  • l’adaptation des documents au sujet

  • des recherches par mots clés une bibliographie précise

  • des documents retenus à mon niveau

  • des expériences ou des utilisations de lois en relation avec le sujet

  • une compréhension du phénomène

  • le respect des consignes de sécurité au cours des manipulations.

http://www2.ac-toulouse.fr/lyc-jvigo-millau/spip/spip.php?article238

TPE PAR ETAPE : CONSTRUCTION D’UNE PROBLEMATIQUE ET D’UNE HYPOTHESE.

  • 1. Utiliser ses connaissances de base pour choisir le sujet et se poser des questions :

Savoir tirer partie de vos connaissances...partir de vos aptitudes ou de vos goûts :

Choisir le couple de matières dominantes 

Choisir un thème et un sujet : en relation avec vos motivations qui devront être clairement précisées.

- Un "remue méninge" vous permet d’éclaircir : les connaissances acquises, manquantes, ainsi que les voies de recherche (mots clés)

  • Faire le point sur les connaissances acquises sur le sujet

  • Noter les termes en relation avec le sujet : ce sont des mots clés

- La synthèse de ce remue-méninge :

  • Elimination des notions et termes hors sujet

  • Idées semblables regroupées (association d’idées équivalentes sous des synonymes)

  • A partir de ce que je sais du sujet, je concrétise ce que je veux découvrir : base de la recherche documentaire en utilisant des mots clés généraux.

  • Je recopie les mots clés indispensables aux recherches documentaires.

  • 2. La planification du travail

Planification des recherches

  • Priorité dans la consultation des documents, d’Internet ou autres...

  • Besoin de voir des personnes extérieures à l’établissement

Autre :

  • Partage des tâches au sein du groupe

  • Besoin de matériel

-3. Approfondissement des connaissances :

  • J’énonce mon sujet : je le situe dans les domaines disciplinaires, dans le temps ...

  • Je formule la question qui sera la problématique préalable et révisable

  • Cette question sera le titre du TPE

  • Je cherche une réponse possible à cette question (hypothèse) et le moyen de la valider (arguments et expériences)

  • Je ne retiens plus que les mots clés en rapport avec ma question

  • Je prélève une information pertinente et je la retranscris en mes propres termes (vocabulaire scientifique compris)

  • Communication des résultats de la recherche dans le groupe : synthèse des documents exploitables.

  • Je note les références des ouvrages retenus ainsi que les lignes ou pages utilisées

  • Je prépare au brouillon ma bibliographie (auteur, titre, date, page, lignes...)

  • Je note à côté de la référence du document où il se situe dans mon sujet : début ou développement ... et son intérêt

-5. Je relis mes notes de lectures

  • Je distingue les faits des idées ou opinions

  • Je distingue les causes des effets

  • Je vérifie la liaison avec la problématique

- 6. Nous dégageons une problématique

  • Je pose un constat de départ qui permet de formuler la question qui sera la problématique préalable et révisable

  • Cette question sera le titre du TPE

  • Une problématique est une question à laquelle vous répondrez par la démarche expérimentale : arguments ou expériences, résultats, mise en forme des résultats et interprétations

  • Je cherche une réponse possible à cette question (hypothèse) et le moyen de la valider (arguments ou expériences)

- 7. Je travaille en équipe : je choisi une partie du TPE à réaliser

- Aide mémoire : je coche ce que j’ai mené à terme avant d’envisager l’étape « dispositif de validation » :

  • Je suis capable d’énoncer mon sujet et les deux disciplines choisies

  • Je fais la synthèse du remue -méninge et trouvé des mots clés et des synonymes

  • Je planifie mes recherches et trouve ma place au sein du groupe

  • J’ai choisi les documents pertinents : utiles

  • J’ai compris et résumé chacun des documents

  • J’ai classé les documents de l’essentiel à l’accessoire

  • J’ai réalisé une bibliographie

  • Je mets en place la problématique

  • J’ai l’idée directrice : le ou les moyens de répondre à la problématique que j’ai choisie.

  • J’ai trouvé la forme du TPE qui correspond le mieux à la réponse à la problématique

http://www2.ac-toulouse.fr/lyc-jvigo-millau/spip/spip.php?article239

LES TPE ET LA RECHERCHE (DOCUMENTAIRE, VISITES….)

1. A partir du sujet cherchez les synonymes puis les mots que vous pouvez y associer (contiguïté, similitude, contraste).

2. Puis demandez-vous où trouver l'information recherchée pour ne pas perdre de temps. . Cherchez à préciser le type d'information dont vous avez besoin : adresse, article, compte-rendu d’expérimentation, description de ce que peut proposer un musée, une entreprise …..

L'information est-elle rapidement disponible dans vos manuels ou au CDI ? internet ?.

- La recherche sur Internet.

  • J’utilise les mots clés pour lesquels je n’ai pas de documentation dans le fichier de la bibliothèque pour des recherches sur Internet.

  • Je sélectionne les adresses et les note dans la bibliographie

  • Je vérifie la valeur de l’information : page émanant d’une université ? du ministère ? d’une organisation ?...

Visite en milieu professionnel : date de la visite, son but, noms et professions des personnes rencontrées, le résumé des sujets traités.

Voir fiche : validité des documents

Voir fiche : les références bibliographiques

VALIDITE DES DOCUMENTS UTILISES POUR LES TPE

Vérification de la validité d’une information avant de l’utiliser

(D’après« Commission du Français et de l’informatique de FESeC, adresse du site http: //users.skynet.be/ameurant/francinfo/validite.html))

Qu’il s’agisse d’un document classique et surtout d’un site Internet, on doit toujours appliquer le questionnement : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Pour Internet




Valable

Attention Danger !


Qui ?


Organisme officiel référence des sources revues spécialisées (sciences et avenir, National Geographic, science et vie ...) ou contenu vérifié

un scientifique dévoilant ses recherches un particulier

Quoi ?

sujet et thème annoncé dans le résumé à quel public s’adresse t on ? l’auteur donne ses sources, définit la validité et les limites de toute nouvelle théorie

auteur ne donnant pas clairement : ses compétences son adresse (pour l’interroger) ses sources


Où ?


lire l’adresse car à chaque pays correspond une législation. Choisir la zone géographique concernant sa recherche (dans l’adresse le code du pays se situe après www. Puis (serveur : hébergeur) be (pays Belgique)




Quand ?

mise à jour du site

date pas mises à jour liens aveugles

Comment ?

ressources organisées graphiques en adéquation avec le texte
- liens évalués langage et orthographe corrects

site en construction langage familier liens incomplets

Pourquoi ?

information gratuite but du site énoncé clairement
- résumé du contenu

publicités non séparées du contenu des documents motivations dangereuses de l’auteur : je crois savoir, adhérez à mes idées

http://www2.ac-toulouse.fr/lyc-jvigo-millau/spip/spip.php?article447

Document papier : attention à la date. Publication : parti pris (ex : journal d’une association écologiste..)

LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Une bibliographie est définie comme un répertoire des écrits (livres, articles) traitant d’une question.

Pourquoi ?

Pour pouvoir reprendre les documents et s’assurer de certains détails relevés dans ses notes.


Pour permettre au lecteur du document produit de savoir d’où vient l’information ou d’obtenir un complément d’information en reprenant le document primaire ou d’effectuer une vérification.

Comment ?

S’il s’agit d’un livre

Nom de l’auteur, prénom. Titre de l’ouvrage. Nom de l’éditeur, année d’édition.
Pagination ( = numéros de pages où se trouve le document cité).
Côte de l’ouvrage (= adresse du document, le lieu où il se trouve dans le CDI)

Exemple : Maury, Jean-Pierre. Newton et la mécanique céleste. Gallimard, 1990. P. 108. 521.1 NEW

S’il s’agit d’un article de périodique

Nom de l’auteur de l’article, prénom. Titre de l’article. Titre du périodique, date, numéro, pagination

Exemple : Bonnet-Bidaud, Jean-Marc. L’univers en numérique. Les cahiers de Science & vie, octobre 1999, n° 53, p.60-68

S’il s’agit d’un article sur cd-rom

Auteur. "Titre". In Titre de l’encyclopédie (date d’édition). [CD-ROM]. Editeur.

Exemple : Cazin, Michel. "Pendules et mouvements pendulaires". ln Encyclopaedia Universalis (1998). [CD-ROM]. Encyclopaedia Universalis France S.A.

S’il s’agit d’une page intemet :

Nom de l’auteur, Prénom ou Organisme. Titre de la page. (date de la consultation jour, mois, année : les modifications sont nombreuses). Adresse internet

Exemple : Arthus-Bertrand, Yann. La terre vue du ciel. (page consultée le 4 octobre 2000). http://www.photoservice.com/8_exposition/yab.htm

Fiche réalisée à partir des informations de la norme AFNOR NF Z 44-005 de déc. 87 pour les documents papier et à partir de la consultation de différents sites français et américains pour les documents électroniques.

http://www2.ac-toulouse.fr/lyc-jvigo-millau/spip/spip.php?article448

CONDUITE DU DISPOSITIF DE VALIDATION.

- Je cherche le protocole d’une expérience ou d’une argumentation pouvant valider mes hypothèses de travail.

  • recherche du matériel adapté.

  • réalisation sous contrainte de sécurité.

  • Expérience reproductible

  • J’identifie tous les paramètres.

  • Expérience témoin .

  • Un seul paramètre change.

  • Réalisable avec le matériel disponible.

  • Réalisable à nouveau le jour de l’oral du TPE.


- Résultats et mise en forme des résultats.

  • Je garde trace de ces expériences (photos ? carnet ? vidéo ?).

  • Je note les résultats.

  • Je réfléchis sur leur intégration dans ma production : courbes ? tableaux ?


- Interprétations des résultats.

  • J’envisage la validation de mes hypothèses.

  • J’interprète les résultats expérimentaux pour valider ou non les hypothèses et répondre à la problématique.

  • Je critique les expériences.

- Aide mémoire : je coche ce que j’ai mené à terme avant d’envisager l’étape « production finale » :

  • J’ai relié mes notes et documents au dispositif de validation.




  • J’ai réalisé la bibliographie finale.

  • J’ai trouvé un protocole expérimental reproductible.

  • Je connais tous les paramètres expérimentaux.

  • Je peux décrire le protocole et l’expliquer.

  • Je mets au point un calendrier de mise en place de l’expérience (transmission au professeur et discussion).

  • J’ai une idée de l’intérêt des expériences dans le dispositif de validation.

  • J’ai réfléchi sur les résultats possibles et leur conséquence sur l’hypothèse.

  • J’ai réalisé les expériences en conservant des traces des résultats.

  • J’ai une idée de la façon de présenter les résultats.

  • J’ai une idée de la signification des résultats.

  • Je sais expliquer pourquoi l’hypothèse est validée ou non.

  • J’ai la réponse à la problématique et le fil conducteur du dispositif de validation

http://www2.ac-toulouse.fr/lyc-jvigo-millau/spip/spip.php?article240

REALISATION DE LA PRODUCTION

Les différents types de production

Production


Il est vivement recommandé de diversifier les formes de production choisies
Cette production doit être inventive :

- production originale résultant d'un effort de création


- méthodes et contenus résultant d'un travail personnel.


- soin apporté au travail pour le rendre attractif, clair : nouvelles, affiches, panneau, B.D., journal (articles), maquette, modèle ou expérience qui soit méticuleuse, rigoureuse, claire ; vidéo, diaporama, site (netteté des images et du son), photos bien cadrées (montage photos), synthèse d’interviews, "dossiers documentaires" (choix des documents qui paraissent les plus pertinents), ….


- maîtrise des textes et du jeu de scène (sketches, pièce de théâtre)


- panneau d'exposition ou dossier lisible, sans faute.
Cette production doit être achevée :

- objectifs fixés au départ atteints


- quantité et qualité des connaissances et savoir-faire suffisantes pour traiter le sujet (ou à défaut identification de l'obstacle)
- Pour les dossiers documentaires, les élèves présentent rapidement les documents sélectionnés (les plus variés si possible) et donnent la réponse à leur problématique en quelques pages. Les dossiers, riches et bien documentés, doivent dépasser la simple compilation.
Par ailleurs, les illustrations qui accompagnent très souvent les dossiers pourraient devenir de véritables outils de communication et être présentées pour elles-mêmes. Cela éviterait les classiques exposés, très souvent lus, pour favoriser une prestation vivante à partir d'un support original.

La réalisation de la production finale

La production concrète présente la mise en place de la problématique et l’hypothèse, le dispositif de validation (argumentaire ou expérimental) et la réponse grâce à l’interprétation des expériences ou des arguments choisis.

  • Son titre est une question

  • Mon plan montre ma démarche expérimentale et répond à la problématique.

  • Je fais le point sur les connaissances approfondies.

  • Je fais le point sur les moyens de répondre à la question.

  • Je crée des liens entre les documents et le plan du TPE

  • J’énonce une hypothèse de réponse.

  • Je cherche la meilleure forme du TPE permettant une réponse claire au problème : audiovisuelle ? Page Web ? papier ? photos ? maquette ? ....

  • Je vérifie que le TPE est démonstratif et non une compilation de documents

  • Je m’appuie sur les deux disciplines choisies au départ (couplage)

  • J’exprime un contenu scientifique clair, dans mes propres mots.

  • Je cite les références bibliographiques dans mon texte

  • Je n’utilise pas le « copier-coller »

  • J’associe un glossaire et une bibliographie.

  • Je fais preuve d’initiative et d’originalité.

  • je peux utiliser des supports "non conventionnels" pour ma production concrète : cassette vidéo, photos, maquettes, CD rom…

 Je réalise la bibliographie exacte :

  • types de documents : documents imprimés, sur cédérom, livres, pages Internet, audiovisuel ...

  • titre.

  • auteur ou adresse Internet

  • pages

  • date d’édition

 Aide mémoire : je coche ce que j’ai mené à terme avant de rendre mon dossier :

  • J’ai fait la fiche de présentation

  • J’ai trouvé la forme du TPE qui correspond le mieux à la réponse à la problématique

  • J’ai intégré les démarches à ma production

  • J’ai intégré l’expérience réalisé et ces résultats au TPE

  • J’ai relié mes notes et documents au TPE

  • J’ai réalisé la bibliographie

La communication orale est l’aboutissement du TPE (présente la production concrète)

http://www2.ac-toulouse.fr/lyc-jvigo-millau/spip/spip.php?article241
LA FICHE DE SYNTHESE
1. Qu’est ce que c’est ?
 La fiche de synthèse  résume le parcours TPE : motivations personnelles, sujet et discipline choisis, présentation du travail personnel fourni dans le TPE.

Cette note de synthèse doit être réalisée par chaque membre du groupe : elle est individuelle. Elle doit être dactylographiée et comporter au maximum deux pages. Ce travail est évalué, au même titre que la production, dans une note de 6 points attribuée par le jury.
C’est un travail rédigé qui permet de justifier ses choix, d’expliquer sa démarche et de dresser un bilan objectif du travail. Il comprend plusieurs éléments :
Un en-tête (obligatoire) mentionnant :

    • L’identification de l’élève (Plus la désignation des autres élèves du groupe)

    • L’identification du lycée, de l’année scolaire, de la classe

    • Le titre du document : « synthèse individuelle de TPE »


Une présentation du projet :

    • Le thème retenu

    • Le sujet choisi et ce qui a motivé ce choix

    • La problématique dégagée

    • Les critères de formation du groupe de travail


La conception du projet : vous devez présenter :

    • La démarche mise en place

    • Votre part de travail dans le groupe

    • Les actions menées (recherches, sorties, contacts….)

    • Les difficultés rencontrées et les solutions apportées

    • Comment s’est fait le choix de la production finale

    • Les sources que vous avez utilisées (bibliographie et webographie)


Un bilan personnel :

    • Ce que vous a apporté ce travail

    • Toute remarque pertinente


2. Quelques conseils pour rédiger cette synthèse :
Contenu et structure de votre synthèse
La note de synthèse doit commencer par une introduction

Dans un premier temps, vous devez parler du sujet lui-même : quelles questions initiales vous êtes vous posées à son propos ?. Pourquoi c’est celui-là qui s’est finalement imposé à vous ?. Ensuite, abordez la question de l’équipe que vous avez constituée : avec qui avez-vous travaillé ?. Pourquoi avez-vous choisi ces partenaires là ?. Quels problèmes ont-ils pu se poser et, par exemple, a-t-il été facile ou non de se réunir ?.
Construisez votre développement
Il doit expliquer les différentes étapes de la réalisation.


    1. La problématique : comment avez-vous procédé pour la dégager ?

    2. La production : pourquoi avez-vous opté pour tel support plutôt que tel autre ?

    3. La recherche documentaire : qui vous a aidé ?. Où avez-vous cherché vos documents ?. Est-ce qu’internet est incontournable ?.

    4. Vos activités : avez-vous fait appel à une aide extérieure et, par exemple, avez-vous rendu visite à un artisan, un artiste, un commerçant, un médecin… ?. Si oui, quel en a été l’intérêt ?


Concluez
Procédez d’abord à un bilan personnel. Finalement qu’est-ce que cette manière de travailler – qui est un peu une première dans votre scolarité – vous a appris ?. Avez-vous fait des découvertes ?. Qu’est- ce que cela vous a apporté dans votre relation avec les autres et dans votre rapport au savoir ?. Enfin, terminez par une bibliographie et une liste de sites internet qui font état des documents que vous avez vraiment consultés (et retenus).
Attention égaiement à la forme :
Soignez la forme :
La note de synthèse doit tenir en deux pages maximum avec des titres en gras pour faire ressortir la structure. Compte tenu du peu d’espace dont vous disposez, elle se présente moins sous la forme d’une rédaction que d’un plan détaillé. Cela ne vous dispense pas de rédiger en bon français, sans faute d’orthographe ni de syntaxe. Bannissez le style télégraphique et les abréviations.
Dites « je » :
L’utilisation de la première personne vous permettra de mieux faire ressortir votre apport individuel, ce sur quoi, finalement, vous allez être évalué. Pour autant, ne « tirez pas trop la couverture à vous ». Les professeurs examinateurs ne seront pas dupes.



La fiche de synthèse ….


  • est personnelle mais faisant partie d’une dynamique de groupe

  • démontre vos capacités d’autonomie, de choix d’informations pertinentes, d’innovation

  • présente votre motivation dans le choix du sujet

  • présente votre contribution dans le parcours suivi : les étapes personnelles et les problèmes rencontrés

  • donne le bilan personnel


PREPARATION DE L’ORAL

 1. Je prépare des fiches

  • Fiche d’introduction : pose le problème, le limite, le justifie, annonce le plan logique pour répondre au problème.

  • Je réalise une fiche par partie

  • Je souligne les points ou mots importants

  • Je fais des transitions

  • Je réalise la fiche "conclusion" qui répond au problème et ouvre sur d’autres problématiques possibles.

 2. Je prépare l’oral

  • Exposé au sein du groupe ou en présence d’individus « juges » mais ne faisant pas partie du Jury

  • J’apprends à utiliser mes fiches sans les lire.

  • Je m’exprime clairement, de manière dynamique

  • Je maîtrise le vocabulaire scientifique

  • Evaluation des aspects visuels, auditifs, corporels

  • Correction des attitudes.

 3. Je prépare l’entretien

  • Je sais répondre à des questions d’ordre scientifique en relation avec mon sujet

  • Je réponds sans trop utiliser mes notes

  • Je prévois un glossaire pour les définitions difficiles

  • Je prends de la distance par rapport à ce glossaire

  • Je sais situer ma partie par rapport au groupe

  • Je prévois 10 minutes de présentation du dossier et 10 minutes d’entretien

  • Je liste le matériel nécessaire à la séance d’oral (maquette, modèle, matériel permettant de refaire la validation expérimentale si elle et brève, scotch….) – La liste du matériel doit être fournie au professeur 15 jours avant l’oral.

http://www2.ac-toulouse.fr/lyc-jvigo-millau/spip/spip.php?article242

Jour J : le comportement à l'oral

Pendant que l'un parle, un autre écrit le plan et les mots clés au tableau ou montre les illustrations, au fur et à mesure. Un groupe efficace est un groupe où chacun a son rôle, d'un bout à l'autre de la soutenance, sans temps mort ni précipitation.

Ne lisez surtout pas votre partie de TPE car votre débit serait trop rapide, et les membres du jury auront plus de mal à vous écouter (le public ne se sent pas concerné quand il n'est pas regardé).

Pour vous aider, vous devez disposer d'une feuille écrite en grand format portant les titres de paragraphes contenant les mots clés, les titres d'illustration ou de documents à citer, la personne à qui vous passez la parole... Ainsi, les idées s'enchaînent sans oubli, et il est facile, après un rapide coup œil, de reprendre le fil en cas de trou de mémoire.


Entraînez-vous à l'oral et notez les impressions du groupe dans le carnet de bord. Il est nécessaire de vous entraîner en vous chronométrant pour réussir à être dans les temps le jour de la soutenance !

similaire:

La recherche documentaire iconRecherche documentaire

La recherche documentaire iconRecherche documentaire

La recherche documentaire iconRecherche documentaire

La recherche documentaire iconRecherche documentaire

La recherche documentaire iconRecherche documentaire

La recherche documentaire iconLa recherche documentaire

La recherche documentaire iconRecherche documentaire spécialisée

La recherche documentaire iconRecherche documentaire et exploration de terrain

La recherche documentaire iconRecherche documentaire en sciences médicales et pharmaceutiques

La recherche documentaire iconRecherche documentaire sur les risques liés à la pression de la plongée sous-marine








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com