Leçon 10








télécharger 2.68 Mb.
titreLeçon 10
page53/53
date de publication19.10.2016
taille2.68 Mb.
typeLeçon
b.21-bal.com > documents > Leçon
1   ...   45   46   47   48   49   50   51   52   53

60 J. Laplanche et S. Leclaire : L'inconscient : une étude psychanalytique, Les Temps Modernes, n°. 183, juillet 1961. Cf. aussi leur rapport au 6ème congrès de Bonneval, in Henry Hey, L’inconscient : 6ème Colloque de Bonneval 1960.


61 Cf. séminaire L’éthique… séance du 09–12.

62 J. Lacan : Le temps logique et l'assertion de certitude anticipée : Séminaire Le moi..., Seuil, 1978, séance du 16–06

et Écrits, p.197 ou t.1 p.195 .

63 Cf. Descartes : Œuvres et lettres : « La recherche de la vérité par la lumière naturelle », p.879, et « Les passions de l’âme », p.695, op.cit.

64 Henri Bergson : L'évolution créatrice, chap. IV, Paris, PUF, Coll. Quadrige, 2001.

65 E. Pichon, J. Damourette : Des mots à la pensée. Essai de grammaire de la langue française, Vrin, 2000.

66 Cf. Séminaires : Les psychoses(13–06). Le désir…(10–12 , 17–12). L’éthique(16–12).

67 Cf. séminaires : La relation d’objet, Les formations…(15–01 , 18–06), Le désir…(29–04).

68 Aristote : Premiers analytiques, Organon II, De L’interprétation, §7 : A.E.I.O.

69 Abu'l–Walid Muhammad ibn Rushd de Cordoue (1126 – 1198) est à la fois un philosophe, un théologien islamique, un juriste, un mathématicien et un médecin arabe du XIIe siècle. Il a été décrit comme le père fondateur de la pensée laïque en Europe de l'Ouest. Il commenta en entier les œuvres d'Aristote : aussi le nommait–on le Commentateur.


70 Aristote : Organon III, Paris, Vrin, 2001.

71 Aristote : Organon I et II , Catégorie de l'interprétation, Paris, Vrin, 2004.

72 Emmanuel Kant : Critique de la Raison pure, Paris, PUF, 2004.

73 Jacques Lacan : Conférence du 23–01– 1962, «  De ce que j'enseigne ».

74 S. Freud, 1913 : « Le thème des trois coffrets » in Essais de psychanalyse appliquée, Paris, Gallimard, Coll. Idées, p.87, 1976.

75 Cf. séminaire 1952–53 : Les écrits techniques…(05–05–1953).

76 Bernhard Karlgren : Grammata Serica, Script and Phonetics in Chinese and Sino-Japanese", The Bulletin of the Museum of Far Eastern Antiquities, Stockholm, 1940.





77 Le Classique des vers, ou Livre des Odes (詩經, Cheu King, Shi Jing ou Shi) est un recueil d'environ trois cents chansons chinoises antiques dont la date de composition pourrait s’étaler des Zhou occidentaux au milieu des Printemps et des Automnes. Il contient les plus anciens exemples de poésie chinoise. C’est depuis les Han un des Cinq classiques au programme de la formation des futurs fonctionnaires.

78 Leon Wieger (1856–1933)Missionaire jésuite, sinologue qui passa la plus grande partie de sa vie adulte en Chine, où il mourut. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de compilation et de vulgarisation sur la Chine, , destinés d’abord à améliorer la connaissance des missionnaires en Chine sur leur pays de mission : Histoire des croyances religieuses et des opinions philosophiques en Chine, La Chine à travers les âges, Les pères du système taoiste, Textes historiques, Textes philosophiques, Caractères chinois, Folklore chinois moderne...

79 Marcel Granet (1884–1940), sinologue et sociologue français majeur. Il fut professeur à l'École des Hautes Études et à l'École des Langues Orientales. Il est notamment l'auteur de : La religion des Chinois, 1922 , La civilisation chinoise. La vie publique et la vie privée, 1929 , La pensée chinoise, 1934.


80 Bertrand Russell, Alfred North Whitehead : Principia mathematica, Cambridge University press, 1997.

81 Cf. séminaire1953–54 : Le moi… séance du 23–05.

82 Picasso : Le désir attrapé par la queue, Gallimard, 1995.

83 Otto Jespersen : La philosophie de la grammaire, Paris, éd. de minuit, 1971.

84 A. Ernout , A. Meillet : Dictionnaire étymologique de la langue latine, Klincksieck, 2001

85 Cf. séminaire1959-60 : Le transfert, séances des 21-06 et 28–06.

86 S. Freud : Pour introduire le narcissisme I , II , III , La vie sexuelle, Paris, PUF, 1999.

87 Paul Valéry : Monsieur Teste, Gallimard , Coll. L’ Imaginaire , 1978.

88 Plutarque : Les vies parallèles, Tome III, Paris, Belles Lettres, 1969.

89 Spinoza : l’Éthique op. cit.

90 Cf. séminaire 1959-60 : L’éthique, séances des 23-03 et 30–03.

91 E. Kant : Critique de la raison pratique, Paris, PUF, 2003, lère partie, livre 1er, chap. II.


92 S. Freud : Abriß der psychoanalyse, Abrégé de psychanalyse, Paris, PUF, 2001.

93 E. Kant : Critique de la Raison pure, Paris, PUF, 2004.

94 Kant distingue trois modes du temps : permanence (Beharrlichkeit) , succession (Aufeinanderfolgen), simultanéité (Zugleichsein).

95 Gagarine, Le 12 avril 1961, devient le premier homme à voyager dans l'espace, il effectue une révolution d'1 h 48 min autour

de la Terre, à une moyenne de 250 kilomètres d'altitude.

Titov réalisa un unique vol à bord de Vostok 2, le 6 août 1961, il battit le record de la durée de vol en la portant à plus d'une

journée et fit 17 fois le tour de la terre.

Glenn pilota la première mission orbitale des États–Unis à bord de Friendship 7 le 20 février 1962. Après avoir complété

3 orbites, il amerrit au bout de 4 heures, 55 minutes et 23 secondes de vol.

96 G. Frege : Les fondements de l'arithmétique, Paris, Seuil, 1970.

97 Ray Bradbury : Chroniques Martiennes, Denoël, 2007.

98 E. Kant : Critique de la raison pure, op. cit.

99 Cf. séminaires : La relation d’objet… Paris, Seuil, 1994. Les formations… Paris, Seuil, 1998 : 15–01 et 18–06.

Le désir… : 29–04.

100 Kant, au nihil negativum et au nihil privativum, ajoute un troisième niveau de signification : ce qu'il appelle l' « ens rationis ». L'ens rationis est « un concept vide sans objet » : le concept n'est pas contradictoire, il est cohérent et pensable, mais il ne lui correspond aucun objet d'expérience, aucune intuition. Cet être de raison n'a qu'une existence conceptuelle et n'est lié à rien de sensible. Kant donne comme exemple les noumènes, mais sa définition de l'ens rationis s'appliquerait finalement assez bien à ce qu'il appelle les idées.

101 Cf. Wittgenstein : Tractatus logico philosophicus, Gallimard, 1993.

102 André Maurois : Les silences du colonel Bramble, Grasset, 2003.

103 Jean Piaget : La genèse du nombre chez l'enfant, Delachaux et Niestlé, 1991.

104 Jean Piaget : Classes, relations et nombres, Paris, Vrin, 1942.

105 Theodor Reik : Listening with the third ear, Farrar Straus Giroux, 1983.

106 S. Freud : Esquisse d'une psychologie scientifique, op. cit. et La dénégation, Résultats, idées, problèmes II, Paris, PUF, 1998.

107 J.S. Mill : System of Logic, éd. Mardaga, 1995.

108 A. Arnauld, P. Nicole : la Logique ou l'art de penser, Paris, Vrin, 2002.

109 Aristote : Organon I, op. cit.

110 J. Lacan : Fonction et champ de la parole et du langage dans la psychanalyse, Écrits, p237 ou t.1 p.235.

111 Séminaire1960-61 : Le transfert… séances des 21.12. et 11.01. (Pour la sphère chez Platon : cf. Timée).

112 Jacob Johann von Uexküll (1864 –1944) est un biologiste et philosophe allemand, l'un des pionniers de l'éthologie avant

Konrad Lorenz.

113 Blastula (embryologie) : stade embryonnaire caractérisé par la disposition, en une couche unique, de grosses cellules appelées

blastomères

114 Cf. H. Poincaré, La science et l'hy­pothèse, : « Imagi­nons un monde uniquement peu­plé d'êtres dénués d'épaisseur ;

et supposons que ces animaux "infi­niment plats" soient tous dans un même plan et n'en puissent sor­tir. »

115 Cf. supra : 28–02–1962, fin de séance.

116 Séances « scientifiques » de la SFP

117 Cf. Thomas D’Aquin : Summæ con­tra gentiles, Somme contre les gentils, éd. Du Cerf, 1998.

118 Cf. Séminaire 1957–58 : Les formations… séance du 02–07.

119 Cf. Séminaire Le moi…(08–06).

120 Edward Westermarck (1862–1939) est un anthropologue finlandais connu notamment pour ses théories sur le mariage, sur l'exogamie et sur l'inceste, entre autres ouvrages : Histoire du mariage, Paris, Mercure de France , Études de sociologie sexuelle , 1935 ; Les cérémonies du mariage au Maroc, éd. Jasmin , 2003.

121 Cf. Séminaire L’éthique, Seuil, 1986, séance du 09–03, p192, poème d’Arnaut Daniel.

122 Parménide, op. Cit..

123 Cf. supra, séance du 06–12 , note 28.

124 élation : Orgueil naïf, noblesse exaltée du sentiment.

125 Cf. St. Augustin : Les confessions (Livre I, ch. 7, 11) : « Un enfant que j’ai vu et observé était jaloux. Il ne parlait pas encore, et regardait, pâle et farouche, son frère de lait. »

126 Cf. séminaire1957-58 : Les formations de l’inconscient, Seuil , 1998, séance du 18–06.

127 Lewin Kurt : Psychologie dynamique : les relations humaines, Puf, 1967.

Cf. Pierre Kaufmann : Kurt Lewin, une Théorie du champ dans les Sciences de l'Homme, Vrin, 2002.

128 Cf. séminaires Les psychoses (13–06), Le désir (10–12 et 17–12) , L’éthique (16–12), L’identification (supra : 17–01, note 54).

129 En lieu et place de « vous n’êtes pas sans savoir ? » .

130 André Ribaud : Le Canard Enchaîné, 03–01–62, p.3.

131 Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski : Notes d'un souterrain, Flammarion GF, 1998.

132 Franz Kafka : Le terrier , éd. Mille et une nuits, 2002.


133 Cf. les séminaires : 1957–58 Les Formations… op. cit., 1958–59 Le désir.

134 Cf. séminaire 1958-59, Le désir… séances des 26–11, 10–12, 17–12, 07–01, 04–03.

135 Georges Courteline : Thédore cherche des allumettes, Robert Laffont , Paris, 1990, Coll. Bouquins, p.93.

136 Sigmund Freud : Essais de psychanalyse, Payot, 2006.

137 Sir E. Shackleton : L'Odyssée de « l'Endurance », Paris, Phébus, 2000.

138 Erwartung : attente espérance, expectative. Cf. séminaires 1958–59 : Le désir…(07–01), et 1960–61 : Le transfert…(14–06).

139 E. Kant, Critique de la Raison pure, Paris, PUF, Coll. Quadrige Grands textes, 2004.

140 Cf. Heidegger , Être et temps , trad. Emmanuel Martineau, hors commerce.

141 Molière, Le Misanthrope, Gallimard , Coll. Folio, 2000.

143 Cf. séminaire 1959–1960 : L’éthique…(30–03 et 04–05).

144 Kant avec Sade, Écrits p.765 (ou t.2 p.243).

145 Extrait du testament de Sade « …La fosse une fois recouverte, il sera semé dessus des glands, afin que par la suite le terrain de ladite fosse se trouvant regarni, et le taillis se retrouvant fourré comme il l'était auparavant, les traces de ma tombe disparaissent de dessus la surface de la terre comme je me flatte que ma mémoire s'effacera de l'esprit des hommes, excepté néanmoins du petit nombre de ceux qui ont bien voulu m'aimer jusqu'au dernier moment et dont j'emporte un bien doux souvenir au tombeau. »

146 Jean Paulhan : La douteuse justine ou Les revanches de la pudeur, préface à Sade, Les infortunes de la vertu,

Œuvres complètes (tome I), éd. Jean–Jacques Pauvert, 1966, pp. I à XLIX.

147 À la mémoire d'Ernest Jones : sur sa théorie du symbolisme. Écrits p.697 ou t.2 p.175.

148 Cf. Ernest Jones : Théorie et pratique de la psychanalyse, Payot ,1969.

149 Science de l'Expérience de la Conscience : Wissenschaft der Erfahrung des Bewußtsein.

150 Cf. séminaire Le transfert…(22–03)

151 Sigmund Freud : L'analyse avec fin et l'analyse sans fin in Résultats, idées, problèmes, t.2 : 1921–1938, Paris, PUF, 1995.

152 Søren Kierkegaard : Le concept d'angoisse, Gallimard , 1990, Coll. Tel , p.165.

153 Cf. séminaire1959–60 : L’éthique.

155 Communication de Piera Aulagnier aux «  Journées Provinciales » de mars 1962 sur le thème de l’angoisse.

156 Mécanisme inné de déclenchement co–découvert par Konrad Lorenz et Nikolaas Tinbergen. Ce comportement ne se déclenche que par la conjonction d'une excitation interne élevée et d'un stimulus externe correspondant qui provoque le dépassement du seuil d'activation. Cf. Konrad Lorenz, Trois essais sur le comportement animal et humain, Seuil, 1970.

157 Cf Écrits p.93, texte de l’intervention de Lacan au XVIème congrès international de psychanalyse de Zurich (17–07–1949).

158 Cf. Séminaire Le transfert…(28–06)

159 Simone de Beauvoir : Brigitte Bardot et le syndrome de Lolita, in Les écrits de Simone De Beauvoir, Gallimard, 1979, p.363.

160 Le dictum de omni et nullo est un principe logique qui gouverne les deux formes de la déduction. Il est fondé sur le principe d’identité ou sur le principe de non contradiction. le dictum de omni : Ce qui est dit d’un sujet pris universellement et distributivement (c’est–à–dire avec tous ses inférieurs) doit être dit également de tous ses inférieurs (c’est–à–dire de tout ce qui se trouve compris sous ce sujet).

Le dictum de nullo : Ce qui est nié d’un sujet pris universellement et distributivement (c’est–à–dire avec tous ses inférieurs) doit être nié également de tous ses inférieurs. Cf. J.S. Mill , Système de logique déductive et inductive, livre II, Ch.2, §2.

161 Charles Sanders Peirce : Œuvres, éd. Cerf, 2003.

162 Bossuet : Sermons sur la mort, Garnier Flammarion, 1970.

163 Séminaire L’éthique…1959–60, op.cit.

164 Xavier Bichat : Recherches physiologiques sur la vie et la mort, Garnier Flammarion, 1994.

165 Cf. Kjökkenmödding : Amas coquiller résultant de la consommation de mollusques par des populations néolithiques…

166 Jean Nicod (1893–1924) : La géométrie dans le monde sensible, PUF, Coll. Bibliothèque philosophique, 1992.

167 Terme didactique. Croisement en manière d'x. La décussation des nerfs optiques. Point de décussation, s'est dit dans l'optique, pour foyer.

168 Alfred Jarry : Ubu roi , phrase de fin. Père Ubu  : Ah! messieurs ! si beau qu'il soit il ne vaut pas la Pologne.

S'il n'y avait pas de Pologne il n'y aurait pas de Polonais ! Cf. séminaire 1957-58, Les formations…, op.cit., p.75 (27–11).

169 Séminaire1959-60 : L’éthique, op. cit., p.161 (03–02) et p.167 toute la séance du 10–02.

170 S. Freud : Pulsions et destin des pulsions, in Métapsychologie, Gallimard , Coll. Idées (1969) p.11, ou Folio (1986).

171 Cf. séminaire 1957-58, Les formations…, op. cit., ( 14–05, 21–05, 25–06, 02–07 ).

172 Réluctance (électricité) : rapport de la force magnétomotrice appliquée à un circuit magnétique au flux d'induction produit. Synonyme : Résistance magnétique.

173 Claude Lévi–strauss : « La Pensée sauvage », Paris, Plon,1962 ou Pocket n°2 , 1990.

174 Claude Lévi–strauss : La Pensée sauvage, p.22 : « L'histoire de cette dernière [la connais­sance scientifique] est assez courte pour que nous soyons bien informés à son sujet ; mais, que l'origine de la science moderne remonte seulement à quelques siècles, pose un problème auquel les ethnologues n'ont pas suffisamment réfléchi ; le nom de paradoxe néolithique lui conviendrait parfaitement. »

175 Claude Lévi–strauss : La Pensée sauvage, p.26 : « Et, de nos jours, le bri­coleur reste celui qui œuvre de ses mains, en utilisant des moyens détournés par comparaison avec ceux de l'homme de l'art. Or, le propre de la pensée mythique est de s'exprimer à l'aide d'un répertoire dont la composition est hétéroclite et qui, bien qu'étendu, reste tout de même limité ; pourtant, il faut qu'elle s'en serve, quelle que soit la tâche qu'elle s'assigne, car elle n'a rien d'autre sous la main. Elle apparaît ainsi comme une sorte de bricolage intellectuel, ce qui ex­plique les relations qu'on observe entre les deux. »

177 St Jean : VIII – 25.

178 Séminaire1959-60 : L’éthique… séances des 30–03, 28–04, Seuil, 1986, op. cit., p.225.

179 Cf. Guillaume Apollinaire : L’enchanteur pourrissant.

180 S. Freud : L’interprétation des rêves, Paris, Puf, 1967, p. 446 : « Les rêves les mieux interprétés gardent souvent un point

obscur; on remarque là un nœud de pensées que l'on ne peut défaire, mais qui n'apporterait rien de plus au contenu du rêve.

C'est 1' « ombilic » du rêve, le point où il se rat­tache à l'Inconnu. »

181 S. Leclaire : Les éléments en jeu dans une psychanalyse in Les Cahiers pour l'analyse, n° 5, Paris, Seuil, 1966, p.7 à 40.

182 Martin Heidegger : Être et Temps, op. cit.

183 Franz Alexander : Principes de psychanalyse, Petite Bibliothèque Payot, 2002.

184 Atman, Bouddhi, Boddhisattva , Bouddha.





185 Abû `Abd Allah al–Husayn Mansur al–Hallaj, martyr mystique de l'Islam condamné à mort et supplicié à Bagdad le 27 mars

922 (ou 309 de l'Hégire). C'est à Louis Massignon que l'on doit la redécouverte des textes oubliés d'al–Hallaj, dont

il fut le premier traducteur en langue européenne.

186 S. Leclaire : Les éléments en jeu dans une psychanalyse, op.cit.

187 S. Freud , Cinq Psychanalyses , op. cit.

188 Claude Lévi–Strauss : La pensée sauvage, op. cit., p.325 .

189 Cf. Séminaire 1956–57 : La relation d’objet, séance du 20–03.

190 Lapsus de Jacques Lacan, qui inverse phasis et lexis.

191 Πᾶς(masculin), πᾶσα(féminin), πᾶν(neutre).

192 Πάν qui a dérivé en Πᾶνες : les faunes, et en Πανικός : panique.

193 Possideo : posséder… ; possum : avoir du pouvoir…

194 Claude Lévi–Strauss : La Pensée sauvage, op. Cit., Ch.II : La logique des classifications totémiques, p.48.

195 Colloquium : conversation , entrevue.

196 Theodor Reik : Warum verließ Gœthe Friederike ? ( Pourquoi Goethe quitta–t–il Frédérique ? ) , in Imago, 1929.

197 Cf. Le mythe individuel du névrosé, conférence publiée en 1956 par le Centre de Documentation Universitaire.

198 Lapsus de Jacques Lacan : il s’agit d’Osiris.

199 Martin Heidegger : Être et temps , op. cit , Ch VI ,§ 44 : Dasein , ouverture et vérité.

200 Parménide, De la nature, 5 : Τὸ γὰρ αὐτὸ νοεῖν ἐστίν τε καὶ εἶναι. Car la pensée est la même chose que l’être.

201 Maurice Blanchot  – L'arrêt de mort, Paris, Gallimard, Coll. L’ Imaginaire, 1977.

Thomas l’obscur , Paris, Gallimard, Coll. L’ Imaginaire, 1992

202 Georges Bataille : Histoire de rats in « L’impossible » , Éd. de Minuit, 1962.

203 P. Klossowski, Sade mon prochain, Paris, Point Seuil, 2002 ; Un si funeste désir, Gallimard, Coll. L'Imaginaire; Le bain de Diane, Paris, Gallimard, Coll. Blanche, 1980…

204 Remarques sur le rapport de Daniel Lagache, Écrits p.647 ou t.2 p.124.

205 Rashomon, film d’Akira Kurosawa, 1950.


.

1   ...   45   46   47   48   49   50   51   52   53

similaire:

Leçon 10 iconLeçon 21 05 Juin 1963 Leçon 22 12 Juin 1963 Leçon 23 19 Juin 1963...

Leçon 10 iconLeçon 21 17 Mai 1961 Paul Claudel : Trilogie Leçon 22 24 Mai 1961...
«De l’amour». Trad. Léon robin ( texte grec et trad. Fr.) Notice pp 13–129, texte pp 130–313

Leçon 10 iconLeçon 1A Ça va?

Leçon 10 iconLeçon 1A Ça va?

Leçon 10 iconLeçon 1A Ça va?

Leçon 10 iconLeçon 10

Leçon 10 iconLeçon n°8

Leçon 10 iconLEÇon 1 grammaire

Leçon 10 iconLeçon d'examen

Leçon 10 iconLeçon Programme








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
b.21-bal.com